VIDEO. Flashback. 2014. Les Bleus s'imposent en Écosse grâce à une pénalité de Jean-Marc Doussain à la 78e
En mars 2014, Doussain, entré à la 75e, offre la victoire à l'équipe de France à Murrayfield.
En 2014, les Bleus se déplacent en Écosse après un bon début de tournoi. Une pénalité de Doussain et un Huget inspiré mènent les Tricolores à la victoire.

8 Mars 2014, l'équipe de France de Philippe Saint-André se déplace en Écosse pour la cinquième journée du Tournoi des Six Nations. Après avoir bien débuté en battant l'Angleterre puis l'Italie, les Tricolores se sont inclinés lourdement en terre galloise (27-6) et doivent réagir à Murrayfield pour prétendre à la victoire finale.

Les Bleus entrent bien dans la rencontre en scorant rapidement par Machenaud (0-6, 11e). Toutefois, ils sont rapidement pris par la patrouille après un essai de Hogg à la conclusion d'un cafouillage aérien dans l'en-but français. À la pause, ce sont les Écossais qui virent en tête (14-9) grâce à un superbe mouvement collectif à la 22e qui voit Seymour plonger derrière la ligne de l'équipe de France malgré le retour défensif de Dulin. Aucune des deux équipes ne trouvent la faille avant la mi-temps.

Au retour des vestiaires, les locaux mettent la marche avant et occupent le camp français. Alors qu'un surnombre se profile à l'extérieur pour l'Écosse dans les 22 français, Huget revenu du diable vauvert intercepte une transmission à destination de Dunbar et parcourt 80 mètres avant d'aplatir entre les poteaux. En pleine bourre après ses deux essais contre l'Angleterre en ouverture du tournoi, le trois-quart du Stade toulousain bat tout le monde à la course et relance les Français (14-16). Mais par le biais de Weir, les hommes de Cotter reprennent la marque (17-16) avant que Doussain n'ait la balle de match à deux minutes du terme. En effet, grâce à une multiplication de séquences dans le camp adverse, les coéquipiers d'Antonie Claassen obtiennent une pénalité. Doussain, entré trois minutes plus tôt, ajuste la mire pour permettre aux Bleus de prendre les manettes du score (17-19).

Comme un symbole, c'est le demi de mêlée qui dégage en touche après la 80e et offre aux Français une troisième victoire dans la compétition. Une compétition que les Bleus termineront en position de quatrième après s'être inclinés en Irlande, la semaine suivante. Crédit vidéo : Six Nations Rugby 

Les compositions en 2014 : 

En gras, les joueurs titulaires en 2018

HOGG
SEYMOUR - DUNBAR - SCOTT - LAMONT
WEIR - LAIDLAW
BROWN - DENTON - BEATTIE
HAMILTON - GRAY
CROSS - LAWSON - GRANT

DULIN
HUGET - BASTAREAUD - MERMOZ - MÉDARD
PLISSON - MACHENAUD
LAPANDRY - CHOULY - VAHAAMAHINA
MAESTRI - PAPÉ
MAS - MACH - DOMINGO

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Yonolan
    57090 points
  • il y a 5 mois

A l'époque on ne savait pas encore ce qui nous attendait....

  • oZbeck
    26125 points
  • il y a 1 an

Vaha en 3ème ligne, j'avais oublié cette folle audace 😊

Quand je pense que si on termine 4ème, on sera heureux...
Je me souviens d'une époque quand l'Italie est arrivée dans le tournoi, nous disions, moi le 1er, que la cuillère de bois c'était pour eux ou pour l'Ecosse...
Je ne développerai pas plus...

@breiz93

Tu es ambitieux, normalement ce qu'il nous reste à jouer c'est la 5ème place.

Mince alors, ils auraient donc raison tous ces crétins qui pensent que c’etait mieux avant ?

FAUT RAPPELER J-MARC !!!!!!!!!!!!!

C'est un remake de Retour vers le Futur ???

  • spir
    17561 points
  • il y a 1 an
@Amis à Laporte

Nan, c'est un match gagné de la France contre l'Ecosse ; à l'époque, il nous arrivait encore de gagner contre les plus faibles nations du "tier 1".

@spir

A l'époque où on faisait partie du tier 1.*

Tiens, on va pas beaucoup entendre les détracteurs de bouclettes ici, qui était un des seuls français à surnager à cette époque.
Sa course est d'ailleurs hallucinante de vitesse face à des écossais connus pour pédaler.

@Marc Lièvre Entremont

Si, moi. Je le détestais à l'époque et c'est toujours le cas aujourd'hui

un joueur quelconque qu'on aura bientôt oublié

@Richard l'Escroc

T'es pas obligé de me répondre.
Tes interventions ne cherchent qu'à envenimer les débats, elles sont inutiles.
Première et dernière fois je t'adresse la parole.

  • Ahma
    84455 points
  • il y a 1 an
@Marc Lièvre Entremont

Pourtant il n'a même pas si'ilé.

@Marc Lièvre Entremont

c'est le principe d'un forum. Quelqu'un fait une remarque, quelqu'un d'autre n'est pas d'accord et est libre de réagir, il n'y a rien de malsain à ça. Si tu ne veux pas débattre il ne faut pas y poster de message

Je disais donc que je n'aime pas Huget, c'est un finisseur assez médiocre (cf. ses stats aussi bien en club qu'en équipe nationale) et pas franchement remarquable en défense non plus. Certes il a une belle pointe de vitesse, mais c'est un peu léger pour un aillier à ce niveau.

Si tu veux le défendre, j'attends volontiers tes arguments. Sinon, tu aurais mieux fait de t'abstenir de me répondre

@Marc Lièvre Entremont

LA BAGARRE !!!

@Team Viscères

Mais avant, la MUSCUUUU !

  • AKA
    46186 points
  • il y a 1 an
@Richard l'Escroc

"Détestais" rien que çà!

@AKA

Je n'ai jamais compris comment on pouvait détester un joueur. On ne l'a jamais rencontré et il ne nous a jamais rien fait.

@Team Viscères

il y en a bien qui détestent les anglais. La seule différence c'est qu'ils sont rarement capables de se justifier sérieusement

@Richard l'Escroc

Il y en a pour qui le second degré n'est pas une température...

@Team Viscères

Malheureusement ils ne sont pas majoritaires par ici...

  • oZbeck
    26125 points
  • il y a 1 an
@Team Viscères

Capillairement parlant il fait mal à tous les chauves de l’hexagone d’où la détestation je pense

@Marc Lièvre Entremont

Ben le mec a quand même inscrit que 8 essais en 50 matchs, niveau cador on a vu mieux. Et s'il est vrai qu'il surnageait, c'est dire le niveau de jeu imposé par notre St-André national...

@Rugby08

Mais c'est exactement ça, c'est beau d'avoir été capable de faire ça sous Saint André.

@Marc Lièvre Entremont

Fofana a marqué 14 essais sous Saint-André. On peut clairement dire que c'est un génie doublé d'un miraculé.

@Un riz savant scie

Fofana a été tour à tour le finisseur de L'EDF (et un coffre à ballon) lorsque PSA privilegiait le travail de destruction et donc l'absence de jeu à l'aile et, clairement, un génie au top de sa forme avant de se péter.

@Marc Lièvre Entremont

N'empêche jamais on a eu un sélectionneur aussi ambitieux ; vouloir rivaliser avec les meilleurs en alignant une charnière Tillous/Talès, fallait aimer les challenges.

@Marc Lièvre Entremont

Que veux-tu, on adore brûler nos idoles. A ce niveau, ça devient culturel: c'est une tradition.

@potemkine09

Pis avec sa chevelure abondante, le Bouclettes il brûle bien.

Brice Mach.

Nom de Zeus.

Voilà, c'est tout ce que j'avais à dire

Derniers articles

News
Vidéos
News
News
Transferts
News
News
News
News
News
News