VIDÉO. La Rochelle - SUA. Pierre Bourgarit enchaîne 3 changements de bras et 3 raffuts sur 15 mètres
La Rochelle - SUA. Pierre Bourgarit enchaîne 3 changements de bras et 3 raffuts sur 15 mètres
Encore inconnu il y a quelques semaines, le jeune Pierre Bourgarit impressionne de plus en plus à la Rochelle. Démonstration face au SU Agen.

Vous avez peut-être découvert ce nom il y a quelques semaines, lors la brillante victoire de La Rochelle face aux Wasps en Champions Cup (49-29) : Pierre Bourgarit.

Dans l’ombre d’Hikairo Forbes et de Jérémie Maurouard en début de la saison, le jeune talonneur de 20 ans en provenance du FC Auch commence petit à petit à faire son trou chez les Maritimes. En Top 14, il vient d’enchaîner deux titularisations, et a encore impressionné hier lors de victoire de son équipe face à Agen (47-6).

Auteur d’un essai en première période en profitant d'une passe après-contact dont Victor Vito a le secret, Bourgarit a bien failli s’offrir un doublé au retour des vestiaires, sur une action où il a démontré toute sa puissance et sa dextérité. Admirez par vous-même : trois changements de bras, trois raffuts sur 15 mètres avant de terminer dans l’en-but ! Le genre de vidéo qui doit donner des frissons à tous les éducateurs de rugby de France.

Lien Vidéo



Malheureusement pour Bouragrit, l’essai a été refusé à cause d’une obstruction de Levani Botia. Mais on devrait bientôt réétendre parler du talonneur, qui incarne une belle génération de jeunes joueurs rochelais en compagnie de Thomas Jolmes ou de Danny Priso.

Nous au Rugbynistère, on parlait déjà de lui la saison dernière. Oui on se la joue un peu hipster.

De la Gascogne aux Charentes, zoom avant sur l’ascension des prometteurs Gregory Alldritt et Pierre Bourgarit

VIDÉO. Champions Cup - La Rochelle : Pierre Bourgarit éteint Gabiriele Lovobalavu après une combinaison en touche

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Il y a quelques mois, c'était Chat le futur meilleur talonneur. Ça a déjà changé ?

@Grand Sachem aux sages commentaires

Pour moi il est effectivement temps de titulariser Chat mais sur le banc pourquoi pas Bourgarit..

  • spir
    17561 points
  • il y a 1 an
@Rchyères

pareil pour moi

  • mimi12
    69567 points
  • il y a 1 an

Contrairement à notre cellule de recrutement (même si il y a eu du mieux cette année avec Super Dupont , le retour de Ramos , Kolbe , Holmes !) , celle de La Rochelle possède un sacré pif pour dénicher les talents !

  • spir
    17561 points
  • il y a 1 an
@mimi12

Dupont & Ramos étaient déjà connus et reconnus, sans parler de Kolbe & Holmes, non ? La cellule recrutement du ST a fait que les acheter, ou quoi ?

Je le découvre comme beaucoup je pense depuis quelques matches mais c'est de la dynamite associé à une très bonne technique indivduelle

  • cahues
    110011 points
  • il y a 1 an

Pierre Bourgarit, de la Fédérale 1 au Top 14.De la dynamite le Gersois! (encore un..)

  • Ahma
    83911 points
  • il y a 1 an

Et voilà, je l'avais parié en voyant son match d'hier : une partie de la vox populi ovali le réclame déjà en équipe de France. Après deux ou trois gros matchs...

@Ahma

oui, i fait de gros matches ces temps ci. mais il vient de se révéler, il est très perfectible. d'autres mecs dont on a pas forcément parlé ont quand même de l avance sur lui. et brunel est pas parti pour prendre des jeunes qui sont "l'avenir". il va prendre les mecs du moment, avec certains jeunes certainement, mais qui ont déjà confirmé leur potentiel.

@Ahma

Mmm j'ai ouï dire que Guilhem se fait quelques cheveux blancs.
Eh oui il faut bien commencer un jour.
Soit tu as du talent, et tu joues, soit tu n'en as pas...
Pour Bourgarit, comme pour Chat, pas de risque de grillade a priori. L'esprit est là, comme le talent..

  • Ahma
    83911 points
  • il y a 1 an
@artillon

C'est comme le loto : tout ceux qui ont fait une grande carrière ont commencé un jour, mais peu de ceux qui commencent un jour font une grande carrière.
Aujourd'hui, tout ce qu'on sait de Bourgarit avec certitude, c'est qu'il pète le feu depuis quelques semaines.

  • Pianto
    32778 points
  • il y a 1 an

Digression.

Dans le recherche de polémique stérile, sur facebook, la page du CRC demandait ce qu'on pensait du comportement des toulousains ayant tapé très rapidement une transformation pour tenter de forcer la validation d'un essai litigieux, finalement refusé, attitude que Lombard qualifiait de "pas dans l'esprit".
On peut voir la même sur cette action et à peu près 3 à 4 fois par journée de TOP14.

Soit c'est dans l'esprit, soit on change la règle...

@Pianto

La règle a été mise en place pour fixer à l'arbitre une limite de temps pour revenir à la vidéo parce qu'il en faut bien une (sinon 5 minutes après le coup d'envoi on revient à l'essai), pas pour permettre à une équipe d'empêcher l'arbitre de demander la vidéo. Donc clairement ce n'est pas dans le respect de l'esprit de la règle, mais c'est dans le respect du règlement. Ce n'est pas très "Valeurs©" non plus de tout faire pour obtenir un essai dont tu sais qu'il n'est pas valable. Mais ce n'est pas plus ou moins "dans l'esprit" que d'avoir des leurres-écrans au contact de la défense dans tes combinaisons travaillées à l'entrainement, que d'apprendre à tes 9 l'introduction en travers en mêlée, apprendre à un pilier gauche comme s'effacer pour écrouler une mêlée en donnant l'impression que c'est le droitier qui est coupable, que de faire des changements en première ligne sur blessure imaginaire. On est dans un rugby pro où la victoire compte plus que le reste, donc il n'y a pas à s'offusquer quand une équipe fait passer la victoire avant le reste.

Et comme tu le dis, c'est courant. Je pense que tout le monde se souvient de la transformation saucisse de Russel à 10m en face des poteaux lors de France-Écosse, il se rate uniquement parce qu'il s'empresse de botter après avoir vu sur les écrans que le réal diffuse en boucle une légère obstruction sur l'essai et qu'il ne veut pas que l'arbitre puisse revenir sur sa décision. Toute équipe qui a un doute sur l'essai va s'empresser de transformer, tout comme les équipes qui mènent au score vont jouer la montre et utiliser l'intégralité du temps pour taper les pénalités et les transformations. Les règles sont faites ainsi et laissent la place aux équipes pour en tirer un avantage, donc comme tu dis soit on l'accepte soit on change la règle.

Derniers articles

News
News
Vidéos
News
Transferts
Vidéos
News
News
Ecrit par vous !
News
News
News