VIDÉO. Champions Cup - La Rochelle : Pierre Bourgarit éteint Gabiriele Lovobalavu après une combinaison en touche
La jolie charge de Pierre Bourgarit face aux Wasps.
Lancé dans la défense des Wasps, le talonneur formé à Auch a bien failli inscrire un superbe essai.

VIDÉO. Champions Cup - La Rochelle : Pierre Bourgarit éteint Gabiriele Lovobalavu après une combinaison en toucheVIDÉO. Champions Cup - Bourgarit, Priso, Jolmes, ces jeunes qui ont fait mal aux WaspsPierre Bourgarit depuis le début de saison ? 228 minutes de temps de jeu pour une seule titularisation, en Champions Cup. La semaine passée, le talonneur du Stade Rochelais s'est révélé au yeux du grand public avec une performance XXL face aux Wasps. De quoi lui faire enchaîner une seconde titularisation ? Patrice Collazo en avait décidé autrement. Mais Bourgarit a faim... et le talent est là pour le n°2 formé au FC Auch Gers.

VIDÉO. Champions Cup - La Rochelle : Pierre Bourgarit éteint Gabiriele Lovobalavu après une combinaison en toucheDe la Gascogne aux Charentes, zoom avant sur l’ascension des prometteurs Gregory Alldritt et Pierre BourgaritContre les Wasps, le talonneur s'est montré en évidence à l'heure de jeu. A ce moment de la partie, les Maritimes sont menés 14 à 3 et décident de combiner en touche. Bourgarit hérite du cuir dans le couloir des 5, raffute le demi de mêlée Robson... et accélère. Bien lui en a pris, puisque l'ancien Auscitain arrive lancé sur Gabiriele Lovobalavu et envoie valdinguer son adversaire, qui se retrouve les quatre fers en l'air.

La suite ? Un superbe plaquage de Willie Le Roux comme dernier défenseur, qui permet aux Anglais de limiter la casse et de gardeur leur avance de onze points au tableau d'affichage. Déterminant !

Découvrez le résumé du match, remporté 21 à 3 par les Wasps : 

Crédit vidéo : EPCR

VIDÉO. Champions Cup - La Rochelle : Pierre Bourgarit éteint Gabiriele Lovobalavu après une combinaison en toucheChampions Cup : le point sur les chances de qualification des équipes françaises

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Si seulement il avait eu la présence d'esprit de redresser sa course à l'intérieur.. *SOUPIR*

@San Atonio

T'as déjà vu un première ligne faire une percée ?
Normalement, on court comme on peut et le tout droit reste le chemin le plus court vers l'en-but. La course en solo, c'est un rêve, et un accomplissement personnel.

@Pizzapanucci

Oui moi aussi, mais je crois que je préfère encore la pizza.

C'est marrant comment une action de 6 secondes peut susciter des réactions différentes...
Nourris à la mamelle Badaboum Top14 (au fait, 1 mois qu'j'ai rendu C+, hé bien on peut vivre sans....si, si), la jeunesse aura souvent tendance à retenir "Le Cul" (quelle horrible expression ! l'an dernier je l'avais bannie du lexique des mes Juniors, partant du principe que si y'a Cul, y'a porte pas trouvée !)...
Les férus de la rêgle (mais aussi de son interprétation voire de la cabale des anglo-saxons), voudront voir la qualité du placage...Certains anciens, y retrouveront-mm, le placage "aux Jambes !"comme parfois (souvent à mauvais escient !) demandé aux momes des edr le long de la main courante !
On peut aussi voir, en vrac (ou plutot dans l'ordre chronologique) 1/ La qualité du lancer 2/ L'excellente attitude du receveur qui se projette vers l'avant pour rendre le ballon dans l'avancée. 3/La mauvaise couverture de la zone des 5 mètres de la défense. 4/ La mauvaise pré-action de Grabriele (tu hantes mon esprit etc...) qui se fait "Culer" 5/La défense en bois du défenseur en poursuite. 6/ Le soutien offensif victime d'une faute (mélange d'obstruction et retenu maillot) qui, elle aurait mérité Pénalité voire-mm peut*ètre Carton car on est dans une zone de marque (c'est ce genre de faute qui contribue souvent à tuer un peu le jeu !!)...
Perso, je retiendrais; la mauvaise attitude du talonneur sur la fin de l'action; qui garde une course rectiligne le long de la touche, semblant attendre de se faire découanner, ne cherche pas à travailler son vis-à-vis, ne cherche pas à restersur le pré coute que coute, à y laisser le ballon etc....Bref, au début c'est plutot bien joué,à la fin moins....

Petite question aux spécialistes : l'action d'Haskell à la 70ème minute quand il vient gratter le ballon dans les mains de Goillot, n'y avait-il pas faute ?

@Amis à Laporte

Je comprends pas de quoi tu parles, en même temps je te rappelle qu'Haskell avait sa cape de McCaw! Alors du coup, impossible de voir. En tout cas Mr Clancy n'a rien vu lui.

  • remy63
    5678 points
  • il y a 1 an

Avec le raffut du coude, selon la jurisprudence Yato, c'est jaune et 3 semaines de suspension.

"Un superbe plaquage de Willie Le Roux"
Mouais... Son "placage" est dégueulasse, il ne cherche qu'a dégommer le rochelais, peu importe la manière. Sur cette action il peut lui péter les deux genoux.

@Marc Lièvre Entremont

Dégueulasse, certes, mais courageux et efficace. Il pouvait aussi bien se péter la gueule sur une rotule!

@San Atonio

C'est vrai.

@Marc Lièvre Entremont

"Il ne cherche qu'à dégommer le rochelais" oui, c'est un peu le principe du truc 😉
De plus, sur son raffut, notre ami talonneur peut tout aussi bien déboîter l'épaule du défenseur. Lorsque l'on cherche le contact, c'est toujours à ses risques et périls, et sur le plaquage de Le Roux, on ne peut pas franchement dire que notre ami rochelais tente de l'éviter, il se fait avoir à son propre jeu par un un excellent plaquage du 15 (placement des pieds, de l'épaule et super timing).
Willie Le Roux réalise un plaquage offensif sur une percée, c'est pour le moins inhabituel, généralement, dans du second rideau, on est plus sur du "faire tomber" que "faire reculer". Je trouve ça super, un geste décisif, très bien réalisé.

Après, je veux bien qu'on interdise le plaquage aux jambes, mais ça risque de devenir de plus en plus délicat de défendre !

@Vae Victis Brennos

J'abonde du côté de Marc, le placage est dangereux, parce que le bras est totalement décollé. C'est du découpage, c'est esthétique c'est sûr, mais ce n'est pas dans les règles.

L'arbitre n'a pas appliqué la règle. Je cite la règle 10: le Jeu déloyal
(g) Charge dangereuse.
Un joueur ne doit pas charger ou faire tomber un adversaire porteur du ballon sans tenter de le saisir à bras le corps.
Sanction : coup de pied de pénalité.

  • Delans
    6631 points
  • il y a 1 an
@artillon

Le cadrage, l'attitude et le plaquage sont exemplaires. Il ne lui laisse jamais la possibilité de faire un crochet interieur. Ensuite il ne se jette pas devant Bourgarit comme dit le commentateur, mais il met sa tête bien à l'abri sur les fesses. Beaucoup d'ailiers se seraient sacrifiés en se jettant dans ses jambes et en risquant un coup de genou dans la tempe. Je ne crois pas qu'il mette en danger le porteur de balle et il est moins kamikaze et plus efficace que son coéquipier qui a tenté le premier plaquage.

@artillon

Attention, la règle est précise : il y'a le verbe "tenter" qui change beaucoup l'adaptation de la règle.
Et très objectivement, il essaye (il lui attrape d'ailleurs la jambe gauche).

  • Ahma
    84203 points
  • il y a 1 an
@artillon

Je ne me souvenais pas de ce passage, du coup je suis intrigué : est-ce que le fait de pousser un adversaire en touche, bras tendus, tombe sous le coup de cet article ?

@Ahma

Ça c'est le folklore©

  • Ahma
    84203 points
  • il y a 1 an
@Marc Lièvre Entremont

Qué folklore ? Tu crois que quand je pouvais juste pichenetter un adversaire en touche je m'embêtais à plaquer ?

@Ahma

J'imagine bien qu'un fourbe de nain préfère la jouer rusé...

  • Ahma
    84203 points
  • il y a 1 an
@Marc Lièvre Entremont

Tu m'étonnes. Le pied suprême c'est quand le type ne comprend même pas ce qui a bien pu le pousser dehors.

@artillon

Je n'ai pas vu ce match, mais j'observe (avec le match Clermont-Saracens que j'ai vu) que plusieurs gestes déloyaux du côté anglais n'ont pas été sanctionnés ce week-end.

Le Rugbynistère devrait également être un poil plus critique dans ces circonstances.

@artillon

Attention, chacun peut avoir son avis sur cette action. Clément juge le plaquage légal, j'aurais tendance à dire pareil car le joueur des Wasps semble vouloir saisir le talonneur de La Rochelle. C'est la vitesse qui l'empêche de l'attraper correctement.

Le plaquage dangereux n'étant pas clair et évident c'est JEU. (C'est mon avis personnel)

@Maxime Rouquié

Je ne suis pas d'accord mais effectivement, chacun son avis.
En sachant que ça reste litigieux dans tous les sens, y'a pas attentat.

@artillon

Tout au moins ne pas crier au génie lors d'un placage non réglementaire, du dernier défenseur de surcroît.

@Marc Lièvre Entremont

C'est un geste décisif, que je trouve bien réalisé.
C'est tout aussi génial qu'une passe lumineuse ou un crochet qui permet d'inscrit un essai, car c'est un geste bien réalisé décisif. Après, chacun à ses goûts, mais j'avoue que les plaquages, qui plus est du dernier défenseur, me plaisent particulièrement 🙂

@Vae Victis Brennos

Plaquer aux guibolles ok, mais dans le placage tel qu'autorisé, y'a le devoir d'enlacer avec les bras, sinon c'est juste un plongeon au niveau des genoux.
T'as déjà dû entendre les ligaments du copain siffler lors de ce genre de placage du dimanche matin.

  • Ahma
    84203 points
  • il y a 1 an
@Marc Lièvre Entremont

Maintenant que j'ai bien bien revu ce plaquage en le ralentissant au maximum, je suis un peu surpris de ta position, ou du moins de l'argument invoqué, parce que la position des bras me semble vraiment réglementaire.
Par contre je ne sais pas si on peut lui reprocher la hauteur à laquelle il plaque, et je n'ai pas le courage de faire une recherche pour vérifier s'il existe un point de règlement relatif à ça.

@Ahma

less moi troler trankil

@Marc Lièvre Entremont

😀

@Marc Lièvre Entremont

Comme il est très bien dit dans la règle cité par Artillon, le plaqueur ne doit pas enlacer, il doit tenter d'enlacer.
Il le fait. Le moment le plus flagrant de la vidéo est vers la fin, à 23-24 secondes. On voit qu'il essaye bien de lui attraper les jambes, ce qu'il réussi d'ailleurs plus ou moins bien, et il parvient même à prendre à gauche.

Après, c'est le risque du sport : en admettant que Raka se soit fait une rupture du ligament croisé hier, ce qui est de l'ordre du possible (sans vouloir lui porter la poisse), on ne peut pas dire qu'il y'a un geste dangereux du défenseur sur le coup.
Les accidents arrivent, sans pour autant que ce soit illégal.

@Vae Victis Brennos

Je partage cet avis

@Maxime Rouquié

Au-delà de toute considération arbitrale, en ce qui me concerne et au risque de me répéter:
"Mais putain pourquoi il a pas repiqué intérieur bordel???"
Et c'est bien la tout le drame de ce funeste dimanche après-midi pluvieux!

@Vae Victis Brennos

J'abdique. Quand tu regardes avec quelle vitesse il déboule sur le joueur, t'as pas besoin d'avoir fait Saint-Cyr pour comprendre ses intentions.
Mais soit, c'est légal. D'ailleurs l'arbitre ne dit rien, et il a toujours raison.

@Marc Lièvre Entremont

On va pas lui faire un procès d'intention quand même ! Où bon courage à tout nos arbitres ! 😀

Derniers articles

Vidéos
News
Vidéos
Vidéos
News
Vidéos
Vidéos
Transferts
Sponsorisé News
News
News