RÉSUMÉ VIDÉO. Challenge Cup : l'exploit du Stade Français face aux Ospreys pour accrocher les 1/2 finales
Challenge Cup : le Stade Français en route pour les demi-finales.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Réduits à 14 pendant trente minutes, les joueurs du Stade Français Paris ont forcé leur destin pour accrocher les demi-finales de la Challenge Cup.

Cette fin de saison du Stade Français est complètement folle. Menacé de disparition après une vraie/fausse fusion avec le Racing 92, le club de la capitale n'est toujours pas officiellement maintenu en Top 14. Et voilà qu'il est qualifié pour les demi-finales de la Challenge Cup ! Les coéquipiers de Sergio Parisse sont allés chercher leur place dans le dernier carré de la compétition en s'imposant au Principality Stadium de Cardiff, face aux Ospreys.

Dan Biggar, Rhys Webb... Les noms ronflants étaient du côté gallois, mais le coeur fut parisien. Auteurs du premier essai de la rencontre par Zhvania avant d'encaisser une réalisation signée Matavesi, les hommes de Gonzalo Quesada auraient pu toucher le fond après le carton rouge adressé à Josaia Raisuqe pour une double biscotte. Avec leurs tripes, les champions de France 2015 ont pourtant inscrits deux essais synonymes de victoire, par Lakafia après un joli jeu au pied de Jules Plisson et Arias, consécutif à une interception de Pyle.

Découvrez le résumé vidéo du match :

Crédit vidéo : European Rugby Champions Cup

En demi-finale, le Stade Français accueillera Bath à Jean-Bouin.

RÉSUMÉ VIDÉO. Challenge Cup : l'exploit du Stade Français face aux Ospreys pour accrocher les 1/2 finalesCoupe d'Europe : les affiches des 1/2 finales de Champions Cup et de Challenge Cup sont connues.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Tiens, un arbitre anglais qui arbitre favorablement une équipe galloise et qui sanctionne systématiquement une équipe Française... ça fait tellement cliché !

J'aimerai voir la faute du parisien au ralentit ainsi que le 1er essai des osprey car il me semble bien que l'arbitre c'est encore vautré et com d'hab à donner un essai non valable à des britanniques ...

  • Jak3192
    56923 points
  • il y a 3 ans
@charly le vrai

A bas l'arbitre !!!
Z'avez pas fini non de dire que tous les arbitres Britanniques nous entubent ?

@charly le vrai

Oui l'essai n'est pas valable car il y a un écran flagrant. Il a pourtant demandé la vidéo mais aparemment les consignes étaient claires...

@charly le vrai

Si tu parles de Raisuqe, il est clairement sur le côté du ruck et non derrière, on le voit bien sur la vidéo là, plus d'un mètre de hors-jeu.
Pour l'essai des Ospreys avec en-avant ... je vois comme toi !

Mais ce qui m'interroge surtout c'est pourquoi il a validé l'essai du SF, celui d'Arias avec l'interception de Pyle. Pour moi, Pyle est hors jeu sur le coup de pied de Bonneval (c'est bien lui ?), et pour être à nouveau dans le jeu, il faut qu'un de ses coéquipiers revienne à sa hauteur, ce qui est loin d'être le cas, il a toujours 5 mètres d'avance quand il tente - et réussit ! - l'interception. Du coup ... si quelqu'un peut m'éclairer sur la règle que j'ai dû oublier, merci ! 🙂

@Les Voleurs du rugby ©

Juste quelques détails pour compléter la très bonne réponse de Psykoo, sur cette action il y a plusieurs règles qui s'appliquent.

La première c'est la règle des 10m (règles 11.4) qui dit qu'un joueur n'est obligé de se replier que s'il se situe dans une bande de terrain de 10m par rapport au point de chute du ballon. Pyle est en dehors de ces 10m donc il n'est pas obligé de se replier, par contre il est toujours considéré comme hors jeu et ne doit ni intervenir sur le jeu, ni avancer, ni se diriger vers le ballon. En gros tu ne peux pénaliser un joueur pour hors-jeu que s'il est dans un de ces 3 cas :
- interfère avec le jeu
- avance ou se dirige vers le ballon
- ne respecte pas la règle des 10 m.
Du coup je suis surpris que les joueurs et les commentateurs ne connaissent pas la règle des 10m, c'est un point majeur de la règle sur le hors-jeu. Pour le spectateur c'est plus compréhensible, ce n'est pas le cas le plus fréquent (et vu que les commentateurs ne la connaissent pas, ils ne risquent pas de l'apprendre aux spectateurs).

La seconde règle est celle sur la façon de remettre en jeu un joueur hors-jeu. C'est soit par l'action d'un joueur de son équipe (loi 11.2) soit par l'action d'un joueur adverse (11.3).
La remise en jeu par sa propre équipe est souvent bien connu : c'est soit le joueur hors-jeu qui replie derrière le botteur, soit le joueur hors-jeu est dépassé par le porteur du ballon, soit le joueur hors jeu est dépassé par le botteur ou n'importe quel joueur en jeu (donc dans l'air de jeu et qui n'était pas hors-jeu au départ de l'action, ou qui a été lui même remis en jeu). Et cela même si le joueur hors-jeu est encore dans la zone des 10m, du moment qu'il a fait l'action de se replier.
La remise en jeu par l'équipe adverse est moins connue et c'est celle qui nous intéresse ici : soit le porteur du ballon adverse a réalisé une course de 5m balle en main, soit l'adversaire a réalisé une passe ou un coup de pied, soit l'adversaire a touché intentionnellement le ballon (un défenseur avec des moufles qui essaie de capter le coup de pied mais ne parvient pas à le capter en le touchant quand même, il n'y a plus de hors-jeu en cours). Comme l'a dit Psykoo, la passe du Gallois remet donc Pyle en jeu.

C'est remarquable de voir que Pyle connait parfaitement ces règles et a la lucidité pour les suivre parfaitement après 60min de jeu, résister au retour du 10, puis servir parfaitement Arias qui a suivi.

@Team Viscères

Merci pour cette réponse complète !
Tu es sûr que la règle des 5m parcourus s'applique ici ?
Ok lors d'une pénalité où les gars ne sont pas à 10m, pour que la course de 5m les remette en jeu, mais sur le coup de pied, je trouve que ça ne serait pas logique (genre t'es 40 mètres devant ton botteur et il suffit, si tu es à 10m ou plus du point de chute, d'une course de 5m de ton adversaire pour te remettre en jeu ??). Mais c'est peut-être le cas. 🙂
Sinon, c'est pas la passe qui le remet en jeu, car le Gallois a déjà fait plus de 5m.

  • Ahma
    93829 points
  • il y a 3 ans
@Les Voleurs du rugby ©

La règle des cinq mètres s'applique bien dans ce cas , et on peut effectivement être surpris que les joueurs ne l'exploitent pas davantage de la manière que tu décris .
Du coup ici Pyle est remis en jeu doublement , par la course et la passe .

  • Ahma
    93829 points
  • il y a 3 ans
@Ahma

PS : on m'a dit qu'autrefois Béziers appliquait une tactique de ce style , si un ancien ou un historien du rugby pouvait nous en dire plus ?

@Ahma

la règle des 10 m sur coup de pied ,obligeait les joueurs h-j à SORTIR de la zone des 10m,à l'époque du Grand Béziers;actuellement ,ces joueurs h-j doivent faire action de REPLI;

  • Ahma
    93829 points
  • il y a 3 ans
@yandelug

Je ne saisis pas la différence ?

@Ahma

soit le centre d'un cercle(point de chute du ballon),d'un rayon de 10 mètres ,la règle précédente obligeait tous les joueurs h-j à sortir du cercle par n'importe quel côté....capito?

  • Ahma
    93829 points
  • il y a 3 ans
@yandelug

OK , merci pour la précision .

@Ahma

Tu veux qu'on demande à Richard Escot? 😉

  • psykoo
    4827 points
  • il y a 3 ans
@Team Viscères

Ca c'est de la bonne explication, merci.
Je me souviens que l'on avait parlé de cette règle des 10 metres une fois dans mon club, et peu de joueurs, (voir d'arbitres) amateurs la connaissent.

@Team Viscères

@ team " vu que les commentateurs ne la connaissent pas, ils ne risquent pas de l'apprendre aux spectateurs"
Tu noteras que sur ce coup là, les commentateurs ne connaissent pas non plus le nom des joueurs. Il hurle Gabrillargues alors que c'est Pyle 😉

@Flanquart St Lazare

Surtout que c'est Gabrillagues son nom et pas GabrillaRgues 😛

(j'ai déjà fait 30 fois l'erreur sur son nom !)

@Les Voleurs du rugby ©

Pris en flagrant délit !!!

je ne ferai plus l'erreur promis.

@Team Viscères

Pyle connaît parfaitement la règle... Ou pas! Il voit peut-être juste un ballon passer devant lui après 60 minutes de jeu et ne pense qu'a l'attraper et courir vite, très vite.

@titouduceu

Sur ce ralenti c'est moins flagrant parce que c'est super mal cadré, mais avec la vue sur Pyle tu vois que ce n'est pas un accident. Il reste immobile tant qu'il n'a pas été remis en jeu par le Gallois, puis se déplace juste ce qu'il faut pour être justement en position de voir le ballon passer devant lui, puis joue l'interception. Et là où il est très très fort, c'est justement ensuite quand tout avant qui se respecte à ce moment du match ne penserait qu'à attraper puis courir vite très vite, Pyle pense à attraper puis courir vite, très vite ET se préoccuper de son soutien. Pas mal de joueur auraient tenté de finir seul alors que c'est évident qu'il est en train de se faire rattraper et auraient pris le risque de dégueuler la balle lors du plaquage ou de tenter une passe dans une position compliquée pour un en-avant dégueulasse.

  • psykoo
    4827 points
  • il y a 3 ans
@Les Voleurs du rugby ©

J'ai regardé le match sur BT sport, et personne ne connaissait la règle, mais ils l'ont retrouvé à la facture n du match.
Elle est hors jeu, mais à 10 m du point de chute. Tant que le receptionneur ne passe pas, n'à pas le droit d'intervenir, mais il n'est pas obligé de se replacer.
Lorsque le gallois fait la passe, plus de hors jeu, et Pyle peut y aller.
Même O'driscoll était assez bluffé que cette règle existe, et que Pile semble la connaître.

@psykoo

Je te remercie ! Je n'avais donc rien oublié, car je ne connaissais tout simplement pas cette règle. Bien joué Pyle !

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News