Chancel : Dusautoir et Papé ne sont pas des capitaines
Jacques Chancel nous parle rugby...

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Le journaliste et écrivain Jacques Chancel livre son sentiment sur le XV de France. Il déplore le manque d'esprit d'équipe, l'absence d'un vrai capitaine et regrette l'ère professionnelle...
Ceux d'entre nous qui sont assez vieux pour avoir vu La Voulte gagner le Boucler de Brennus se souviennent sans doute de Jacques Chancel, journaliste et écrivain français célèbre pour son émission Le Grand Echiquier. Agé de 84 ans, il est aujourd’hui administrateur du groupe Canal+ et conseiller du président Bertrand Méheut. Mais Jacques Chancel est aussi un grand amateur de rugby, qui a déjà écrit sur l'ovalie (dans le livre « Barbarian Rugby Club, la légende continue », notamment). Ainsi, sur le site du Point, il nous livre son avis sur le XV de France d'aujourd'hui...

Si Chancel reconnaît qu'il y a de nombreux talents au sein du XV de France (Picamoles et Michalak en tête), il déplore le manque d'esprit d'équipe, et notamment l'absence d'un vrai capitaine, dans la lignée de Jean-Pierre Rives. Pour lui, le rugby a perdu de son âme en passant au professionnalisme, et l'on retrouve désormais des joueurs qui font leur job, « presque des fonctionnaires »... péssimiste, il conclut en affirmant que le rugby français a déjà « tout perdu».



Le discours du « C'était mieux avant » est un grand classique dans le monde du rugby, sport qui rappelons-le, n'est professionnel que depuis 1995. A chacun de se faire son avis sur le sujet...
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Eltoro77
  • il y a 7 ans

0 cacahuète cet causerie !!! Le débat d'un capitaine ne se fait qu'en interne !!! Personne ne peut juger ça des tribunes devant sa télé ou même les femmes et parents des joueurs !!! Le staff et les joueurs sont assez pro pour le faire !!! et reparler du passé c'est bon pour les best of mais ça ne nous fera pas avancer !! Aujourd'hui c'est 2013 et dans 2 ans c'est la coupe du monde chez nos meilleurs ennemis !!! Alors qu'on regarde vers le futur et tous les jeunes prometteur !!! La cohésion va se faire avec le temps et avec cette generation qui a été championne -21 on ne peut que les encourager !!! Allez les bleus !!!!

  • Gobo
  • il y a 7 ans

Jacques Chanceux a ciré les pompes de tous les puissants depuis l'ORTF. Il est aujourd'hui parasite officiel du groupe Canal + où il administre le cirage et la vaseline. S'il se permet aujourd'hui de dire du mal des capitaines de l'équipe de France, c'est qu'il a définitivement renoncé à être sélectionné.

Signé : un fonctionnaire qui s'envoie comme Picamoles et qui t'ennuie

C'est un peu fort de dire que ce ne sont pas de bons capitaines, c'est clair. Et son exemplarité en fait quelqu'un d'unique. Mais je suis désolé, Dussautoir n'est pas un "super" capitaine pour autant :
- il n'harangue pas assez ses coéquipiers. Je me souviens de France Tonga pendant la CdM. Il ne disait quasiment rien dans les moments clés. Ca m'a marqué. Au final, je ne le trouve pas assez "manager": on ne révolte pas un Fritz comme un Michalak, mais il faut savoir trouver les mots justes.
- et je trouve que son influence auprès de l'arbitre est beaucoup trop faible. Pour moi, le modèle, c'est McCaw, qui va le voir 5 ou 6 fois dans le match, pour demander des explications...qui font souvent réfléchir les arbitres.
Contre l'Ecosse, après les 10 min de domination de la 1ere mi-temps, il doit aller voir l'arbitre et lui demander des explications sur ses décisions. Contre le PdG, il doit lui demander des explications sur ce qu'il veut voir dans les rucks. Contre l'Angleterre, il doit lui signaler que les anglais laissent systématiquement la main sur le ballon pendant 2 à 3 secondes, et que ça empêche les français de développer leur jeu.

Pour avoir pratiqué le rugby pendant presque 30 ans, j'ai le souvenir de très bons capitaines :
- exemplaires dans le courage et l'engagement
- quand les adversaires avaient un comportement déloyal, il allait voir l'arbitre sereinement, en lui indiquant
- si ça continuait, il y retournait en disant "si vous n'y faites rien, nous y ferons quelque chose. Vous me sortirez si vous en avez envie, mais ce sera de votre faute si ça dégénère"
Il savait aussi nous mettre devant notre responsabilité collectivement.
Un bon capitaine, il doit avoir tellement d'influence qu'il est même capable d'aller voir l’entraîneur en disant : "lui, il nous a trahi. Je pense qu'il faut le faire réfléchir".
Et encore une fois, je vois bien Berbizier, Rives ou McCaw le faire, mais pas Dussautoir.

  • Dadrixx
  • il y a 7 ans

Dire que Dusautoir et Papé ne sont pas de bons capitaines est simplement ridicule. Dusautoir n'est pas simplement un des meilleurs au Monde à son poste, il a un charisme renversant, un calme et un courage exceptionnel. Même quand tout va mal, il joue son rôle à fond, et porte l'équipe.

Que Mr. Chancel revisionne la Finale perdue de 2011. Rien qu'en le voyant marquer cet essai, plaquer sans relâche, défendre chaque centimètre de terrain comme si la vie de l'équipe en dépendait, et ce sans jamais s'enflammer, toujours en gardant un calme impressionnant, on se disait: "C'est bon. Même s'ils perdent, pour nous, ils sont les Champions du Monde." On était fier de voir de tels joueurs représenter la France.

Et difficile de juger le capitanat de Papé sur 4 matches... J'ai beaucoup de respect pour ce monsieur, mais il faut l'admettre: il ne connaît pas grand chose au Rugby actuel.

commence par faire faire du sport l'intelo de service , dans toute ta carriere on a pas trop vue tes couilles.

  • Kadova
    31045 points
  • il y a 7 ans

Je ne suis pas d'accord avec Jacques Chancel quand il dit que Dusautoir et Pape ne sotn pas de bons capitaines, parce qu'ils font leur boulot plus discretemetn que d'autres.
Je me souviens de joueurs francais apres un Ecosse-France ou les Ecossais avaient ete les premiers a marquer, qui disaient que le fait de voir Dusautoir continuer a plaquer et a garder la tete froide les avaient rassures. C'est aussi ca, etre capitaine, ce n'est pas seulement hurler sur ses joueurs.
C'est plutot a l'arriere que je ne vois pas emerger de leader, du moins pas encore.
Beaucoup sont jeunes, il faut leur laisser du temps.
Bref, je en suis pas pessimiste du tout.

Et puis on ne parlait de ca en novembre....puisque les matches etaient gagnes.

  • ced
    100036 points
  • il y a 7 ans

il ne suffit pas d'haranguer les troupes sur le terrain (car cela se fait certainement dans les vestiaires), mais un capitaine qui montre l'exemple sur le terrain est tout autant important.

  • Pseudole vieux
  • il y a 7 ans

@ Boul : t'inquiète pas , ton tour va venir plus vite que tu ne le crois !!

  • boul
  • il y a 7 ans

"avant, c'était mieux". Les valeurs, le respect, les jeunes qui ne n'ont pas le goût de l'effort. On ne pourrait pas achever les vieux cons ?

petite discussion entre piliers au cours d'une mêlée... retranscrite par J-P Rives:
-t'en as pas marre de reculer!!!dis-moi où tu habites...
-ça peut te foutre...fous moi la paix...
-mais dis moi où tu habites...
-lâche moi un peu,pourquoi tu me demandes ça...
-on sait jamais...si on passe devant chez toi,...on peut te déposer...(extrait des Grosses Têtes,années 90).

  • CaledoSA
  • il y a 7 ans

Sur le fait qu'il manque à l'équipe de France un capitaine charismatique, un mec qui harangue ses troupes, un mec aux épaules solides qui montre l'exemple, qui gueule quand il faut, qui encourage ou félicite quand il le faut aussi, un mec intelligent qui va voir l'arbitre de lui-même. Dusautoir et Papé sont trop discrets....

Je suis de son avis, il manque vraiment un leader. De tout temps, il y en a eu mais depuis quelques temps, ça nous fait défaut...

  • Bonobo
  • il y a 7 ans

Et puis la comparaison avec l'ancien temps est certes difficile quand on voit l'intensité du jeu aujourd'hui mais n'oublions pas que la prépa physique n'est pas la même et la plupart des gars à l'époque bossait la semaine, maintenant aussi ils bossent mais sur le terrain ou dans la salle de muscu. Je défend ni un côté ni l'autre mais dans les deux sens il faut comparer ce qui est comparable

  • Bonobo
  • il y a 7 ans

Moi je trouve qu'il a tout a fait raison et je tiens le même discours (peut-être un peu moins joliement dit) depuis le pays de galles. Quand on regarde dans nos clubs certains si ce n'est la plupart sont les meilleurs à leur poste au sein même du top 14 et quand ils jouent ensemble il se passe rien. Ya pas à tergiverser 4 plombes en dehors des problèmes de calendrier de doublon de mise à disposition des joueurs etc qui jouent autant sur le plan psy que physique, ya un réel problème de leadership au sein de ce XV de France. On a eu le même problème en début de coupe du monde et des mecs comme harinordoquy servat ou nallet ont tenu la barraque. Problème depuis ils sont plus la et dusautoir et papé ont bien du mal à tenir le coup. On a eu ya pas si longtemps des ibanez des galthié des pelous, des lamaison qui ont fait le travail et il reste à voir dans cette équipe qui comme le dit M. Chancel est en construction, ne désespérons pas, qui prendra la suite. Et comment dans un climat professionnel à souhait auquel on reproche parfois à tort ou à raison de se rapprocher de plus en plus du foot

  • ced
    100036 points
  • il y a 7 ans

et si ils avaient gagné (bon c'est qu'une hypothèse) ils auraient été les meilleurs capitaines du monde.
c'est l'âge de mon grand-père, je suis pas toujours d'accord avec ses analyses mais bon le respect fait que ... de temps en temps j'essaie d'expliquer un truc ou deux mais bon ... c'est sans espoir, sont têtus les anciens.

  • Kou2Tronche
  • il y a 7 ans

Quand on voit le temps de jeu effectif, le nombre de match, les tampons et missiles qu'ils s'envoient, je trouve la critique sévère, surtout sur que les joueurs d'aujourd'hui n'arrivent pas au niveau international en faisant un "boulot" comme un autre. Je suis d'accord que les valeurs ont été ébranlées par le professionnalisme, tordues par l'argent, mais on devient capitaine de l'équipe de France avec un peu plus qu'une simple envie de gagner de l'argent.. "C'était mieux avant", peut-être, tu pouvais te mettre une caisse après le match, manger un confit avec les copains et fumer deux trois clopes ; aujourd'hui, les mecs dorment dans des salles de muscu et mangent de la piste un chrono à la main. Rien à voir...

Jacques Chancel a eu le bonheur de connaître(moi aussi) un rugby où Lourdes était le porte drapeau du jeu "à la française",mais aussi Béziers,Agen ,Dax,etc....tiens.... tous ces clubs ont du mal à survivre....donc c'est sûr ,pas de "bassin économique" plus de rugby de "haut-niveau".....nostalgie,quand tu nous tiens....quant à Jean-Pierre Rives ,excellent capitaine au demeurant,humoriste à ses heures et bel artiste -sculpteur....

  • Boon
    453 points
  • il y a 7 ans

Le retour de André Boniface ?
Ah ben non, ce n'est pas lui ...

  • gg
  • il y a 7 ans

Mouais... qu'est-ce qu'il en sait que ce ne sont pas de bons capitaines?
C'est pas tellement aux observateurs (spectateurs ou journalistes) de le dire. S'il fait référence au fait qu'on ne voit pas trop Dusautoir ou Papé haranguer les joueurs à tout va, peut-être, mais on ne peut pas enlever à Dusautoir (ou Papé) le fait de montrer l'exemple sur le terrain!
C'est un rôle un peu plus subtile que ça capitaine, à mon sens.
A trop vouloir parler (et c'est un mal national), on finit par dire des conneries. Un peu d'humilité dans les commentaires (et particulièrement pour ceux qui sont payés pour le faire, ie les journalistes) permettrait au XV de mieux travailler je pense!
Voilà ce que je pense, et je suis d'accord! 😉

Derniers articles

News
News
News
News
Ecrit par vous !
News
Ecrit par vous !
Vidéos
News
News
Vidéos
News
News