Ecrit par vous !
VIDEO. La rage de Willemse, les cannes de Ntamack, le grattage de Chat, les Bleus avaient fait chavirer Cardiff en 2020
En 2020, Romain Ntamack était titulaire face au Pays de Galles dans le Tournoi.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Il y a un an, le 22 février 2020, la France décrochait une victoire historique au Principality Stadium face aux Pays de Galles, pour la troisième journée du tournoi des 6 Nations.

Après avoir remporté ses deux premiers matchs à domicile au Stade de France, face à l’Angleterre et l’Italie, la France se déplaçait en terre galloise pour le choc de la troisième journée. Deux premiers matchs éblouissants, qui faisaient des Français, une des équipes les plus craintes de ce tournoi. Les victoires s’enchaînaient, et la communion avec les supporters (oui oui, rappelez-vous, ça existait !) était intense et jouissive. Une série de victoires qu’allaient tenter de poursuivre nos Bleus à Cardiff.

Les compos de ce match fou :

France :

15.Bouthier ; 14.Thomas, 13.Vakatawa, 12.Vincent, 11.Fickou ; 10.Ntamack, 9.Dupont ; 8.Alldritt, 7.Ollivon (cap), 6.Cros ; 5.Willemse, 4.Le Roux ; 3.Haouas, 2.Marchand, 1.Baille

Remplaçants : 16.Chat, 17.Gros, 18.Bamba, 19.Taofifenua, 20.Cretin, 21.Serin, 22.Jalibert, 23.Ramos

 

Pays de Galles :

15.Halfpenny ; 14.North, 13.Tompkins, 12.Parkes, 11.Adams ; 10.Biggar, 9.Davies ; 8.Faletau, 7.Tipuric, 6.Moriarty ; 5.AW.Jones (cap), 4.Ball ; 3.Lewis, 2.Owens, 1.W.Jones

Remplaçants : 16.Elias, 17.Evans, 18.Brown, 19.Rowlands, 20.Wainwright, 21.Williams, 22.Evans, 23. Mc Nicholl

Dès la 4 minute de jeu l’ouvreur gallois, Dan Biggar, ouvre le score pour son équipe en passant une première pénalité. Les Bleus répondent quasiment instantanément. Sur une chandelle de Romain Ntamack, Bouthier récupère le ballon et marque entre les perches, après un duel aérien entre Teddy Thomas et Leigh Haflpenny. Essai transformé par le 10 tricolore, qui n’en ratera aucune de toute la rencontre. Une pénalité de chaque côté s'ensuit. Puis, à la 27e minute de jeu, un essai de Gaël Fickou est refusé pour un en-avant de passe entre Bouthier et Vakatawa au début de l’action. Mais l’attaque française va être récompensée trois minutes plus tard avec un essai du deuxième ligne Willemse, sur une très belle combinaison en touche. Malgré un carton jaune infligé à Alldritt à la 40e, la défense bleue tient bon face aux assauts répétés des Gallois dans les 5 mètres des Bleus. Une défense héroïque qui permet aux Français de rentrer aux vestiaires (à la 46e !) sur le score de 9-17.

Au retour de la pause, les Diables rouges inscrivent un essai après plusieurs charges au ras par l’intermédiaire du pilier Dillon Lewis. Biggar ne manquent pas de transformer. Le score se resserre : 16-17, toujours pour nos Bleus. Encore une fois, le XV de France ne tarde pas pour répondre ! Trois minutes plus tard, Romain Ntamack intercepte une passe galloise et file marquer 60 mètres plus loin. Il passera même une pénalité dix minutes plus tard, pour mettre les Français à l’abri (16-27). Les Bleus écoperont d’un second carton jaune, destiné à Haouas, pour une faute en mêlée dans le money time. Dan Biggar marquera le dernier essai de la rencontre à la 75e, validé après l’arbitrage vidéo. Les locaux auront une dernière cartouche pour remporter ce match, après une magnifique percée plein champ du centre Tompkins. Il sera stoppé à l’entrée des 22 mètres par Thomas Ramos, et Camille Chat grattera le ballon pour une victoire française ! Les Bleus pouvaient enfin souffler après une fin de match irrespirable. Les Gallois, frustrés, venaient se chamailler avec les Tricolores sur la sirène. Rien de bien méchant. Et une victoire 23-27 pour nos coqs ! Une victoire à Cardiff, ce n’était plus arrivé depuis le dernier Grand Chelem des Bleus en 2010.

Théophane Le Bourgeois
Théophane Le Bourgeois
Cet article est rédigé par Théophane Le Bourgeois, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

De mémoire Ntamack avait été très bon sur ce match.
Cette victoire avait amené les bleus à se voir trop beaux et les Ecossais les avaient bien fait déjouer juste après.
On espère une belle victoire samedi!

Lors de ce match serré, le staff avait fait rentrer tout le monde il me semble...
Comme quoi...

@pascalbulroland

Oui, mais c'était Vincent qui avait fini à l'aile...

@Timmaman

La composition du banc n'était pas le même, je vous l'accorde...mais sinon...

Cela ne sera pas le meme Match rien a voir cest pas la meme équation cette fois ci il fait gagner avec BO sans rien leur laisser.
En plus je ne pense pas que Romain NTK soit titulaire.

Tomkins n'a été arrêté que partiellement par Ramos, c'est surtout le retour de Vincent qui est décisif (en plus du grattage de Chat).
Lartot se plante au commentaire.
Un an après, je tenais à rendre à César ce qui appartient à César !
Mais quel match ! Enfin, nous arrivions à gagner un vrai match difficile !

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
Vidéos