Quand l'arbitre pousse un joueur en Super Rugby
Steve Walsh n'a pas le temps de s'arrêter pour des broutilles.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Steve Walsh n'est pas du genre à se laisser marcher sur les pieds. Alors quand il veut aller quelque part, ce n'est pas un joueur avoisinant les 100 kilos qui va l’empêcher de passer.
L’action aurait presque pu passer inaperçue si l’arbitre de la rencontre entre les Reds et les Hurricanes (18-12), Steve Walsh, n’avait pas été équipé d’une ref-cam. Aucune chance pour lui d’échapper à l’œil de la télévision, laquelle s’est d’ailleurs empressée de diffuser les images d’un Walsh, tout de rose vêtu et en pleine bourre, écarter de son chemin le centre des Hurricanes, Conrad Smith. Un geste que l’international néo-zélandais s’est empressé de relativiser pour éviter le début d’une polémique. « Je ne sais pas s’il va être cité pour ça, a-t-il ironisé via Fairfax Media. Mais il a tenu à s'excuser. » Il faut dire qu’il ne lui a pas vraiment mis un gros bouchon à l’épaule.

Steve Walsh n’avait d’ailleurs pas de raisons d’en vouloir à Smith, alors qu'à l'inverse, ce dernier pouvait être ronchon. En effet, à ce moment-là du match, les Hurricanes viennent d'être pénalisés alors qu’ils faisaient le siège de l’en-but des Reds avec l’espoir de reprendre l’avantage dans cette rencontre. Désirant en savoir plus sur cette nouvelle pénalité à leur encontre, Conrad Smith se dirigeait alors vers l'arbitre avec l'intention de demander des précisions alors que celui-ci courait dans la direction opposée pour indiquer le point de pénalité... Et paf ! ça a fait des Chocapics !



Le capitaine des Hurricaines n’a d’ailleurs pas été le seul à s’interroger sur l’arbitrage de monsieur Walsh, puis que Mark Hammett, coach de la franchise, a lui émis un avis négatif sur sa performance. Stuff.co.nz reporte que Lyndon Bray, patron des arbitres au sein de la Sanzar, l’organisme qui gère le Super Rugby, a admis que Steve Walsh avait commis « deux ou trois » erreurs d’arbitrage. De quoi exacerber le sentiment de frustration chez Hammett. « Je pense que Steve serait d’accord pour dire que certains de ses choix dans le dernier quart d’heure n’ont pas été aussi bons qu’il l’aurait souhaité » a précisé Bray. Et notamment cette pénalité à la 58ème qui a peut-être coûté plus que 10 mètres à Smith and co.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • boubou
  • il y a 7 ans

"qu’ils l’aurait souhaité », 😉

  • Mc Y
    195 points
  • il y a 7 ans

A quand la critique de Joubert par l'IRB pour ses "deux ou trois erreurs" d'arbitrage ?

  • Bonobo
  • il y a 7 ans

Mais c'est bien fait pour sa gueule à ce c§¤£*% de Smith, et d'ailleurs personne ne relève mais on entend très clairement mr. Walsh dire "stay out" ce dont apparemment le joueur n'a rien a foutre et il le dégage. Très bien vu mr. Walsh, moi je mettrai plutôt un avertissement conduite à Smith au prohcain conseil de classe au lieu de blamer un arbritre qui se fait (enfin) respecter

Derniers articles

Vidéos
News
News
Vidéos
Transferts
Vidéos
Vidéos
Vidéos
News
News
Arbitrage