VIDEO. Perry Baker active ses gogo gadget aux chaussures supersoniques pour mystifier les Fidji
Perry Baker mystifie les Fidji en finale de la Plate.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Lors du tournoi de Port Elizabeth en Afrique du Sud, les Etats-Unis ont réussi à battre les Fidji grâce à leurs deux fusées Carlins Isles et Perry Baker.
Lors du tournoi de Port Elizabeth, troisième étape du circuit mondial de rugby à 7, l'équipe des Etats-Unis a réussi ce que l'équipe de France et d'autres nations n'ont pas voire jamais été capables de faire, battre les Fidji. Et qui plus est en finale, certes non pas de la Cup mais de la Plate. Cela reste cependant une performance notable pour un pays où le rugby est loin d'être le sport majeur. Sans oublier que si la Plate est une consolante pour ceux qui ont échoué en quart de finale du tournoi principal, 12 points sont adjugés aux vainqueurs. Ce qui n'est pas négligeable dans la course à la qualification olympique. On ne peut donc pas remettre en cause l'engagement des îliens dans cette partie, surtout après leur succès 31 à 0 en demi-finale face à l'Angleterre. Mais en dépit de leur volonté de bien figurer et de leurs qualités athlétiques, ils n'ont pas été en mesure de contrer les Américains et leurs flèches, Carlin Isles et Perry Baker. Le premier a frappé d'entrée avec une accélération en débordement dont lui seul a le secret.



Quant au second, il a marqué l'essai de la victoire en faisant également appel à ses cannes de feu. Acculés aux abords de leur en-but à moins de trois minutes de la corne, et alors que le score était de 14 partout, les Eagles ont eu la bonne idée de se dégager au pied par l'intermédiaire de Hughes pour leur bolide Perry Baker. Inéluctablement attiré par le cuir, celui-ci a déployé ses longs compas pour déposer un premier adversaire, puis Nasilasila pourtant parti plusieurs mètres devant, avant de pousser Ravouvou à la faute. Opportuniste, l'Américain a ensuite tranquillement récupéré le ballon pour marquer entre les perches.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Même réponse que pour l'arbitrage : faut essayer avant d'en parler... Le 7 c'est pas un rugby pour tous car ça demande des qualités que tout le monde ne peut avoir... Mais ça reste du rugby !

  • ced
    100447 points
  • il y a 6 ans

"Laissons ce rugby de plage aux punks sérieux"
sur les ordis aussi il faudrait des éthylotest avant de poster.

De sacrés athlètes, oui; mais des joueurs de rugby, non ou du moins pas encore...

  • Tonton du Bled
  • il y a 6 ans

* aux pinks.

  • Tonton des îles
  • il y a 6 ans

Bah didon avec toutes ces starlettes du 7 dont vous nous abreuvez en permanence, les clubs du Flop14 vont se jeter dessus comme la misère sur les pauvres.
Ah, bah non.

Laissons ce rugby de plage aux punks sérieux.

Petit bourde du défenseur fidjien, quand même...

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News