Le très beau match entre Castres et Montpellier
L'ouvreur du MHR se joue de la défense adverse.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Pour avoir à la fois du spectacle et un certain suspense il fallait regarder Castres-Montpellier. Une rencontre agrémentée de très beaux gestes de part et d'autre et d'une très belle remontée du CO.
Plusieurs rencontres de cette 20ème journée de Top 14 étaient logiquement attendues à commencer par un Toulon-Toulouse des plus explosifs et un derby entre le Biarritz Olympique et Bayonne toujours aussi incertain. Malheureusement, ces deux oppositions ont déçu d’une manière totalement opposée. La première en étant au final pas assez indécise entre deux très gros du championnat et la seconde en peinant à proposer un spectacle à la hauteur de l’attente suscitée. En définitif, pour avoir à la fois du spectacle et un certain suspense il fallait regarder Castres-Montpellier.

Un match où l’engagement a été total de part et d’autre. Où les joueurs se sont montrés sous leurs meilleurs jours et où les actions de grande classe ont rythmé une partie pleine de suspense et d’envie. Bref, la meilleure rencontre de cette 20ème journée. Cet excellent tableau, nous le devons notamment à des joueurs comme Alex Tulou ou encore Amorosino et Artru côté montpelliérain, très en jambe tout au long de la rencontre après le bon coup d’œil de François Trinh-Duc et son jeu au pied parfait derrière la défense du CO. Des gestes que l’on aimerait voir plus souvent dans le Tournoi.



Le Castres Olympique n’a lui aussi pas été en reste même s’il aura fallu plus de temps aux Tarnais pour entrer dans le match. C’est finalement quelques minutes avant la mi-temps que les locaux ont trouvé la faille grâce à la magnifique passe au pied de Remy Tales parfaitement captée par le talonneur Brice Mach. Le CO a aussi parfaitement su exploiter l’indiscipline montpelliéraine par son buteur Rory Kockott, si bien qu’à la mi-temps, le MHR n'a plus compté que quatre points d’avance. Dès lors les Castrais en ont profité pour prendre les commandes de ce match en inscrivant un second essai par Marc Andreu, auteur d’une très bonne rentrée et intenable tout au long de la rencontre. Une réalisation finalement synonyme de victoire puisque le MHR n’a pas marqué le moindre point dans le second acte (26-20).

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo
Crédit vidéo : Canal +
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Je commente pour faire remonter la vidéo de l'essai de l'année

enfin un article sur le castres olympique!!!! et en plus avec un article plus lu que celui de Paris vs clermont!! comme quoi le castres olympique peut aussi créer du traffic! 🙂

Pour le côté supporter qui prend parti pour son équipe sans aucune répartie, je dirais que le carton jaune contre Hancke est très dur car on était dans une période où Castres s'était plus fait pénaliser et elle n'est pas vraiment flagrante.. Après il coûte quand même 10 points. L'essai amené après l'action d'Andreu est limite car il se relève alors qu'il est tenu avec au moins un genou au sol. Enfin, sur la mêlée qui amène la dernière pénalité permettant au CO de prendre 6 points d'avance, Watremez (MHR) soulève littéralement son vis à vis.. Les joies de la mêlée !

Après, en essayant de ne pas prendre parti (il paraît que c'est bien et très fair play), on peut dire que Castres mérite sa victoire au vu de sa seconde période bien maîtrisée et montre qu'une fois encore il sont très solides ! Sa annonce une fin de saison, avec le CO, le MHR et le Racing, très accrochée pour les places de barrage ! 🙂

Derniers articles

News
News
News
Ecrit par vous !
News
Ecrit par vous !
Vidéos
News
News
Vidéos
News
News
Vidéos