VIDEO. FLASHBACK. Comment faire la différence entre un Anglais et un Néo-Zélandais en 1998 ?
Christian Cullen régale en 98 face à l'Angleterre, Stimpson se plante.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Depuis des décennies l’équipe de Nouvelle-Zélande fait figure de modèle. En 98, l'ailier anglais Tim Stimpson a tenté d'imiter Christian Cullen, sans succès.
Ce n’est pas faire injure aux autres nations du rugby que de dire que depuis des décennies l’équipe de Nouvelle-Zélande fait figure de modèle. Leurs adversaires ont beau passer des heures à étudier leurs systèmes, à soulever de la fonte, ils semblent toujours avoir une longueur d’avance. Cela s’explique en partie par les nombreuses années de rugby qu’ils ont dans les jambes, mais surtout par le talent. Et ça, ça ne s’apprend pas et ce n’est pas l'ancien international anglais Tim Stimpson qui dira le contraire.

Le 20 juin 1998, l’Angleterre de Jonny Wilkinson affronte la Nouvelle-Zélande à Dunedin. Outre le fait que le XV de la Rose a connu ce jour-là la plus large défaite de son histoire face à cette équipe, en encaissant un cinglant 64 à 22, cette rencontre a pu nous permettre de voir toute la différence qui existait à l’époque entre les All Blacks et les autres.

Alors que Lomu et cie ont déjà passé 38 points aux Anglais, Christian Cullen – l’un des plus beaux joueurs de l’histoire – hérite du cuir des mains de Mark Mayerhofler après une pirouette. Poussé vers la touche par Austin Healey, l’arrière des Blacks nous régale alors d’une passe dans le dos pour Jeff Wilson. Un bijou. Quelques instants plus tard, Tim Stimpson se retrouve avec la beuchigue dans les mains. Il se sent alors pousser des ailes alors que le chemin de l’essai lui semble ouvert. Mais Taine Randell veille au grain, si bien que l’ailier anglais est lui aussi contraint de se débarrasser du cuir. Comme Cullen, il choisit la passe dans le dos… le résultat ne sera pas tout à fait le même.

Crédit vidéo : Ruddy Darter

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Il faut pardonner Stimpson sur le coup. C'est un ailier droit qui se retrouve à gauche. Normal donc qu'il porte naturellement le ballon sur le coté droit.
Sauf qu'un black aurait sûrement changé le ballon de coté...

Après je me suis posé la question de savoir s'il ne courrait pas avec la charrette attelée ? Parce que se fait croquer comme ça par le 8 !!! Lol

Quant à Cullen, pour moi le meilleur arrière de tous les temps...

Et 5 ans apres, les anglais deviennent champions du monde.

  • ositia
    13363 points
  • il y a 5 ans

C'est sur que les passes en touche n'ont jamais trop marchées!

Ils avaient aussi encaissé un 76 - 0 contre l'Australie lors de cette tournée 1998... 140 points dans la vue en 2 tests.

  • ced
    100304 points
  • il y a 5 ans

Tim Stimpson si ma mémoire est bonne il a joué à l'Usap

La différence est claire, dans la même situation, les blacks marquent, les anglais échouent à quelques centimètres....

  • flogule
    10720 points
  • il y a 5 ans

Pas de chance, il aurait eu le ballon main gauche ça le faisait...!

  • AKA
    49443 points
  • il y a 5 ans

Le plus époustouflant ce n' est pas la passe ratée mais Randell (N°8) qui rattrape l' ailier Anglais...

  • jipé
    52792 points
  • il y a 5 ans

Le Black reçoit le défenseur sur la gauche et porte le ballon main droite. L'Anglais reçoit le défenseur sur sa droite et porte le ballon main droite, en se faisant un peu accrocher le bras.
Kicéti qui a inventé le rugby ?

Derniers articles

News
News
News
Vidéos
Vidéos
News
News
Transferts
News
News
News