VIDÉO. Premiership. Kyle Eastmond brise des chevilles en série contre Northampton
XV de la Rose : Kyle Eastmond, le futur Jason Robinson ?

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Premiership. Kyle Eastmond brise des chevilles en série contre Northampton. Le trois quart centre de Bath pourrait bien se faire une place au sein de la ligne d'attaque du XV de la Rose...
A l'heure où Philippe Saint-André et le staff l'équipe de France peinent à dégager un XV type en vue de la Coupe du monde 2015, de son côté, Stuart Lancaster doit avoir des problèmes d'un tout autre genre. Avec Billy Twelvetrees, Brad Barritt, Manu Tuilagi et Luther Burrell, le sélectionneur du XV de la Rose a en effet l'embarras du choix pour former sa paire de centres, et un sacré casse-tête à prévoir dans les mois qui viennent.

Car si les les 4 joueurs sus-cités ont jusque-là eu les faveurs du sélectionneur, d'autres talents comme Kyle Eastmond ou Jonathan Joseph pourraient venir bousculer la hiérarchie. Les deux trois quart centres réalisent en ce moment un début de saison tonitruant avec Bath, peut-être l'équipe qui développe le plus beau rugby d'Angleterre (d'Europe ?) depuis un an.

Eastmond, titulaire à deux reprises face aux All Blacks cet été et plutôt en vue, est probablement celui qui a le plus de chance de se faire une place au sein de la ligne d'attaque anglaise. Malgré un gabarit modeste à l'ère du professionnalisme (1m70, 83 kilos), l'ancien joueur de St Helens (25 ans) impressionne avec ses appuis de feu, et un style qui n'est pas sans rappeler un autre poids plume passé par le XIII, le légendaire Jason Robinson. Il l'a encore démontré samedi dernier contre Northampton en brisant des chevilles en série, malgré la défaite de son équipe chez les Saints (31-24) :

Eastmond avait également fait des ravages une semaine auparavant lors de la correction infligée par Bath à Leicester (43-0) :

Son jeune compère Jonathan Joseph (23 ans, 4 sélections) a également quelques beaux arguments à faire valoir. Son essai marqué face aux Harlequins la saison dernière est notamment resté dans les mémoires.

Et dire que derrière ces deux joueurs, la génération des --20 ans sacrés champions du monde en 2013 et 2014, ne devrait pas tarder arriver elle non plus... les adversaires du XV de la Rose ont de quoi se faire du soucis pour un bon moment.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • sha1966
    55324 points
  • il y a 5 ans

et le plaqueur , il a ete sanctionné? car les pieds de eastmond passe au dssus du bassin

Ford sera l'éternelle doublure de Farrell tant qu'il ne sera pas consistant au but. Avant le match contre les Sarries il était à 26/28 au pied - très bon score - mais le 4/9 d'hier a fait un peu tomber ses stats. Ford, animateur extraordinaire et très bon tacticien mais Farrell reste l'ouvreur n°1 en Angleterre sans jouer.

  • Cowboy
  • il y a 5 ans

La paire Eastmond / Joseph a encore fait parler la poudre hier face aux Sarries.
Quid du pont d'or offert à Surgess du coup ? À la fois à Bath, comme en équipe d'Angleterre ?
George Ford va apprécier 😊

un petit tacle sympathique...
il y a du Fofana dans ce joueur, sauf qu'en plus lui il donne parfaitement à la sortie....

Derniers articles

News
Vidéos
News
News
Vidéos
News
Transferts
Vidéos
News
Vidéos
Transferts