GIF. Top 14. Le pilier du FCG Richard Choirat dépose Rokocoko et la défense de Bayonne
Top 14. Le pilier du FCG Richard Choirat dépose Bayonne.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Admirez en vidéo le magnifique essai du pilier du FCG Richard Choirat qui n'a laissé aucune chance à Joe Rokocoko et à la défense de Bayonne en Top 14.
Pas de bonus offensif pour Grenoble face à Bayonne (24-15), mais une nouvelle victoire sur la pelouse du Stade des Alpes qui permet aux Grenoblois de rester au contact des meilleures formations du Top 14 après six journées. Un succès qu'ils ont cependant eu du mal à aller chercher face à des Basques agressifs en défense qui ont su parfaitement contrer les offensives des locaux. Il leur a donc fallu s'en remettre à deux fulgurances de Richard Choirat et Rory Grice pour faire la différence. À la faveur d'une excellente entame, les hommes de Fabrice ont passé 13 points aux Bayonnais grâce à deux pénalités de Jonathan Wisniewski, une nouvelle fois été précieux face aux poteaux, et surtout à un festival dans la défense de Richard Choirat.

Pilier de son état, il a cependant joué 3/4 dans sa jeunesse. On s'en bien compte quand on voit avec quelle aisance il a pris l'intervalle, laissé Joe Rokocoko et Giorgi Jgenti derrière lui, avant de faire l'intérieur à Martin Bustos Moyano puis à Marvin O'Connor pour une sublime action. D'aucuns diront qu'il a aplati sur sa main, mais l'action est belle, et l'essai a été accordé.


Crédit : Saintmtex

Il a bien évidemment été chambré par ses coéquipiers.

Principalement remplaçant l'an passé, Richard Choirat prend de plus en plus d'importance dans l'effectif grenoblois comme en témoignent ses quatre titularisations. Il n'est d'ailleurs pas le seul à devenir une des pièces maîtresse du FCG. Le troisième ligne Rory Grice est sans aucun doute un joueur qu'une partie des clubs de Top 14 aurait bien aimé signer. Une très belle pioche pour Grenoble qui l'a sécurisé rapidement jusqu'en 2017, à l'instar d'Alipate Ratini. Très en vue depuis le début de la saison de par son activité ballon en main et sa capacité à prendre le meilleur sur les défenses, il a une fois nouvelle fois été décisif dans une deuxième mi-temps tendue. S'il a manqué de jus et surtout le coche en ne servant pas Gengenbacher à l'intérieur après une magnifique percée, il s'est rattrapé avant l'heure de jeu en marquant en force malgré les plaquages de Bustos Moyano et Lucas Pointud. Un essai à retrouver dans ce résumé.


Crédit vidéo : Canal +

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Bel essai! Belle attitude pour un pilier et belle technique!!!

On a retrouvé le remplaçant de Médard pour le XV de France !

un pilier moderne avec des appuis de 3/4, c'est beau a voir!

Je n'ai pas assez suivi Grenoble, tient-il bien ses mêlées ?

  • Compte supprimé
  • il y a 5 ans

Bel effort mais l essai n est pas valable: le ballon est aplati sur son avant bras c est pour ça que le ballon rebondit bizarrement. Mais bel effort.

oui c'est un grave manque de respect aux ailiers et à l'arrière adverse

  • chouber
    35615 points
  • il y a 5 ans

S'est-il depuis excusé auprès de Sergio Parisse et du S.F.?

Effectivement pas sûr que l'essai soit valable... mais effectivement l'action est belle!

Bien souvent des essais sont refusés, à raison certes quand on fait appel au TMO, mais souvent la beauté des actions vaudrait bien quelques petits points 🙂

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
Vidéos
News
News
News
News