RCT : Rugby World retrouve la trace du 1er XV de départ de l'ère Boudjellal
La Photo d'équipe du RCT 2006/2007. Crédit : rugby-collection
Top 14
  • 0 Matchs joués
  • 0 Victoires
  • 1 Classement
  • 0 Points marqués
  • 0 Points encaissés
Aujourd’hui composée de stars, on est loin de la première équipe que Mourad Boudjellal a présidé. C’était face à Mont-de-Marsan, lors du premier match de la saison de ProD2 2006/2007.


Le 1er XV de départ de l'ère Boudjellal
1
Gia Kutarashvili
2
Jean-Baptiste Rué
3
Jean-Jacques Crenca
4
Nico Breedt
5
Nicky Smit
6
Eric Espagno
8
Soane Toevalu
7
Siaki Tukino
9
Norman Jordaan
10
Chris Rossouw
11
Marc Andreu
12
David Douy
13
Rob Henderson
14
Dan Luger
15
Gonzalo Quesada


Dix années, un triplé consécutif en coupe d’Europe et un Brennus plus tard, Toulon a marqué le rugby de son empreinte. Et s’il y a bien un homme qui symbolise ce succès, c’est bien son président Mourad Boudjellal, qui a révolutionné la politique du club en attirant les plus grandes stars de la planète ovale. Mais avant la génération dorée des Wilkinson, Botha & co, on a tendance à oublier qu’à sa prise de fonction, le club était alors en ProD2, sous les ordres de Gilbert Doucet, avec des joueurs tels que Gonzalo Quesada, Marc Andreu ou encore Tana Umaga. Voici pour vous la première composition d’équipe du RCT 2006/2007. Rugby World a ouvert la boîte à souvenirs !

15) Gonzalo Quesada

L’actuel entraîneur du Stade Français jusqu’à la fin de la saison, a terminé sa carrière de joueur en France à Toulon. C’est d’ailleurs sous le soleil de la rade, que l’habituel ouvreur a décidé de se faire une seconde jeunesse au poste d’arrière. Avec 177 points en 20 matchs, l’Argentin laisse un bilan correct derrière lui, le temps d’un passage éclair qui n’aura duré qu’une saison.

14) Dan Luger

Vainqueur de la coupe du monde 2003 avec l’Angleterre, l’Anglais passé par l’USAP est un des premiers joueur à être arrivé à Toulon avec un tel pedigree. En deux saisons, il a inscrit 8 essais en 46 rencontres et n’a jamais réussi à quitter la Méditerranée puisqu’il vit aujourd’hui à Monaco.

Crédit : RDRugby08

13) Rob Henderson

International Irlandais, sélectionné à 3 reprises pour les Lions Britanniques lors de la tournée australienne en 2001, Rob Henderson est un sacré client sur le papier. Le joueur passé par le Munster, le Leinster et les Wasps est venu finir sa carrière à Toulon, où il a tout de même inscrit 6 essais en 23 titularisations.

12) David Douy

Après cinq saisons à Narbonne, le natif de Toulon où il a fait ses débuts professionnels a décidé de finir là où il avait commencé en signant un contrat au RCT jusqu’en 2008. Il a terminé sa carrière en Fédérale 1 au club de la Seyne-sur-Mer.

11) Marc Andreu

L’ailier de poche du Racing 92 qui prends des culs par les arbitres, a fait ses classes dans le Var. Pour ensuite signer à Castres, et décrocher un titre de champion de France en 2013. Cet épisode lui ouvrira les portes de l’équipe de l’équipe de France, avec laquelle il compte 7 séléctions.

10) Chris Rossouw

Arrivé en 2005 en provenance de la franchise des Stormers, le Springbok (9 séléctions) a porté le maillot floqué du brin de muguet à 55 reprises, marquant la bagatelle de 203 points. Après le titre de Champion de France de ProD2 acquis en 2008, il rejoint les Free State Cheetahs en Currie Cup.

9) Norman Jordaan

Sélectionné une seule fois chez les Boks, Norman Jordaan remporte trois Currie Cup avec les Bulls avant de rejoindre la France et Aix-en-Provence. À l’été 2006, il signe un contrat de trois ans en faveur de Toulon. Au final, il ne laisse pas un souvenir impérissable, mis à part un certain goût pour la bagarre.

FLASHBACK. Le ninja Norman Jordaan allonge la moitié de l'équipe du Stade Français8) Soane Toevalu

Soane Toevalu a joué toute sa vie en France. Passé par Lourdes et Pau, il pose ses valises sur la Rade en 2005 et porte le maillot toulonnais à 72 reprises jusqu’en 2009. Il termine sa carrière professionnelle à Béziers, avant de signer en amateur à Hyères (Fédérale 2), club pour lequel il joue toujours.

7) Siaki Tukino

Globe Trotter, c’est le moins que l’on puisse dire concernant le colosse Tongien qui a joué en Nouvelle-Zélande, au Japon et en Italie avant de rallier la France. Siaki Tukino débarque à Toulon le temps d’une saison au cours de laquelle il a joué 25 matchs. Il termine sa carrière en 2015 à Romans-sur-Isère en Fédérale 1.

6) Éric Espagno (capitaine)

Promu capitaine à seulement 22 ans, à l’issue de la première saison de Mourad Boudjellal il subit de plein fouet l’arrivée des stars de l’hémisphère Sud. Éric Espagno choisi logiquement de quitter le club et signe en faveur du club Italien des Amatori Catane en 2008. Avant de terminer sa carrière du côté de Montauban.

5) Nicky Smit

Le Sud-Africain a porté la tunique noire et rouge 48 fois sur les deux années qu’il a passé à Toulon. À la fin de son contrat, Il signe pour 5 années à Massy, club où il finira par entraîner les espoirs, avant de malheureusement décéder d’une tumeur au cerveau en 2012.

4) Nico Breedt

Après une première saison 2006/2007 remarquée (27 titularisations en 27 matchs), Nico Breedt a suivi le même parcours que son coéquipier Chris Roussouw en rejoignant les Free State Cheetah, après le titre de 2008.

3) Jean-Jacques Crenca

Figure emblématique d’Agen, le pilier international signe un dernier contrat à Toulon pour la saison 2006/2007. Alignant 27 titularisations en 29 rencontres, Crenca est un des cadres de la première saison de Mourad Boudjellal. Reconverti en tant qu’entraîneur, il est aujourd’hui à la tête des avants du SUA depuis 2013.

Crédit : Ruddy Darter

2) Jean-Baptiste Rué

Coéquipier de Jean-Jacques Crenca à Agen, Jean-Baptiste Rué signe la même année à Toulon. Sélectionné à 8 reprises en équipe de France, il décide tout comme Eric Espagno de rejoindre le club Italien Amatori Catane la saison suivante. À sa retraite il est devenu jusqu’en 2013 manager Général de l’USONevers.

1) Gia Kutarashvili

International Géorgien, il commence à jouer au rugby dans le club amateur de Domont (Fédérale 2), avant de jouer successivement pour Oyonnax et Aix-en-Provence. Durant l’été 2006, il rejoint Toulon, qu’il quitte l’année suivante pour Narbonne.

Pour rappel, les Toulonnais ont fini par emporter le match 49 à 13 face à des Montois encore en vacances et finiront la saison à la quatrième place du classement. Qualifiés pour les demi-finales d'accession, ils s'inclinent 21-17 face à La Rochelle et retardent d'un an leur montée en Top14.

Pour voir l'intégralité de l'article, c'est ici !

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Higelm
    15583 points
  • il y a 2 ans

Cela ne nous fait pas rajeunir de voir cette équipe... Luger, Pez, Douy... des gars que j'alignais constamment dans mes équipes de Pro Rugby Manager 2005.

Henderson tant avec l Irlande que les lions quel joueur. L écrin dans lequel le diamant o Driscoll brillait

Ahah que de souvenirs, peu avant l'arrivée d'Umaga, au cours de cette saison là.

On l'appelait une équipe de mercenaires, à raison.
Je préfère quand même l'équipe d'aujourd'hui, y a plus de cohérence.

  • AKA
    44022 points
  • il y a 2 ans

Comme disent les 2 collègues rien n' a changé sous le soleil de la rade...

  • VivaRCF
    14871 points
  • il y a 2 ans

Assez marrant tout ça !

Au moins, MB est constant dans sa politique : en 10 ans, le nombre de français évoluants sur la Rade reste faible...

L'on peut se rendre compte que le ratio joueurs français/étrangers ne date pas d'hier...

@Le Concombre Masqué

Ha que de souvenirs .... et ce qui a suivit les mertens, oliver, aii, foutunupule AUELUA !!!!! celui la ... les gregans, matfield en prod2, ça faisait rever quand meme, on aller les voir a l entrainement, les étoiles pleins les yeux.
Je peut comprendre que MB derrange certains, mais en tant que supporters vous serrez daccor que ça fait rever quand meme.

Derniers articles

Transferts
News
News
News
Ecrit par vous !
News
Vidéos
News
Transferts
Transferts
News
Transferts