VIDEO. Top 14 : Mathieu Raynal s'explique sur l'essai de pénalité accordé au MHR face au RCT
Chris Ashton provoque un essai de pénalité pour le MHR.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
La rencontre entre le MHR et le RCT a été marquée par un essai de pénalité accordé à Montpellier. Arbitre du match, M. Raynal revient sur sa décision.

Le MHR a battu le RCT, et personne ne trouvera rien à y redire, vu l'ampleur du score au tableau d'affichage (43-20). Mais ce dimanche, personne n'évoquait l'alternance pertinente mise par Aaron Cruden dans le jeu montpelliérain, le KO subi par Ma'a Nonu ou la première place au classement des hommes de Vern Cotter. Une action occupe tous les esprits : celle débouchant sur un essai de pénalité accordé au MHR.

On joue la 65ème minute de jeu, et le RCT n'est pas (encore) largué au score. C'est le moment choisi par Nemani Nadolo pour relancer le ballon. Au terme de l'action et suite à plusieurs passes sur le large, Henry Immelman est mis sur orbite et s'en va inscrire un essai... Seulement, au ralenti, on voit que le Sud-Africain n'aplatit pas, gêné par un plaquage haut de Chris Ashton. Monsieur Raynal n'hésite pas : c'est un essai de pénalité.

Lien Vidéo

Décision sévère ? Pourquoi pas une double sanction avec un carton jaune adressé à Chris Ashton ? Toujours disponible, M. Raynal s'explique et remplace Dédé Puildébut pour faire la lumière sur cette action :

Point Arbitrage :

C'est une situation très complexe pour un arbitre car le plaquage en lui-même n'est pas dangereux, il est juste illégal. Dans ce cas précis, en mettant son bras au-dessus de la ligne des épaules, Ashton plaque haut un joueur qui est dans une situation de scorer. Donc mes options n'étaient pas nombreuses. Il n'y en avait que deux à vrai dire. Occulter le plaquage haut, dire qu'il y avait en-avant, reprendre par mêlée à 5 pour Toulon et les Montpelliérains, qui connaissent parfaitement les observables de World Rugby sur les plaquages hauts, m'auraient alors demandé pourquoi je ne sanctionnais pas. Ou alors, considérer le plaquage haut et dans ce cas, accorder un essai de pénalité. Et là, on peut dire que c'est sévère mais on ne peut pas dire que le plaquage haut n'y est pas. 

Pour Raynal, qui a peu de temps pour juger l'action, il s'agit de s'appuyer sur des éléments tangibles :

Point Arbitrage :

C'est là toute la difficulté pour nous, quand vous savez que quelque soit la décision que vous allez prendre, vous allez faire des mécontents. Et dans ces situations-là, on a tendance à se rapprocher au plus près de la règle. Parce que seule la règle nous permet de défendre une décision. C'est juste ce que j'ai fait en ayant parfaitement conscience que je ne détiens pas la vérité, et en acceptant qu'il puisse y avoir des avis divergents du mien.


Et aussi : 

VIDEO. MHR vs Toulon : le J+1 du Rugbynistère pour la 4ème journée du Top 14VIDEO. MHR vs RCT : la grosse cartouche de Julien Bardy qui assomme Ma'a NonuTOP 14 - RCT : la grosse colère du staff sur les conditions d'accueil du MHR à l'Altrad Stadium


Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Jef_
    63 points
  • il y a 3 ans

Je regarde la règle sur l'essai de pénalité :
L’arbitre accordera un essai de pénalité lorsqu’un essai aurait probablement été marqué si l’équipe défendante n’avait pas commis un acte de Jeu déloyal.
(...)
Tout joueur qui empêche un essai d'être marqué en commettant un acte de Jeu déloyal doit être averti et temporairement ou définitivement exclu.

Du coup j'ai deux questions :
1/ Si Ashton avait plaqué le montpellierain sans plaquage haut, il aurait probablement évité l'essai. Ce n'est pas à cause du plaquage haut qu'il lâche le ballon.
Du coup, faut-il siffler un essai de pénalité ou une pénalité tout court.
2/ Si l'arbitre accorde l'essai de pénalité, c'est qu'il considère que l'essai aurait probablement été marqué sans geste déloyal. Dans ce cas, il doit également exclure le joueur ayant commis le geste déloyal. Pourquoi ne le fait-il pas ?

@Jef_

1/ Le Montpellierain aplatit à maxi 20 cm avant la ligne. Si il n'y a pas plaquage haut il aurait aplatit dans l'en-but.
2/ La Règle que tu as justement cité, voudrais qu'un CJ s'accompagne de l'essai de pénalité. Dans cette situation, je pense qu'il ne le fait pas par gestion (trop sévère au vu de la situation perçu par l'arbitre). Et un observable important est donné par M. Raynal : << pas dangereux, il est juste illégal >>.
C'est donc un choix en âme et conscience de l'arbitre.

@Jef_

1/ L'arbitre ne doit pas envisager "que ce serait-il passé si le geste illicite avait été licite?" mais "que ce serait-il passé s'il n'y avait pas eu le geste illicite?". L'intervention d'Ashton est illicite, on l'élimine et on regarde la situation. C'est comme pour un en-avant volontaire, on ne se demande pas "que ce serait-il passé si le gars avait en fait réussi son interception?". D'où l'essai de pénalité.

2/ C'est un point assez flou du règlement. La règle que tu cites est la règle 10.2.a) intitulée "Faute volontaire", la question étant de savoir si "Tout joueur qui empêche un essai d'être marqué en commettant un acte de Jeu déloyal doit être averti et temporairement ou définitivement exclu" s'applique au jeu déloyal volontaire (en référence au titre de l'article) ou à tout jeu déloyal (en référence à la formulation de la phrase). Du coup les arbitres peuvent avoir des décisions différentes suivant leur lecture du jeu et leur gestion de match. Un arbitre assez strict va prendre le règlement au pied de la lettre et mettre la double peine (edp + jaune) quand un arbitre davantage dans le dialogue et la pédagogie va se passer du carton qu'il réservera à des situations plus franches (un maul écroulé volontairement devant la ligne, un en-avant volontaire franc, etc.), cela peut aussi dépendre du déroulement du match : dans un match haché par les fautes d'anti-jeu l'arbitre aura plus tendance à être sévère alors que dans un match "bon esprit" il aura tendance à laisser le bénéfice du doute sur un tel geste. Ce qui est compliqué au rugby c'est que deux arbitres peuvent avoir raison en prenant pourtant 2 décisions différentes, la faute à un règlement dense et pas toujours clair.

  • Jef_
    63 points
  • il y a 3 ans
@Team Viscères

Je comprends mieux.
Reste que l'en-avant volontaire n'est pas un bon exemple, puisque justement l'arbitre doit apprécier si c'est volontaire ou non (et peut accorder une simple mêlée si le gars a presque réussi son interception)
Que la règle soit floue, ok, parle-t-on de jeu déloyal volontaire ou de jeu déloyal tout court ? Dans ce cas, c'est bien à l'appréciation de l'arbitre, et qui a pris sa décision. Mais ce flou s'applique également à la décision de l'edp. L'arbitre aurait tout aussi bien pu apprécier que le jeu déloyal n'était pas volontaire et accorder une simple pénalité à Montpellier.

@Jef_

Et si ça peut te rassurer, personne ne comprend tout à notre règlement. Ni les supporters, ni les joueurs, ni les entraîneurs, ni les arbitres, ni les mecs qui les ont écrit.

@Jef_

Pour l'en-avant volontaire, je ne l'utilise comme comparaison que pour la façon de juger l'essai de pénalité : on ne regarde pas ce que l'action aurait donné si le geste du défenseur avait été licite. Ensuite pour l'acte en lui-même, c'est encore différent et encore avec une large dose d'interprétation : était-ce une tentative d'interception ou non, est-ce que l'interception était possible ou non, le défenseur a-t-il presque réussi son interception?

Et pour l'essai de pénalité sur le geste d'Ashton, c'est parce que l'article qui est flou sur l'histoire du carton l'est un peu moins sur l'essai de pénalité.
Pour la partie essai de pénalité, l'article dit "Un essai de pénalité doit être accordé si la faute empêche un essai qui aurait probablement été marqué sans celle-ci". La faute en question étant définie dans le même article par "Un joueur ne doit pas enfreindre délibérément une Règle du Jeu ou jouer de manière déloyale". On distingue bien le cas de la faute délibérée et la faute déloyale, l'essai de pénalité s'applique (appliquerait?) aux deux cas.
Alors qu'une phrase plus loin quand le règlement parle du carton, il y a une mention vague de "acte de Jeu déloyal"... volontaire, involontaire, les deux? Pourquoi ne pas utiliser la même formulation pour éviter tout doute? Mystère. Ceux qui ont écrit les règlements pensaient peut-être que ce serait trop simple d'arbitrer si les règles étaient claires.

  • martix
    8406 points
  • il y a 3 ans

Pourquoi tout un débat comme cela? Sur le litige, l'arbitre a demandé la vidéo, revu les images et prit le temps pour une décision, il n'y a plus à discuter!

Arbitrage maison toujours très classique de Mathieu Raynal pour un club du sud-ouest. Rien de choquent

@Rhone Rugby

Charly c'est toi?

Il y a la règle certes et l'interprétation qu'il lui a donné, il a surtout choisi d'applique la sentence la plus sévère !
Comme il dit c'était soit la mêlée à 5m pour Toulon soit l'essai de pénalité, mais pourquoi pas seulement pénalité pour plaquage haut ?
Là en accord avec l'arbitre vidéo à lui de décider si cela vaut également carton jaune.
Mais une fois de plus, car M. Raynal ne lui en déplaise , il choisi la double peine !!! C'est devenu systématique avec lui ( et son confrère Poite). Des arbitres internationaux me direz-vous plus proche des règles internationales, pourtant Garcès lui n'en est pas coutumier et je le trouve bien meilleur que ces 2 réunis.

@ketamine

"il a surtout choisi d'applique la sentence la plus sévère !"
La plus sévère cela aurait été carton jaune plus essai de pénalité.

"mais pourquoi pas seulement pénalité pour plaquage haut ?"
Parce que cela a lieu à 2m de la ligne en tant que dernier défenseur, donc s'il siffle pénalité le règlement dit qu'il y a essai de pénalité. Soit il y a faute empêchant un essai imparable (sauf si le joueur fait une Dominici) et donc edp, soit il n'y a pas faute.

Ce que je ne comprends pas, c'est qu'on puisse dire que Raynal aurait été meilleur s'il avait pris une décision qui contredit le règlement.

@Team Viscères

J'avais cru comprendre à la double sanction, méa culpa.

@ketamine

S'il avait choisi la double peine, en effet j'aurais trouvé cela très sévère parce que le geste d'Ashton est plus maladroit et désespéré que méchant.

  • Fenrir
    8270 points
  • il y a 3 ans
@Team Viscères

Je me souviens plus exactement quand ça se passe dans le match, mais je me souviens d'une grosse séquence des joueurs du MHR marquée par deux ou trois plaquages hauts et des avertissements de l'arbitre...

Si c'est avant cet essai pénalité ça peut justifier un carton pour la répétition de faute, il me semble... après sans me souvenir du contexte exact, c'est vrai que l'essai pénalité est indiscutable mais le carton serait un peu disproportionné

Après perso, ça me choque pas de mettre un essai de pénalité sur un plaquage haut à 2 mètres de l'en-but ou dans l'en-but.

@Fenrir

Je n'ai pas vu le match, en effet si il y a plusieurs mauvais gestes avant Raynal aurait pu mettre le carton sur l'action. Je parle justement plus haut de gestion du match de l'arbitre, le fait de sortir le carton ou non peut s'expliquer par la lecture du règlement sur le geste lui même (l'article 10.2.a qui peut s'interpréter différemment) tout comme par la physionomie du match : est-ce qu'il y a eu une succession de mauvais geste juste avant, est-ce que le match est tendu et ponctué de mauvais gestes depuis le début, est-ce que l'arbitre a fait un rappel sur les plaquages haut peu de temps avant, etc.

  • Fenrir
    8270 points
  • il y a 3 ans
@Team Viscères

Je t'avoue je me souviens plus exactement, il me semble que oui.... je crois qu'il doit y avoir un carton jaune sur l'action d'avant pour plaquage haut...

Après pour moi la règle me semblait évidente... surtout qu'en universitaire j'avais sorti essai de pénalité + jaune pour un plaquage haut dans l'en-but (les deux équipes avaient été prévenues à l'action d'avant qu'il y avait trop de plaquages hauts de chaque côté et que le prochain c'était jaune... et vu que c'était le dernier défenseur, en retard et dans l'en-but...)

@Fenrir

Ah oui c'est vrai, quand je suis allé voir la feuille de match l'arbitre sort un jaune une ou deux minutes avant. Du coup il considère peut-être que le jaune vient mettre fin à la série de mauvais gestes et il repart à 0.

Pour la règle, le truc bizarre c'est cette formulation s'appliquant à "tout joueur commettant un acte de Jeu Déloyal" mais au sein d'un article qui ne traite que des fautes volontaires. D'un côté la formulation ne laisse pas de doute, mais dans ce cas que vient faire cette phrase dans la section "faute volontaire" et non pas dans la section globale du jeu déloyal? C'est bien typique de chez nous, on a déjà un jeu qui nécessite beaucoup d'interprétation mais par dessus on pond un règlement qui rajoute une couche d'interprétation.

  • Fenrir
    8270 points
  • il y a 3 ans
@Team Viscères

Quand même respect aux arbitres, faut un foutu doctorat pour s'y retrouver dans ce règlement !

@Fenrir

Cela fait des années que je l'épluche, au calme devant mon PC et en profitant de forums comme celui-ci pour échanger à son sujet et je galère toujours dedans. Les arbitres le font en live, sans avoir le texte sous les yeux (alors qu'il change tous les ans, et avec une surcouche de recommandations), avec 1 seconde pour trancher, au milieu de 30 mecs remontés comme des coucous, et pour les arbitres de Top14 on peut rajouter 30 caméras et des millions de téléspectateurs... respect.

  • eloche
    13137 points
  • il y a 3 ans
@ketamine

Parce que l'action empêche l'essai, il n'y a donc pas de logique à ne pas accorder l'essai de pénalité si l'on inflige une simple pénalité.
Il faut être logique, il l'a été.

Je suis étonné du début qu'il y'a là dessus. La décision me semble limpide comme de l'eau de roche.
Le plaquage est illégal, si il ne l'avait pas fait, il y'aurait eu essai. Donc essai de pénalité logique.

Après, effectivement, c'est pas une décision facile à prendre. Mais les faits sont là.

  • Fophe
    3716 points
  • il y a 3 ans

Nan mais en même temps c'était Ashton aussi ! Alors bon forcément, la décision était logique. Il y a encore quelques mois j'aurai même demandé rouge et exclusion de 42 semaines, on voit bien que ya contact de sa manche de polo avec la zone oculaire. Ça me semble très très clair ...

Je trouvais un peu dure la sanction contre Ashton et le RCT car le plaquage n'est pas intentionnellement haut, c'est plutot le centre montpelliérain qui anticipe le choc et qui incline son épaule gauche comme on le voit à 1"15 sur la vidéo. Mais maintenant que l'arbitre l'explique, sa décision paraît logique, merci le rugbynistère!

@Céréalekiller

Je suis d'accord pour dire que la règle du plaquage haut est devenue trop restrictive, mais ça, il faut s'en prendre à WR. Raynal n'a fait ici qu'appliquer la règle.

Et pourquoi faire des mécontents des deux côtés ? #poireendeux
-> simplement pénalité en faveur du MHR ?

  • Pupuxe
    4649 points
  • il y a 3 ans
@SportMineur

Parce que la règle ne prévoit pas ce cas. Soit il y a faute sur le plaquage et c'est essai de pénalité, soit il n'y a pas faute et c'est en avant du MHR...

@SportMineur

Je ne vois pas en quoi le MHR est mécontent de la décision de Raynal : leur occasion d'essai stoppée par un geste illicite est récompensé par un edp.

  • Synvan
    7147 points
  • il y a 3 ans
@Team Viscères

Non c'était dans le sens où, si l'arbitre sifflait simplement en avant, ce sont les montpelliérains qui auraient été mécontents 😉

@Synvan

S'il avait sifflé l'en-avant seul le MHR aurait été mécontent, je ne pense pas que les Toulonnais se seraient plaints de s'en sortir sans prendre de points et en récupérant le ballon.
C'est pour ça que je ne comprends pas trop "faire des mécontents des deux côtés". Peu importe sa décision, Raynal aurait fait des mécontents d'un seul côté.

@Team Viscères

Mon commentaire était de couper la poire en deux : sanctionner le plaquage parce qu'il est illicite, mais comme c'est sévère, compenser par une simple pénalité en faveur du MHR.
D'où le "faire des mécontents des deux côtés".

  • Synvan
    7147 points
  • il y a 3 ans
@Team Viscères

Oui c'est peut etre mal rédigé, mais c'était dans ce sens je pense. Peu importe la décision, une des deux équipes aurait été mécontente

@Synvan

en effet il manquait "pas" :
"Pourquoi pas faire..."

  • to7
    14657 points
  • il y a 3 ans

voilà qui est bien, un arbitre qui évoque sa décision, explique pourquoi il l'a prise, admet qu'elle est discutable.
du coup je suis complétement son raisonnement

@to7

ce qui est fou, ce que ce soit fait ici. J'aimerai bien qu'il y ait un site officiel, où la DTNA pourrait revenir sur des cas intéressants (cas rares, actions confuses voire erreur) pour que les arbitres puissent expliquer leurs décisions.
Ca existe en Afrique du Sud et le site est super.

@Grand Sachem aux sages commentaires

C'est une volonté de nos instances pour protéger les arbitres, alors que chaque fois qu'un arbitre a pu venir expliquer au calme les raisons de son choix c'est très positif parce que cela recentre le débat sur le règlement et son application plutôt que sur la personne de l'arbitre.

@Team Viscères

exactement. Quand je serai président de la fédé, c'est le premier truc que je mettrai en place (votez pour moi, j'offre une télé).

@Grand Sachem aux sages commentaires

Je ne trouve pas ça forcément fou, plutôt que l'AFS est en avance sur son temps. Evidemment ça serait mieux qu'il en soit de même dans notre beau pays

@Le Haut Landais

C'est l'AFS qui est en avance ou nous qui sommes très en retard?

  • epa
    36856 points
  • il y a 3 ans
@Team Viscères

Oh c'est mauvais esprit ça .... Le meilleur championnat du monde en retard???? tsss

"Ashton plaque haut un joueur qui est dans une situation de scorer". Est-ce à dire qu'il n'aurait pas sifflé pénalité si ce plaquage avait eu lieu sur la ligne médiane ?

@Grand Sachem aux sages commentaires

Il aurait eu comme option de mettre une simple pénalité ou ne rien faire, cela aurait été beaucoup plus simple que de devoir coller un edp.

@Grand Sachem aux sages commentaires

Explication cohérente il me semble. J'aimerai bien voir de tels articles plus souvent. Merci M. Raynal

  • epa
    36856 points
  • il y a 3 ans
@Grand Sachem aux sages commentaires

C'est bien possible.... C'est pas dangereux, on laisse jouer...

@Grand Sachem aux sages commentaires

si, mais simple pénalité, le fait qu'il soit plaqué de manière illicite alors qu'il est en position de scorer entraîne l'essai de pénalité.

Derniers articles

Sponsorisé News
Vidéos
News
News
News
News
News
News
News
News
News