Ben Youngs en TOP 14 : et si ça n'avait rien d'impossible ?
Ben Youngs en TOP 14 : et si ça n'avait rien d'impossible ?
Après Jonny Wilkinson, l'arrivée de Ben Youngs en France constituerait le second plus gros transfert franco-anglais de l'histoire.

Ben Youngs est un monument de la dernière décennie du rugby anglais et international. 164 parties de Premiership, 68 rencontres européennes, 97 sélections en équipe nationale, et plusieurs titres : finaliste du championnat d'Angleterre à six reprises et sacré quatre fois, une coupe anglo-galloise, deux coupes d’Europe, trois fois vainqueur du Six Nations... Sans oublier la finale de la Coupe du monde 2019.

Un palmarès exceptionnel qui pourrait s’arrêter là, du moins sur la scène internationale. Âgé de 30 ans (il en aura donc 34 à la prochaine Coupe du monde), le joueur participera-t-il au Mondial 2023 ? 

La concurrence pousse avec Dan Robson, et Ben Spencer, voire les frères Maunder.

Nous avions évoqué les difficultés de son club de toujours Leicester. Le demi de mêlée se donne donc le temps de réflexion avant de prolonger. Des propositions, il n’en manque pas. En premier lieu celle de Northampton qui cherche un remplaçant à Cobus Reinach en partance pour Montpellier. Et s’il était décidé à mettre un terme à sa carrière internationale, Ben Youngs aurait toujours la ressource de trouver un emploi en France. Après le départ de Bézy, Toulouse cherche toujours son remplaçant, un profil expérimenté dégagé d’obligations internationales qui ferait de Youngs le candidat idéal pour pallier l’absence d’Antoine Dupont au cours du Six nations et des tests matchs. Clermont n’est pas assuré de conserver Parra et s’il devait partir - bien que Laidlaw ait manifesté son intention de rester en Auvergne - le staff préférera peut-être à l’Ecossais un profil plus jeune destiné à s’inscrire dans la durée.

Le Stade Français, qui a d’ailleurs approché Parra, aurait en Youngs une solution de substitution prestigieuse. Sans oublier La Rochelle où le départ de Takera Kerr-Barlow est pratiquement acquis. Rajoutons Toulon où le départ de Rhys Webb a plus d’une fois été évoqué par le passé.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

si il est recruté à Toulouse ce sera une très bonne recrue qui apportera beaucoup au club. En revanche si il va à Montpellier ce sera un mercenaire de plus qui prendra la place d'un jeune

Franchement, quel que soit le club de Top14, ce ne sera pas une bonne affaire.

S'il y a bien un poste où on regorge de talents en France, c'est en no.9. A l'inverse, l'Angleterre n'a pas eu de vrai bon 9 depuis Matt Dawson et si Youngs est aujourd'hui dans les 10 joueurs les plus capés du pays, c'est surtout par défaut.
Ce statut lui octroierait certainement un salaire très élevé pour une place de titulaire loin d'être garantie, quel que ce soit le club.
En plus de cela, Youngs est un 9 gestionnaire et je le vois mal dans certains des clubs nommés, en particulier Toulouse et La Rochelle qui ont un tempo rapide.

Enfin, et ce n'est pas rien, le poste de demi-de-mêlée requiert une certaine maitrise de la langue locale et c'est ainsi qu'on voit souvent des 9 français s'imposer dans leur équipe au détriment de noms plus clinquants mais qui finalement ont du mal à mener leur pack.

  • artillon
    107893 points
  • il y a 1 semaine
@Imanol votre idole

Tout est bien vu, mais Youngs 9 gestionnaire ?? My God, Yachvili et Parra qui sont de "vrais" 9 gestionnaires doivent bien rigoler... Tu as vu le 44-8 ? Et le 55-35 n'en parlons pas... Youngs est un 9 très véloce qui met tout le temps de la vitesse au jeu. Si ces scores sont aussi élevés, tout part de qui selon toi ? De Mister Youngs pardi.

@artillon

Je ne suis pas d'accord. En Angleterre, les supporters s'arrachent les cheveux quant à sa lenteur.
Le rapide et dynamiteur, c'était Care, d'où sa présence sur le banc. La raison pour laquelle Jones le sort du groupe repose d'ailleurs sur le fait qu'il voulait deux 9 au profil identique, à savoir deux gestionnaires spécialistes des box kicks, clef du système de jeu de l'Angleterre. Certes ce n'est pas Machenaud non plus, mais pour voir Leicester jouer régulièrement Youngs n'est certainement pas un accelérateur. Il n'est pas lent sinon il ne serait pas international, mais si je cherche à dynamiser un match j'ai toute une liste de 9 qui me vient à l'esprit avant lui.

Robson est un profil rapide et alors que beaucoup veulent le voir en équipe nationale il a été snobé par Jones durant tout son mandat pour un total de deux sélections il me semble.

Quand aux scores, ce n'est pas parce qu'on joue de façon posée que les scores ne peuvent pas être larges. Le rugby anglais cherche à maintenir une structure et rationalise beaucoup pour gagner en efficacité. Par ailleurs, il arrive à l'Irlande de mettre plus de 40pts et pourtant aucune équipe n'est plus lente parmi le Tier1.

  • artillon
    107893 points
  • il y a 1 semaine
@Imanol votre idole

Pour moi, Care et Youngs ont le même profil, mais Care est moins propre que Youngs. Il gère moins bien les temps faibles que Youngs.
Heinz est un vrai profil de 9 gestionnaire. E.Jones a voulu 2 types de 9 différents à mon sens. Un 9 gestionnaire pour gérer la fin du match comme on l'a vu en poule (on n'appuie pas sur l'accélérateur, on se contente du bonus).
Si l'Angleterre est si flamboyante depuis plusieurs années, elle le doit incontestablement à la vitesse de sa charnière et de ses arrières dont E. Jones sait qu'il s'agit d'une arme clinique. A quoi servirait-il d'avoir un 9 gestionnaire avec de telles mobylettes je te le demande ?
Quant à ce que disent les supporters, c'est comme chez nous, on râle, on voudrait toujours que ça aille plus vite. De là à dire que Youngs va à 2 à l'heure (comme un Conor Murray par exemple, sans doute le meilleur 9 gestionnaire des 5-6 dernières années, ralentir le jeu comme Yachvili en son temps peut porter ses fruits), il n'y a qu'un pas. MAIS UN PAS DE MAMMOUTH.

  • FRLab
    43089 points
  • il y a 1 semaine
@Imanol votre idole

C'est une très bonne remarque, mais je me demande, si nous avions eu le même manque, si notre N°9 aurait 97 sélections ?? On a le même problème en 10 et tu peux voir la valse qu'il y a eu, jusqu' à rappeler des trentenaires qui avaient grillés tous leurs jokers jeunes mais qui sont rappelés pour peu qu'ils enquillent en top 14...

@FRLab

D'une certaine façon ce fut le cas: Trinh-Duc a 66 sélections ce qui en fait le deuxième ouvreur français le plus capé derrière Michalak et n'a jamais été extraordinaire.

Si Saint-André ne s'évertue pas à trouver un meilleur 10 en testant un peu tout le monde pour finalement installer Michalak l'année de la Coupe du Monde, FTD aurait pu atteindre sans trop de difficulté les 90 sélections ce qui l'aurait installé dans le Top10 des joueurs français les plus capés de l'histoire (Harinordoquy 10e avec 82 sélections).quand on voit que ses autres concurrents étaient Talès (le 10 le plus capé sous Saint-André), Plisson, Doussain, Beauxis et un Lopez qui découvrait le Top 14.

La différence ici est que l'Angleterre a préféré travailler sur la durée avec un 9 bon mais sans plus pour l'améliorer plutôt que de changer toutes les deux semaines en espérant un miracle comme nous l'avons fait avec nos 10.

@Imanol votre idole

Tout a fait d'accord, en France nous avons une usine à 9 !!
Pour sa longévité en sélection quand on voit au japon qu'ils nous ont sortie Hienz (pas sur de l'ortographe) 30 ans zéro cap... cela en dit long sur leurs carences à ce poste...

@PilouPilouDu40

Pire ! 33 ans, 0 cap et néo-zélandais tout juste éligible !

@Imanol votre idole

Quand on voit dans le nombre de 9 de bons niveaux dans chaque écuries de top 14 voir même en pro d2...

  • to7
    12791 points
  • il y a 1 semaine

ça a beau être un bon joueur, ça ne fait pas tellement rêver, alors qu'on a toujours un fort vivier de 9 en France, regardez au CAB Blanc personne ne l'attendait et pourtant c'est l'un des meilleurs à son poste sur ce début de championnat

Le fait que Ben Youngs soit un joueur de rugby professionnel et que le Top 14 soit un championnat professionnel de rugby permet en effet de penser que voir Youngs en Top 14 n'a rien d'impossible.

  • dusqual
    29296 points
  • il y a 1 semaine
@Team Viscères

ces mecs qui fréquentent les milieux autorisés alors...

pauvre Ben.

Pas contre son arrivée au sein de la maison, surtout en doublure de luxe de Dupont. Après le dernier Leicesterman à être passé chez nous, disons qu’il n’a pas laissé un souvenir impérissable

@roro31400

oui ça peut pas être un mauvais recrutement mais ça fait pas rêver, et pas sûr qu'il puisse s'adapter au jeu du Stade

@Florian Jauzion

Je t’avoue qu’avoir Young en back-up de luxe ça me ferait bien kiffer perso ahah

On peut faire l'exercice avec un grand nombre de joueurs...
On prend les joueurs dont le club n'est plus si bien en point qu'avant, on se dit que 30 ans passé c'est finit pour l'équipe nationale, et on le projete dans n'importe quel Club de France.
Ca donne ça.

  • remy63
    5698 points
  • il y a 1 semaine

Je ne vois absolument pas l'ASM s'intéresser à Youngs. C'est un super joueur mais avec Bézy, Parra ou Laidlaw et le jeune Viallard (très bon avant sa grosse blessure), voire Cassang qui n'est pas encore parti, je ne vois pas l'intérêt. Autant garder Laidlaw qui est bien intégré et performant.

Derniers articles

Vidéos
News
News
Transferts
Vidéos
Transferts
News
News
Transferts
News
News