Seven : Candelon en feu se fait éteindre par le Kenya
Le numéro 10 français s'est encore une fois illustré contre le Kenya

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Après Wellington, Julien Candelon s'est encore une fois illustré face au Kenya avec deux très beaux essais tout en vitesse et en détermination. En face, Ombachi s'est offert un essai de 95 mètres !
En dépit d'une fin quelque peu tragique pour le camp français, la rencontre entre France 7 et le Kenya a été assez intense et riche de plusieurs actions de grande classe de part et d’autre. Avec une pointe de chauvinisme, petit retour en image sur les deux très beaux essais de Julien Candelon lors de ce match de poules du Tournoi de Hong Kong. Une partie que le joueur a marquée de son empreinte avec une première réalisation dans la première minute. Après avoir récupéré le ballon aux abords des 40 mètres adverses, le numéro 10 tricolore a décidé de mettre les cannes et de se faufiler au milieu de la défense kényane. Un premier plaquage cassé, il a ensuite raffuté Wanjala puis accéléré sur le bord de touche.



Déjà en feu à Wellington contre cette même sélection, Candelon s’est également illustré en toute fin de première mi-temps avec un second essai tout en vitesse et en détermination. En effet, sur cette réalisation rien n’est fait face à deux défenseurs, mais c’est plein d’opportunisme que le tricolore, esseulé en bout de ligne, choisit de partir à l’assaut de l’en-but. Un premier cadrage débordement lui donne un avantage mais Ambaka s’accroche au Français et le pousse vers la ligne. Malgré cela, Candelon parvient à s'en défaire puis à aplatir en force pour son 18ème essai de la saison.

Le Kenya, finalement vainqueur après l’essai en double supériorité numérique dans les arrêts de jeu de Ouma, n’a pas été en reste durant la rencontre. Le Kenyan Dennis Ombachi s’est en effet offert un essai de 95 mètres après trois minutes de jeu. Julien Candelon, qui a tenté de l’arrêter à mi-course, a d’ailleurs écopé d’un bon raffut suivi d’un broutage d’herbe en bonne et due forme de la part de son adversaire.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
Cet article ne contient aucun commentaire, soyez le premier à en poster un !

Derniers articles

News
News
News
News
Ecrit par vous !
News
Ecrit par vous !
Vidéos
News
News
Vidéos
News
News