VIDEO. France 7 remporte le tournoi de Lyon face à une valeureuse équipe belge
France 7 remporte le tournoi de Lyon.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Ce dimanche au Matmut Stadium, l'équipe de France de rugby à 7 a remporté le Tournoi de Lyon, étape des Grand Prix Series, en battant en finale la Belgique.
Ce dimanche sur la pelouse du Matmut Stadium, l'équipe de France de rugby à 7 a remporté le Tournoi de Lyon, étape des Grand Prix Series, en battant en finale la Belgique (40-10). Une bonne performance qui clôt une difficile saison pour les tricolores. Malgré l'ampleur du score, les Tricolores n'ont pas eu la vie facile face aux Belges. Une formation surprenante qui avait battu l'Angleterre (12-14), puis le Pays de Galles (7-24) et enfin l'Écosse (12-26) en match de poules. Si certaines nations n'avaient pas envoyé leurs meilleurs joueurs, les Français avaient à cœur de s'imposer en terre lyonnaise. Un tournoi qui, la saison prochaine, pourrait bien décider de la qualification des Bleus pour les JO de Rio, s'ils ne terminent pas 4e sur le circuit mondial. « Je me plaît à Lyon, mais si on pouvait éviter d'y venir, ça m'arrangerait. Ça voudrait dire qu'on est qualifiés, ou que j'ai été viré » plaisantait l'entraîneur de France 7, Frédéric Poramel.

De fait, Julien Candelon and co ont joué chaque rencontre de manière appliquée, écrasant l'Allemagne (43-0) samedi matin avant d'écarter la Géorgie (26-7) puis l'Italie (61-0). En quart de finale de la Cup, les Allemands n'ont guère pesé face à l'armada française (31-7), au grand complet, chose qui n'était pas arrivée souvent cette année. Pour accéder à la finale, ils ont dû écarter les Russes, venus avec une bonne partie de leurs meilleurs éléments (31-5). Sous un soleil de plomb, les Tricolores n'ont pas aussi bien débuté l'ultime rencontre du tournoi. Face à des Belges joueurs, il leur a fallu mettre les barbelés à trois reprises dans le premier acte. « La Belgique arrivait en force sur le tournoi de Lyon et elle nous posé quelques problèmes en première mi-temps en déplaçant le jeu. On savait que sur le physique et grâce à notre banc, on avait les capacités pour faire la différence » commentait Jean-Baptiste Gobelet à l'issue de la rencontre. C'est d'ailleurs ce dernier qui a débloqué la situation avec une course tout en puissance en bord de touche. Sous l'impulsion de Vakatawa, les Bleus ont ensuite fait plier les Belges.



Une chose est sûre à l'heure actuelle, « il n'y a pas de petites équipes ». Frédéric Pomarel savoure ce succès avec un groupe sans blessés après de bons résultats en Écosse et à Londres. Néanmoins, il y a encore du boulot, avec les nouveaux comme Virimi Vakatawa, qui « ferra bien le taff », mais qui manque encore d'endurance, ou encore avec les prochaines recrues. « On est lucide. On sait qu'on ne joue pas 4e niveau mondial. Quand on est vraiment bien, on joue la 6e, 7e place. Là, j'ai 16 joueurs et j'attends encore deux signatures de mecs qui ont déjà joué à 7. On pourra faire jouer la concurrence et pallier les blessures. D'autant plus qu'on a encore un ou deux plans cachés au fond de la poche. » Cependant, les Bleus devront travailler pour acquérir de meilleurs repères collectifs afin de ne pas seulement se reposer sur les individualités comme cela a parfois été le cas ces dernières années.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Grisou
    17632 points
  • il y a 7 ans

Ca peut le faire pour les JO !!! En plus les nouveaux sports olympiques voient souvent des francais médaillés... Ca donne des idées !

« palier les blessures » avec 2 L.

  • Larych
    3834 points
  • il y a 7 ans

Les Belges étaient impressionnants, comme la France ils ont balayés tous leurs adversaires, et en finale ils ont percés trois fois dès le début du match en étant repris à la course à moins de 5m de l'en-but. L'entré de joueurs frais en deuxième mi-temps a permis de faire rapidement gonfler le score.
En tout cas le stade était malheureusement assez dégarni mais les présents mettaient une belle ambiance.

Il reste 2 ans pour rattraper le retard. Allez les Bleus, donnez nous une bonne raison de regarder les JO en 2016 !

Derniers articles

News
Vidéos
News
News
News
News
Ecrit par vous !
Transferts
News
Sponsorisé News
Ecrit par vous !
Vidéos
Transferts