VIDEO. Vincent Moscato évoque la course folle de Dimitri Szarzewski et la feinte de l'oeil de Gaël Fickou
Vincent Moscato évoque la feinte de l’oeil de Gaël Fickou.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Trois jours après la victoire du XV de France lors du Crunch, Vincent Moscato revient sur la feinte de l'œil de Fickou et sur la course folle de Szarzewski.
Qui ne connaît pas le franc-parler de l'ancien rugbyman, ses fameuses saucisses et son vocabulaire « d'un autre temps » voire parfois même inventé de toutes pièces. Comme des milliers de supporters français, Vincent Moscato était présent au Stade de France pour soutenir les Bleus face au XV de la Rose. Et comme eux, il s'est extasié lors de la folle entame française avec les deux essais de Yoann Huget avant de prendre son mal en patience durant quarante bonnes minutes. Puis est arrivé le moment de la délivrance avec l'essai contre toute attente du jeune toulousain Gaël Fickou. Un moment qu'il a célébré à sa manière avec une foule en liesse. Trois jours après la victoire du XV de France lors du Crunch, Vincent Moscato ne semble n'avoir rien perdu de la folie douce qui l'animait à ce moment-là. Il nous raconte comment il a vécu l'essai victorieux et ce qui a fait la différence avec notamment la fameuse feinte de l'œil© de Fickou et la course cheveux au vent de Szarzewski.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Grisou
    17632 points
  • il y a 6 ans

Et à la fin... Ils lui font sa piqûre, le remettent sa camisole, et l'emmenent dans sa cage jusqu'au prochain match, en ne le laissant manger que 5 kg de viande crue par jour... 2 fois moins que Bakkies !

Un poète des temps modernes !
Je rêve de le voir se joindre à Galthie pour commenter le 6 nations !

  • agenox
    53220 points
  • il y a 6 ans

...

Moscato il est marrant pour son language, mais en effet, dans le fond c'est creux, et c'est de l'analyse de joueur du dimanche 😊 Mais c'est pour ça qu'on l'aime, Villepreux tout le monde s'en tamponne de ce qu'il raconte, pourtant pour le coup, c'est aps donné à tout le monde de dire ce qu'il dit ( et de comprendre ce qu'il dit, ma foi....)

Bref, continue comme ça vincent, on t'aime 😊

  • Coq
    9439 points
  • il y a 6 ans

Pictonou : il reste le feu sacré avec l'enrobage de mauvaise foi qui va bien. C'est très rugby et c'est très typé "gros", c'est ce qui est apprécié chez lui.
Pour les analyses et la finesse on va voir ailleurs, de préférence (mais pas exclusivement) chez des trois-quarts 😉

  • Pictonou
  • il y a 6 ans

Ce type est l'idole de nombreuses personnes parce qu’il a le verbe facile mais il fait en 2 min l’analyse du match que chacun aurait pu faire en 10 secondes. Enlevés l’enrobage et le marketing, il ne reste rien d’intéressant : de la fausse polémique, de l‘expertise en carton où l’on peut dire tout et son contraire dans la même phrase, du copinage, bref du blabla pour remplir l'espace entre deux publicités.

  • Compte supprimé
  • il y a 6 ans

Une vrai analyse technico-tactique du roi de la saucisse...
Execellent

La messe était longue !!! lol Le moscato qu'on aime !!!!

  • Coq
    9439 points
  • il y a 6 ans

« Ils n'ont pas marqué »

Ça ne fait même pas une semaine que déjà il a oublié quelques détails… 😛

S'il n'existait pas faudrait l'inventer!On peut dire ce que l'on veut sur lui mais il me fait toujours autant marrer et vivre ça de l’intérieur!!! T'es bon Pompon, t'es bon!!!!

Pas de fioritures, pas de ronds de jambes ou de dentelles, que du vrai, du vecu. C´est pour cela que l´on aime a Moscato.

  • ringo
    5260 points
  • il y a 6 ans

a m'en donné , pompon moscato , y vas le regler le probleme !!!!!!


truculent le vincent !!!!!!!!!!!!

Il me fera toujours autant marrer.. ALLER LA SAUSSOUZE!!! 😊

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News