VIDÉO. L'énorme sauvetage de Mike Brown pour empêcher l'essai des Saracens
Le superbe trysaver de Mike Brown contre les Harlequins.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Aviva Premiership : Mike Brown réalise un superbe sauvetage pour empêcher l'essai des Saracens. Mais cela n'aura pas suffit à sauver les Harlequins, écrasés sur leur pelouse (0-39)
Hier soir au Twickenham Stoop, les Harlequins accueillaient les Saracens pour le premier vrai gros choc de l'Aviva Premiership. Choc qui n' aura pas vraiment eu lieu... explosés en mêlée fermée et impuissants face à la puissance et à la solide défense des Saraboks, les Quins se sont fait écraser sur le score de 39 à 0.

Un score lourd, et pourtant, les Saracens n'ont même pas pris le bonus offensif ! Les vice-champions d'Europe n'ont en effet marqué "que" trois essais, par Charlie Hodgson, Chris Ashton et Will Fraser. Mais l'addition aurait sûrement été encore plus salée si Mike Brown n'avait pas sauvé la patrie en première mi-temps. L'arrière au crâne rasé, élu meilleur joueur du Tournoi des VI Nations et du championnat anglais la saison passée, s'est une fois de plus illustré avec un trysaver spectaculaire sur Duncan Taylor.




Un joli sauvetage qui n'aura finalement réussi qu'à retarder l'échéance pour les Quins. Après leur impressionnante victoire contres les Wasps la semaine dernière (34-28), les Sarries confirment en tout cas leur grande forme.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Bon, ben moi à l'inverse j'en aime un bon nombre, et ce Mike Brown fait partie de mon Top 1!

Les Harlequins, ils leur arrivent quoi ? Pour les avoir vu au Stoop l'année dernière s'imposer contre les Tigers, ils doivent trop se reposer sur quelques individualités, Danny Care et Mike Brown en tête. Rien que pour leur beau maillot, je veux les voir en haut de tableau !!

Bon et aussi parce que je déteste beaucoup de joueurs anglais des autre équipes...

Le résultat des Sarries contre les Wasps (34-28) est vraiment trompeur. Les Wasps auraient dû s'imposer ce jour-là et ils ont carrément laissé filer le match alors qu'ils menaient de 8 points à 10 minutes de la fin. Les Saracens sont pragmatiques et ne pratiquent pas un rugby super clinquant. Hier, leur solidité défensive et leur réalisme combinés à la léthargie des Harlequins ont engendré un score fleuve.

Derniers articles

News
News
News
Transferts
News
Transferts
News
News
News
News
Transferts