VIDEO. Quade Cooper redevenu magique avec l'Australie pour vaincre l'Irlande
Quade Cooper redevenu magique pour vaincre l'Irlande avec l'Australie.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
L'ouvreur de l'Australie Quade Cooper a retrouvé de sa superbe à l'occasion du match contre l'Irlande en inscrivant 17 points dont un essai.
Pas vraiment au top de sa forme lors des dernières sorties de l'Australie, Quade Cooper s'est rappelé aux bons souvenirs de 2011 (victoire dans le Super 15 avec les Reds et dans le Tri-nations) à l'occasion de la rencontre remportée 32-15 par les Wallabies face à l'Irlande ce samedi. L'ouvreur a en effet été omniprésent en inscrivant d'une part 17 points, avec notamment un essai à la 45e, mais surtout en se montrant décisif sur l'essai de Nick Cummins à la 17e minute. Il s'en est d'ailleurs fallu de peu que celui-ci ne réussisse un nouveau doublé alors que Cooper avait fait la différence grâce à sa course et à une passe vissée du plus bel effet. Deux choses qui ont parfaitement fonctionné auparavant pour permettre à Stephen Moore de mettre à mal la défense irlandaise. Quade Cooper est en effet le genre de joueur qui fonctionne énormément à l'affectif. Si la confiance est là et qu'il réalise un bon début de match, en réussissant par exemple une pénalité comme ce fut le cas contre l'Irlande, il ne va pas hésiter à envoyer du jeu.



Une réussite qui symbolise également le retour de l’efficacité australienne. Les Wallabies n’ont en effet eu que 36 % de possession sur le match. Le pourcentage de l’occupation n’est guère plus élevé avec 37 %. Autant dire qu’Ewen McKenzie doit avoir le sourire, même s'il aurait certainement préféré que son équipe domine un peu plus les débats. Soit tout le contraire de son homologue irlandais Joe Schmidt. Après une belle victoire contre les Samoa, les joueurs du Trèfle se sont retrouvés sans solution contre l’Australie et doivent leurs 15 points à la botte de Jonathan Sexton (quatre pénalités en première mi-temps) puis à celle d’Ian Madigan. Pire encore, les Irlandais ne sont également pas parvenus à profiter de leurs supériorités numériques suite au jaune de Hooper à la 32e et encore mois après le rouge adressé à Kuridrani quarante minutes plus tard.

L’addition pourrait être encore plus salée ce dimanche alors que se profile à l’horizon la réception des All Blacks. Ces derniers sont en effet à un match de la saison parfaite et ne laisseront certainement pas les Irlandais leur barrer la route. Côté australien, c’est face à l’Ecosse, corrigée par l’Afrique du Sud, que Cooper and co ont l’occasion de terminer en beauté cette tournée de novembre. Une rencontre qui devrait être animée et sans doute agréable à regarder.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Il y a pas que les blacks qui ont un grand 10. Quand il est en confiance il peut faire n'importe quoi ! Un grand joueur.

Vraiment un boss ce Cooper ! 😀

Il a vraiment la classe quand il est comme ça.

Un vrai plaisir de revoir Cooper à son meilleur niveau

MA-GN-I-FI-QUE !!!

  • elvis34
    22562 points
  • il y a 6 ans

des 10 qui cassent les lignes, il y en a pas des masse et surtout qui ont la classe comme ceux précités.
Je suis satisfait de revoir cooper à son niveau, j'aime le personnage.

  • Bonobo
  • il y a 6 ans

Je ne suis pas d'accord pour dire que trinh-duc est aussi irrégulier que michalak ou cooper, autant il est pas toujours dingue mais il fait pas foirer des match entier à l'équipe...

  • sid15
    7690 points
  • il y a 6 ans

Incroyable ce gars là, y a deux ans il avait arrêté le rugby pour la boxe professionnelle un peu comme Sonny Bill et le voilà de retour au rugby, impressionnant !

Il n'y à pas à chier, c'est quand même un super joueur, avec une certaine classe. Je vous rejoint CREDRICH et CHARLOU, c'est souvent une histoire de confiance, dans la tête, et quand tout va bien, ils sont capable de gestes monstrueux !!!!!

Plus 1 CedricH!!!
Cooper, Michalak, Trinh-Duc même combat!! Des gars géniaux mais qui ont besoin d'évoluer en confiance. Ce ne sont pas des 10 complets (pas le jeu au pied de Wilko) mais ils ont un instinct offensif impressionnant, à condition d'être à 100%. Le défaut de ces joueurs quand ils ne sont pas à 100%, c'est qu'ils sont le pire boulet de leur équipe, quelque chose qui ne peut jamais arriver à un 10 sobre...

  • CedricH
    15270 points
  • il y a 6 ans

Ca fait du bien de voir des joueurs comme ça en pleine forme ! Si Michalak pouvait lui aussi retrouver l'illumination... 🙂

Derniers articles

Vidéos
Transferts
Vidéos
Page facebook
News
News
News
News
Vidéos
News
News