ARBITRAGE. L'arbitre fera son propre jugement avec l'écran géant
Steve Walsh pourra désormais prendre des décisions via l'écran géant.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
L'IRB vient d'annoncer une évolution phare concernant l'arbitrage vidéo. A présent, l'arbitre central pourra prendre de lui-même une décision.
L'IRB vient de dévoiler une évolution importante concernant l'arbitrage vidéo. Désormais, l'assistant vidéo, TMO en anglais, n'aura plus le monopole pour prendre des décisions liées à la vidéo. L'arbitre principal pourra se faire son propre jugement via l'écran géant et juger par exemple, de la validité ou non d'un essai. Jusqu'à présent, l'homme au sifflet ne pouvait utiliser directement la vidéo que pour juger d'éventuels mauvais gestes.

Néanmoins, le TMO reste en place et pourra aider à tout moment l'arbitre principal si celui-ci n'est pas en mesure de prendre une décision (mauvaise qualité d'image, mauvaises conditions environnementales...) Il n'y aura pas non plus de différence concernant les retransmissions télévisuelles. Le nouveau protocole vidéo est déjà en vigueur et sera utilisé dès ce week-end, quelle que soit la compétition.

Concernant la suppression des passes en-avant du protocole, rien n'a été annoncé.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Personnellement, je regarde de moins en moins de match de rugby à cause notamment de la vidéo.
Je suis allé voir UBB-Toulouse et le match a été coupé toutes les 10 min quasiment avec chaque fois 5 min d'attente, c'est insupportable.

Ce que j'aimerais c'est que tout simplement on utilise la vidéo comme au football américain ou au tennis.
Le coach aurait le droit de demander l'arbitrage vidéo (pour geste brutal, faute avant essai ou contestation de pénalité) de lui même avec un capital de 3 demandes.

L'arbitre regarde un écran au bord du terrain et si le coach a raison il garde sa demande sinon il l'a perd.
Quand le coach se plante 3 fois, il ne peut plus demander la vidéo.

La pression serait sur les coachs (et non plus sur les arbitres) et ça rajouterait une petite règle sympa à mon goût qui demanderait une gestion intelligente.

  • Maven
    7475 points
  • il y a 6 ans

Tout à fait d'accord avec "Honnêtement" et un bon gros +1 qui va avec !

  • Garba
    206 points
  • il y a 6 ans

Le grand n'importe quoi continue ! Quel cirque !
Bientôt, on demandera à une personne du public ,tirée au sort, de venir donner son avis auprès de l'arbitre central ...

ça promet un joli bordel

Je pense que l'arbitre doit rester le patron : il doit pouvoir tenir compte ou non des remarques des arbitres de touche, d'en-but ou de l'arbitre vidéo. Il faudrait pour cela que ces arbitres prennent (ou puissent prendre) plus d'initiatives sans forcément arrêter le jeu toutes les 10 secondes. Pour cela je rejoint "Honnêtement" dans son analyse du rôle de l'arbitre vidéo.

Tout cela est un équilibre à trouver à mon avis.

Après, pourquoi pas faire un système de SMS des téléspectateurs pour choisir les décisions ? un rugby participatifs 😊

  • philbf
    28034 points
  • il y a 6 ans

franchement,
au moins on peut pas gueuler qu'ils ne font rien, ils réagissent très vite en proposant qq chose...c'est vrai qu'il y a des fautes que tout le public voit sur écran géant au ralenti et que seuls les arbitres ne voient pas...pourquoi s'en priver? d'autant qu'ils ne passent plus les ralentis (dans certains stades) maintenant pour éviter que le public brame sur l'arbitre!
après, cette rapidité de réaction peut aussi laisser penser qu'ils sont aussi perdus que tout le monde et qu'il n'y a pas de solution miracle...mais peut on s'en plaindre?
arbitre au rugby...faut vraiment être motivé! alors autant essayer d'aider!
l'important me semble être que l'arbitre principal garde la main et que ce soit lui qui décide, soit de demander à ses assesseurs, soit de recourir à la vidéo...sans abus; mais comme d'hab, plus facile à dire devant son écran que sur le terrain!

  • agenox
    53220 points
  • il y a 6 ans

Après avoir lu les arguments des "😜our " et des "contre " , je reste sur une position très mitigée. Je pense qu'en fait seuls les arbitres seront les mieux placés donc les plus aptes à juger de l'utilité ( ou non) de ce nouveau moyen
d'arbitrage et donc de l'utiliser comme bon leur semblera , n'étant pas obligé d'y recourir systématiquement .

  • okctrash
  • il y a 6 ans

Ca commence a sérieusement me gaver cette vidéo... A trop vouloir montrer qu'au rugby on est en avance par rapport au foot. Ca va virer à quoi la Vidéo ? Bientôt une salle de réunion au bord de terrain pour que les arbitres puissent débattre avec une commission de visionnage, sur le fait d'accorder ou non l'essai ?
Demain le temps de jeu effectif sera inférieur au temps d'arbitrage vidéo...

Un gros +1 avec Honnetement...

  • gabach
    4451 points
  • il y a 6 ans

encore une nouvelle regle completement idiote , le mec va prendre une pression de tout les diables et je suis pas sur qu il soit aussi efficace qu un mec confortablement installer au calme .bonjour l angoisse messieurs les arbitres preparer vous a vous faire grassement allumer pendant les matchs.ah au fait ces derniers temps je me demande si les mecs qui pondent les regles n abuse pas de la fumette et du pastagas ,parce qu en ce moment sa y va les regles a deux balle ,ont dirait presque un concours a celui qui pondra la plus debile

  • indy
    23083 points
  • il y a 6 ans

Bof... cela change juste que l'arbitre de champ sera au milieu et sous la pression du public, dejà que ce n'est pas toujours évident avec les ralentis sur le 120 cm du salon, j'imagine au milieu d'un stade sous les cris de la foule.
Et ceux qui n'ont pas (encore d'écran géant y font comment ?

@ Honnêtement: honnêtement je pense que tu as raison et je plussoies ton post!!

  • honnetement...
  • il y a 6 ans

la solution est à chier...

Ce qui ferait l'unanimité, je pense, c'est que l'arbitre vidéo matte le match tout le temps et puisse communiquer avec l'arbitre de champ à tout moment, comme un juge de touche.... de cette manière, les fautes honteuses visibles seulement à la vidéo et qui nous font gueuler tout le temps contre l'arbitre (malheureux homme en mouvement, donc évidemment mal placé pour juger des hors jeu et en avants par exemple) puissent être signalées rapidement, et pour les essais, que l'arbitre demande rapidement à ses assesseurs (juge de touche et vidéo) s'ils ont vu qqch de cet essai, de cette manière, si aucun n'a rien vu qui empeche l'essai, pas besoin de demander une vidéo sous de multiples angles, et si l'un d'eux pense que l'essai n'est aps valide, alors là on mate la vidéo...

je suis farouchement contre, comment bien voir correctement (quand on est au milieu d'un stade) sur un écran géant au alors que le TMO a déja du mal a voir alors qu'il est devant sa télé?? je plein l'arbitre de champ

Oula, déjà qu'être arbitre c'est pas rose tous les jours, mais la ça pue pour eux. Y'a beaucoup de joueurs,coach, président qui vont sortir les griffes.
En espérant une impartialité totale et pas un arbitrage en fonction du bruit dans le stade.

  • elvis34
    22562 points
  • il y a 6 ans

moi je trouve ça plutôt pas mal...plus rapide pour prendre une décision...

Sincèrement, je pense que ça part d'un bon sentiment, peut être avec un système de 2ème avis si l'arbitre vidéo a un doute.

Dans la pratique, si la décision est accordée via vidéo grâce à l'arbitre de champ, ça va encore être un moyen de les critiquer encore plus qu'avant, ou d'accentuer l'arbitrage maison pourront dire certains.

Philips, Sony, Samsung .......vont se battre pour sortir des séries limitées grand écran : "Berdos" , "Minéry" et "Péchambert" 😉

Voilà qui me semble sacrément foireux!! déjà seul dans ton salon c'est souvent chaud de voir quoi que se soit alors du terrain!!!

Derniers articles

News
Sponsorisé News
News
Transferts
News
News
News
News
News
News
News