VIDÉO. Soutenu par les joueurs, Bernard Laporte veut 40 joueurs sous contrat fédéral
Bernard Laporte a décidé de prendre les choses en main pour aider le XV de France.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Bernard Laporte était l'invité de Stade 2 ce dimanche soir, suite à la défaite du XV de France en Irlande, pour annoncer la mise en place de mesures.

Non le président de la FFR ne compte pas changer le staff actuel. Ce nouveau revers dans le Tournoi face au XV du Trèfle l'a cependant poussé à prendre les devants pour que l'équipe de France redevienne la vitrine du rugby français. Sa principale mesure concerne les contrats fédéraux des internationaux. Il n'est d'ailleurs pas le seul à penser que le salut du XV de France passera par une plus grande mise à disposition des joueurs sélectionnables. Ces derniers ont en effet signé un "contrat" lundi pour signifier qu'ils soutiennent les contrats fédéraux. Lesquels sont déjà en place dans de nombreux pays, dans l'hémisphère sud mais aussi dans l'hémisphère nord.

Pour le président de la FFR, la France est en retard par rapport à ses principaux concurrents que sont les nations du Tournoi. Il rappelle que l'Irlande, qui ne possède que 13 000 licenciés adultes (contre 180 000 en France), a mis en place ce système il y a déjà plusieurs années et qu'elle récolte les fruits aujourd'hui. Il souhaite ainsi que le staff tricolore puisse avoir à sa disposition une quarantaine d'internationaux durant la moitié de l'année, et plus particulièrement durant l'intersaison.

Mais cela passera par des discussions avec les présidents de clubs et la recherche de nouvelles sources de revenus pour payer les joueurs. Il n'exclut ainsi pas de programmer un autre match contre une nation majeure de la planète ovale. Chose qu'il avait déjà évoquée après sa prise de fonctions en évoquant une rencontre hors calendrier international face à la Nouvelle-Zélande dès novembre prochain.Crédit vidéo : France TV sport

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Ces contrats devraient rapidement avoir pour effet immédiats, une inflation terrible, et difficile à suivre pour les clubs les moins fortunés, sur les salaires des joueurs français les plus moyens !!!
Avec les quotas sur les non JIFF mis en place, et le risque d'avoir tes meilleurs français peu à ta disposition, va falloir raquer pour avoir des équipes moyennes !
Alors on pourra toujours se targuer d'avoir des équipes composées de nombreux joueurs français et même parfois de joueurs issus de nos propres centres de formation, mais si ces joueurs sont moyens les équipes resteront moyennes en plus d'êtres plus coûteuses.
Je ne le souhaite pas mais je le crains fortement !
Un juste milieu entre ce que fait actuellement le club que je supporte et ces solutions à l'emporte pièce ne serait pas pour me déplaire !
Par exemple :
1/ on met en place les quotas JIFF,comme prévu.
2/ on limite le recrutement de joueurs étrangers non internationaux pour au moins ne faire venir que des étrangers susceptibles d'apporter un plus à nos équipes et à nos joueurs français.
3/ on limite le nombre de joueurs français internationaux par clubs (hors joueurs formés ou devenus internationaux dans ce même club).
Ainsi avec une probable meilleure répartition de ces derniers, ils seraient plus facilement tous titulaires en club.
D'autre part nous aurions une meilleure répartition des forces dans le championnat malgré les disparités financières entre les clubs.
4/ si je peux comprendre l'utilité des jokers médicaux pour les premières lignes (pas évident d'envoyer à l'abattoir un jeune qu'on ne juge pas prêt !), je suis pour les interdire sur tous les autres postes.
On doit se servir de l'effectif en place ou chez les espoirs.
5/ les encadrants des équipes de jeunes de L'EDF, ne pourront plus avoir de double casquette avec les clubs.
Je suis contre le fait qu'un stage en EDF pour un jeune soit l'occasion de prises de contact pour un autre club via certains encadrants.
Il ne faut pas tout mélanger.
6/ je suis contre le fait que toutes les équipes du top14 jouent une compétition européenne. Toutes n'en ont pas les moyens et en plus de décrédibiliser ces compétitions, c'est encore des matchs dans les jambes pour les joueurs.
7/ l'EDF espoir devrait pouvoir rencontrer plus souvent sur les créneaux européens, des équipes du top14 ne jouant pas ces compétitions lors de matchs amicaux pour travailler ensemble et se confronter plus souvent à des bons joueurs expérimentés.
8/ je suis pour une phase finale ne comptant que la finale pour éviter au maximum les impasses et gagner des week-end.
9/ je suis pour une descente directe plus un match de barrage entre l'avant dernier du top14 et le second du PROD2 pour donner plus de confiance aux clubs de l'élite et diminuer leurs réticences à faire confiance à leurs centre de formation.
...

On a tous des idées et de bonnes intentions, mais cette idée de Laporte, selon comment elle sera mise en place, risque d'amener un dérèglement des salaires de joueurs pas au niveau tout en amenant rien de plus à L'EDF !

À +

@math1907

On peut discuter de certaines mesures, en enlever quelques unes, en ajouter d'autre. Mais Math vient de proposer 9 mesures dont la plupart sont des mesures réclamées depuis longtemps et aucune d'elle ne nécessite un contrat fédéral. Pire, un contrat fédéral n'a aucune influence sur les sujets cités.

Comme je le répète depuis hier, le contrat fédéral à la place de l'indemnisation des clubs c'est juste un changement sur la façon dont la fédé paye pour avoir les joueurs à disposition et rien d'autre. C'est comme si demain un cuisinier annonçait que pour faire de meilleures crêpes il allait utiliser une poêle rouge à la place d'une poêle bleue parce que dans la crêperie d'en face où les crêpes sont meilleures il a vu que que la poêle était rouge.

  • areuh83
    24576 points
  • il y a 3 ans

6 mois pour l'EDF ce n'est que2 mois de plus qu'actuellement. Ils seront à disposition supplémentaire en juillet et aout, ils ne manqueront pas trop au top 14...

@areuh83

Ils auront le même nombre de semaines de vacances à prendre qu'actuellement et ils les prendront hors périodes de mise à disposition de l'EDF.

j'ai failli y croire.... jusqu’à sa pique sur les comptes du Stade ! (que ce soit vrai ou pas)
Il a craqué le bernie !

Faites ce que vous voulez -contrats fédéraux, provinces, limitation du nombre de joueurs non-français etc-mais si cela peut donner de l'habileté et de l'adresse à B.Leroux et à Speeding, et j'ajouterai aussi Guirado, courageux, fer de lance tout ce que l'on veut mais me semble -en hyper toute petite modestie- ne pas avoir de "bonnes postures" balle en main lorsqu'il est mis au sol pour libérer le ballon, si cela peut aussi donner la capacité à un de nos joueurs "de pied" de mettre une chandelle qui tombe à 3 m devant la ligne de 22 adverses ET d'avoir des gars capables de les récupérer à la barbe de l'adversaire etc etc , ne vous privez pas ! Oui, on peut l'affirmer: notre équipe est la plus pauvre du tournoi au plan "technique" ( et heureusement qu'il y a Gourdon qui nous sauve du naufrage..) .Le contester est difficile....

J'en viens à me demander si ce n'est pas l'apparition de la poule unique qui a rendu avec le temps notre EdF plus faible.

A l’époque il n'y avait pas plus de matchs avec les 2 poules, et les bons joueurs étaient mieux repartis entre les club, et surtout les jeunes étaient aussi lancés plus facilement dans le grand bain.

Soit on passe à des provinces et alors les contrats fédéraux sont utiles (Ligue celte et super rugby), soit on conserve les clubs et alors il faut copier les anglais qui n'ont pas de contrats fédéraux mais beaucoup de joueurs sélectionnables sur les feuilles de match et un calendrier allégé (Top12). Faire des contrats fédéraux en conservant les clubs c'est une demi mesure qui ne fera qu'affaiblir les clubs tout en n'améliorant pas la qualité des joueurs français puisque ceux ci joueront dans des équipes moins bonnes...

  • dusqual
    31803 points
  • il y a 3 ans

le contrat federal c est qu une mesure de campagne. ca changera pas grand chose au final...
ca va juste creuser encore plus de fossés dans les salaires des joueurs.
le seul vrai systeme qui peut marcher chez nous c est celui qu a proposé doucet. a savoir un championnat a 32 clubs avec des poules et qui dure 6 mois.
ca a bien plus d impact que tout ce qui se prepare.

-deja plus de relegation, ca veut dire qu on peut recommencer a jouer au rugby et arreter de serrer les fesses pour pas descendre.
-ca favorise aussi l emmergence des jeunes, vu que la course a l armement ne concernera que ceux qui le veulent vraiment. ceux qui voudront developper la formation seront libre de le faire.
-on va arreter aussi d endetter les clubs pour rester au sommet ou l atteindre. ceux qui voudront monter ne pourront le faire que par invitation et n'obtiendraient une place "definitive" qu en cas de relegation administrative.
-les joueurs disposeraient de 6 mois pour continuer leur formation, aller jouer au japon, developper leur rugby, quoi.
-plus de phases finales. le public aime ca, donnons lui en plus. 4 poules de 8. ca veut dire qu a la fin de la phase de poules, il reste 4x4 qui se disputent le titre et les places europeennes. les autres jouent pour une derniere place de challenge (voire 2) obtenue en finale, mais egalement pour le classement qui determinera les poules de l année suivante.
bref a part canal, tout le monde y gagne.

@dusqual

Hahaha j'aime bien ta dernière phrase!
Elle résume tout le problème...

Le probleme principal a mon avis est que pour les clubs, former un joueur n'a tout simplement aucun interet. Les clubs amateurs se font piquer leurs meilleurs joueurs par les gros clubs de la region vers 14, 15 ans en general et n'en profiteront jamais. Ces derniers les perdront a leur tour s'ils sont bons pour les gros clubs du Top 14, sans en tirer aucun benefice non plus (cf Bourgoin). Si on ne veut pas de marche des transferts (ce qui serait hypocryte, dans les faits les achats de joueurs existent, mais sans regulation) alors il faudrait au moins valoriser la formation et que cela rapporte au club formateur. Si on ne veut pas d'un rugby uniquement dependant de mecenes, il faut que les clubs choisissant de former puisse en vivre. Pour moi les clubs formateurs doivent toucher une certaine somme lors du depart d'un de leur joueur, bien supperieure aux indemnites de formation actuelle qui sont quasi inexistantes. Et supprimez ces JIFFS bordel! Ca fait exploser les salaires des joueurs francais moyens qui du coup vont faire banquettes chez les riches alors que les clubs les plus faibles vont chercher du fidjien et du georgien a moitie prix, parce qu'il n'y a plus que ca de disponible. Quand on voit des mecs de Federale qui signent a Toulon ou autre pour une feuille de match dans l'annee, si c'est pas pour les quotas c'est pour quoi? Ce meme joueur pourrait faire une belle saison en D2, progresser et atteindre le niveau Top 14 ou internationnal rapidement. Combien de joueurs preferent un bon contrat tout de suite plutot que de penser a leur carriere plus globalament?

@Silkerin

c'est exactement ce qu'avait dit Boudjellal (qui s'y connait en gestion d'argent) : la formation est une charge pour les clubs, elle leur coûte de l'argent et ne leur rapporte rien. Si on veut que les clubs forment, il faut qu'ils aient quelque chose à y gagner.

Le pblm ne serait-il pas 13K licenciés Irish et 180K licenciés Français (15 fois + !) et au bout du compte 4 formés à l'etranger pour l'Edf, O pour Irlande ? Y'a pas comme 1 pblm de gestion de la manne de la masse que ns avons, que eux n'ont pas ? Ce qui n'est jamais qu'1 pirouette financière ne saurait solutionner 1 mal autrement + profond...Qui ose imaginer que 15 jrs de repos en + et 10 ou 15 entrainements en + à Marcoussis sauraient rectifier les carences entrevues samedi ? Et puis, financer l'elite ne va t-il pas à contresens de notre histoire ? Ne ns trompons pas de combat ! Si certains fonctionnent en Contrats Fédéraux, c'est parce que l'économie des Clubs (ou Provinces) ne permet pas de garder les joueurs au Pays. Nous n'avons pas ce pblm alors, pourquoi faire payer à la fédé (alias la masse) ? Cet argent serait mieux investi au bénéfice de la Formation (politique de long terme) ! Quelle fichue manie que de vouloir adopter un système qui certes peut fonctionner chez les autres mais bel & bien parce que c'est justement "Chez les autres", parce que les contexte est différent ! Ce n'est pas la gestion de l'elite (ou alors à la marge) qui pèche mais la gestion de la masse !!!!

@MARCFANXV

Stander est sudaf

faudrait peut-etre aussi booster la formation d'une maniere ou d'une autre.
bloquez les etrangers en Top14, ok mais ca veut pas forcement dire que les francais deviendront meilleurs (ok, ils joueront plus certes, mais si tout le top14 joue un jeu mediocre, pas sur que ca hausse de beaucoup leur niveau individuel).
Si des etrangers jouent c'est que soir 1. ils ont des aptitudes physiques naturelles(beaucoup de fidjiens et quelques bestiaux d'ici et la) mais surtout 2. ils ont recu un meilleure formation que ce que l'on fait en France.
J'en prends pour preuve le poste de 10 (qui demande peut etre le plus de formation et de reflexion sur le jeu) et dont on est si peu pourvu en France

@LaGuiguille

C'est ce qu'il dit oui

@LaGuiguille

Le poste de 9 aussi, A part Parra, aucun des 9 en France n'a de vraie reflexion sur le jeu. Alors oui on a des joueurs instinctifs comme Paillaugue, Serin; des gueulards comme Machenaud, des 9e avants comme Tillous-Bordes. Mais rien d'intelligent...

@FrancoisUST

Serin instinctif?...

Oui sauf qu'il dit n'importe quoi là Laporte factuellement, les Irlandais c'est pas qu'ils jouissent des fruits d'un investissement blablablah, ils étaient médiocres au plus puis, pile avec le même groupe de joueurs, s'achètent les services d'un coach néozéd qui les rend monstrueux. Joe Schmidt en qqs mois, en fait des machines.
Nous, faut faire pareil, "protéger les joueurs" que dalle Bernard, Novès tu lui donnes 10 ans il te produit le même Rugby inepte, même à Toulouse il galérait dur dur, faut faire comme les autres Anglais Galois Écossais et co., faut prendre kiwi (ou du moins, technicien moderne, fort probablement étranger donc).

@Rémi teLamettra

Et les ringrose, henshow, furlong, dylane, et j'en passe ils sortent de la poche de Schmidt?

@crazyrugby

Oui la relève est pas mal - AUSSI. Mais tu donnerais n'importe quels bons joueurs à Novès, si c'est pour en faire ce Rugby inepte là d'amateurs des années 80, les résultats seront les mêmes et la France ne sera JAMAIS compétitive comme il se doit. Jamais. Ce Rugby d'individualité sans structure sans stratégie nous mènera nulle part, ça c'est sûr. Observe simplement nos résultats et contenus de match. Aller.

  • mimi12
    77513 points
  • il y a 3 ans

Je pense que les prochaines rencontres Laporte /présidents de clubs vont être ardues !

  • Eric65
    616 points
  • il y a 3 ans

Oui mais il faut en parallèle limiter le nombre d'étrangers par feuille de match, 4 ou 5 pas plus

  • sorgina
    50004 points
  • il y a 3 ans

Le premier problème du rugby français est d'abord la formation.
Les clubs formateurs sont les premières victimes de l'EDF parce-que le système a laissé pourrir la situation avec un apport trop important de joueurs étrangers. Les clubs pro britanniques ont combien de joueurs étrangers?
Après quant on fait jouer des internationaux en Top 14, en champions;cup, en test matchs, en 6 nations, il ne reste plus beaucoup de place, il y en a quelques un qui en ont ras les chaussettes ( je ne parle pas des blessés )
Le contrat fédéral, pourquoi pas mais à la condition d'établir un équilibre car il n'y a pas de raison de déshabiller certains clubs (souvent) formateurs pour l'EDF au préjudice du championnat. Donc si contrat fédéral il y a, il faut des compassassions financières proportionnelles et ainsi permettre aux clubs concernés un recrutement compensatoire.
Après il n'est pas difficile d'envisager un top 12 car en vérité voir chaque saison deux clubs galérer pour se maintenir, je ne trouve pas celà très jouissif.
Si on en venait à un top 12 par exemple, en prenant 3 joueurs par équipe + 1 dans les 4 premières de pro D2 le compte y serait et selon les qualités de chacun à entrainement égal ou approprié on pourrait peut-être faire quelque chose de sympa. Ca libèrerait toute l'année les clubs, l'EDF et les joueurs.

Bref, un modèle Anglo saxon. En 1998, les Anglais étaient déjà en reconstruction et prenaient un 76/0 en Australie.... 5 ans après, ils tapaient les memes Australiens chez eux en devenant Champions du monde. Mais ce modèle tendrait à claquer le beignet de la LNR et donc des clubs...... Comme depuis la nuit des temps, chacun défend son pré carré..... c'est pas gagné. A cette heure, les clubs préfèrent aligner entre 10 et 18 étrangers sur les feuilles de matches, ce qui soyez en sur, tire une balle dans le pied du sélectionneur.... et donne des résultats indignes de notre culture et de nos Anciens..... Oui, le french flair a foutu le camp et depuis c'est tout notre rugby qui est enrhumé !

@BramaÏre

Pourquoi tout le monde cite les Anglais en exemple quand la mesure annoncée c'est "le contrat fédéral"? Les Anglais n'ont pas de contrat fédéraux et sont la deuxième nation mondiale, cela démontre au contraire qu'il n'y a pas besoin de contrat fédéral pour réussir. Les Anglais se sont basés sur la formation, le jeu, un calendrier cohérent. Je ne vois rien de tout ça dans cette annonce.

@Team Viscères

T'as eu de grosses nego entre fede et clubs pour la mise a dispo. Et les clubs receperent un sacre pactole par joueur selectionne, et une enorme pactole pour les U20 qui sont titulaires chaque semaine

@FrancoisUST

Je ne vois toujours pas le rapport avec le contrat fédéral.

  • Khris
    19611 points
  • il y a 3 ans
@BramaÏre

A l'époque les Anglo saxons nous l'avait proposé, et tout le monde était monté au créneau pour les envoyer boulet avec Blanco en tete, maintenant on est tous d'accord que pour une fois, l'anglais avait raison.

Ca servira pas a grand chose a part penaliser les clubs. Il faut une refonte du calendrier. Avoir le meme que le sud avec une saison de clubs et une saison internationale. Ensuite il faut supprimer la coupe d'europe et faire du top 14 une ligue fermee avec moins d'equipes (10-12). Une ligue fermee permettrait de jouer libere sans avoir peur de la relegation

@Yionel ma star

Une ligue fermee serait impossible en France. Dans le Sud, ou chez les Celtes c'est possible parce que les provinces representent l'ensemble du pays, personne n'est lese. Mais va dire a Perpignan ou Biarritz, ou encore Grenoble et Bayonne que c'est fini ils ne reverront jamais l'elite... Ou aux bretons et lillois que ca sert a rien de developper le rugby de leur cote, y a plus de place? Non un top 14 avec un seul relegue serait plus benefique a mon avis. Pour gagner des dates je serais plus pour une refonte du calendrier de la coupe d'Europe. La Mickey Cup a la poubelle et une formule simplifiee pour la H Cup. 6 matchs de poule et la moitie des equipes francaises et anglaises qualifiees c'est trop et ca enleve le cote "elite" de la competition.

  • Khris
    19611 points
  • il y a 3 ans
@Yionel ma star

tu peux pas juger pour l'instant à moins d'avoir un contrat type dans la main, attendons d'en savoir plus.

@Khris

Tu peux juger sans avoir le contrat. Le contrat ne va pas comporter "réformons la formation", "changeons la formule d'un championnat trop long, avec un jeu dépassé", ni "favorisons la formation et les joueurs locaux". Le contrat va contenir "moi fédération, paye joueur X pour le prendre en stage X semaines et jouer moins de X matchs". Ce qui existait déjà sous la forme "moi fédération, paye le club X du joueur X pour le prendre en stage X semaines et jouer moins de X matchs".

Un contrat fédéral ça veut juste dire que c'est la fédé qui paye le joueur pour l'avoir à disposition. Mais payer pour avoir à disposition on le fait déjà, on paye les clubs pour qu'ils libèrent les joueurs. Et ce n'est pas moins efficace, la preuve c'est que les Anglais aussi passent par l'indemnisation des clubs et ont des résultats. Même meilleurs que les Irlandais et leurs contrats fédéraux. La différence entre Irlandais, Français et Anglais ne se fait pas sur "indemnisation ou contrats fédéraux", elle se fait sur le calendrier, le projet de jeu, la détection et formation des joueurs, les clubs/provinces au service de la sélection. Et rien qui ne sera inscrit dans le contrat fédéral en question ne va changer quoi que ce soit dans ces domaines.

  • Khris
    19611 points
  • il y a 3 ans
@Team Viscères

donc sans avoir le contrat , z'ete capable de dire combien de match de top 14 les gars vont jouer ? Combien de recup supplémentaire ils vont bénéficier ? Comment les clubs vont etre indemniser ? Quel sera les calendriers des internationaux ? Quel sera le programme en periode fédéral ? la j'avoue expliquez moi, parceque personne bouge depuis des lustres et tout le monde râle, et la, le Bernie que je pouvais pas saquer et pour qui j'aurais jamais voté se pointe en voulant commencer à faire bouger les choses et la les beaux parleurs se ramenne avec leur science, sans même savoir les tenants et les aboutissants.
Parceque la pour l'instant on parle de contrat fédéral et pas du reste. Bien sure qu'il faut limiter les étranger, améliorer la formation et enlever des journées des championnats, mais tu crois serieusement que Rome c'est faite en un jour ?
on a loupé le coche y'a 15 ans, le train est passé, maintenant y a plus qu'à prendre sont mal en patience. Et laisser les choses se faire, trop d'argent en jeu pour tout réformer d'un coup.

@Khris

Combien de match de top 14 les gars vont jouer?
=> Parce que c'est important? Un des Français qui a le plus joué en club l'année dernière, c'est Gourdon et c'est un de nos meilleurs joueurs. Cela fait des années qu'on limite le temps de jeu de nos internationaux (la première liste de joueurs au calendrier aménagé c'était en 2014). Les Anglais et les Blacks jouent quasiment autant de minutes que nous par an, c'est juste que c'est mieux réparti sur l'année.

Combien de recup supplémentaire ils vont bénéficier ?
Quel sera les calendriers des internationaux ?
=> On peut leur donner 50 jours de récup supplémentaires, cela ne changera rien tant que ce seront des régimes d'exception. Quand ton international est mis au repos forcé mais que tu as un match de Top14 à jouer le weekend, ton groupe prépare le match et ton international fait de la récup/prépa dans son coin. Les Anglais ou les Blacks qui ont des coupures dans le calendrier font de la récup/prépa en équipe. Et ensuite on se demande pourquoi ils ont plus d'automatisme...
Picamoles est parti en Angleterre cette année et il est plus performant que l'année d'avant. Pourtant il n'a pas de contrat fédéral, de repos et de calendrier spécial pour international. Il a le même programme d'entrainement que ses coéquipiers (internationaux ou pas), avec 5 semaines de compétition de moins qu'en France (3 à l'intersaison, 2 à la fin des poules européennes).

Comment les clubs vont etre indemniser ?
=> Euh... on parle de contrat fédéral. Le principe du contrat fédéral c'est que la fédération n'indemnise plus le club, elle paye directement un salaire au joueur (Laporte proposerait visiblement la moitié du salaire). L'indemnisation aux clubs c'est ce qui est pratiqué en Angleterre et en France (pour l'instant). Il y a soit l'un, soit l'autre mais pas les deux et les deux reviennent au même : tu payes pour avoir le joueur à disposition et plus tu le veux, plus tu payes.
On en revient au coeur du problème : mettre en place un contrat fédéral, c'est juste changer le mode de paiement. Au lieu de verser l'argent au club qui l'utilise pour payer ses joueurs, tu le verses directement au joueur et le club économise la partie du salaire versé par la fédé. Mais cela ne te donne pas plus de repos et de stages, si tu en veux plus tu payes plus, que ce soit en indemnisation ou en contrat fédéral.

Quel sera le programme en période fédérale ?
=> Ils iront s'entrainer à Marcoussis, si c'est pour les laisser en club cela n'a aucun sens d'avoir un contrat fédéral. Laporte parle de les avoir la moitié de l'année, donc pendant la moitié de l'année ils ne joueront pas en club et resteront en stage à Marcoussis. Comme Vakatawa en fait, on voit bien à quel point c'est efficace.


Ce que je trouve dingue, c'est que des gens soient emballés parce que Laporte a dit "contrat fédéral" mais visiblement personne n'a compris ce qu'était un contrat fédéral. Ce n'est pas une formule magique qui rend les joueurs meilleurs, le seul changement c'est de savoir par où transite l'argent entre la Fédé et l'international. Les gens pensent que parce que certains pays qui cartonnent ont des contrats fédéraux, alors si on a des contrats fédéraux on va cartonner. Comme s'il suffisait de copier le système d'indemnisation des Anglais pour être aussi forts qu'eux... ah bah non c'est con on a déjà le même.
Ce ne sont pas la façon dont ils payent leurs joueurs qui fait que les Anglais et les Blacks dominent actuellement. C'est leur formation, leur préparation, leur projet de jeu, la stabilité et le continuité de ce projet et du groupe.

  • Khris
    19611 points
  • il y a 3 ans
@Team Viscères

Je t'invite à continuer de lire ma précédente réponse jusqu'au bout. En espérant que tu ne comprennes pas seulement ce qui te conviennes.

@Khris

Je t'invite à lire mon premier message. Le contrat fédéral n'a rien à voir avec la formation, le calendrier, les étrangers. Il n'est aucunement nécessaire pour agir sur ces domaines.

Donc encore une fois si jamais le contrat fédéral c'était une bonne nouvelle, j'aimerais qu'un de ses partisans m'expliquent ce que l'on va pouvoir faire de positif pour notre rugby qui serait impossible sans contrat fédéral.

  • Khris
    19611 points
  • il y a 3 ans
@Team Viscères

Je vais résumer pour que tu comprennes...
Ici on parle de contrat fédéral, pas du reste.
Pour allez dans ton sens, j'ai tres bien compris ce dont tu parles et je suis d'accord avec toi sur presque tout. Le contrat fédéral va permettre deja pour sur de mieux indemniser les clubs puisque la fédé prendra la moitié du salaire à sa charge, alors qu'il me semble avoir lu quelque part qu'aujourd'hui il s'agit de 500€ par joueurs et par jour passé avec la selection et je repete une fois de plus que pour savoir ce que cela apportera ou pas, il faut attendre d'en savoir plus.
Et Rome ne c'est pas construite en un jour, compte tenue des sommes engagé par les clubs dans le top 14, il est impossible de tout mettre en place d'un coups.

@Khris

Toujours pas. Je répète encore une fois, contrat fédéral ce n'est pas une question de montant touché c'est une question de qui paye qui. Avec les indemnités aussi la Fédé peut payer plus si elle veut plus.

Exemple en chiffres :
- L'indemnisation des clubs c'était pour l'instant 1 300 euros par joueur et par jour.
- Le même montant dépensé en contrat fédéral c'est un contrat fédéral sur un joueur touchant 465 000 euros par an (c'est déjà au delà du salaire moyen de nos internationaux).

Si la Fédé prend le joueur Machin à 465k annuels en contrat fédéral et le réquisitionne 6 mois, elle doit payer la moitié de son salaire soit 465 000 / 2 = 232 500 euros.
Si elle le prend avec le système d'indemnité et doit le payer 180 jours soit 1 300 x 180 = 234 000 euros.
Ça ne fait ni plus ni moins d'argent.

  • Khris
    19611 points
  • il y a 3 ans
@Team Viscères

Sauf qu'aujourd'hui la fédé ne les a pas six mois de l'année, et tu ne sais quel joueurs seront dans les 40 ni sur quel base salarial ni rien du tout en faite, tu ne fait qu'etrapoler.

@Khris

En fait tu ne veux vraiment pas comprendre ce qu'est un contrat fédéral?

Il n'y a pas de "les internationaux seront plus à disposition parce que c'est un contrat fédéral" ou de "ils seront mieux indemnisé si c'est un contrat fédéral". Ils seront toujours indemnisé à hauteur de ce qu'ils sont réquisitionné, et inversement réquisitionné à hauteur de ce qu'ils sont payés. Tu les veux 6 mois? Tu payes 6 mois, que ce soit un contrat fédéral ou une indemnisation. Aujourd'hui on fonctionne par indemnité et pourtant on arrive à les réquisitionner 4 mois, parce qu'on paie 4 mois.
Tu veux les réquisitionner 6 mois? Tu paies 2 mois d'indemnité en plus, et tu les as 6 mois. Pas besoin de contrat fédéral.
Tu veux les indemniser plus? Tu paies 1500 euros par joueur et jour au lieu de 1300 euros. Pas besoin de contrat fédéral.

LE CONTRAT FÉDÉRAL C'EST UN MOYEN DE PAIEMENT.
Cela n'a aucune incidence sur la durée de mise à disposition ou le montant du paiement.

  • Khris
    19611 points
  • il y a 3 ans
@Team Viscères

C'est un contrat un point c'est tout avec des clauses et des articles et une partie rémunération, tu ne veux vraiment pas comprendre non plus. Fais ce que tu veux, mais moi tant que je ne l'aurais pas vue, je ne m'amuse pas à critiquer.

@Khris

Ok, dernière tentative ensuite je laisse tomber.

Qu'est-ce qu'il pourrait y avoir dans les clauses et dans la rémunération qui est impossible à faire sans contrat fédéral? Cite moi juste une chose que l'on peut faire avec un contrat fédéral et qu'on ne peut pas faire sans. Si le contrat fédéral c'est mieux ou c'est obligatoire pour progresser, il y a forcément des choses qu'on peut faire uniquement grâce à lui. Parce que pour l'instant tout ce que tu as cité comme truc génial que l'on va pouvoir faire, c'est mettre les joueurs à disposition et indemniser les clubs. Que des choses que l'on peut faire sans, et magie... que l'on fait déjà.

  • Khris
    19611 points
  • il y a 3 ans
@Team Viscères

Prend un joueurs 6 mois à un clubs, paye le 6 mois sans contrat fédéral et tu veras ce que le club va te dire

@Khris

Ah donc tu penses que le contrat fédéral c'est une formule magique, on dit "contrat fédéral" et hop les clubs acceptent pas besoin de négociation?

Les clubs ne sont pas contre l'indemnisation ou le contrat fédéral, ils sont contre le fait d'être privés de leurs meilleurs joueurs pendant 6 mois. Prends un joueur 6 mois sous contrat fédéral et tu verras ce que les clubs vont te dire. D'ailleurs, ils l'ont déjà dit.

Pour qu'ils l'acceptent, il va falloir négocier et leur accorder des contreparties. Exactement comme le système actuel en fait : on a négocié une indemnité en échange de 4 mois de mise à disposition. Sans contrat fédéral. Donc non, avoir les joueurs 6 mois n'est pas une mesure qui implique un contrat fédéral. Cela implique juste une négociation et de l'argent.

  • Khris
    19611 points
  • il y a 3 ans
@Team Viscères

Enfin on y arrive, tu vas peut être fi or par comprendre ...
définition d'un contrat : Le contrat est une convention par laquelle une ou plusieurs personnes s'obligent, envers une ou plusieurs autres, à donner, à faire ou à ne pas faire quelque chose. Art. 1102 Le contrat est une convention par laquelle une ou plusieurs personnes s'obligent envers une ou plusieurs autres à accomplir une prestation.
Il y aura négociation entre les clubs et la fédé pour définir les articles clef de ce genre de contrat, à titre d'exemple je pense notamment au recrutement supplémentaire pour compenser un international, à l'indemnisation des revenus perdu suite au manque à gagné causé par l'absence de son international sur les feuilles de matchs (sponsor, affluence au stade) etc... on peu aller tres loin.
Les clauses pour les dates de mise à disposition, La gestion des blessures et leur soins, la préparation physique type par joueurs à mettre en œuvre en clubs, ect... autant d'articles que de probleme à résoudre et discussion entre les clubs et la fédé.

@Khris

C'est un sketch en fait non?
Tu es en train de dire que le contrat fédéral c'est génial parce que c'est une convention entre la Fédération, les clubs et les joueurs pour définir la mise à disposition des internationaux.

Flash info, depuis plusieurs la fédération, les clubs et les joueurs signent une convention qui définit la mise à disposition des internationaux et tous les points que tu cites. On en est à 2 jours de discussion, et tu n'as toujours pas cité un seul élément qui est lié au contrat fédéral et n'existe pas déjà.
La mise à disposition
Le montant d'indemnisation
Les plages de repos, de préparation
La négociation entre fédé et clubs
Tout ça peut se faire et se fait déjà par convention signée.

Au passage ta définition c'est "contrat" pas "contrat fédéral". Mon contrat de travail correspond à ta définition, ce n'est pas un contrat fédéral pour autant.

  • Khris
    19611 points
  • il y a 3 ans
@Team Viscères

Tu fais preuve de mauvaise fois, c'est juste ça le sketch. premiere chose que va comporter le contrat qui n'est pas deja en vigueur, les six mois de mise à dispo. Le reste je te le repete faudra attendre de voir un contrat pour le savoir. C'est la dernière fois que je répond, ta mauvaise fois récurrente a eu raison de ma patience.

@Khris

Donc il suffit d'écrire "on prend les joueurs 6 mois contre une compensation" sur le contrat fédéral magique et pouf! les clubs vont accepter, alors que si on avait écrit "on prend les joueurs 6 mois contre une compensation" sur une convention ils auraient refusé. C'est vraiment génial en fait, c'est donc indispensable pour gagner! Je me demande comment les Anglais ont bien pu faire pour avoir un programme cohérent et performant pour leurs internationaux sans utiliser l'outil magique du contrat fédéral.

@Khris

Dans tous les cas ca penalise les clubs. Ca fait un doublon sur une demi saison

La question que visiblement personne ne pose, c'est "à quoi vont servir les contrats fédéraux". Parce qu'on donne des contrats fédéraux à 40 joueurs, c'est bien. Mais ensuite?
On leur impose un nombre limite de matchs à jouer dans l'année? Déjà fait depuis plusieurs années.
On impose à leurs clubs de les libérer pour des stages de préparation? Déjà fait, on a plus de stage EDF chaque année..

Je ne vois pas en quoi leur faire jouer encore moins de match dans l'année et faire encore plus d'entrainement à Marcoussis va nous aider. Nos joueurs n'ont pas besoin de jouer moins/plus ou s'entrainer plus souvent, ils ont besoin de jouer/s'entrainer mieux. Tout ce qu'on fait, c'est adopter une mesure qui a court ailleurs et dire "du coup on aura le même niveau que ceux qui l'ont déjà adopté". Mais c'est complètement faux. Un contrat fédéral ne change pas le niveau d'un joueur, cela change juste le nom du type qui lui verse de l'argent. Pourquoi on ne va pas regarder en détail ce qui est fait ailleurs?
Les Irlandais et les Blacks n'ont pas des résultats parce c'est la Fédé qui paie ses joueurs. Ils ont des résultats parce qu'il y a un vrai projet de jeu qui est commun dans toutes les catégories d'âge, peu importe les provinces, peu importe les années. Un joueur qui arrive en sélection pour la première fois connait déjà le projet de jeu. Ils pratiquent le même jeu depuis des années, avec un effectif qui évolue par petites touches et un noyau dur expérimenté (les Irlandais avaient hier sur la feuille de match 9 cadres présents depuis 2009).
Chez les Anglais ils ont un Top12 avec demi+finale pour un calendrier allégé de 5 matchs par rapport à nous, permettant plus de repos et préparation. Ils ont un salary cap qui restreint vraiment les clubs, forçant à faire un mélange de stars, joueurs expérimentés et jeunes (chez nous on peut avoir des effectifs avec 35 joueurs dont 20 stars). Ils ont incité à faire jouer "local" en mettant en place une prime pour 14 sélectionnables par feuille de match (pas une moyenne à la fin de l'année, contournable par joker médicaux).

Donc le contrat fédéral pourquoi pas. Mais ce n'est pas lui qui fait un projet de jeu commun à tous les étages, un projet stable sur plus de 4 ans, qui fait un calendrier intelligent, qui donne plus d'expérience à nos joueurs, réforme la formation de nos jeunes.

@Team Viscères

L'avantage des contrats fédéraux c'est qu'ils accordent une bien meilleure intersaison aux joueurs, ce qui permet une forme physique plus importante et davantage de séances d'entrainement. Louis Picamoles l'a très bien expliqué après son début de saison en Angleterre.
Bien sur, il faudra d'autres mesures pour atteindre les meilleures nations mais Laporte semble vouloir franchir le pas. Maintenant entre la théorie et la pratique...

@LouRugby

Mais les Anglais n'ont pas de contrats fédéraux! Ils ont le même fonctionnement que nous : une convention fédé-clubs qui fixe une indemnisation (juste plus élevée parce qu'ils ont plus d'argent).
S'ils ont une meilleure intersaison c'est juste parce qu'ils ont un meilleur calendrier. Notre championnat commençait deux semaine avant le leur (20 août contre 2 septembre), se termine 1 semaine après le leur (4 juin contre 27 mai). Et on rajoute en plus une coupure de 2 semaines en hiver (entre la fin de la Coupe d'Europe et la 14ème journée de championnat) pendant que le Top14 enchaîne. Cela fait en tout 5 semaines de plus pour faire de la préparation/récupération. Et comme par hasard, cela correspond aux 4 journées + 1 barrage que nous avons en plus.
C'est comme cela que leurs joueurs jouent plus que nous (moins de joueurs dans les effectifs donc moins de rotation) mais sont mieux préparés que nous.

@Team Viscères

Oui mais Laporte ne semble pas vouloir de Top 12, donc les contrats fédéraux seraient un moyen de conserver le championnat actuel tout en laissant une vraie intersaison. Moi je serais tout à fait ouvert à un système à l'anglaise, qui outre les preuves qu'il a effectué, me semble également plus proche du notre et ainsi plus facilement réalisable. Mais Laporte semble privilégier le modèle Irlandais, ce qui fait que les contrats fédéraux sont nécessaire pour ce projet.

Quoiqu'il en soit, ça change de Camou et ça c'est déjà un bon point. On (semble) avancer, certes progressivement.

@LouRugby

Ce que je ne comprends pas c'est le lien entre "plus longue intersaison" et "contrat fédéral nécessaire". Déjà l'intersaison sera la même, entre la fin de la saison et le début de la suivante. La seule différence, c'est que les internationaux vont rater des entrainements de club pour aller faire des entrainements de sélection, et qu'ils vont rater des matchs pour faire des oppositions. Je ne vois aucun progrès. Picamoles a progressé physiquement en Angleterre, pourtant il n'est pas allé en stage de préparation fédéral. Il a fait un vrai entrainement de club et des vrais matchs intenses.
Mais même si on considérait que c'est une vraie intersaison, on peut tout autant prendre les joueurs en stage de préparation en payant une indemnité. Il n'y a aucune obligation d'un contrat fédéral pour faire des stages.

Laporte ne se dirige pas vers "copier le modèle irlandais", il se dirige vers "prendre un mesure existant en Irlande". Mais un contrat fédéral c'est juste un détail. Sans les provinces inféodées à la fédération, sans un calendrier adapté (et oui, les Irlandais aussi ont un calendrier plus light), sans cette unité de projet, ce n'est pas le projet irlandais. C'est juste signer un contrat fédéral. Vakatawa en a un de contrat fédéral, cela ne sert à rien.

Donc je maintiens, si il n'y a pas d'autre mesure avec c'est juste un effet d'annonce inutile. On transforme juste "on paye une indemnité aux clubs pour prendre les joueurs en stage et limiter leur nombre de matchs joués" en "on verse directement l'argent à des joueurs sous contrat pour pouvoir les prendre en stage et limiter leur match comme ils nous appartiennent". Et on les prendra plus longtemps parce qu'on déboursera plus (d'où le besoin d'un sponsor maillot). Mais ça on aurait pu tout autant le faire en augmentant l'indemnité versée aux clubs.

Pourquoi ne pas plutôt faire comme les Anglais ? Ils ont effectués une remise à niveau rapide, efficace et réalisable. Depuis le temps que ça devrait être fait... Un Top 12, une vraie préparation physique, des politiques encourageant la formation... Ras le bol de voir les étrangers innover facilement pendant qu'on se bat des années pour une simple réforme.

  • Kad Deb
    29913 points
  • il y a 3 ans

40 contrats fédéraux, 5 joueurs non sélectionnables au maximum par feuille de match en championnat, réforme de la formation, s'il y parvient, je lui tire mon chapeau. En tout cas, même si je ne suis pas un grand fan de Laporte, ça va plutôt dans le bon sens et je lui souhaite de réussir

Laissons-lui le bénéfice du doute et de l'action.
Les "yakafaukon" , ça suffit.

  • AKA
    49589 points
  • il y a 3 ans
@lechonch7878

Ben le premier "yakafaucon" c' est bien lui!

@AKA

peut etre mais bon, 1. la situation actuelle est pas terrible et 2. c'est lui a les clefs du camion
il aurait tord de pas se lancer

Moi ce qui m'inquiète c'est que je me demande dans combien d'années on va enfin gagner un tournoi ...

Bref, avoir des joueurs c'est bien, mais s'ils ne sont pas bons techniquement ça va être compliqué. Hier on est à la rue techniquement, on ne peut pas enchaîner 20 temps de jeux .... On fait du top 14 quoi c'est tout.

@Les Courses En Travers

Pardon mais j'ai vu des clubs de Top 14 être mieux organisé offensivement qu le 15 de France hier.

  • Khris
    19611 points
  • il y a 3 ans
@loloetalex

Ouais ça manquait de sud aff, neo zed et autre nationalité hier, dommage on aurait pu battre les irlandais sinon 😊

Il n'annonce rien de nouveau. Par contre il est beaucoup moins agressif que d'habitude. Il sait qu'il ne fera rien sans les clubs.

  • Khris
    19611 points
  • il y a 3 ans
@loloetalex

Je sais pas si il fera rien sans les clubs, mais il a deja prévenu la ligue que s'il il lui mettait des bâtons dans les roues, il faisait un nouveau championnat avec deux poules de 6. Faut voir mais il me semble qu'il a tout les droits, c'est lui le patron et c'est les clubs qui l'ont élus, des clubs de séries au club de top 14.

@Khris

Il n'a pas tout les droits. C'est un arrêté ministériel qui indique que c'est la LNR qui gère les championnats pro. Donc il fait l'accord du gouvernement pour modifier ça. Imagie le lobying des régions et des villes qui perdront leur clubs (Castres, Pau, Bayonne, un des deux Parisiens, peut-être Clermont ou La Rochelle,) ou ceux qui ne pourront plus monter (Perpignan, Grenoble, Agen, Brive, Montauban, etc...).

  • Khris
    19611 points
  • il y a 3 ans
@loloetalex

La Ligue Nationale de Rugby (LNR) a été créée le 24 juillet 1998. Elle est une association loi 1901 qui a pour mission de gérer le secteur professionnel du rugby, par délégation du ministère de la Jeunesse et des Sports et de la Fédération Française de Rugby.
Donc la fédé à des droits et Laporte leur a d'ailleurs rappeler, c'est la fédé qui dirige le rugby francais et pas la LNR, la LNR à juste etait créer pour délégué la gestion des championnats, mais reste sous la tutelle de la fédé et éventuellement du ministère des sports.
Concernant la modif du top 14 en top 12, cela à deja fait en France a mainte reprise dans le rugby, ca sera pas nouveau.

@Khris

La LNR est régie par un Arrêté Ministériel qui décrit ses missions dont celle d'organiser les championnats pro. Le pouvoir d'intervention de la fédé est floue et peut être jugé au cas par cas par le conseil d'Etat.

  • Khris
    19611 points
  • il y a 3 ans
@loloetalex

La LNR est exactement ce que je t'ai écris au dessus, rien de moins rien de plus. C'est la fédé qui a créer une association LNR pour gerer tout les championnats.

  • Jak3192
    57848 points
  • il y a 3 ans

Moi j'aime bien ce qu'à dit BL (que je n'aime pas).
Ce qui est sur,
c'est qu'en voyant l'EdF, et déjà sous l'ére PSA je me faisais la même réflexion:
il n'y a pas de joueurs de niveau suffisant pour l'internationnal.
Surtout derrière.
Le côté héroique des français a un côté romantique,
mais la dure réalité est qu'ils ne sont pas performants parceque faibles dans de nombreux domaines techniques. Les prises de décisions sont mauvaises et la volonté de sauver la patrie à des limites réelles.
La formation est effectivement une des composantes nécessaires pour trouver des joueurs. Ce n'est aujourd'hui pas le cas.

  • AKA
    49589 points
  • il y a 3 ans

Celle là elle est bien bonne! J' aimerai bien savoir les clauses de ce fameux "contrat"; Bernie a belle mine de bomber le torse car je ne vois pas comment ces garçons auraient pu refuser de parapher celui ci...

  • Khris
    19611 points
  • il y a 3 ans
@AKA

Deja rien qu'avec le match qu'ils ont pondu la veille, ils avaient juste à la fermer et à signer. On se permet de la ramenner quand on a des arguments et la pour l'instant ils peuvent juste dire oui monsieur. Si ils sont pas content ils peuvent aller chialer a provale.

@AKA

Au moins, il fait quelque chose. Combien de temps pour trouver une seule mesure positive en faveur de l'EDF sous l'ancienne mandature qui a fait du Grand Stade le salut et l'objectif majeur ? Il a fallu attendre la dernière année de PSA pour trouver une mise à disposition légèrement valorisée. Au moins, Laporte entre dans le lard, on ne peut pas le lui reprocher, c'est ce qu'on appelle la volonté politique.

Derniers articles

News
Vidéos
News
News
News
Vidéos
News
News
News
News
News