Vern Cotter s'annonce à la tête de l'Ecosse
Franck Azéma succédera-t-il à Vern Cotter ?

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
On sait depuis hier que Vern Cotter quittera Clermont au terme de son contrat d'entraîneur, en juin 2014. Le Néo-Zélandais prendra la tête du XV du Chardon.
Il mériterait une statue au stade Marcel-Michelin, à l'instar de Jonny Wilkinson du côté de Mayol. Vern Cotter, le «sorcier» néo-zélandais a beau avoir perdu samedi sa 3e demi-finale de Top 14 consécutive, il n'en reste pas moins l'un des grands artisans de la réussite clermontoise ces dernières saisons. Si son coaching depuis la finale de coupe d'Europe n'a pas été une réussite, on ne peut nier son influence sur le jeu asémiste. Oui mais voilà, les belles histoires ne sont pas forcément éternelles et on sait depuis hier que Cotter quittera l'ASM dans un an. Pour prendre quelle direction? Le Néo-Zélandais s'est annoncé à la tête du XV du Chardon dans les colonnes du Midi Olympique. «Il reste quelques détails à régler, mais je devrais prendre la tête de l'Ecosse en juin 2014». Depuis le départ d'Andy Robinson en novembre dernier, c'est Scott Johnson qui occupe le poste par intérim. Ce dernier devrait être nommé directeur du rugby de la SRU, la Fédération écossaise.

Une nouvelle dimension donnée au club

Arrivé en 2006, Cotter a révolutionné l'ASM depuis sept ans pour en faire l'une des équipes phares sur la scène européenne. Il a mis fin à la malédiction des finales perdues du club en remportant le Challenge Européen en 2007 et surtout le Top 14 en 2010, face à Perpignan. Il a aussi révélé de nombreux joueurs, de Napolioni Nalaga à Wesley Fofana, en passant par Thomas Domingo. Technicien réputé, son nom avait circulé en 2011 pour prendre la tête des All Blacks champions du monde. Sans succès. Mais Vern Cotter connut aussi les nombreux échecs du club : trois finales de Top 14 perdues, une demi-finale de H Cup l'an dernier, et la finale cette année face à Toulon. Usant, sans doute trop pour le Néo-Zélandais. Très lié à son président René Fontès, le départ de ce dernier, remplacé par Eric de Cromières, a également pu peser dans la balance.

Qui pour lui succéder ?

Cela fait plusieurs semaines que la direction du club clermontois est au courant du départ de son entraîneur. A quoi ressemblera le staff du club dans un an ? Cotter a déjà sa petite idée : «Rien n'est encore décidé et c'est normal. Il est trop tôt. Personnellement, je trouve que Franck Azéma est très bon. Il faudrait peut-être voir comment organiser un staff autour de lui. Il y a tout ici. Des infrastructures de qualité, un staff au complet et compétent. La vie continuera sans moi.» De son côté, le président René Fontès a déclaré à La Montagne que rien n'avait été décidé. «L'équipe sportive autour de Jean-Marc Lhermet va se mettre au travail. On va avoir du temps, c'est l'avantage, mais rien n'a été envisagé pour l'instant.» Pour sa dernière saison au club, nul doute que l'objectif sera de remporter la H Cup pour la première fois de l'histoire du club. Après ça, Cotter pourra se tourner vers sa future équipe et les confrontations face à l'Irlande où officie Joe Schmidt, son ancien adjoint, qu'il avait l'habitude d'affronter lors des Leinster-Clermont. Décidément, ces deux-là ne se séparent jamais.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • lerene
    20 points
  • il y a 7 ans

dim50 , je trouve très pertinent ton analyse et oui, tu as raison, cela reste de l’appréciation (la mienne...) mais je persiste sur le gâchis de cette équipe qui, au vu se son potentiel n'a pas eu avec Cotter le palmarès qui lui est due !

  • dim50
    294 points
  • il y a 7 ans

@Lerene:
Il a pris l'ASM dans un sale état aussi, ça joue dans l'appréciation. Dans ce cas là, un mec comme Galthié on le considère comme un bon coach mais sans plus, car il a un palmarès d'entraîneur encore moins épais que Cotter. Et sur les finales perdues, ce n'était pas lui qui était sur le terrain.
Il restera un immense entraîneur même s'il a proprement merdé sur cette fin de saison.

  • lerene
    20 points
  • il y a 7 ans

bla bla bla !!! depuis 2006 votre soi disant sorcier a un challenge européen et un championnat 2010; ou est la sorcellerie la-dedans ? Certes L'ASM a progressé et son jeu est à mon sens un des plus plaisant à regarder mais elle n'a pas obtenue les titres liés au niveau de son équipe. j'adore cette équipe (et d'autres aussi parce que amateur de rugby avant tout!) mais malgré son super public, il y a trop de fermeture de la part de ses dirigeants, dommage.

Derniers articles

News
Transferts
News
News
News
News
News
News
News
News
News