VIDEO. Israel Folau, la nouvelle pépite du rugby australien
Israel est la nouvelle coqueluche des Wallabies.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Auteur d'un doublé pour sa première sélection face aux Lions, le Wallaby Israel Folau est la nouvelle star de l'équipe d'Australie. Découvrez le joueur en vidéo
Israel Folau, nouvelle star du rugby australien ? En l'absence du chouchou Quade Cooper, il semble que les supporters aussies aient jeté leur dévolu sur le nouvel ailier des Wallabies, qui vient de glaner ses deux premières sélections face aux Lions. Avant cette convocation en équipe nationale, Folau n'avait pourtant disputé que... douze matchs de rugby à XV. Incroyable mais vrai ! A vingt-quatre, « Big Man » vient en fait du rugby à XIII (Melbourne Storm, Brisbane Broncos). A 18 ans et 194 jours, il devient même le plus jeune joueur à porter le maillot des Kangaroos, l'équivalent à XIII des Wallabies. Sportif complet, Folau rejoint pourtant en 2012 les GWS Giants... un club de footy, sport roi en Australie.

Un changement qui n'est pas synonyme de réussite. N'arrivant pas à s'adapter à cette nouvelle discipline, Folau tourne le dos à un contrat lucratif (6 millions de dollars sur quatre ans) et rejoint en décembre 2012 le Super Rugby et la franchise des Waratahs. Son intégration est une réussite. Le joueur d'origine tongienne explose. Et Robbie Deans le titularise à l'aile droite de l'Australie pour le choc face aux Lions. Pour sa première sélection, « Izzy », son autre surnom, inscrira un doublé, excusez du peu.

Will Genia ne tarit pas d'éloges sur son nouvel équipier : « Quand il a ballon, il sait qu'il va prendre la ligne d'avantage, qu'il va créer quelque chose, de l'espace à l'intérieur ou à l'extérieur pour ses coéquipiers. Son deuxième essai (contre les Lions) en est le parfait exemple. » Son point fort ? « L'anticipation », jugée essentielle au plus haut niveau. Son duel face au géant Gallois George North vaut le coup d’œil. Lors du 1er test, le futur ailier de Northampton a manqué d'inscrire un doublé, gêné par l'intervention... de Folau, qui vante ses mérites : « Il est grand, physique, rapide... » Vu ce que lui a fait subir North lors du deuxième test, il ne pouvait pas dire le contraire. Mais le point fort de l'Australien reste le jeu aérien où son mètre quatre-vingt-quinze en impose. A ce sujet, il confie d'ailleurs que les Wallabies travaillent régulièrement ce secteur de jeu... La clé de cette tournée ? En vidéo, retrouvez ses plus beaux essais, à XIII comme à XV ainsi que les témoignages complets des joueurs.

Crédit vidéo : Fox Sports

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
Cet article ne contient aucun commentaire, soyez le premier à en poster un !

Derniers articles

Transferts
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News