Résumé vidéo. L'Uruguay dispose du Canada et valide son ticket pour la Coupe du Monde
Direction la Coupe du Monde pour les Teros.
Samedi 3 février, l'équipe nationale d'Uruguay accueillait le Canada dans le cadre des éliminatoires à la Coupe du Monde.

Les cartes étaient entre leurs mains. Après leur victoire au match aller en terre canadienne (38-29), les Teros partaient favoris dans la course à la Coupe du Monde 2019. Après un début de match très délicat (0-15 à la 23e minute), les Uruguayens poussés par le public du Stade Charrùa de Montevideo ont trouvé les ressources nécessaires pour revenir dans la rencontre et prendre le meilleur sur leurs adversaires.

Menés par leur buteur Felipe Berchesi, actuel joueur de Dax (14 matchs de PRO D2 cette saison) et passé par Chambéry et Carcassonne, les joueurs de l'entraîneur Pablo Lemoine (ancien joueur du Stade français) seront donc au Japon en 2019. Ils rejoignent le groupe D aux côtés de l'Australie, du Pays de Galles, des Fidji et de la Géorgie. Les Canucks, quant à eux, qui n'ont manqué aucune édition de la Coupe du Monde depuis 1987 vont devoir rebondir.

Unión de Rugby del Uruguay

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

C'est sûr que les bûcherons ont été déstabilisés, l'arrivée de PSA et jouer sous le soleil...
Ils n'ont pas tenus les thermiques...
En tout cas ça joue, quant à la touche évitée...

On est d'accord qu'il n'y a pas le score final de ce match dans l'article ?

@Petit Busy

Tout à fait. L'Uruguay a remporté la rencontre sur le score de 32-31.

Si même PSA n'arrive pas à les faire gagner, c'est que c'est vraiment désespéré, ou alors Brunel dans un mois ou deux...

  • ankou
    29886 points
  • il y a 1 an

Un public qui ne semble pas siffler lors des coups de pieds, bravo !!! Et le canadien doit s'en vouloir de ne pas avoir laisser le ballon filer en touche, ouille, ouille, ouille !

Pas vraiment une surprise vu la saison des Canucks, mais ça fait bizarre quand même. Avec cet échec majeur, il y a un réel risque de voir leur fédé mettre l'accent sur le Seven et délaisser un peu plus le XV.

Les canucks ont joué avec le feu, aussi... prendre un chat noir en consultant, ils n'avaient pas besoin de ça.
Est-ce que PSA a pleuré à la fin des deux matchs?

L'effet PSA ?

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
Transferts
Vidéos
News
Vidéos
News