VIDÉO. Champions Cup. Face à Nadolo, Henshaw a explosé mais s'est superbement rattrapé
Nemani Nadolo pensait avoir fait le plus dur, mais Robbie Henshaw n'a pas abandonné.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Nemani Nadolo s'est employé face au Leinster mais il a trouvé le centre irlandais Robbie Henshaw sur sa route.

Crédit vidéo : European Rugby Champions Cup

Le MHR savait que la tâche serait ardue sur la pelouse du Leinster. Si l'attaque des Irlandais a donné sur fil à retordre aux Héraultais, avec quatre essais à la clé par Carbery (17e), Van der Flier (25e), Henshaw (43e) et Daly (66e), c'est surtout la défense des locaux qui leur a posé le plus de problème. Agressive et surtout solidaire, elle n'a laissé que peu d'espaces à exploiter aux hommes de Vern Cotter. Même le tank fidjien Nemani Nadolo a eu toutes les peines du monde à franchir le rideau défensif du Leinster.VIDÉO. Champions Cup. Face à Nadolo, Henshaw a explosé mais s'est superbement rattrapé Champions Cup - 1ère journée. Leinster vs Montpellier. Le M+30 du RugbynistèreIl n'y est d'ailleurs parvenu qu'à deux reprises, marquant au passage les deux seuls essais du MHR samedi après-midi (37e, 61e). Pourtant, le surpuissant ailier a été au four et au moulin durant la rencontre. Il a en effet porté le ballon à 21 reprises pour 118 mètres parcourus. D'aucuns diront que Montpellier s'est sans doute trop reposé sur lui pour faire sauter le verrou irlandais. Il est vrai que lorsqu'il touche le ballon, le Fidjien mobilise plusieurs défenseurs, ce qui ouvre des portes à ses coéquipiers. Samedi, ces derniers ne se sont que trop rarement présentés derrière lui.

Au total, Nadolo a battu 11 défenseurs, mais il était attendu par le Leinster. Et les Irlandais ont su le stopper quand c'était nécessaire. Symbole de cette défense parfois héroïque sur le bulldozer du MHR, le plaquage de Robbie Henshaw juste avant l'heure de jeu. Le centre international venait pourtant d'exploser après la charge du Fidjien. Déséquilibré, il a tout de même eu la justesse d'esprit de se retourner pour faire tomber Nadolo en le prenant aux chevilles. Un mouvement déjà décisif. Mais il ne s'est pas arrêté là. En se remettant rapidement sur ses pieds, il a contesté le ballon à Ruan Pienaar et le lui a arraché avant qu'il ne puisse porter le danger au large. Un enchaînement qui a fait se lever le stade.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Illustration parfaite et en une action que les plus grands, quand tu les prends en haut tu exploses alors que lorsque tu les prends aux jambes ils tombent comme tout le monde.

Avec en supplément la preuve qu'il ne faut pas lâcher lorsqu'on est battu mais qu'au contraire on peut très vite se rattraper.

Monsieur Henshaw, les écoles de rugby vous remercient.

Excellemment bien joué ! Je ne sais plus quel coach avait dit "La quintessence du Rugbyman, c'est sa capacité à se relever vite..." !!! On en a là la plus parfaite illustration !
Je note également qu le commentateur est prompt à s'enthousiasmer de ce type d'attitude ! Pas sur du tout, qu'chez nous cela eut été le cas...

  • Ahma
    94777 points
  • il y a 3 ans
@MARCFANXV

C'est aussi la quintessence du type bourré à la Guinness qui traverse la route, ça explique peut-être.

Presque aussi courageux que le courageux Mike Brown

  • Jako33
    16309 points
  • il y a 3 ans

Si c'est pas l'illustration parfaite du fighting spirit Irlandais!!

  • dusqual
    31803 points
  • il y a 3 ans
@Jako33

ouais belle démo, en effet.

Le sens du sacrifice utile à l'équipe !
se jeter sous un camion

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News