VIDÉO. Quelles nouvelles règles vont être expérimentées en Top 14 cette saison ?
La mêlée va une fois de plus connaître des changements.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Une fois n'est pas coutume, c'est l'hémisphère nord qui va expérimenter de nouvelles règles à partir du 1er août.

Cette semaine, les entraîneurs des formations de Top 14 et Pro D2 se sont vu présenter à Toulouse par Joël Dumé, directeur national de l'arbitrage, les nouvelles règles expérimentales voulues par World Rugby. La plus "insolite" concerne la touche. On se rapproche en effet de ce qui se fait dans le football puisque désormais, c'est la position du ballon qui fera référence et non le corps du joueur. Si le cuir franchit la ligne sur un plan vertical, il y aura alors touche. Midi Olympique d'indiquer que "la modification vaut pour les lignes d'en-but ou celle des 22 mètres".

De la nouveauté dans les rucks

Une autre mesure découle spécialement du match entre l'Italie et l'Angleterre dans le Six Nations où les Transalpins avaient refuser de défendre sur les plaquages. En l'absence de ruck et donc de ligne de hors-jeu, ils avaient systématiquement perturbé les sorties de balles en investissant le camp anglais. Désormais, il y aura ruck dès lors qu'un soutien se positionnera au-dessus d'un joueur au sol.Crédit vidéo : SuperSport

Notez également que le plaqueur n'aura plus la liberté de jouer le ballon directement en se remettant sur ses appuis. S'il est "dans le camp adverse", il devra faire le tour du joueur plaqué pour contester le ballon.Crédit vidéo : SuperSport

Il ne sera également plus possible de taper dans le ballon devant soit. Seul le talonnage sera autorisé.Crédit vidéo : SuperSport

La mêlée fermée encore impactée

Ce secteur a été mainte fois la cible de nouvelles règles. Et il évolue encore avec la disparition du "jouez 9" ordonné par l'arbitre. Le demi de mêlée sera le seul à décider du moment où il introduit sans pour autant prendre son temps. Notez qu'il aura désormais la liberté de se décaler légèrement dans son camp pour introduire. Mais le ballon devra être automatiquement talonné sous peine d'être sanctionné d'un coup franc. Le cuir pourra ensuite atterrir dans les pieds du numéro 8, lequel aura aussi la liberté de le prendre dans ceux des deuxièmes lignes.Crédit vidéo : SuperSport

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

qu'est ce qu'on en ferait pas pour faire plaisir aux anglais qui sont passés pour des "c**s" face à l'italie. règlement 2018-2019 on ne pourra plus plaquer si le porteur de balle dit "pouce" avant mais si tu fais un "contre pouce" avant qu'il ne parle tu pourras avoir droit de lui mettre l'épaule pleine tronche. Pour les touches on fera une tomate et pour la mêlée on la retire, trop compliqué pour l'arbitrage, on fera des gratte-poule.

@schallerthomas17

En même temps, ce qu'ont fait les Italiens est intelligent.. mais on a perdu énormément de lisibilité pour les spectateurs en généralisant ce comportement. Il était évident que World Rugby réagisse... et vite !

Bon, si on se demandait encore s'il fallait absolument privilégier l'attaque, là au moins c'est clair.
C'est déjà ça...

@Marc Lièvre Entremont

Oui tu as raison... et World Rugby avait réfléchi à aller beaucoup plus loin il y a 2 saisons avec la défense à 5 m du ruck...

@Maxime Rouquié

Bah je ne suis pas forcément contre, si ça empêche l'antijeu, comme le mec qui coffre le ballon ou celui qui shoote dedans.
Faut juste que cela ne devienne pas du foot US.
la défense, c'est aussi très beau lorsque c'est bien fait, dans les règles.

  • straits
    19303 points
  • il y a 3 ans

Je vais vous raconter une histoire qui n'a rien à voir... Quoique...

Etant obligé d'arrêter le rugby en raison de la limite d'âge et d'absence d'articulation d'origine aux 2 genoux, je me suis tourné vers le tennis de table.
J'ai joué jusqu'en régionale.
En qqes années, voulant un sport télégénique et plus de téléspectateurs, la fédé internationale a:
- modifié les nombres de points par set
- augmenté la taille de la balle
- interdit des revêtements (1 liste par an)
- changé la matière de la balle
La fédé française a rajouté qqes ingrédients comme la modification du nombre de joueurs par équipe etc...

Résultat: voit-on plus de ping à la télé ? NON ! Le ping est-il un sport plus médiatisé ? NON !
Par contre on a perdu plusieurs milliers de licenciés en qqes années, plusieurs équipes ont renoncé à avoir une équipe pro et ont quitté le championnat, le prix du matériel (et des licences) s'est envolé et les chinois ont trusté les 10 premières places mondiales.

Donc messieurs du RUGBY: arrêtez de jouer aux apprentis sorciers pour favoriser tel ou tel aspect du jeu.
1. vous embrouillez tout le monde et demain les écoeurerez
2. vous ne connaissez pas les conséquences de vos réformes

Bon, je vais retourner nager et soulever de la fonte, là au moins y'a pas de règles dans tous les coins !

  • Ahma
    94657 points
  • il y a 3 ans
@straits

MERCI de nous apprendre que nous ne sommes pas les seuls à pouvoir prétendre au titre de sport le plus con du monde ! Je me sens beaucoup moins seul.

  • straits
    19303 points
  • il y a 3 ans
@Ahma

Mais pas beaucoup plus rassuré j'imagine 🙂

Pfff... On comprend l'intention : mettre des bâtons dans les roues de la défense... Interdire au joueur qui se remet vite sur ses pieds de contester à l'endroit où il se trouve, c'est stupide, stérile en matière de vitesse du jeu, et ça ne récompense pas un effort et un geste que tous les mecs ne sont pas capables d'effectuer... Idem pour le ruck créé avec un seul partenaire, des contre-rucks en moins, alors que c'est une phase spectaculaire et souvent décisive du jeu... La touche, on s'en tape... Bref, rien de très novateur et surtout rien sur la protection des joueurs : on aurait pu bannir les entrées de rucks avec élan-épaule-tête-mais avec les bras qui entourent donc ça va... Le pire du comique ?.. Le 9 autorisé à se décaler et à introduire en 2ème ligne, où le 8 pourra plonger pour sortir le ballon... Ou la règle qui officialise des dérives factuelles, au lieu d'y remédier !...

  • Pianto
    36225 points
  • il y a 3 ans

je trouve que c'est encore compliqué inutilement.

- touche : quand le ballon entre en contact avec un élément en dehors du jeu (objet, sol, personne) il y a touche.

- ruck / hors-jeu : porteur du ballon au sol = ligne de hors jeu épicétou, interdiction de se relever avec le ballon, le défenseur peut venir contester depuis son camp exclusivement.

- mêlée : possibilité de choisir bras cassé à la place.

ça aurait simplifié les choses à mon avis plus directement...

@Pianto

"mêlée : possibilité de choisir bras cassé à la place.". Autant supprimé les mêlées. Du coup, plus besoin de piliers ou de 2e ligne, on va se trouver avec 8 avant au profil de 3e ligne. Ca va être dur de trouver des failles dans la défenses !

A moins d'enlever 2 joueurs et de faire du XIII.

  • Pianto
    36225 points
  • il y a 3 ans
@Grand Sachem aux sages commentaires

je ne suis pas sûr que le choix sera systématique.
La mêlée permet de fixer 8 joueurs adverses et donc d'avoir plus d'espace au large pour les arrières. en phase offensive, c'est intéressant.

En phase défensive, voir une équipe s'arracher en défense et provoquer un en-avant devant la ligne, jouer une mêlée où soit elle se fait pénaliser et repart pour un tour soit voit l'adversaire se faire pénaliser et se dégage sereinement, soit sort la balle, joue un coup de pied sous pression depuis son en-but et rend la balle sur touche dans ses 22 à l'adversaire, je trouve ça très aléatoire.

L'adversaire fait une faute et c'est l'équipe qui est sensée avoir un avantage qui se retrouve 70 % du temps en difficulté. En pouvant choisir un bras cassé, on peut renvoyer l'adversaire vers les 40 la plupart du temps...

De même, une équipe dominée en mêlée qui voit un en-avant se dit "éh merde" parce qu'ils savent qu'ils vont reculer de 40 mètres.

Les mêlées sont trop souvent source de pénalités et pas source de jeu, c'est pénible.

Soit une équipe domine largement l'autre, soit c'est la loterie, celui qui triche le mieux, etc. Une mêlée sur combien est jouée ?

Je sais, "no scrum, no win", l'essence du jeu tout ça. Perso, ça me fait prodigieusement chier, surtout depuis qu'on change la première ligne systématiquement, qu'on invente des blessures pour faire revenir les piliers les plus puissants aux moments décisifs...

Après, si pour vous la différence avec le XIII se situe simplement dans la phase de la mêlée... Il me semble qu'il y a autre chose de spécifique dans le jeu de rugby et de plus intéressant que ces phases qui tuent davantage le jeu qu'autre chose.

@Pianto

Le jour où nos arbitres auront compris que moins on pénalisera en mêlée et moins les packs chercheront à obtenir une pénalité, on aura fait un pas en avant. On est dans une spirale infernale : plus ça sanctionne et plus les équipes trichent pour obtenir ces coups de sifflets, et plus les équipes trichent plus les arbitres sanctionnent. Les sudistes ont décidé de ne plus siffler les fautes mineures sur cette phase de jeu, conclusion leurs premières lignes n'ont pas moins de vice que les notres mais ça joue derrière les mêlées. En France sous la direction de Mené l'arbitrage avait choisi de jouer au plus con "ils veulent tricher plus, on va siffler plus" (il faut plus que la moitié d'un con pour vouloir jouer au plus con avec des joueurs de première ligne), conclusion on rejoue sans fin des mêlées jusqu'à mettre un coup de sifflet (ce que cherchaient les joueurs).

  • Pianto
    36225 points
  • il y a 3 ans
@Team Viscères

ouaip.

il est important de changer quelque chose pour qu'il y ait davantage de mêlées dont la balle sorte.

La mêlée doit redevenir une phase de conquête, l'objectif est de gagner le ballon, pas de faire craquer l'adversaire.

@Pianto

Hey la mélée ça set aussi à marquer les adversaires physiquement et psychologiquement mais si tu t'en sort en écroulant à chaque fois, on perd tout cet aspect

@Pianto

C'est hallucinant, c'est la phase de jeu la plus favorable aux lancements (avec le touche) et on ne voit rien derrière les mêlées. 18 joueurs concentrés dans même pas 20m², ça en fait des espaces sur le reste du terrain pour jouer!

  • straits
    19303 points
  • il y a 3 ans

Et de moins en moins de joueurs et d'entraîneurs maîtriseront les règles.
De plus en plus d'arbitres se feront pourrir.
Et à la fin, tout le monde se désintéressera de ce sort compliqué qui change de règles tous les ans sans cependant les simplifier...

@straits

Ça commence déjà bien cette année, parce qu'on a une intervention du directeur national de l'arbitrage dans Rugbyrama qui explique le contraire de la règle écrite dans le règlement World Rugby.

Mac Caw et O'Donnell sont heureux d'avoir pris leurs retraites
Sices règles avaient existées au temps de leur période d'activité, ils auraient passés leur match sur la touche

J'aurais bien aimé que les instances nous expliquent ce qu'ils essayent de faire avec ces changements de règles.

L'histoire de la touche, je pense que ça ne sert à rien, ça ne clarifie pas grand chose (à part si l'idée derrière est d'utiliser des capteurs de franchissement de ligne comme au foot, à terme?), et ça supprime une spécificité sympa et spectaculaire, qui est de pouvoir sauver un ballon sorti des limites. Dommage.

Pour les rucks, j'aimerais vraiment comprendre le but visé (si ce n'est empêcher les scenarii à l'Italienne). J'ai l'impression qu'on favorise l'équipe qui tient le ballon au moment du ruck, et donc qu'indirectement on dédramatise pas mal l'idée de passer par le sol. On sera tous d'accord qu'à l'heure actuelle c'est plutot l'inverse qui devrait être encouragé.

Pour la mélée je ne vois pas ce que ça change, mais je ne vois pas de raison valable de pénaliser un talonneur qui ne talonne pas immédiatement. J'imagine que c'est une compensation liée au fait qu'on donne déjà à cette équipe l'avantage d'avoir son 9 excentré, et maître du timing d'introduction?

@Glas.Wegian

Pour la touche : C'est pour éviter ces joueurs qui se mettent en touche et captent le ballon encore dans le terrain pour gagner le lancer. C'est contre l'esprit

Pour les rucks : Eviter le scénario italien et gagner en lisibilité

Pour la mêlée : Le changement de position du 9 ce n'est que mettre par écrit ce qui se passe déjà dans les faits

@Glas.Wegian

Pour la touche, pour l'instant c'est une grosse blague de Rugbyrama et non pas une règle réelle.

Pour le ruck, l'idée c'est de simplifier et avantager l'attaque : pas besoin d'un défenseur pour former un ruck (et donc imposer une ligne de hors-jeu qui contraint la défense), impossibilité pour le plaqueur de gratter en se relevant immédiatement (ce n'est pas compliqué pour le plaqué de se placer plus loin que le plaqueur et le mettre "hors-jeu"), impossibilité pour les défenseurs de donner un coup de pied de loin pour "pourrir" le ruck (ça c'est bien fait pour leur gueule). Avantager l'attaque c'est bien, mais je trouve que cela fait trop d'un coup.
Par contre passer par le sol n'est pas synonyme d'absence de jeu. Ce qui pourrit le jeu c'est de passer par 5 min au sol toutes les 3 passes. Les sudistes passent par le sol, la différence avec le Top14 c'est qu'eux ne passent par le sol que pour redynamiser : tu recentres les défenseurs, tu vas au sol, tu libères, tu éjectes.

Pour la mêlée, le 9 introduit quand il veut (c'est un retour en arrière, avant le "oui 9"), il peut se décaler (et encore mieux masquer ses introductions en travers à l'arbitre), toute la première ligne peut talonner (contre seulement le talon), et le 8 peut aller ramasser le ballon sans avoir besoin que son pack le "gagne" à la poussée ou en talonnant (sachant que talonner = perte de poussée). Bref on avantage les mêlées faibles et/ou truqueuses, si tu es dominé tu as juste à bien maîtriser ton timing, une introduction en travers, le premier gus qui voit passer le ballon met un coup dedans sans avoir à maîtriser le talonnage, le 8 est déjà prêt à aller chercher la gonfle devant lui... on n'est plus très loin de la mêlée simulée. Sachant que pour contrer cela, le pack d'en face va vouloir anticiper l'introduction du 9 (encore plus qu'avant le "oui 9"), on va voir un paquet de sanctions dans un secteur de jeu qui en voyait déjà trop. Je doute que le rugby et le spectacle y soient gagnant.

@Team Viscères

"passer par le sol n'est pas synonyme d'absence de jeu". Je ne suis qu'à moitié d'accord avec toi. Si on avantage outrageusement l'attaque sur les zones de plaquage, on va voir des Bastareaud partout. Je fonce tout droit, je percute ; si je gagne mon duel je recommence, sinon je passe par le sol et mon copain Picamoles ramasse le ballon, fonce tout droit, percute ; s'il gagne son duel... etc.

@Grand Sachem aux sages commentaires

Dans ce cas là le problème n'est pas de passer par le sol, c'est de ne faire que ça. Ce constat est aussi valable pour la passe, si tu ne fais que passer tu ne produis pas de jeu, regarde le jeu du ST cette année : des passes stériles sur tout la largeur sans jamais rien créer.

Le passage par le sol c'est comme la mêlée, ce ne sont que des outils. Bien utilisés ils favorisent le jeu et la création d'espace/mouvements. C'est juste qu'ils sont tellement mal utilisés chez nous qu'on les a associés avec "absence de jeu" (d'ailleurs chez nous on se demande si les joueurs et coachs savent vraiment à quoi servent un ruck ou une mêlée). Lorsque les Blacks ont voulu revenir au sommet avant leurs 2 titres mondiaux, leurs 2 axes de progression étaient la mêlée et les rucks. Cela ne les a pas empêcher d'envoyer plus de jeu que n'importe quelle équipe.
Attention je ne dis pas qu'il faut favoriser les défenses, juste que Glas faisait un raccourci un peu facile et pas très juste selon lequel passer par le sol c'est mauvais.

@Team Viscères

On a posté quasiment en même temps je n'avais pas vu ton post, il éclaire pas mal de choses.

Assez d'accord concernant la mélée, on n'est plus très loin des mélées simulées c'est aussi ce que je me suis dit. Je vois difficilement comment l'équipe qui introduit peut perdre la possession avec ces règles, à moins de se faire véritablement défoncer ou de se faire sanctionner pour avoir commencé la poussée trop tôt.
Les arbitres ne sanctionnaient déjà que trop rarement les introductions dans les pieds des 2e lignes, alors là comme tu dis ça risque pas de s'améliorer.
Enfin on verra bien.

Encore beaucoup de changements, et globalement c'est assez foireux je trouve. Je serais curieux d'avoir la réaction des arbitres ici (des amateurs anonymes à notre Nico passé sur Canal), mais perso j'ai du mal. Pour quelques gains il y a des complications ou des non-sens qui me dérangent.

En positif :
- la fin des coups de pieds dégueulasses dans les rucks (outre le fait que j'ai toujours trouvé cela "anti-jeu", balancer un coup de saton dans un ruck c'est dangereux);
- euh... bah en fait c'est tout ce que je vois.

En négatif :
- le ruck formé avec une seule équipe présente, on transforme entièrement une phase de jeu juste pour faire plaisir aux Anglais qui ont chialé après avoir été incapables de contrer une tactique bidon vieille comme le monde. La tactique des rucks fantôme est utilisée une fois tous les 3 ans, et on change tout le règlement juste à cause de ça?
- la mêlée est plus complexe à arbitrer : le 9 peut se décaler, lui seul décide de l'introduction, toute la première ligne peut talonner, le 8 peut aller chercher le ballon dans la 2ème ligne... encore plus de critères sur lesquels on va avoir des cas "limite" à trancher et l'arbitre pourra se tromper;
- le fait d'autoriser le 8 à aller chercher le ballon en 2ème ligne sape le combat en mêlée, avant quand tu dominais en mêlée tu avais une chance de plier ton adversaire avant que le ballon soit disponible pour le 8. Maintenant bon courage pour plier ton adversaire entre le moment où le 9 introduit en 2ème ligne et où le 8 ramasse le ballon... autant décréter que le 9 introduit dans les mains du 8, on gagnera du temps. Entre ça et le point précédent, on ne pourrait pas faire mieux si on voulait tuer la mêlée:


Pour la touche j'ai de très gros doutes sur ce que raconte Rugbyrama. Rien de ce qui a été publié par World Rugby ne correspond à cela. Donc soir RR raconte des conneries (ce qui serait incroyablement surprenant), soit on va encore faire un mic-mac de règles propres à la France.
Les règles expérimentales sur la touche de World Rugby :

"Règle 19 Définition de la Touche

Si le ballon a franchi le plan de la touche lorsqu'il est attrapé, le réceptionnaire n’est pas considéré avoir mis le ballon en touche.

Si le ballon n’a pas franchi le plan de la touche lorsqu'il est attrapé ou ramassé, le réceptionnaire est alors considéré avoir mis le ballon en touche, que le ballon soit en mouvement ou stationnaire.

Si le joueur saute et dévie le ballon dans l'aire de jeu (ou si ce joueur attrape le ballon et le renvoie dans l’aire de jeu) avant d'atterrir en touche ou touche de but, le jeu se poursuivra même si la ballon avait atteint le plan de la touche."

La dernière phrase est claire et nette : un ballon ayant franchi le plan vertical et renvoyé dans le terrain par un joueur ayant sauté sera toujours en jeu. C'est juste l'opposé de ce qui est expliqué dans Rugbyrama.

  • oZbeck
    26149 points
  • il y a 3 ans
@Team Viscères

Sur la touche, si je comprends bien, un joueur pourra marcher/courir en dehors du terrain du moment que le ballon sort pas du plan de la touche?

@oZbeck

Il faut que le joueur en question vienne de l'intérieur de l'aire de jeu pour pouvoir dévier le ballon, en cherchant je dois pouvoir retrouver l'endroit où ils en parlent.

Mais du coup je ne comprends pas pourquoi en parler, c'est exactement ce qui existe déjà : un joueur peut "sauver" la touche en ayant les pieds dans le terrain ou en sautant depuis le terrain pour rabattre le ballon avant que le joueur ou le ballon ne touche le sol en touche (comme sur les pénaltouches un peu courtes).

@oZbeck

Viscères a écrit : Si le ballon n’a pas franchi le plan de la touche lorsqu'il est attrapé ou ramassé, le réceptionnaire est alors considéré avoir mis le ballon en touche, que le ballon soit en mouvement ou stationnaire.

Le coup du ballon qui détermine la touche ça sent déjà les essais acceptés/refusés à tord, après que l'arbitre de touche n'a pas vu si le ballon était sortit ou pas. Et puis sérieux, qu'est-ce qu'on y gagne si ce n'est de rendre les décisions des arbitres de touche (déjà compliquées) encore plus complexes. Bref, on aime s'emmerder.

  • jose5
    19943 points
  • il y a 3 ans

Cette mode de vouloir compliquer les règles d'année en année...
Certaines semblent faire sens, mais celle de la touche, franchement, je ne vois pas l'intérêt. Enfin bon, on verra ce que ça donne.

Je trouvais ça sympa les joueurs qui se prenaient pour des funambules le long de la ligne pour sauver une touche. En plus, honnêtement, je ne vois pas trop l'intérêt si ce n'est de compliquer la règle ! Soit c'est les pieds, soit c'est le ballon... beh non, là on fait les deux.

Pourtant, j'avais lu des articles qui prônaient une simplification des règles, le rugby devenant impossible à arbitrer. On en est loin...

Derniers articles

News
News
News
Transferts
News
Vidéos
News
News
News
News
News