Top 14 - Stade français. Inquiet, Sergio Parisse a rencontré Thomas Savare et son père
Sergio Parisse ne sait pas de quoi l'avenir sera fait au Stade français.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Suite aux nombreux changements dans l'effectif du Stade français, le 3e ligne italien Sergio Parisse a fait part de son inquiétude envers la direction.

Très attaché au Stade français, Sergio Parisse pourrait regretter de ne pas avoir accepté l'une des nombreuses offres lucratives qu'il avait sur son bureau l'an passé. "J’ai fait des concessions car ce club m’a tout donné." Les départs annoncées de nombreux cadres (Rabah Slimani, Raphaël Lakafia, Hugo Bonneval, Geoffrey Doumayrou, Jérémy Sinzelle) ainsi que celui de l'entraîneur principal Gonzalo Quesada le poussent à s'interroger dans L'Equipe sur l'avenir du club mais également le sien. "J’aimerais mener ce nouveau groupe, mais je ne peux pas être seul." Au club depuis 11 ans, et engagé jusqu'en 2020, il aimerait être épaulé par 7 ou 8 joueurs cadres. "Je dis ce que je pense. Que ça plaise ou non, ça ne va pas m’empêcher de le dire."

Mais comme il le dit lui-même, le club ne lui appartient pas en dépit des 11 années passées à le défendre. "J’aimerais que le club investisse plus d’argent pour garder certains joueurs. Mais ce n’est peut-être pas le souhait de la famille Savare". Il a d'ailleurs demander à rencontrer le président parisien Thomas Savare et son père, pour avoir des réponses. Il veut "savoir quelles sont les réelles ambitions pour les années à venir." Le Stade français entame-t-il un nouveau cycle, en prenant le risque d'avoir moins de résultats ? Les rumeurs évoquant l'éventuelle vente du club font également souffler un vent de doutes au-dessus de Jean-Bouin.

Parisse, qui espère terminer sa carrière à Paris, aimerait être fixé. Compétiteur dans l'âme, il veut encore gagner, quitte à connaître un exercice 2017-2018 difficile pour mieux rebondir. Mais après tout le remue-ménage provoquée par les différentes annonces de transfert, le Stade français va devoir se concentrer sur la deuxième partie de saison. "Le groupe a été perturbé, mais il n’a pas explosé." Actuellement 11es du Top 14 avec 29 points, les Parisiens vont devoir resserrer les rangs pour engranger des points et revenir dans la course à la qualification. Dès lors, tout sera possible. Dans le cas contraire, ils pourraient se retrouver en difficulté. Pour Sergio Parisse, les réceptions de Brive et Toulouse puis le déplacement à Grenoble sont "le tournant de la saison". 


Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • FRLab
    46069 points
  • il y a 3 ans

"Il a d'ailleurs demander à rencontrer le président parisien...."
ouch j'ai les yeux qui saignent !!

Sûr que ça va lui rappeler un peu l'équipe d'italie au Sergio… On devrait avoir droit à un festival de drops foireux l'année prochaine !

Tu peux lui reprocher pas mal de chose à Parisse, mais certainement pas son amour du maillot (aussi dégueulasse soit-il).

Mon petit Sergio il va falloir grandir et s'émanciper un peu hein... à ton âge, devoir rencontrer son père avant de prendre une décision c'est un peu la honte.

  • ced
    100304 points
  • il y a 3 ans

il est pas loin de la retraite, ils vont lui proposer un poste d’entraîneur et hop, roulez jeunesse, ni vu ni connu j't'embrouille

  • Cap200
    11090 points
  • il y a 3 ans

Ça serait bien que, quand Sergio Parisse parle, les concernés écoutent

  • AKA
    49455 points
  • il y a 3 ans

C' est sûr que ce garçon a longtemps porté ce club sur ses épaules; par contre la stratégie "on fait une saison 2017/2018 difficile pour mieux rebondir" est plutôt risquée.

@AKA

Surtout quand la saison 2015/2016 a déjà été difficile et que la saison 2016/2017 ne s'annonce guère mieux.

Dès que les résultats baissent, les rats quittent le navire...

@Lerugbycestlavie

Il a été là dans les bonnes comme les très mauvaises périodes du club alors qu'il aurait pu signer PARTOUT en France depuis 10 ans. Chapeau monsieur Parisse.

@Dhomochevsky

Entièrement d'accord, je parlais pas de Parisse de toute façon, mais plutôt de ceux qui ont déjà signer un contrat pour l'an prochain

Grand, grand joueur et grand, grand bonhomme.

Une seule défaite sur les 3 matches à venir et la saison est finie ...

Derniers articles

News
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
News
Vidéos
News
News