Cockerill suspectait Botha de jeu dangereux sur Ayerza, il n'en est rien !
Ayerza souffre après la charge dévastatrice de Botha

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Certainement frustré par le résultat après un très bon match des siens, l'entraîneur anglais a réveillé la sale réputation de Bakkies Botha mais il n'en est rien quand on regarde les images.
« On dirait bien que Marcos Ayerza s'est fracturé la clavicule sur un coup de genou de Botha. J'ai demandé au commissaire à la citation de le regarder » (Leicester Mercury). Ce sont les paroles de Cockerill, le manager de Leicester, à la fin du match entre Toulon et Leicester. Certainement frustré par le résultat après un très bon match des siens, l'entraîneur anglais a mis en doute les intentions de Bakkies Botha... Mais à la vue des images, rien à dire sur l'attitude du seconde ligne.

Lancé à vive allure, le sud-africain a cassé le plaquage de Marcos Ayerza, pourtant auteur d'une prestation majuscule ce dimanche. L'argentin de 30 ans a fait bien des misères au club toulonnais et on comprend mieux pourquoi Martin Castrogiovanni est relégué sur la banc de touche, quand on voit la qualité de la première ligne de Leicester. A l'image des trente dernières minutes du match, Ayerza devrait manquer à son équipe car la durée d'indisponibilité risque d'être longue si la clavicule s'avère réellement cassée.

Richard Cockerill se montrait fier de ses hommes à la fin d'un match plein : « Nous avons absolument tout donné. Beaucoup d'équipes sont venues ici et ont été battues sèchement, ce n'est pas notre cas. Respect à Jonny Wilkinson pour son jeu au pied mais nous repartons d'ici la tête haute ». Et la victoire en Premiership comme seul objectif...

Notre arbitre Dédé Puildébut reviendra sur cette action dans la semaine, pour le Rugbynistère de la Justice, quant à la validité (ou non) de cet essai.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • mirouchi
  • il y a 7 ans

Les Anglais sont fair play quand ils gagnent uniquement... Sinon,ils sont là à chercher des "😜oux "là ou il n' y en a pas:citations,polémiques,articles calomnieurs etc..etc..Botha n'est pas un enfant de coeur ,maislà rien à redire,que Cockerill se reconvertisse en manager de cricket,les tampons au rugby ce ne sont pas que dans les ch.. des nanas🙂))désolé et respect à Ayerza qui n'a pas fait mine de relasser ces crampons quand le géant Sud Af est arrivé lanceé comme un V2...

  • Viégza
  • il y a 7 ans

Et comment c'est bien arbitré sur le coup : l'arbitre idéalement placé en plein coeur de l'action qui décide sans hésiter. Bravo.

Si je ne m'abuse @Seb, Castro est capable de couvrir les deux postes !

  • Seb
  • il y a 7 ans

Note: Castrogiovanni étant un pilier droit, il n'est pas relégué sur le banc par Ayerza (pilier gauche), mais par Dan Cole (pilier droit international anglais, plus jeune que lui)

  • blob
  • il y a 7 ans

faut avoir les cojones de se foutre devant Botha lancé plein fer à 10 mètres de la ligne 🙂

Derniers articles

News
News
Vidéos
Vidéos
News
News
News
News
News
News
News