August cité pour un piétinement sur Heaslip
Un geste qui pourrait coûter cher au talonneur.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Quelques minutes après sa rentrée en fin de match, le talonneur de Biarritz a semble-t-il décidé de punir le troisième ligne irlandais. Un geste qui pourrait lui coûter cher.
Le talonneur de Biarritz, Benoit August a été cité par la commission de discipline de l'ERC ce lundi à l’issue de la demi-finale de Challenge européen entre le Leinster et le Biarritz Olympique (44-16). Il est reproché au Biarrot d’avoir piétiné le troisième ligne international dans les dernières minutes de la rencontre. Un geste sans doute lié à l’énervement après la déculotté reçue par le BO sur la pelouse des Irlandais. Si l’arbitre de la rencontre n’a pas pris August sur le fait, ce dernier a finalement été rattrapé par la patrouille et devra répondre de ses actes ce jeudi 2 mai à Dublin.

Selon la règle 10.4 (b), la sanction pour ce genre de geste peut aller jusqu’à 52 semaines, avec des paliers intermédiaires allant de 2 à 9 semaines. Au vu des images, on doute qu’August s’en sorte sans quelques semaines au placard.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • gerlaf
    441 points
  • il y a 7 ans

C'est bien connu, les britanniques font des ruckings et les autres des stampigns!!!!! Mais quelle différence pour ceux qui "bénéficient" de ces marques d'attention??????

  • 2ni
    474 points
  • il y a 7 ans

pas bien grave, il prend sa retraite...

  • PENIBLE31
  • il y a 7 ans

Il aurait du mettre un grand coup de chausson dans la tête d'Heaslip, apparemmnet c'est autorisé en Irlande en ce moment.

Derniers articles

Vidéos
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News