VIDEO. Top 14 - Les nouvelles recrues du LOU confiantes sur la saison à venir à l'heure de la reprise
Top 14 - Le LOU fait suer ses nouvelles recrues.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Après un aller-retour en Top 14, le LOU entend bien s'installer dans l'élite du rugby français. Le recrutement est impressionnant et les joueurs confiants.
Le champion de France de Pro D2 a les crocs. Après un aller-retour en Top 14, et un dernier exercice en deuxième division dominé de la tête et des épaules, le LOU entend bien s'installer durablement dans l'élite du rugby français. Si les promus ont l'habitude de conserver une ossature solide en faisant confiance aux joueurs qui ont obtenu la montée, le club lyonnais a vu 15 joueurs quitter ses rangs. Une grande partie d'entre eux a pris sa retraite à l'instar de Sébastien Chabal alors que d'autres sont repartis dans leur club suite à un prêt. Pour faire face à ces nombreux départs, Lyon a recruté pas moins de 16 joueurs et non des moindres : la légende George Smith, en provenance du Japon, les Toulonnais Felsina et Gunther ou encore les internationaux Estebanez et Porical. Ces derniers ont récemment découvert leur nouvel environnement lors de la reprise. Un moment important pour prendre des repères avant les trois matchs amicaux face à Oyonnax, Bourgoin et enfin le Stade Français. Pour l'ancien parisien, si la mayonnaise prend, « ça peut faire un truc sympa ».

Crédit vidéo : LOURugby1896

Le point sur les recrues :

Avants :

Lyon a recruté trois premières lignes pour pallier les départs de Facundo, Fiard et Holtzinger. Après cinq années à Exeter, où il était titulaire, le pilier néo-zélandais Hoani Tui (29 ans, 1m81, 117 kilos) vient tenter sa chance en France. Un joueur solide à l'instar de l'ancien joueur de Toulon Emmanuel Felsina (29 ans, 130 kilos, 1m90), qui espère lui gagner du temps de jeu après seulement 8 matchs joués l'an passé. À l'inverse, le talonneur sud-africain des Stormers Deon Fourie (27 ans) fait figure de poids plume avec ses 97 kilos pour 1m76. C'est la première fois que ce dernier quitte son pays natal après 7 années passées en Super Rugby.

En deuxième ligne Karim Ghezal (32 ans, 2e-ligne, Racing-Métro) et Mickaël De Marco (24 ans, 2e-ligne, prêt Montpellier) rejoignent un effectif déjà bien garni avec notamment le vétéran Lionel Nallet. Pour le premier, cette signature au LOU ressemble à un dernier défi après une longue carrière et quatre saisons dans la capitale où la concurrence faire rage. Quant à De Marco, il a été prêté par le MHR pour gagner du temps de jeu et s'aguerrir.

Orpheline de Sébastien Chabal, la troisième ligne lyonnaise a accueilli un autre joueur qui aura marqué le rugby mondial en la personne de George Smith (3e-ligne, Suntory Sungoliath). A 34 ans, l'international australien n'est plus dans sa première jeunesse, mais il reste l'un des meilleurs à son poste. Un modèle pour le jeune Pierrick Gunther (24 ans, 3e-ligne, prêt Toulon) et Charles Malet (23 ans 3e-ligne, Narbonne), qui pourront également compter sur l'expérience de Julien Puricelli (32 ans 3e-ligne, Bayonne), qui jouera ici ces deux dernières saisons. La concurrence sera rude face au puissant Fidjien Masi Matadigo (31 ans, 3e-ligne, Racing-Métro).

Arrières :

La charnière du LOU s'est étoffée avec les arrivées de Stephen Brett (ouvreur, Bayonne) et de Mathieu Lorée (1/2 mêlée, Grenoble). Un temps annoncé en Angleterre, le Bayonnais a finalement choisi de rester en France. Très utilisé dans le Pays basque, le Néo-Zélandais de 28 ans espère rebondir, mais devra gagner sa place face à Lachie Munro alors que Dumora est parti à Castres. Mathieu Lorée, qui n'a pas trouvé sa place à Agen ni à Grenoble, n'aura pas la vie facile face au titulaire Enrico Januarie.

La polyvalence de Paul Bonnefond (centre, Castres) sera un atout même le LOU est déjà bien équipé aux postes de centre et d'ailier. D'autant plus que le Racingman Fabrice Estebanez (centre, Racing-Métro) a également choisi de rejoindre Lyon pour trois saisons. En fin de cycle au Racing, l'international a été séduit par le projet du club lyonnais. Jérôme Porical (arrière, Stade Français) est un peu dans la même situation. Un joueur habitué aux joutes du Top 14 qui était sur les tablettes de nombreux clubs. À 21 ans, l'ancien Toulonnais Vincent Martin (ailier, Toulon) n'a pas l'expérience de ses aînés, mais il n'en reste pas moins un joueur talentueux qui n'a pas su faire son trou dans l'effectif de stars du RCT.

L'Australien Scott Wisemantel débarque au LOU en tant qu'entraîneur adjoint. En provenance de la sélection nationale japonaise, il sera en charge des lignes arrières et de la technique individuelle.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

d'accord avec ouate
Smith ça reste un dieu quand meme
par contre pas sûr non plus que le staff soit adéquat....
les 2 paris lyon toulouse bordeaux le grand toulon clermont

ça fait de sacrées puissances potentielles
bientot Lille

ça va vraiment piquer!!!

  • yoyai
  • il y a 6 ans

Euuuu Lionel Nallet n'a pas signé cette saison ...

Autant de changement me parait quand meme vachement risqué

Derniers articles

News
Transferts
News
News
Transferts
News
News
News
News
News
News