FLASHBACK. 2003. Le superbe essai à neuf passes et 90 m de l'Argentine face aux Boks
La contre-attaque de l'Argentine finit dans l'en-but.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
En 2003 face à l'Afrique du sud, les Pumas relancent de leurs 22 pour inscrire un sublime essai signé Felipe Contepomi. Découvrez l'essai en vidéo.
L'essai du bout du monde, épisode 3. Après la version originale et le remix des All Blacks, c'est au tour de l'Argentine de revisiter le célèbre essai du XV de France datant de 1994. Neuf ans plus tard, les Pumas se déplacent en Afrique du sud à quelques semaines du Mondial. A l'époque, l'Argentine ne fait pas encore partie du gratin de la planète rugby... ou presque. Emmenés par Gonzalo Longo, les Sud-Américains viennent de battre deux fois de suite le XV de France de Bernard Laporte. Et affrontent les Boks avec un seul but : la victoire.

Passée la demi-heure de jeu, l'Argentine est menée 10 à 3 mais n'hésite pas à envoyer du jeu. Dans les 22, le capitaine sudaf' Corné Krige laisse échapper le cuir, immédiatement ramassé par José Núñez Piossek. L'ailier accélère et dynamite la défense adverse avant de trouver du soutien à l'extérieur. Fernández Miranda, Albanese, le tout jeune Hernández et Orengo s'amusent alors avec les Springboks avec un jeu fait de remises et de soutiens perpétuels. Au final, Rimas Álvarez Kairelis se fait plaquer par Gcobani Bobo mais le jeu rebondit. Gonzalo Quesada retrouve à son intérieur Felipe Contepomi, plaqué à son tour. Mais, non retenu au sol, le centre se relève et plonge dans l'en-but, bien aidé par le duo Hernández - Álvarez Kairelis.



Les Pumas ont bien failli créer l'exploit en s'imposant ce jour-là. Les coéquipiers de Juan Martin Hernández mènent 25 à 23 à la fin du temps réglementaire mais rendent bêtement le ballon à leurs adversaires sur un jeu au pied approximatif. Ce fut au tour des Springboks de relancer. Une contre-attaque meurtrière pour les Pumas puisque M. Williams finit par accorder une pénalité aux Boks, transformée par Louis Koen. A noter le ballon touché par Brent Russell, futur Clermontois et Lillois suivi d'une belle course signée Pedrie Wannenburg, actuellement au Castres Olympique.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • loky
    1161 points
  • il y a 7 ans

c'est vraiment bête de perdre dans ces conditions, je pense qu'ils s'en sont mordu les doigt quand même, sinon la première relance est simplement magnifique 🙂

Derniers articles

News
News
Ecrit par vous !
News
News
Vidéos
Vidéos
News
News
Transferts
News
News