RESUME VIDEO. France - Irlande : les Bleus tiennent la dragée haute aux Irlandais
Le XV de France tient la dragée haute à l’Irlande

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Ce samedi sur la pelouse (non gelée et plutôt solide) du Stade de France de France, le XV de France a livré son plus beau match du Tournoi contre l’Irlande.
Ce samedi sur la pelouse (non gelée et plutôt solide) du Stade de France de France, le XV de France a livré son plus beau match du Tournoi contre à l’Irlande. Certains voudront retenir les petits détails qui font pencher la balance en faveur des Irlandais en fin de match, mais le fait est que le Trèfle maîtrise à l’heure actuelle son jeu comme (presque personne) dans l’hémisphère Nord. Sur l’ensemble de la compétition, l’Irlande est un juste vainqueur. Sur le match, avec un brin de chauvinisme, on aurait aimé voir les Bleus souffler la victoire aux Irlandais et gâcher la fête à Brian O’Driscoll même si ça fait du mal de le dire ou de l’écrire. Un succès qui aurait permis à l’Angleterre de remporter le Tournoi….et si finalement, tout le monde y avait trouvé son compte samedi soir ?



L'Irlande en gagnant sur les deux tableaux, la France en redorant son blason mais en ne gagnant pas, car cela n'aurait pas été juste compte tenu de ses précédents matchs. Les Anglais ? Qui se soucient des Anglais ? Pour être tout à fait partial, on se réjouit que le XV de France n'ait pas eu à jouer l'Angleterre en milieu ou en fin de compétition. Le résultat n'aurait certainement pas été le même. En prenant le XV de la Rose d'entrée, les Bleus ont profité de la torpeur du premier match. Stuart Lancaster ayant appelé de nouveaux joueurs, la mayonnaise était loin d'avoir pris à l'époque. S'ils n'ont pas remporté le tournoi, les Anglais sont sur une pente ascendante. Seule équipe à avoir battu les Irlandais, ils ont aussi dominé le Pays de Galles en produisant un jeu efficace et spectaculaire. Les Brown, May, Burrell, Care, Morgan, etc, n'y sont évidemment pas étrangers.

Le champion sortant a certes terminé sa compétition en ridiculisant l'Écosse (51-3), mais cela ne fera pas oublier que le triplé historique s'est envolé et qu'il n'a pas été en mesure de rivaliser avec les deux meilleures équipes du Tournoi : l'Irlande et l'Angleterre. Ce n'est pas non plus une année sans mais ce XV gallois manque certainement d'un peu de liant à la charnière car le talent est là. Quid de l'Écosse et de l'Italie ? À 14 contre 15 à Cardiff, le Chardon a encaissé la plus lourde défaite de son histoire dans le Tournoi et la troisième toutes compétitions confondues. Les Écossais vont compter les jours qui les séparent de l'arrivée de Vern Cotter. Côté Italien, il y a beaucoup d'interrogations chez Jacques Brunel, qui déplore une régression par rapporter aux objectifs et à l'année précédente, mais aussi chez quelques joueurs dont l'avenir professionnel est incertain. Une chose est sûre pour toutes ces nations, le travail ne fait que commencer en vue du mondial.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Huget et Dulin sont mieux dans les 22 adverse que dans les notres !!!!
Là ils ne se sont pas génés et il y a un bel essai à la clé, ça permet d'oublier deux malheures actions lors des matches précédents ...
Il ne faut pas oublier non plus l'absence de beaucoup de cadres blessés, fofana, dusautoir, kaiser ...

Enfin, les dix dernières minutes passées dans les 22 irlandais laisse quelques regrets malgré tout : pénalités ratée, passe de maçon de Papé (une de plus 😉 ), coup de boule d'un irlandais non sanctionné, mélé irlandais enfoncée non sanctionnée d'une pénalité ... Bref, l'Irlande devait gagner ce match, c'est fait, place aux prochains.

merci les bleus

ok l'EDF à relever la tete maasi trop de choses ne vont pas encore.
BASTAREAUD bien mais presonne n'a réussi à exploiter les breches qu'il a crées dasn la defnse irlandaise!
PICAMOLES bien aussi mais à part SWARZEWSKI qui était la plus part du temps en soutien personne en relais pour exploiter ces avancées.
Enfin ( il y en a tant que j'en marquerai que 3) une fois on a su contourner(par dessus) le 1° rideau defensif et ca a aboutis à un essai.
certes on plaque on pousse on saute on joue quoi! mais helas encore trop de "à peu pres" sur les fin d'actions et beuacoup trop de déchets.
beaucoup d'erreurs venant des joueurs mais encore trop de mauvais choix tactique de la part du STAFF.

  • indy
    23083 points
  • il y a 6 ans

Célébrer les défaites comme des victoires je croyais ça réservé au site FFR et à Midol !
Certes il y a des points positifs et une amélioration certaine au niveau de l'envie et du jeu sur ce match mais trop de "détails qui tuent " font la différence au final.
Pour moi ce qui symbolisera ce tournoi ce sont les deux ballons gachés par le capitaine Papé en bout de ligne, pas parce que c'est Papé, je pense qu'aucun de la quinzaine de joueurs 2014 du 5 de devant n'aurait fait beaucoup mieux, mais comme symbole des détails sur tous les plans qui au final font que l'on ne parvient pas a mettre en place le jeu dans la continuité avec suffisamment d’efficacité et de justesse pour l'emporter au bout du compte.

  • noart
    904 points
  • il y a 6 ans

j aime pas plus que ca tirer a boulets rouges..mais on parle souvent de la communication de psa, ben franchement se defiler et ne pas aller a stade 2 en y envoyant papé, soit ca sent le gaz ! soit on va vers un remaniement de l equipe d entraineurs, soit c est du foutage de gueule du grand public, soit il a a tellement rien a battre qu il est parti en vacances..enfin bref malaise...

Moi je le verrais bien en troisième ligne Bastareaud... 😉

@Noart
Analyse très réaliste;nous avons vu une très belle équipe de France style"barbarians" manquant de repères,et surtout pas du tout marquée par l'empreinte de ses trois coaches;tous ces joueurs ,excellents dans leurs clubs respectifs,doivent être frustrés de perdre en se défonçant de la sorte!je le répète pour la Nième fois,seule la victoire crée du lien!

  • Fanch
    20579 points
  • il y a 6 ans

Tout à fait d'accord avec FDB, on est à la mi-mars, le Tournoi est fini et on n'en sait pas beaucoup plus sur l'EdF qu'en janvier. Presque tous les joueurs ont alterné le bon et le moins bon. Peu d'entre eux sont indiscutables à leur poste. On a vu que l'équipe avec ou sans Picamoles n'est pas la même. Pour moi, l'un des Bleus qui s'en tire le mieux est Szarzewski, qui a montré une santé et une technique assez monstrueuse, l'un des rares Français qui a surnagé à Cardiff.
L'impression globale, c'est un bagage technique individuel et collectif assez limité, à ce niveau en tout cas. Et sans technique, il est inutile de réclamer un plan de jeu efficace. Le seul plan de jeu actuel, s'il existe, s'appuie sur quelques rares qualités limitées de joueurs , essentiellement la puissance (Basta, Picamoles...), mais à l'heure actuelle, on semble incapable de les exploiter: combien de surnombres correctement joués, ou d'intervalles pris? Et puis la puissance face aux golgoths sudafs ou kiwis, ça sera un peu court. On aimerait un supplément de cerveau et de vista Ms les Bleus SVP?
J'espère sincèrement que la tournée en Australie lèvera quelques incertitudes...

@Theobit,FDB: en plus on a déjà perdu un nombre énormes de ballons sur les mauls dans le tournoi, alors ce n'était pas le truc à tenter contre les Irlandais...
Pour Healy sur Picamoles, un rouge je ne sais pas, mais un jaune ça paraîtrait normal, surtout après le ralenti... l'arbitrage de Walsh est vraiment très sudiste, on ne sait jamais trop ce qu'il va siffler ou pas...

  • Flash
    2533 points
  • il y a 6 ans

comment avez vous trouvé Talès? moi je l'ai trouvé bon, maintenant ça serait bien qu'il sache buter car Machenaud a bien pris le relais mais bon quand il sort y a plus personne.

Sinon Basta, serait ce possible de faire comme avec Youngs le talon anglais qui était centre avant? Tu lui apprends les lancers en touche et ça peut le faire non? (j'avoue exagérer un peu) mais moi je trouve qu'il est très bon à l'impact mais pas en défense où il manque de vivacité et du mal à faire des passes.

  • ki_wee
    255 points
  • il y a 6 ans

Marre de seulement tenir la dragée haute aux grandes équipes ! J aimerais que ce soit les autres équipes qui nous tiennent la dragée haute, que l on retrouve une grande équipe de France, et qu'enfin, l'on justifie notre "meilleur championnat" au monde......

@FDB:
tout à fait d'accord avec toi sur la dernière action. Vahaamahina a fait une grosse erreur de jeu en allant seul au contact, et en plus debout. Durant tout le match j'ai vu les Français essayer d'aller au sol pour contrer la défense des Irlandais. Et là il fait exactement le contraire.
Bonne défense des Verts... qui excellent dans ce type de contre

  • areuh83
    24576 points
  • il y a 6 ans

Est-ce que Papé a engueulé Chouly sur sa passe ratée qui aurait pu nous donner l'essai de la victoire ?? Plus sérieusement, pourquoi aucune tentative de drop ?

  • noart
    904 points
  • il y a 6 ans

la dragée haute sur ce match..mais sur le tournoi, la dragée elle passe toujours pas..le doute ca a jamais été les joueurs, mais l organisation du jeu, je suis déçu pour eux car en mettant l energie et l agressivité, leur plan de jeu ne leur permet pas de gagner..;.on part avec des supplétifs de buteurs qui nous font perdre le match...ca experimente avec la troisieme ligne avec louis en 6...le premier essai on en paye l addition...le dernier placement sur l occasion d essai🙁...enfin bref, on sort du tournoi sans certitude sauf que physiquement on peut rivaliser si on a du bulbe ce jour là.., mais que notre indigence tactique nous fait défaut...
mes certitudes a moi...hahah.;ben je pense toujours pas que ce trio d entraineurs soit efficace ensemble..qu ils reglent leurs differentes approches avant de tout mettre dans un mixeur et lancer les joueurs sur le terrain avec un cocktail foireux .
bonne journée a tous !

  • FDB
    13625 points
  • il y a 6 ans

Je pense que tout a été dit globalement. Un sursaut sur la fin dans le jeu, mais un tournoi qui n'apporte pour le moment aucune promesse.

Je souhaiterais revenir sur 2 points :
- La dernière minute du match. Nous sommes sur les 22 irlandais, à une pénalité/un drop de la victoire. La logique voudrait qu'on aille péter gentillement dans l'axe en attendant la faute ou l'occasion de drop. Mais là on voit Vahaamahina aller péter tout droit et tout seul dans les bras de la troisième ligne Irlandaise, pour perdre le ballon...
J'ai apprécié de voir du jeu et des actions avec un peu de folie sur ce match. Je pense qu'on doit savoir redevenir froid dans les moments nécessaires.
- Le coup de boule de Cian Healey sur Picamoles. De ce que j'ai vu hier, l'action me paraissait extrêmement dangereuse. Si on peut revoir la vidéo je m'en ferai peut-être un autre avis, mais pour moi le rouge était logique. A voir.

Le XV de France a réaliser son match de ce tournoi avec un match quasi complet malgré un gros passages a vide de la 40 a la 60eme qui nous coutent quelque points dont ceux de la victoire et surtout le manque de réalisme ( talès le drop, doussain la pénalité, papé la passe et bastareaud les passe...)

Contrairement à l'année précédente et le 6 Nations 2013 de toutes les surprises et de tous les rebondissements, ce cru-là aura finalement respecté les forces et les hiérarchies.
L'Irlande fait un beau vainqueur avec le plus beau jeu du tournoi. Le match contre l'Italie à Dublin aura été un fabuleux hommage à O'Driscoll qui aura rendu l'ambiance spectaculaire, par son talent, ses passes brillantes et ses fans par milliers. Espérons pour eux qu'il y ai de la continuité!
L'Angleterre semble être celle qui possède le plus gros potentiel et il est fort à parier que nous n'en ayons pas encore vu l'ensemble. C'est vrai qu'il y a eu une progression entre le match à Paris et celui de Rome. Il peuvent en vouloir à la France de les avoir priver du Grand Chelem ET du Tournoi.
Un peu déçu par l'Italie sinon. Ils n'ont pas vraiment semblé en mesure de rivaliser cette année et cette cuillère de bois gâche un peu le bel élan qu'ils s'étaient donné l'année dernière.

Je ne vais pas me satisfaire d'une défaite surtout quand on est capable à 5mn de la fin, de planter l'essai de la gagne (Chouly). Dommage que Papé transmette un parpaing dévissé!!!!
Mais je me satisfais de la manière, car on a pu voir une vrai EdF, avec de l'envie, du combat, des relances et des passes (plus souvent) trouvées.

Reste encore beaucoup de travail pour être champion du monde. Il y a encore beaucoup trop de moment où les surnombres ne sont pas exploités, et où les percées ne sont pas suivies d'une passe réussie.

Pour les joueurs, ils ont su répondre aux critiques du match contre l'Ecosse. Même si tous n'ont pas été parfaits, la plupart ont vraiment fait un beau match: Machenaud, Chouly, Dulin, Fickou, Slimani, ....
Certains critiquent Basta comme quoi ce n'est pas un centre. Je préférerais toujours un Fofana, un Fickou ou un BoD. Mais sur ce match il a réussi à nous sortir de certaines difficultés (notamment sur une mauvaise transmission sur nos 22 où les verts montent vite), et à nous faire avancer grâce à sa puissance.... reste la passe qui pourrait envoyer toute l'équipe vers dam.

Quid de Papé, qui sur ce tournoi a été plus que pas bon: pas fédérateur comme capitaine, sort de ses gonds et engueule ses jeunes partenaires, fait une multitude de mauvaise passe, et beaucoup moins au combat que son collègue Maestri.
PSA aurait peut être dû le mettre de côté pour qu'il se remette en question. Dommage car c'est un bon guerrier.

Le 6 Nations est maintenant terminé, ... et la carrière internationale de BoD aussi...sniff. Respect à cette légende, et tournoi mérité pour nos amis Irlandais.

  • Lolbib
    8245 points
  • il y a 6 ans

Pourquoi n'ont-ils pas fait ça dans les matchs précédents ? Pourquoi ? Parce que peut-être la charnière porteuse du jeu a changé maintes et maintes fois... Parce que le leadership de terrain est porté par tous ou par aucun... Parce que le projet de jeu est arrivé trop tard sur le terrain... Parce que c'est une somme d'individualités qui vient de se découvrir une âme d'équipe (ou du moins un début d'âme)... Alors avec beaucoup de pourquoi et de parce que on référait facilement le tournoi, mais... Oui il y a un "mais"... Mais, donc, cette petite lueur doit être la base sur laquelle construire le projet "coupe du monde" de l'équipe de France... Avec une charnière active et rapide, avec des arrières bien placés et rapides.., avec des centres solidaires et rapides, avec des actants conquérants et... Rapides ! Plus de vitesse et plus de justesse... Au boulot !

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News