XV de France : qui sera le capitaine des Bleus jusqu'en 2023 ?
XV de France : qui sera le capitaine des Bleus jusqu'en 2023 ?
La retraite internationale de Guilhem Guirado impose au staff tricolore de choisir un nouveau capitaine.

Guilhem Guirado s'arrêtera donc à 74 sélections sous le maillot du XV de France. Longtemps dans l'ombre pour ses débuts internationaux (France - Italie, mars 2008), le joueur formé à l'USAP symbolise bien malgré lui une génération de joueurs qui n'aura rien gagné sous le maillot bleu. Capitaine depuis 2016 et la retraite de Thierry Dusautoir, le néo-Montpelliérain a été fragilisé ces derniers mois par un staff qui semblait lui accorder de moins en moins de confiance.

Un staff qui va devoir se trouver un nouveau capitaine.

XV de France : dans l'intimité du vestiaire, le discours de Guilhem Guirado donne des frissons [VIDÉO]XV de France : dans l'intimité du vestiaire, le discours de Guilhem Guirado donne des frissons [VIDÉO]Pour rappel, c'est Fabien Galthié qui va succéder à Jacques Brunel comme sélectionneur des Tricolores. Présent au Japon, il sera secondé par Laurent Labit, lui aussi membre d'un staff élargi lors de cette Coupe du monde. Pour les avants, Williams Servat va arriver, alors que Karim Ghezal s'occupera de la touche. Ce quatuor, renforcé par Shaun Edwards (défense), a trois mois pour choisir le joueur amené à porter le brassard lors du prochain 6 Nations.

Quelles sont les options ?

Jefferson Poirot

Le pilier gauche semble installé avec l'équipe de France. A bientôt 27 ans, il compte 33 sélections. Capitaine en club (à l'UBB), il a été l'un des cadres du groupe dans cette Coupe du monde. Surtout, avec les retraites de Guirado, Picamoles et Bastareaud, Poirot est l'un des rares internationaux en activité à avoir déjà porté le brassard sur la scène internationale. Les autres ? Yoann Maestri, Morgan Parra et Jules Plisson, pas sûrs de revoir un jour les Bleus.

Charles Ollivon

Le Midi Olympique en fait son favori. Le journal révèle que Fabien Galthié a déjà sondé quelques joueurs en interne. Toujours est-il que le nouveau boss du XV de France aurait un chouchou : Charles Ollivon. Comme Poirot, le 3e ligne semble assuré d'une place de titulaire, à court et moyen terme. De plus, il est déjà un relais de Galthié auprès du groupe.

Seul bémol : sa fragilité. S'il tient le coup depuis six mois, le joueur formé à Bayonne a vu sa carrière régulièrement stoppée par de nombreuses blessures. Si sa santé continue de lui jouer des tours, les Bleus peuvent-ils avoir un capitaine plus souvent absent que disponible ?

Julien Marchand

Autre nom avancé par le Midol, celui de Julien Marchand. Pas si fou, malgré son manque d'expérience : deux sélections face au Fidji et au Pays de Galles, avant une grave blessure au genou contre ces mêmes Gallois. Mais le talonneur est capitaine du Stade Toulousain, à seulement 24 ans. Son retour à la compétition va être observé de près, alors qu'en son absence, Peato Mauvaka s'est révélé.

La retraite de Guirado laisse une place de titulaire à prendre à ce poste. Mais attention, Camille Chat n'a pas forcément dit son dernier mot. Comme Dimitri Szarzewski en son temps, le Racingman sera-t-il condamné à être l'éternelle doublure chez les Bleus ?

François Cros

Dernier nom, celui de François Cros. Son ancien sélectionneur chez les U20, Olivier Magne en avait fait son capitaine chez les Bleuets. "C'est un joueur qui a une influence considérable sur son équipe en termes de mentalité, de valeurs, même si ça ne se voit pas de l'extérieur."

Stade Toulousain - François Cros, futur capitaine des Bleus ? Pour Magne, c'est ouiStade Toulousain - François Cros, futur capitaine des Bleus ? Pour Magne, c'est ouiExcellent avec les Bleus cet été mais finalement non retenu pour le Mondial, Cros devra sans doute d'abord gagner ses galons de titulaire au sein d'une 3e ligne ou Ollivon et Alldritt semblent partis pour débuter le 6 Nations. Mais au rugby, tout peut aller très vite.

Les capitaines titulaires du XV de France sous l'ère professionnelle :

  • Philippe Saint-André
  • Abdelatif Benazzi
  • Raphaël Ibanez
  • Fabien Pelous
  • Fabien Galthié
  • Lionel Nallet
  • Thierry Dusautoir
  • Guilhem Guirado

Cette liste ne comprend pas les capitaines ponctuels, qui n'ont pas été désignés officiellement par un sélectionneur au début (ou en cours) de son mandat.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

un joueur indiscutable au moins pour les mois qui arrive je dirais Ollivon ou Poirot

un joueur indiscutable au moins pour les mois qui arrive je dirais Ollivon ou Poirot

un joueur indiscutable au moins pour les mois qui arrive je dirais Ollivon ou Poirot

un joueur indiscutable au moins pour les mois qui arrive je dirais Ollivon ou Poirot

un talon parlant anglais pour expliquer à ses piliers pourquoi ils sont sanctionnés en mélée ,on gagnera du temps.

@aigris2or

Un français parlant anglais???!!! Ten connais toi?😂😂

  • tropico
    11793 points
  • il y a 2 semaines

Medard a tout pour etre capitaine il sait parler il en veut et ce n est pas un sanguin

  • gjc
    4144 points
  • il y a 2 semaines
@tropico

le seul problème est qu'il a 33 ans...
sinon oui c'est un super joueur et il me manquera quand il prendra sa retraite internationale

pour le prochain 6 nations :
1/Poirot (cap) 2/ Marchand 3/Bamba
4/Lambey 5/Leroux (faute de mieux)
6/Cros 8/Alldritt 7/Ollivon
9/Dupont 10/Ntamack
12/Fickou 13/vakatawa
11/Raka 14/Penaud 15/Ramos

remplaçants : Baille, Chat, Setiano, Gabrillagues, Macalou, Couilloud, Jalibert (ou belleau suivant l evolution de la blessure) et Retiere.
avec dans le groupe soit taofifenua soit willemse pour le poste de 5

  • oli 30
    5999 points
  • il y a 2 semaines
@Alexde7à9

N'enterrez pas tout de suite Ituria, car à son meilleur niveau il peut redevenir un joueur indispensable. Je dis ça car il n’apparaît même pas sur ta feuille de match

@Alexde7à9

Belle sélection 😉
Pour revenir au sujet de l'article, le capitanat, Poirot je l'adore et il passe très bien avec les arbitres et les médias. mais Marchand revient en force et c'est un capitaine dans le sang même si de l’extérieur cela ne se voit pas... rien qu'à voir sa 1ère rentrée avec le Stade qui a boosté toute l'équipe.
un capitaine se doit d'être bilingue !!!! et de parler aux arbitres ... cela n'a pas été notre point fort dernièrement, il faut que ce le soit sous l'ère FG. on ne peut plus ne pas discuter les décisions arbitrales et baisser la tête fièrement, c'est interdit il faut suivre le modèle anglais sur ce point !

@Alexde7à9

Dur avec Leroux!!! Il à juste était MONSTRUEUX, et pourtant il n'était pas dans mes petit papiers... Mais je pense qu'il vien de gagner sa légitimité.

@PilouPilouDu40

je le met quand meme titulaire 😊 mais perso c est bien la premiere fois que je le vois a ce niveau meme avec le racing, je pense qu il a "surperformé" sur ce match.
par contre je pense que quand geraci se sera impose a Lyon a la place de Roodt (pas gagne) il viendra tres vite prendre ce n°5

@Alexde7à9

J'ai tellement pester quand on s'entêter à le faire jouer 3ème ligne,que la à "son poste" je les trouver plus que dans les standards internationaux!
Je te rejoins x10 sur Geraci je vois en lui un grand, très grand...
Wait and see

  • Mr.Poly
    8110 points
  • il y a 2 semaines

Galettier il va regarder Cros et Olivion et leur dire qu'ils n'ont pas d'assez gros bras pour être dans l'effectif... Donc ça peut pas être eux.. 😂

  • Doudds
    51 points
  • il y a 2 semaines

La désignation d’un capitaine est anecdotique, sauf qu’il faut impérativement quelqu’un qui s’exprime parfaitement en anglais et si possible une légitimité en tant que joueur. Pour le reste le plus urgent c’est de consolider l’équipe et assurer la relève à partir du groupe 2019 , avec un fond de jeu qui se dessine enfin , où chacun sait ce qu’il a à faire . Pour les hommes on est couvert pratiquement sur ts les postes , sauf .. en 2e ligne . C’est là où ça coince . On avait enfin un bon attelage avec Le Roux et Vahaa qui commençait à donner sa pleine mesure avant l’accident industriel . Mais derrière c’est le néant absolu . Aucun joueur ne fait la maille. On parle de rugby de mouvement, mais les 4 équipes en course ont toutes des 2e barres monstrueuses. Vahaa seul entrait ds cette catégorie. Et on ne fabrique pas un Itoje en 2 ans . Pour moi le plus gros problème qui attend l’EDF c’est celui-là . Avec une grosse 2e barre , ds 4 ans on marche sur la compétition. On a tout le reste . ..

  • oli 30
    5999 points
  • il y a 2 semaines
@Doudds

Assez d'accord avec ton commentaire. Que penses-tu de Jedrasiak? (ancien capitaine U20 donc du leadership) et de bonnes mensurations! On a Geraci effectivement, Ituria qui pourrait revenir ou encore Lambey (Leur pb c'est qu'ils leur manquent 15kg par rapport aux 2nd lattes international comme Retallick, Whitelock ou Itoje).

  • gjc
    4144 points
  • il y a 2 semaines
@Doudds

Pilier droit est le poste le plus vulnérable, depuis un moment d'ailleurs.

En 2e ligne nous avions des joueurs puissants, comme Maestri et Jedrasiak, qui pour diverses raisons n'ont pas été considérés. Jedrasiak peut encore retrouver son meilleur niveau.

En 15 Ramos est déjà très solide et Clément Laporte est prometteur.

@Doudds

Tout à fait d’accord avec toi Doudds, un seul autre poste fait pour moi défaut : le 15, où on n’a vraiment pas de joueur de classe mondiale

  • Doudds
    51 points
  • il y a 2 semaines
@LoloTheHook

Effectivement. Mais on peut reconvertir un 10, par ex Belleau qui est adroit , bon jeu au pied , solide , ou voir l’évolution d’un Cordin , mais il y a des bons joueurs et d’ici 4 ans on devrait trouver. En 2e ligne Geraci est le plus technique de tous , mais comme son pote Jolmes on ne le sent pas devenir un monstre à la sud aff ou une poutre , mais c’est vrai qu’il est tout jeunot et qu’il a déjà un super niveau .

  • Ahma
    82325 points
  • il y a 2 semaines
@Doudds

Ramos n'est pas assez bien pour toi, et tu crois que Belleau fera l'affaire ???

  • Doudds
    51 points
  • il y a 2 semaines

La désignation d’un capitaine est anecdotique, sauf qu’il faut impérativement quelqu’un qui s’exprime parfaitement en anglais et si possible une légitimité en tant que joueur. Pour le reste le plus urgent c’est de consolider l’équipe et assurer la relève à partir du groupe 2019 , avec un fond de jeu qui se dessine enfin , où chacun sait ce qu’il a à faire . Pour les hommes on est couvert pratiquement sur ts les postes , sauf .. en 2e ligne . C’est là où ça coince . On avait enfin un bon attelage avec Le Roux et Vahaa qui commençait à donner sa pleine mesure avant l’accident industriel . Mais derrière c’est le néant absolu . Aucun joueur ne fait la maille. On parle de rugby de mouvement, mais les 4 équipes en course ont toutes des 2e barres monstrueuses. Vahaa seul entrait ds cette catégorie. Et on ne fabrique pas un Itoje en 2 ans . Pour moi le plus gros problème qui attend l’EDF c’est celui-là . Avec une grosse 2e barre , ds 4 ans on marche sur la compétition. On a tout le reste . ..

@Doudds

ok, à condition aussi de ne pas changer de charnière à la première défaite

C'est bizarre cet article, on croirait à un résumé du recrutement du concierge du stade.
D'abord pour une équipe nationale la pratique de l'anglais semble maintenant indispensable si tu ne veux pas te faire enfumer par l'adversaire. Après je reste persuadé qu'un capitaine trouve sa légitimité dans le groupe et pas ailleurs. C'est l'équipe qui le choisit, pas le coach et encore moins les journalistes. C'est au coach de s'adapter et d'adapter son management. Tu peux avoir le type le plus médiatique, avec un gros charisme, si le groupe valide pas à la sortie tu n'auras qu'un pantin, pas plus.

Il faudrait déjà un joueur dont on sera sûr qu'il sera titulaire . Ollivon fait une super coupe du monde, sera assurément dans le groupe mais une prochaine troisième ligne Aldritt - Macalou - Cros est aussi du domaine du possible

Un type qui parle anglais ce serait pas mal quand même quand on voit l'influence des joueurs dont l'anglais est la langue maternelle sur les arbitres ...

  • gjc
    4144 points
  • il y a 2 semaines
@Les Courses En Travers

pourquoi pas Alldritt? (même si c'est sa langue paternelle!)

@gjc

+1000 il doit même être 100% bilingue je pense

Chacun son truc mais moi, cette affaire de capitaine, leadership et cie, je m'en suis toujours battu les glinches...Quand je jouais déjà mais plus encore depuis ce nombreuses années où j'encadre des jeunes...Tant que j'ai 3 ou 4 relais (chez les jeunes j'aime bien avoir un ailier simplement parce que c'est le plus proche du banc !) moi ça m'va.
J'allais dire un relais par mec que je catégorise comme suit (chacun trouve sa formule, c'est la mienne !) 1/ Les Intellos 2/Les Bourounes 3/Les orgueilleux 4/Les timides ça suffit à faire passer le message que l'on veut.
Pour ce qui est de celui qui porte brassard je pense qu'on est plus dans le folklore qu'autre chose. Celui qui veut s'y coller, on le colle mais ça ne me semble pas plus important que ça.
Je ne crois pas ou plutôt ne m'accroche pas à l'idée qu'un seul mec devrait être en quelque sorte l'incarnation d'une équipe ! Ca c'est un héritage d'un lointain passé où les grands capitaines faisaient office également de manager général, d’entraîneur, de négociateur de primes, de garde chiourmes, parfois mm de chauffeur de bus....

  • yandelug
    26574 points
  • il y a 2 semaines
@MARCFANXV

Pour ma part, chez les gamins, un capitaine diplomatique, qui fait le lien avec l ' arbitre, et un leader de jeu en relais.

@MARCFANXV

Ne serait-ce que pour celui qui parle à l'arbitre et donne l'indication "point, penaltouche, mêlée" il faut qu'il sache parler intelligiblement et capable d'échanger avec l'arbitre sans lui hurler dessus. Pareil pour discuter d'une faute non sifflée, "influencer" l'arbitre en pointant les fautes de l'adversaire, etc...
Il ne faut pas oublier que c'est le capitaine qui fait ça. Les autres n'ont pas le droit de causer !
Pour le reste, tout ce qui est leadership sur le terrain, on est d'accord qu'il ne peut pas y avoir que le capitaine, et que d'autres vont prendre ces responsabilités, par leur expérience, leur facilité à parler, etc... et là qu'il y en ai un avec un brassard et l'autre sans, ça change pas grand chose...

@Le Bourbonnais

La décision d'indiquer poteaux ou pas dans 95% des cas c'est le staff qui la prend ! Plus encore au niveau professionnels qu'amateurs.
A cet égard, la décision de prendre pénaltouche plutôt que de tenter la pénalité bord de terrain et en moyenne position à +9 sur l'action qui précède l'expulsion de Vahaa est lourde de conséquences non ???
Pour ce qui est de l'importance accordée à des supposées qualités de négociateur d'un mec qui aurait pour vocation d'influer l'arbitre sur sa façon de siffler, on est typiquement dans la vision latine des choses que nous avons...
Pour le reste, nous sommes d'accord.

Et si tout simplement on décidait de ne pas décider à l'avance qu'on dispose d'un capitaine et titulaire indiscutable, le tout pour 4 ans. On est en pleine reconstruction (ou du moins tentative) et sur un changement de génération.
Ce serait peut-être plus intéressant et pertinent de construire un groupe par rapport à ce que l'on veut faire en terme de jeu et de projet pour 4 ans, de choisir au début un capitaine "théorique", et puis de laisser les choses se faire. Un capitaine ça ne se décide pas, cela s'impose naturellement. Au sein de cette jeune génération des leaders vont émerger naturellement (ou non), quand on en aura un au sein de ces leaders qui semble évident on lui filera le capitanat. En plus je crains que désigner artificiellement un capitaine ne freine l'émergence naturelle de leaders (au pluriel, parce qu'un groupe a besoin de plusieurs leaders).

Mais si personne d'évident ne s'impose actuellement, c'est peut-être tout simplement parce qu'il n'y a personne de taille pour l'instant et donc qu'il n'y a pas besoin de forcer les choses.

@Team Viscères

Pas faux !!! 👍

Personnellement et si je fonde ma réflexion sur mes diverses expériences en club, je préfère avoir comme capitaine un joueur qui joue à un poste qui existe "en double".
Tout le problème réside dans le fait qu'un capitaine le sera, a priori, pour les 4 prochaines années. A moins qu'on le repose, il a donc la garantie de démarrer le match et malheureusement cela veut dire que la concurrence doit se contenter des miettes, même si elle est meilleure.

Guirado au début de son capitanat est indiscutable, comme Hartley en Angleterre par exemple. Seulement avec l'âge et/ou baisse de forme, les concurrents pour le poste se sont multipliés et on s'est retrouvé bien embêtés à ne pas pouvoir mettre un meilleur talon pour ne pas désavouer le capitaine. Eddie Jones doit être heureux que les blessures aient sorti Hartley du groupe ce qui lui permet de faire jouer George dans avoir à destituer qui que ce soit.

C'est pour cela qu'un 2e ligne, flanker, centre ou même ailier est souvent préférable car si un joueur se révèle au même poste on pourra toujours le faire jouer aux côtés du capitaine. On parle de Poirot capitaine mais cela voudrait dire se priver de Baille (ou un autre qui se révèlerait) pour les 4 prochaines années en lui donnant, au mieux, les fins de match. Idem pour Marchand. Que fait-on de Chat ou Bourgarit s'ils sont en forme ?

Sans connaitre son leadership, je choisirais Ollivon parmi la liste ci-dessus car sa polyvalence permettra de l'aligner avec les deux autres meilleurs 3e ligne de France s'il n'en fait pas partie.

  • dusqual
    28589 points
  • il y a 2 semaines

ollivon, c'est un bon choix. ce mec est serein, intelligent, il montre sa valeur match après match avec une bonne régularité. le seul hic pourrait en effet être les blessures, mais on va lui souhaiter que c'était un loi des séries et que c'est derrière lui maintenant.
au pire, ils peuvent prévoir des capitaines en second comme poirot, marchand et cros qui le relaieront en cas d'absence ou simplement dans le match.

  • Timmaman
    6793 points
  • il y a 2 semaines

Pour moi le capitaine aura forcément joué la CDM, un peu de vécu en équipe de France, et surtout être pratiquement indiscutable à son poste.

3 joueurs se dessinent dans cette optique; Fickou, Poirot et Ollivon. Vaha aurait pu en être sans ce coup de coude et l'arrêt de carrière.

Fickou me parait le plus indiscutable des 3, et surtout est là depuis longtemps. Il a joué 2 coupes du monde. Il sera titulaire en 12 ou 13. On l'a beaucoup vu parler à la presse lors de cette coupe du monde.

Après à voir s'il est écouté dans le groupe et son aura.

Soit on nomme Fickou pour 4 ans direct, soit on nomme Poirot pour le 6 nations 2020, puis on fait progressivement monter Fickou.

  • gjc
    4144 points
  • il y a 2 semaines

Poirot capitaine, Fickou vice-capitaine

Fickou a toutes les qualités : 49 sélections et 6 ans d'EdF, quasi sûr d'être titulaire car polyvalent et régulier, il sera probablement au pic de sa carrière en 2023 (le problème de Guirado). Il faut juste l'exposer graduellement à cette nouvelle responsabilité, comme Poirot joue rarement 80 minutes le rôle de vice-capitaine serait parfait.

@gjc

Bonne idée! Et il a l'air d'aimer les responsabilités, notamment au SF. Maintenant qu'on arrête de le balader de centre à ailier en passant sur le banc, il a enfin été régulier et justifié la confiance placée en lui

  • Placeb35
    9732 points
  • il y a 2 semaines

Déjà pour le tournoi des VI Nations, en faisant un groupe prometteur avec une transition jeune ancien personnellement je partirai sur un groupe :
1. Poirot (cap) 2. Marchand 3. Slimani 4. Gabrillague 5. Lambey 6. Cros 7. Ollivon 8. Alldritt
9. Bezy 10. Carbonnel 12. Ntamack 13. Fickou 11. Penaud 14. Retiere 15. Rattez

16. Mauvaka 17. Baille 18. Gerraci 19. Cretin 20. Dupont 21. Barassi 22. Ramos 23. Bamba

Avec dans le groupe Setiano, Chat, R. Taofifenua, S. Tolofua, Couilloud, Jalibert, Reillac Tauzin
Et en vice capitaine tu pars avec Alldritt, Retiere et Fickou

  • Naoubil
    3793 points
  • il y a 2 semaines
@Placeb35

De mon côté je mettrai encore plus de jeune car il faut construire dès maintenant l'équipe de 2023 :

Bamba titulaire à droite, ciao Slimani (30 ans !) en le remplaçant par Setiano (ou Aldegheri).

Dupont titulaire à la mêlée et Couilloud remplaçant, Bézy a 28 ans dans 1 mois ! C'est trop tard pour lui.

Ntamack en 10, Vakatawa en 12 car il a 27 ans (31 en 2023) et surtout qu'il a un profil qu'aucun jeune n'a.

Aux ailes, Penaud et Raka (il a seulement 24 ans), il a besoin d’engranger de l'expérience.

A l'arrière Ramos car Rattez n'est pas un vrai arrière et pour avoir plusieurs buteurs dans le XV de départ.

Sur le banc, plutôt d'accord sur les avants sauf que je changerai Crétin par Macalou qui est juste monstrueux. Pour derrière j'aimerai voir Belleau qui est très polyvalent (10, 12, 15 voir 13) et je laisserai Serin et je sortirai Bézy.

Après y'a des joueurs comme Falgoux, C. Tolofua, Rebbadj, Coville, Hamdaoui ou bien Laporte que j'aimerai voir.



Pour ce qui est du capitaine c'est très difficile à choisir en étant à l'extérieur du groupe et en ne connaissant pas les mecs. A priori, Poirot semble le plus à même pour l'instant mais pourquoi pas Cros ou Ollivon

  • Timmaman
    6793 points
  • il y a 2 semaines
@Placeb35

Chat devrait être talonneur titulaire. Slimani est trop vieux, place aux jeunes avec Bamba et Setiano. En 2nde ligne, Le Roux pourrait rester. Pour la charnière, Dupont est indiscutable, et on saura rapidement si Galthié considère Ntamack comme un 10 ou un 12. Belleau pourrait revenir. N'oublies pas Vakatawa, qui n'a que 27 ans. Son association avec Fickou a bien marché et pourrait être reconduite.
Derrière, Ramos est devant tous les autres pour l'instant.

@Placeb35

Alors Slimani -> Out
Gabrillagues -> Out (Leroux est plus méritant, et on a des jeunes intéressants à tester)
Bézy en remplaçant why not, mais Dupont et Serin sont devant pour le moment.
Rattez? Y'a clairement Ramos devant.

@Placeb35

Lambert en 5 ?! Déjà là il y a un problème, avec ta 2e on va se faire marcher dessus

La vraie question a poser c'est de savoir ce qu'on attend d un capitaine.
Selon moi il y a (au moins) deux rôles distincts: le rôle de leader de groupe et le rôle de communicant auprès des médias et de l'arbitre.
Par exemple a la fin du quart de final une fois que Poirot est sorti (66eme min) plus personne n as parler a l arbitre. Serin a semblé vouloir prendre les rennes du groupe en remotivant ses coéquipers mais au moment de l essai galois, l arbitre n a personne vers qui se tourner pour expliquer sa décision. Serin essai de lui dire que le 21 est hors jeu mais dans un anglais... approximatif... donc absolument pas influent.
On peu avoir qqun qui parle dans le vestiaire, qui tire le groupe vers le haut et un autre qui parle a l arbitre qui parle dans les média pour expliquer que la france n est pas une petite nation et que nous devons etre arbitrer comme les autres.
Idéalement il faudrait les deux en un (cf AW Jones, Parisse...) mais nous ne serions pas les seules a faire la différence entre les deux par exemple: il semble que Sexton est celui qui tire le groupe irlandais vers le haut mais il est parfoit un peu trop émotif et Best est un meilleur communicant que lui.

Et dans tous les cas avoir un capitaine talonneur (voir premiere ligne) me semble pas une bonne idée. En plus d'avoir la tete dans les rucks donc pas en position de voir ce qui ce passe, tout le monde sais que c'est un poste qui ne joue pas plus de 50min, on se retrouve donc 30min avec un "second couteau".

  • sapiac76
    37103 points
  • il y a 2 semaines

Perso je ne vois pas d'un bon oeil de prendre déjà un capitaine pour 4 ans
on peut tres bien désigner un mec pour le tournoi, un autre pour une tournée
pourquoi pas le meme si il fait ses preuves.. mais désigner un capitaine pour 4 ans n'est pas judicieux du tout

  • sapiac76
    37103 points
  • il y a 2 semaines

Perso je ne vois pas d'un bon oeil de prendre déjà un capitaine pour 4 ans
on peut tres bien désigner un mec pour le tournoi, un autre pour une tournée
pourquoi pas le meme si il fait ses preuves.. mais désigner un capitaine pour 4 ans n'est pas judicieux du tout

  • sapiac76
    37103 points
  • il y a 2 semaines

Perso je ne vois pas d'un bon oeil de prendre déjà un capitaine pour 4 ans
on peut tres bien désigner un mec pour le tournoi, un autre pour une tournée
pourquoi pas le meme si il fait ses preuves.. mais désigner un capitaine pour 4 ans n'est pas judicieux du tout

En partant d'une compo qui pourrais ressembler à ca:
Poirot Marchand Bamba
Leroux Lambey
Cros Aldritt Ollivon
Dupont Ntamack
Penaud fickou Vakatawa Raka
Cordin

remplacant: baille, chat, setiano, gabrillague, Taofifenua ou tolofua (les 3eme ligne) couilloud, jalibert (ou carbonel), Barrassi, ramos

A part Poirot, je pense que c'est compliqué de planté un Jeune direct capitaine... je pense que poirot le sera au VI nations 2020, mais pas sur qu'il le reste ensuite...

  • Placeb35
    9732 points
  • il y a 2 semaines
@jeanmichel_chisteras

Cordin laisse faire une saison en Top 14,ensuite Le Roux c'est sûrement la dernière fois qu'on l'a vu en bleu

@Placeb35

Vraiment pas sur, on a personne en 2e ligne et il a ete bon

  • Placeb35
    9732 points
  • il y a 2 semaines
@Yionel ma star

Sazy est un très bon deuxième ligne du Top 14 un leader et un combattant sur le terrain

Ensuite on a Lambey, Gerraci, Jolmes, Jedrasiak, Palu du coup pas d'accord on a du potentiel a ce poste

  • Pianto
    32345 points
  • il y a 2 semaines
@Placeb35

disons le autrement, on n'a personne du niveau de Le Roux en 2ème ligne.
Ce n'est pas pour rien que Lambey n'est pas parti c'est parce que ses perfs ont montré qu'il était en-dessous des autres.

Il ne va pas se transformer en titulaire du jour au lendemain.
Je mettrai une pièce sur Rebbadj en plus de ta liste pour apparaitre mais avec les Gabrillagues, Iturria, Le Roux Taofifenua qui postuleront encore.

@Placeb35

A l'inverse, Le Roux m'a semblé plutôt performant sur ce mondial, et a fait taire bon nombre de ses détracteurs.
Je ne serais pas surpris qu'on le revoit en Bleu dès le prochain VI Nations, si pas de méforme ou blessure en club.

  • Naoubil
    3793 points
  • il y a 2 semaines
@On va s'en mêlée

Le Roux a déjà 30 ans ! En 2023 il en aura 34, pour moi c'est beaucoup trop. On ne cherche pas à gagner le 6N 2020 mais bien la RWC2023. Bien sûr ça passera par des bonnes performances aux 6N (et un grand chelem je l'espère), mais construisons une équipe, un collectif avec nos jeunes peut-être moins constants et rassurant que les vieux mais avec un tellement fort potentiel !

@Naoubil

Alun Wyn Jones a 34 ans....

@On va s'en mêlée

Et puis Leroux/Lambey, c'est complementaire... perso, j'ai trouvé Leroux fiable sur ce mondial... donc oui, je pense qu'en 2020 on le verra avec le 4...

Avant d'élire un capitaine, il faudrait des cadres à cette future équipe, ce dont a clairement manqué le groupe actuel à cause de l'instabilité chronique de l'effectif. Si déjà nous avons une ossature, c'est le principal !

Laissons les joueurs digérer la déception de la Coupe du Monde, reprendre la saison avec leur club, aligner des prestations de haut niveau et nous pourrons alors nous poser la question. Même si encore une fois, c'est pour moi un détail celui qui porte le brassard. Le plus important, c'est d'avoir plusieurs leaders sur le terrain et le vestiaire.

  • Silkerin
    20936 points
  • il y a 2 semaines

Poirot semble la valeur sure à court terme. Sinon Lambey? Capitaine au LOU, jeune et sans doute promis à une place en 2e ligne si l'on veut vraiment tourner la page du rugby tout physique. Mais bon, personne ne sort vraiment du lot, on a dejà du mal à voir qui seront les titulaires indiscutables des 4 ans qui arrivent (Penaud sans doute, le reste à voir). Esperons que certains s'imposent rapidement.

  • Ahma
    82325 points
  • il y a 2 semaines

Principal problème : aucun des joueurs cités n'est assuré d'une place de titulaire (même à moyen terme), sauf à décider que Poirot devient indiscutable à son poste justement en tant que capitaine. Mais si baisse de forme il y a...

  • Placeb35
    9732 points
  • il y a 2 semaines
@Ahma

Surtout que la concurrence pousse a son poste

Pourquoi forcément un avant d'ailleur?

  • epa
    34725 points
  • il y a 2 semaines
@HookAHooker

Parce que sinon ils passent leurs temps à dormir sur la pelouse et ce sont les 3/4 qui sont obligés de faire tout le boulot.

  • Naoubil
    3793 points
  • il y a 2 semaines
@HookAHooker

Un avant est plus proche de l'arbitre et peut donc plus facilement communiquer avec lui pour d'une part comprendre les fautes et d'autre part faire un peu de "lobby". Le demi de mêlée également, après le 10 c'est encore juste mais à partir du 12, pour moi c'est pas judicieux. Ca peut être certainement un leader voir le leader dans les vestiaires ou en dehors mais sur le terrain il faut un avant.
Si on prend toutes les équipes vainqueurs de la coupe du monde, leur capitaine était un avant (ou le 9 en '87 et '91). Même là, en demi, il n'y a que Farrell qui est un capitaine non-avant.

@Naoubil

Je me demande si c'est pas aussi souvent le cas par rapport à l'arbitrage des rucks et mêlée où justement un avant est plus crédible. De même avec le rôle de leader de combat. Mais je sais pas dans quelle mesure c'est lié à une tradition ou plutôt une réflexion plus poussée.

  • Placeb35
    9732 points
  • il y a 2 semaines
@HookAHooker

Et pour mettre qui dans les lignes arrières ? Déjà faudrait une stabilité dans les compo derrière, ensuite ta charnière est jeune ne lui mets pas la pression du brassard. Ensuite si tu dois en mettre un capitaine derrière c'est Huget et pas sur que bouclette convienne à tous le monde surtout que beaucoup veulent le voir hors de la sélection

  • Timmaman
    6793 points
  • il y a 2 semaines
@Placeb35

Tu oublies Fickou.

@Placeb35

Fickou vu son age et son expérience serait aussi légitime que Poirot où Ollivion. Après je pense pas qu'il ait les épaule pour. Poirot comme Ollivion son souvent blessé donc c'est risqué. Pourquoi pas Lauret? Je vois pas un joueur qui sort du lot comme un leader dans ce groupe.

  • Timmaman
    6793 points
  • il y a 2 semaines
@HookAHooker

Groot a 30 ans, et des joueurs de son âge c'est loin d'être le premier auquel on pense pour le capitanat.

@Timmaman

déja 30 ans!

  • gjc
    4144 points
  • il y a 2 semaines
@Placeb35

Huget a 32 ans, c'est le moment de passer la main... mais un bon choix d'arrière serait Gaël Fickou comme suggéré plus haut

  • cahues
    108365 points
  • il y a 2 semaines

Il va falloir que tout ce beau monde attende encore un moment la destitution du cartel de la fédé. pour avoir une vision plus claire de l'avenir au sein du XV de France.

Marchand & Cros, supers idées, mais trop prématurées pour moi.
Poirot dans un premier temps ? Pas hyper convaincu mais après tout pourquoi pas.
Quant à Ollivon, j'avoue avoir l'impression que ça tombe de nulle part..? Mais là aussi à voir, si son physique tient sur la durée.

@roro31400

Il ne faut plus de "dans un premier temps". Aujd il faut installer des leaders et les faire s'aguerir au niveau international même si 2020 ou 2021 seront des années de construction.
Cros ou Marchand incarnent très bien cette génération de joueurs qui seront dans le bon âge en 2023 donc autant leur faire confiance dès maintenant !

@ouvreur10

Je suis d'accord! Pour moi ils doivent être titulaires dès le VI Nations 2020. Je parlais uniquement du capitanat. Mais peut être as-tu raison, et il faut les responsabiliser dès maintenant.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News