RESUME VIDEO. Coupe du monde de rugby féminin. La victoire historique de l'Irlande sur la Nouvelle-Zélande
La victoire historique de l’Irlande sur la Nouvelle-Zélande

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
L'Irlande est rentrée dans l'histoire du rugby mondial en disposant de la Nouvelle-Zélande ce mardi lors de à la Coupe du monde de rugby féminin .
Le mardi 6 août 2014 va rester dans les annales du rugby féminin irlandais mais surtout mondial. À Marcoussis, l'équipe d'Irlande s'est payé le luxe et surtout l'audace de battre la Nouvelle-Zélande (14-17), grande favorite pour la victoire finale, et titrée à quatre reprises depuis 1998. Un succès historique puisque les Blackferns n'avaient pas perdu à la Coupe du monde depuis 1991, avec une courte défaite 7-0 contre les Etats-Unis qui les avaient privées d'une finale contre l'Angleterre. Pour la petite histoire, ce sont les Américaines qui avaient remporté le titre à cette époque (6-19). Doit-on y voir un bon présage pour l'Irlande ? Ce qui est certain, c'est que les Irlandaises ont été impressionnantes ce mardi. Malgré l'ouverture du score par Kelly Brazier pour la Nouvelle-Zélande et l'essai de Selica Winiata avant la demi-heure (8-0), elles sont restées au contact sans s'affoler. Avec sérieux, elles ont insisté sur le point faible de leur adversaire, c'est-à-dire devant. Et cela a fini par payer à la 34e par l'intermédiaire de la troisième ligne centre Heather O'Brien après un pilonnage intense de la ligne d'en-but.

À l'instar du XV du Trèfle, les joueuses irlandaises ont fait preuve d'un fighting spirit à toute épreuve. Refusant de laisser les Blackferns prendre le large après une nouvelle pénalité de Brazier, elles ont montré à leurs futurs adversaires qu'elles savaient elles aussi envoyer du jeu. Sur un coup de pied par-dessus pas vraiment dosé de Renee Wickliffe, l'arrière Niamh Briggs a pris à défaut la défense néo-zélandaise avant de mettre son ailière Alison Miller sur orbite malgré le retour de Brazier (20e, 11-14). Laquelle a finalement offert au public une fin de match à suspense avec une troisième pénalité à un quart d'heure de la sirène. Joueuse providentielle sur l'essai précédent, Niamh Briggs a quelques minutes plus tard eu la lourde responsabilité de donner trois points d'avance aux siennes avec une pénalité bien placée. Une occasion qu'elle n'a pas laissé passer pour le plus grand bonheur de ses coéquipières qui ont explosé de joie au coup de sifflet final.


Crédit vidéo : FFR

Du côté des Néo-Zélandaises, c’est un peu la soupe à la grimace alors que la première place de la poule devrait revenir à l’Irlande. L’objectif est désormais d’être meilleur deuxième pour accéder aux demies. Sans doute en fin de cycle, les Blackferns ont cependant été fair-play face à la grosse prestation de leurs adversaires du jour. On ne peut pas en dire autant de certains. Le compte Twitter des All Blacks a ainsi tenu à féliciter les Irlandaises, « pour avoir réussi ce que les hommes n’ont jamais été capables de faire, battre la Nouvelle-Zélande lors d’un test-match ». Un commentaire qui a cependant mystérieusement disparu.

RESUME VIDEO. Coupe du monde de rugby féminin. La victoire historique de l'Irlande sur la Nouvelle-Zélande
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Kadova
    31045 points
  • il y a 6 ans

Quel mauvais esprit ? C'est la 1ere chose que les journaux irl ont ecrite...

En tout cas, bravo aux Vertes !

  • Loyam
    37059 points
  • il y a 6 ans

Cette défaite face aux irlandaises montre que les NéoZeds sont prenables. Le soucis est qu'elles peuvent finir meilleures deuxièmes, et en l'occurrence quatrième équipe pour les demies.
Vont-elles perdre deux rencontres consécutives ?
Entre nous, même si à ce stade de la compétition, il n'y a pas de petites équipes et si nous devons battre tout le monde pour être champion, toujours est-il que se récupérer des Blackferns revanchardes n'est pas un cadeau, loin de là.
Mais bon, ayons confiance en nos petites françaises, si d'aventure, elles doivent s'affronter.

  • Compte supprimé
  • il y a 6 ans

Bravo aux girls in Green d'avoir réussi ce que les boys in Green ont frôlé de si près. Quel mauvais esprit des girls AB, sincèrement elles l'ont en travers de la gorge et tant mieux au vu du tweet. Maintenant allez les filles en bleus.

  • sha1966
    55072 points
  • il y a 6 ans

bravo aux irlandaises !!
Ca doit defriser certains hommes qui eux, n'ont jamias reyssis a battre les blacks!!

  • MILIOUZ
    10850 points
  • il y a 6 ans

J'ai vraiment du mal avec ce ton systematiquement condescendant et superieur des Neo Zed...

Sans fidjien et sans "complaisance medicales" j'aimerai bien voir leur jeu...

Je sais pas vous mais moi je me régale avec les matches de cette coupe du monde !!!!

Et en plus elles donnent tout ce qu'elle sont superbe !!

Derniers articles

News
Sponsorisé News
News
News
News
News
News
News
News
News
News