XV de France : quels avants faut-il aligner face aux Wallabies ?
Kevin Gourdon sous le maillot du XV de France.
Après la belle victoire des Bleus sur les Samoa, quelle équipe Guy Novès doit-il aligner face aux Wallabies ? On commence par les avants.

Ce samedi, le XV de France fait son retour à Saint-Denis pour y défier l'Australie lors du deuxième test-match de cette tournée d'automne 2016. Sans manquer de respect aux Samoa, c'est un adversaire d'un autre calibre qui attend les hommes de Guy Novès puisque les coéquipiers de Bernard Foley restent sur deux victoires face au Pays de Galles et l'Ecosse après un Rugby Championship terminé à la seconde place. Alors, quels avants faut-il aligner face aux Wallabies ?

RÉSUMÉ VIDÉO. Le XV de France régale et l'emporte largement face aux Samoa

Talonneurs :

Capitaine de l'équipe de France, Guilhem Guirado débutera la partie. Face aux Samoa, le Toulonnais s'est peu montré balle en main (2 courses) mais a assuré en touche (5 lancers positif) et en défense (8 plaquages). Quid de son remplaçant ? Camille Chat a beaucoup apporté (2 courses, mais 10 mètres gagnés, contre 1 seul pour Guirado) et assuré en défense (4 plaquages). Il devrait devancer Rémi Bonfils dans le groupe élargi. A moins que...

Piliers : 

Première nouvelle : Xavier Chiocci intègre le groupe après la blessure de Jefferson Poirot. Avec seulement deux gauchers dans la liste, le Toulonnais jouera donc face à l'Australie. Titulaire ou remplaçant ? Chiocci a joué 42 minutes ce week-end face au Stade Français. S'il a concédé deux pénalités, il a inscrit un essai. Cyril Baille a lui connu sa toute première sélection internationale, et joué plus d'une mi-temps. Avec cinq courses, il s'est proposé. Mais a lui aussi été pénalisé à deux reprises.

A droite, Uini Atonio va-t-il enchaîner ? On garde en mémoire son plaquage manqué sur le seul essai samoan, mais le staff tricolore voudra peut-être le revoir. A moins que Rabah Slimani ne soit relancé. Le troisième larron, Clément Ric, risque de devoir patienter.

2e-lignes : 

Arthur Iturria a cassé la baraque face à Bayonne. Non retenu dans le squad final face aux Samoa, le 2e-ligne doit-il jouer face à l'Australie ? Face aux Basques, il a plaqué douze fois et avancé de 77 mètres. Enorme. Contre les Samoa, Julien Ledevedec et Yoann Maestri ont débuté, et ce dernier a même terminé capitaine. On les a peu vus ballon en main, et le Toulousain a été le seul à se faire pénaliser (deux fois). Entré à la 51e, Sébastien Vahaamahina a assuré, sans trop en faire. Suffisant pour débuter au Stade de France ?

3e-lignes :

Damien Chouly et Kelian Galletier sont de retour avec le groupe France. Seul le dernier a joué ce week-end, remplaçant Wiaan Liebenberg lors du succès de Montpellier sur le LOU. En vingt minutes, le flanker a plaqué 10 fois. Pas mal... Mais pour rentrer dans le groupe, il faudra faire fort. Une place est à prendre, avec le forfait de Loann Goujon. En tribunes ce week-end, Wenceslas Lauret est dans les starting blocks. Mais Charles Ollivon a prouvé sa valeur. Outre son essai, le Toulonnais a franchi deux fois et gagné 35 mètres. Précieux. Kevin Gourdon a fait mieux, avec 43 mètres.

Et que dire de Louis Picamoles ? Le n°8 a porté douze fois le ballon, pour 72 mètres gagnés. En défense, les trois sont sensiblement au même niveau (8 plaquages pour Ollivon et Gourdon, 7 pour Picamoles).

Vous devez être connecté pour participer aux votes
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • gjc
    13282 points
  • il y a 7 ans

A mon avis ce match sera gagné ou perdu en 3e ligne, il va falloir choisir : un spécialiste du jeu au sol contre Pocock et Hooper, comme Lauret? un mec qui s'intercale dans la ligne de 3/4 et fixe la défense, comme Gourdon? un as de la touche comme Chouly? un costaud comme Ollivon pour plaquer Timani?
Je choisirais Ollivon-Lauret-Pica avec Gourdon sur le banc, mais je n'aimerais pas être à la place des sélectionneurs...

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News