Champions Cup : le point sur les chances de qualification des équipes françaises
Champions Cup : qui peut encore se qualifier pour les 1/4 de finale ?

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Cinq équipes françaises peuvent encore croire à une qualification pour les quarts de finales.

POULE 1

Quinze points pris sur quinze points possibles, c’était le bilan du Stade Rochelais après trois journées. Les Maritimes sont tombés face aux Wasps sans prendre de bonus défensif (21-3), mais leur excellent début de compétition leur permet de rester en tête de la poule. Jusqu’à quand ? Les hommes du duo Collazo / Garbajosa vont devoir se déplacer chez leur dauphin, l’Ulster, lors de la prochaine journée. Un match forcément déterminant. Point positif : La Rochelle terminera par la réception des Quins déjà éliminés et battus à quatre reprises en Champions Cup. De quoi espérer un bonus offensif et au minimum, une place de meilleur second.

Classement :

  • 1/ La Rochelle (15 pts)
  • 2/ Ulster (13 pts)
  • 3/ Wasps (10 pts)
  • 4/ Harlequins (2 pts)

Matchs à jouer : Ulster - La Rochelle ; La Rochelle - Harlequins

POULE 2

La poule 2 laisse également espérer une qualification d’une formation française. Avec son double succès sur les Saracens, comment l’ASM peut-elle sortir des poules ? Les Clermontois se déplacent en Angleterre pour le compte de la 5ème journée. Son adversaire, Northampton, ne compte que des défaites pour un simple petit bonus… Même en cas de défaite conjuguée à une victoire des Ospreys sur les Sarries dans le même temps, l’ASM pourrait se rattraper lors de la dernière journée avec la réception des Gallois au Michelin. Bref, ça sent bon.

Classement :

  • 1/ Clermont (18 pts)
  • 2/ Ospreys (13 pts)
  • 3/ Saracens (11 pts)
  • 4/ Northampton (1 pt)

Matchs à jouer : Northampton - Clermont ; Clermont - Ospreys

POULE 3

Ce lundi, Montpellier est dans la même position que les Ospreys dans la poule 2. Le MHR compte cinq points de retard sur le Leinster, qui caracole en tête du classement. Les coéquipiers de Fulgence Ouedraogo avaient raté leur début de saison européen ? Leur 10/10 face aux Warriors les a complètement relancés. Et au passage, voilà les Ecossais éliminés… Leur prochaine rencontre face à Exeter sera décisive pour espérer une place de meilleur deuxième, pour ne pas se mettre la pression avant de recevoir le Leinster qui voudra sûrement s’assurer un quart de finale à domicile.

Classement :

  • 1/ Leinster (18 pts)
  • 2/ Montpellier (13 pts)
  • 3/ Exeter (9 pts)
  • 4/ Glasgow (2 pts)

Matchs à jouer : Exeter - Montpellier ; Montpellier - Leinster

POULE 4

Une évidence, d’abord : si mathématiquement, le Castres Olympique n’est pas éliminé, il faudrait un exploit des Tarnais et un sacré concours de circonstances pour les voir en ¼ de finale. Reste le Racing 92, qui doit absolument s’imposer lors de son prochain match face au Munster, actuellement en tête. Et si possible, sans laisser de bonus aux Irlandais… Les Franciliens reviendraient alors à égalité de points avant un véritable 8ème de finale lors de la sixième journée, face à Leicester. Dans le même temps, les Castrais devront s’imposer à Limerick pour envoyer les Ciel et Blanc en phase finale. On peut rêver.

Classement :

  • 1/ Munster (15 pts)
  • 2/ Racing 92 (11 pts)
  • 3/ Castres (7 pts)
  • 4/ Leicester (6 pts)

Matchs à jouer : Castres - Leicester ; Racing 92 - Munster / Munster - Castres ; Leicester - Racing 92

POULE 5

C’était - a priori - la poule la plus facile suite au tirage au sort. Il convenait tout de même de faire attention aux Scarlets, largement sous-côtés… Après quatre matchs, c’est pourtant Bath qui occupe la tête ! En s’imposant face à Toulon (26-21), les Anglais ont pris le leadership de la poule la plus homogène de cette Champions Cup : trois équipes se tiennent… en un point ! Un point, c’est ce qu’ont ramené les Varois dans leur valise, et il pourrait compter. Le RCT devra prendre le bonus offensif face à Trévise. Et réaliser un exploit au Pays de Galles pour s’éviter quelques sueurs froides et des calculs de dernière minute.

Classement :

  • 1/ Bath (13 pts)
  • 2/ Toulon (13 pts)
  • 3/ Scarlets (12 pts)
  • 4/ Trévise (3 pts)

Matchs à jouer : Toulon - Trévise ; Scarlets - Toulon

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

La Rochelle, Clermont et le Racing devrait se hisser en quart. En espérant que deux de ses équipes arrivent en demies 🙂

Ben... et Toulouse dans tout ça ? :'-(

@Alain Roulant

Article qui concerne la CHAMPIONS CUP, comme indiqué dans le titre.

  • Ahma
    95829 points
  • il y a 3 ans
@Babalonis

On sait. Mais on préfère faire comme si on ignorait que le ST n'y est pas.

@Ahma

C'était trop implicite pour moi haha

@Alain Roulant

Tou quoi ?

@Marc Lièvre Entremont

Toux sèche

Bien résumé, même si une victoire supposée des Castrais lors de la dernière journée au Munster paraît totalement hypothétique.
Avec une poule aussi homogène et le dernier à 6 points, le Racing risque de passer à la trappe.

Clermont en position de force. La Rochelle en ballotage favorable. Montpellier et Toulon peuvent passer.
On observe un recul surprenant des équipes anglaises. Les Irlandais sont comme attendus redoutables, et les deux équipes galloises sont plutôt compétitives.
Seul Bath est en position négociable à condition de performer sur les 2 dernières journées.
Les Saracens n'ont plus droit à l'erreur. Ce serait quand même un cataclysme de les voir sortir, mais ils vont gagner facile Northampton la dernière journée. Il leur reste à battre les Ospreys en janvier et ceux qui les recevront en quarts ne seront pas vernis.

  • spir
    17561 points
  • il y a 3 ans
@artillon

"Les Saracens n'ont plus droit à l'erreur. Ce serait quand même un cataclysme de les voir sortir, mais ils vont gagner facile Northampton la dernière journée. Il leur reste à battre les Ospreys en janvier et ceux qui les recevront en quarts ne seront pas vernis."
Oui, et je crois que bcp de supporters de toutes les autres équipes seront aussi supporters des Ospreys lors de cette dernière journée de poules. Dans tous les cas, le futur champion d'Europe, si c'est pas les Sarries, pourra remercier l'ASM, non ?

@spir

Essayez de la gagner quand même, cette fois. Voire de faire le doublé 2018 - 2019, parce qu'après ça elle est pour nous !

  • spir
    17561 points
  • il y a 3 ans
@Yann Béli

molt be, ho fem

  • Ahma
    95829 points
  • il y a 3 ans
@Yann Béli

Attention, tu as dépassé le niveau du délire catalan standard, ça devient inquiétant.

@artillon

Chaque année qui suit une tournée des Lions Britannique et Irlandais,les clubs britannique ont du mal à arriver au bout de la compétition...seul,les provinces irlandaise s'en sortent...d'ailleurs,les anglais ont beaucoup de blessés dans leur clubs à tel point qu'il a failli y avoir une grève cette année et que la RFU réfléchi à plusieurs solutions pour y remédier...

  • Bagnar
    7002 points
  • il y a 3 ans
@pascalbulroland

Les rugbymens doivent être les seuls français à ne pas connaitre le mot grève...

@artillon

Un cataclysme qui sera fêté au champagne, comme il se doit.

Derniers articles

News
Vidéos
News
Vidéos
News
News
Vidéos
News
News
News
News