RÉSUMÉ VIDÉO. France vs Angleterre à la Coupe du Monde Juniors
Le pack anglais a enfoncé son homologue français sur cet essai.
Pour leur entrée en lice lors du Mondial U20, les jeunes tricolores se sont lourdement inclinés face à l'Angleterre. Revivez les meilleurs moments du match.
Après un décevant Tournoi des VI Nations, les Bleuets avaient rendez-vous avec le monde hier à La Roche-sur-Yon. Pour son entrée en lice dans le Mondial, c'est l'Angleterre qui se tenait devant les joueurs du trio Pelous-Bastide-Retière. Pas une mince affaire quand on sait que cet hiver, la rencontre entre les deux équipes s'était soldée par une lourde défaite (10-40). Confiants avant ce match après plusieurs semaines de stage à Marcoussis, les Français ont pourtant explosé avec à l'arrivée, une nouvelle défaite (6-30). Jamais les jeunes tricolores n'ont donné l'occasion de maîtriser leur sujet. Bousculés devant, dominés derrière, reculant sur chaque impact, les Bleuets ont subi tout le match. Après seulement une rencontre, ils peuvent déjà presque faire une croix sur le titre de champion du monde.

Pénalisée dès l'entame de match, la France n'a pas su profiter du manque de réussite du buteur anglais, Henry Slade. A la 25e, le pack de la Rose enfonce son homologue pour inscrire un essai collectif. Dépassés, les Français se retrouvent même à quatorze avant la mi-temps avec l'expulsion temporaire d'Alban Placines. En deuxième mi-temps, les Bleus encaissent deux nouveaux essais signés Jack Clifford, le numéro 8 des Harlequins. Malgré quelques incursions dans le camp adverse, jamais les coéquipiers de Paul Jedrasiak n'ont donné l'impression de pouvoir franchir la ligne, victimes d'un manque de continuité entre avants et trois-quarts. La preuve ? Le nombre de joueurs tricolores dans la zone entre le 9 et le 10 dans les deuxième et troisième temps de jeu, ce qui ralentissait considérablement les sorties de balles. Derrière, seul Parez a su par sa vitesse, tirer son épingle du jeu. Mais l'ailier du Racing Métro fut trop peu servi pour faire la différence. Teddy Thomas, étroitement surveillé par la défense du XV de la Rose, n'a pu s'exprimer.

Comment expliquer une si lourde défaite ? L'envie des joueurs n'est pas à remettre en cause et si le score est large, le dernier essai de Clifford dans les arrêts de jeu est anecdotique. Cette génération n'est-elle pas tout simplement trop limitée ? Ils ne sont qu'une poignée à avoir été titularisé en équipe première cette saison : Teddy Thomas et Christopher Tolofua en Top 14, Mathieu Babillot en H Cup et le duo Lacroix-Regard en Pro D2. Trop peu pour se forger une expérience du plus haut niveau et rivaliser avec les meilleurs. Un signe de plus que la formation à la française est à revoir ? Peut-être. En attendant, les Bleuets ont deux matchs pour nous donner tort. D'abord contre les Etats-Unis dimanche. Jeudi prochain, il faudra ensuite se défaire du champion du monde en titre, l'Afrique du Sud. Vous avez dit compliqué ?

Voici le résumé vidéo de France – Angleterre.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

meme s'il faut relativiser, c est la conséquence d une politique de nombreux clubs (ceux que les médias encensent quasi exclusivement) qui privilégient une politique de riche privilégiant l immédiateté au travail persévérant de formation et de valorisation des jeunes joueurs, tout semble indiquer que les équipes de France vont vers des difficultés de plus en plus fortes pour etre compétitives, pourquoi se problème n est -il pas posé? si c était le cas il pourrait etre traité et des solutions intélligentes trouvées.

J'ai regardé le match et au delà du fait que j'ai trouvé notre équipe faible dans tous les compartiments de jeu, je n'ai vu aucun esprit collectif mais surtout une incapacité flagrante à attaquer la ligne. Notre jeu très stéréotypé avec une défense solide sur ses bases mais trop justement sanctionnée et un jeu au large sur nos peu de ballon d'attaque sans prise d'intervalle, ne peuvent pas nous permettre de surprendre des équipe aussi peu créative mais solide défensivement que l'Angleterre.

  • jacswr
    221 points
  • il y a 6 ans

Sans vouloir en rajouter, ce n'est pas en embauchant en grand nombre des joueurs venus d'ailleurs que l'on permettra à nos jeunes de s'aguerrir ...

Derniers articles

News
News
News
News
News
Vidéos
Vidéos
Vidéos
News
News
Sponsorisé News