Alain Penaud pris en otage - Les supporters brivistes se rebellent contre la fusion
Le projet de fusion entre Limoges et le CA Brive est sur toutes les lèvres en Corrèze. Les supporters inconditionnels des Noir et Blanc ont du mal à imaginer une telle issue.
Le projet de fusion entre Limoges et le CA Brive est sur toutes les lèvres en Corrèze. Les supporters inconditionnels des Noir et Blanc ont du mal à imaginer une telle issue, alors que les spécialistes des questions économiques trouvent l'idée intéressante. Frédéric Bolotny, consultant en marketing et économie du sport a déclaré à France Bleu Limousin que « le fait que la question (de ce rapprochement) se pose, est une bonne chose. Après, la réponse qu'on lui apportera en est une autre ».

Également chercheur au Centre de droit et d'économie du sport de Limoges, Bolotny sent le vent de révolte parmi une grande partie des personnes qui soutiennent le club corrézien : « On ne peut pas aller contre les supporters. Et ce n'est pas démagogique de dire cela. En spectacle sportif, le consommateur final, c'est le public. Et s'il ne suit pas, tout le reste se casse la figure. Il faut une adhésion au projet et pour l'instant, on voit une unanimité contre. Donc, il faut aller plus loin dans les différents scénarios pour voir si les gens adhèrent ou non ».

Témoin de cette rébellion, cette vidéo tournée par le CA Libre dont les membres utilisent des mots crus mais bien tournés : « Le projet de fusion avec Limoges sera la dernière provocation du quarteron de marchands de mort qui aura tenté jusqu'au bout d'anéantir la culture cabiste... ». La mise en scène avec Alain Penaud comme otage donne un peu plus de poids à ce message fort.



Le capitaine du CAB, Arnaud Mela, ne préfère pas se positionner : « On en parle dans les vestiaires, mais on n'a pas beaucoup d'avis à donner sur tout cela. On est là pour jouer. On subit les choses (…) On est un peu le cul entre deux chaises » peut-on lire dans La Montagne. Le collectif du CA Libre n'est pas de l'avis de François Hollande qui soutient le rapprochement entre les deux entités professionnelles pour que le rugby limousin perdure dans l'élite du rugby. Les défenseurs cagoulés du CAB ont déjà porté les armes pour se faire entendre... mais auront-ils gain de cause cette fois-ci ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Le Racing et le Metro ont fusionné il y a longtemps et pourtant les deux écoles de rugby séparées existent toujours à Colombes et Antony. Les fusions ne concernent que les entités pro.

Ouais, pas mal 🙂 Non sérieusement, je l'ai vue à la va vite en causant en même temps... si tu veux des détails sur son contenu, mieux vaut demander à l'auteur de l'article ou directement sur la page Facebook du CA-Libre 🙂 facebook.com/pages/Contre-la-fusion-CABrive-USALimoges/340645629288743?sk=wall&filter=2

@Nicolas Rousse (Le Rugbynistère)

Et... Elle était bien cette vidéo ?

il n'y a pas assez de place pour tous les clubs dans l'élite, certains descendent d'autres montent c'est le sport, aujourd'hui c'est toulon, le racing...demain ce sera d'autres; l'âme du rugby est dans les clubs et même en fédéral les clubs ne sont pas morts et leur légende peut toujours ressuciter...

  • RemCatalan
  • il y a 7 ans

Une fusion uniquement au niveau de la catégorie Junior Reichel soit -21ans serait peut être bonne a faire,résultat les écoles de rugby,les -17ans et -19 ans ne seraient pas affecté pour les 2 clubs.

Une idée a laquelle beaucoup de petits club ont adhéré et ça marche très bien.

  • fififx
    15 points
  • il y a 7 ans

Sauf que le jour ou il n'y aura plus que des franchises on perdra en même temps les écoles de rugby. Si il faut faire 40 bornes pour amener son gamin s'entraîner les parents ne suivront pas. Et si on a plus toutes ces petites écoles de rugby c'est la mort de ce sport.

Donc le CAB finira probablement comme Bourgoin si aucun mécène décide d'aider le club... Malgré le passé, l'étoile sur le maillot, le bon centre de formation etc...

  • titi'sm
  • il y a 7 ans

On a une étoile sur la maillot, le CAB c'est Brive, c'est notre histoire, pas une histoire de pognon, de recette et de bénéfice, point.

  • AB
  • il y a 7 ans


Place à l'Opposition Politique, Sportive et Publique!

Il y aura toujours les défenseurs de l'amateurisme qui voudront que leur club ne changent pas... les mêmes qui crieront au scandale quand leur club sera relégué pour des raisons financières ou faute de moyens pour attirer des joueurs. Il faut s'y faire et évoluer rapidement avant de se faire dépasser.

  • xav
  • il y a 7 ans

Ne vaut il pas mieux un club régional fort plutôt que 2 clubs qui n'arrive pas à se maintenir?
Je pense que l'avenir des clubs à stature nationale et européenne passera de toute façon par une structure plus importante!
Donc oui il est sûr que voir son club disparaitre est moche, mais il vit dans et à travers un club qui imposera mieux son niveau et sera également attirant pour les joueurs.

@Zarathoustra : Yes, effectivement, pour le coup on peut pas faire grand chose 🙁

  • gabriel
  • il y a 7 ans

vive le C.A libre

  • Agenez
  • il y a 7 ans

Il faut fusionner! En gardant les mêmes valeurs et en créer de nouvelles! Soyez les premiers à le faire car les autres vous suivront , c'est la suite logique des choses en france on va aussi passer par des provinces !

La vidéo n'est plus disponible 🙁

Derniers articles

Transferts
News
News
News
Ecrit par vous !
News
Vidéos
News
Transferts
Transferts
News
Transferts