VIDEO. Les recrues du Castres Olympique vues par Matthias Rolland
Matthias Rolland parle du recrutement du Castres Olympique.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Le nouveau manager du Castres Olympique sait que conserver le bouclier de Brennus ne sera pas facile. Il pourra néanmoins compter sur ses recrues.
Capitaine du Castres Olympique la saison dernière, Matthias Rolland avait été déchu de son brassard et sorti du groupe pour les phases finales, victime de la concurrence à son poste. Pourtant, se mettant au service du groupe, il fut l'un acteurs majeurs du titre de champion de France des Tarnais. Au point qu'une fois les crampons raccrochés, le voilà promu manager du CO. Difficile quand on sait les bleus et blancs seront l'équipe à abattre la saison prochaine.

Ses objectifs ? « Installer durablement le club dans le Top 6 » et « faire les meilleurs phases finales possibles pour continuer à rendre fiers les Castrais. » Véritable lien entre de le CO d'hier et d'aujourd'hui, Rolland ressent-il une évolution autour du club ? « On est un peu plus sollicités médiatiquement, ce qui est normal après le titre. Mais je ne pense pas que ça va changer l'image qu'on a du Castres Olympique. » S'il assure que le club « assumera la défense de son titre », le manager concède que l'équipe reste dans la peau d'un « outsider ».




Outsider, le Castres Olympique ? Sans doute. Mais le club peut se targuer d'avoir effectuer l'un des recrutements les plus prometteurs de l'intersaison. Au point de connaître des problèmes de riches. Anticipant le départ de Rory Kockott finalement prolongé, Castres avait enregistré les venues de Cédric Garcia (Aviron Bayonnais) et Julien Tomas (Montpellier). Une « triplette de très haut niveau que beaucoup de monde va nous envier » dixit Rolland. Pour remplacer Joe Tekori, le club a engagé Richie Gray, le 2e ligne écossais des Lions britanniques, la « figure de proue » du recrutement. L'ailier venu du LOU Rémy Grosso est jugé comme un « grand espoir pesant sur les défenses ». Enfin, Geoffrey Palis (SC Albi, retour de prêt) est également perçu comme un « gros potentiel. » Plus de détails en vidéo :




Revivez aussi en image la reprise de l'entraînement du Castres Olympique :

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
Cet article ne contient aucun commentaire, soyez le premier à en poster un !

Derniers articles

News
Transferts
News
News
Réseaux Sociaux
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
News
Vidéos