Ces ''petites'' nations qui ont goûté à la Coupe du monde avant de lui dire au revoir [VIDÉO]
En 1995, la Côte d'Ivoire avait défié le XV de France.
Dans l'histoire de la Coupe du monde, plusieurs nations "mineures" ont réussi à se mêler à la lutte pour le trophée Webb Ellis.

Pour la seconde fois de son histoire, la Russie participera au mois de septembre à la Coupe du monde de rugby. En 2011, elle avait subi quatre défaites en autant de matchs sur le sol néo-zélandais. Un concours de circonstances et ses performances dans le Rugby Europe Championship ont permis aux Russes de valider leur billet pour le Japon. L'objectif pour eux sera d'emmagasiner un maximum d'expérience pour l'avenir afin de s'inviter une nouvelle fois parmi les meilleures nations mondiales. En seront-ils capables ? Par le passé, d'autres pays ont goûté à la Coupe du monde sans réussir à capitaliser par la suite.

Le Zimbabwe :

Le Zimbabwe a participé à la première édition du Mondial. A l'époque, il n'y avait pas de processus de qualification. Le Zimbabwe avait donc été invité (à la place de l'Afrique du Sud en raison de l'apartheid) comme les autres nations et s'était retrouvé dans la poule du XV de France, de l'Écosse et de la Roumanie. Leur premier match face aux Roumains avait été le plus serré puisque les Chênes n'avaient gagné que d'un point (21-20). L'Écosse et la France, future finaliste, leur avaient respectivement passé 60 et 70 points. Pour la Coupe du monde 91, il faut désormais passer par une qualification. Le Zimbabwe participe à son deuxième Mondial aux dépens de la Côte d'Ivoire et du Maroc et de la Tunisie. Mais les Sables encaissent plus de 50 points lors de leurs trois matchs contre l'Écosse, l'Irlande et le Japon.Crédit vidéo : World Rugby

On ne reverra plus le Zimbabwe à la Coupe du monde par la suite. Les raisons sont multiples : avec la fin de l'apartheid, l'Afrique du Sud a repris son statut de première nation africaine. D'autres pays comme la Namibie ont également progressé tandis que le Zimbabwe n'a pas été en capacité d'avoir une équipe compétitive. Des joueurs ont pris leur retraite, d'autres ont quitté le pays pour avoir une vie meilleure ailleurs. L'exode s'est poursuivi par la suite. Désormais, le Zimbabwe évolue dans la Rugby Africa Gold Cup avec la Namibie, qui est désormais la deuxième meilleure nation africaine derrière les Boks.

La Côte d'Ivoire :

Le déclin du Zimbabwe a coïncidé avec la progression de la Namibie et de la Côte d'Ivoire. Cette dernière avait tiré son épingle du jeu lors des qualifications pour la Coupe du monde 1995 en battant le Maroc, la Tunisie mais surtout la Namibie (13-12) et le Zimbabwe (17-10) à Casablanca. Après un court voyage en Afrique du Sud, elle était repartie avec les valises pleines. C'est d'ailleurs contre l'Écosse lors de son premier match qu'elle a connu la plus large défaite de son histoire (89-0). Par la suite, les Ivoiriens n'ont plus réussi à se qualifier, subissant régulièrement des défaites contre le Maroc, la Tunisie ou encore la Namibie.Crédit vidéo : World Rugby

En 2005, après deux victoires initiales sur le Sénégal et le Zimbabwe, la Côte d'Ivoire avait raté le coche lors du deuxième tour de qualification. Quatre ans plus tard, c'est lors du troisième tour que leur route s'est terminée après un match nul encourageant à domicile contre la Namibie puis une large défaite à Windhoek. La Côte d'Ivoire, qui est désormais engagée dans le Silver Cup, n'a pas non plus vu l'Angleterre et n'ira pas au Japon contrairement à la Namibie, qui domine les débats.

L'Espagne :

Il a fallu attendre 1999 pour que les Leones participent à leur première Coupe du monde. Par le passé, ils ont eu fort à faire car le processus de qualification en Europe était particulièrement relevé avec notamment le Pays de Galles ou encore l'Italie. Après quatre succès en 97, puis une victoire décisive sur le Portugal lors du dernier tour, l'Espagne se qualifie à l'instar de l'Écosse. Son unique campagne mondiale se soldera par trois défaites contre ces mêmes Écossais, les Boks et l'Uruguay. Depuis, les Espagnols se sont mêlés régulièrement à la lutte pour la qualification aux côtés de la Roumanie et de la Géorgie, notamment grâce à l'apport de joueurs évoluant en France. En 2018, l'Espagne était en lice pour la qualification pour le Japon mais un retrait de points suite à un non-respect du règlement de World Rugby et une disqualification ont mis un terme aux rêves des Ibériques.Crédit vidéo : TJS Sports

Le Portugal :

Plus les années passent, et plus il devient compliqué de se qualifier pour la phase finale de la Coupe du monde. Cependant, le processus de qualification offre aux "petites" nations une chance d'y parvenir à condition d'être performant sur la durée. C'est après avoir joué le Tournoi des 6 Nations B que le Portugal a gagné sa place pour le tournoi de repêchage. Des victoires sur le Maroc puis sur l'Uruguay leur ont permis de valider son billet pour le Mondial 2007 en France. Pour information, les Portugais ont notamment affronté les All Blacks à Lyon avec une défaite 108 à 13 à la clé.Crédit vidéo : World Rugby 
Ils ont vendu chèrement leur peau contre l'Italie (31-5) avant de passer proche d'un succès face à la Roumanie (14-10). Relégués dans le Rugby Europe Trophy en 2016, et vainqueur de l'édition 2017-2018, les Portugais ont raté le coche en 2017 lors du quatrième tour face à l'Allemagne. 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Jak3192
    46676 points
  • il y a 2 semaines

Désolé de plomber l'ambiance:
Max Brito, Cote d'Ivoire, CdM 1995.

Mais cela n'a qu'un rapport lointain avec l'article.

  • Rupeni
    2154 points
  • il y a 2 semaines

Richard Tsimba (le centre noir sur la vidéo du Zimbabwe) était vraiment un immense joueur, surtout par rapport à la brièveté de sa carrière internationale. Il est totalement inconnu en France, alors que, en plus d'être le premier joueur noir de sa sélection, c'était peut être un des meilleurs trois-quart centres des années 90. Il mériterait un article à lui tout seul.

Je me souviens du match Nouvelle-Zélande - Portugal et de leur joie quand ils ont réussi à marquer un essai contre les All Blacks. Un de mes meilleurs souvenirs de coupe du monde !

Derniers articles

News
Ecrit par vous !
News
News
Transferts
News
News
News
News
News
News
News