TOP 14 : quelle équipe mise le plus sur ses jeunes depuis le début de saison ?
Top 14 : le Stade Français mise-t-il sur ses jeunes ?

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Quelle équipe de Top 14 mise le plus sur ses jeunes depuis le début de saison ? C'est la question qu'on s'est posée.

On a tout lu sur les jeunes dans le Top 14, sur les quotas de JIFF, et les nombreux étrangers qui empêcheraient l'éclosion des talents du rugby français. Mais dans les faits, quelle est la vraie place des rugbymen tricolores dans notre championnat ? Depuis cet été, une liste "Développement" rassemblant trente des plus grands espoirs a été constituée. Comme un symbole ©, seul un faible nombre d'entre eux ont l'occasion de s'exprimer sur les pelouses de l'élite.

Liste développement : quel temps de jeu pour les grands espoirs du XV de France ? #2

Mais comment avoir une meilleure vue d'ensemble, pour ne pas se contenter d'analyser cette liste ? On s'est amusés à comparer les effectifs alignés depuis le début du Top 14 : quelle équipe mise le plus sur ses jeunes ?

Les joueurs âgés de 25 ans ou moins (jusqu'à la génération 1991) ont été ciblés pour trois raisons : l'âge est optimal pour la prochaine Coupe du monde (29 ans maximum), des joueurs de 22-23 ans sont plus susceptibles d'être alignés sur les feuilles de match que ceux de 18-19 ans, et l'un des candidats à la présidence de la FFR, Alain Doucet, souhaite créer une équipe de France des U25. Si un tel projet aboutit, le réservoir sera donc le suivant...

L'UBB en tête, Montpellier n'est pas dernier

Au moment d'analyser ces chiffres, un premier constat : l'UBB (12 joueurs) et le Stade Rochelais (11) sont largement en tête, et mise sur leurs jeunes Français. Et si les Bordelais ne pointent qu'à la 13e place du classement, les Maritimes se partagent la tête avec Brive : une réussite. Sur le podium, le Stade Toulousain, Bayonne et Clermont s'assoient sur la 3ème place avec sept joueurs. Côté rouge et noir, des joueurs comme Tolofua et Camara n'ont pas encore été utilisés mais devraient l'être en sortant de l'infirmerie.

En fond de classement, petite "surprise" : le MHR n'est pas dernier avec quatre élements : Vincent Martin, Kelian Galletier, Marvin O’Connor et Julien Delannoy. C'est le Racing 92 qui ferme la marche en compagnie du LOU, de Brive et du Stade Français. Le club de la capitale utilise beaucoup de Tricolores mais la génération des Slimani, Bonneval et Flanquart a plus de 25 ans, et n'est donc pas éligible pour notre classement.

Voici les joueurs en question :

Club
Joueurs
UBB
Ronan Chambord, Sébastien Taofifenua, Cyril Cazeaux, Baptiste Serin, Yann Lesgourgues, Romain Lonca, Nans Ducuing, Jean-Marcellin Buttin, Jefferson Poirot, Marco Tauleigne, Johan Aliouat, Geoffrey Cros
La Rochelle
Gabriel Lacroix, Arthur Retière, Vincent Rattez, Jérémie Maurouard, Mohamed Boughanmi, Romaric Camou, Anthony Fuertes, Mike Corbel, Steeve Barry, Jordan Seneca, Mathieu Tanguy
Stade Toulousain
Gaël Fickou, Julien Marchand, Cyril Baille, Dorian Aldegheri, Sébastien Bézy, Jean-Marc Doussain, Gillian Galan
Bayonne
Baptiste Chouzenoux, Bastien Fuster, Julien Tisseron, Jean-Blaise Lespinasse, Simon Labouyrie, Pierre Gayraud, Lucas Meret
Clermont
Yohan Beheregaray, Enzo Sanga, Etienne Falgoux, Arthur Iturria, Judicael Cancoriet, Sébastien Vahaamahina, Paul Jedrasiak
Toulon
Mickael Blanc, Florian Fresia, Jimmy Yobo, Eric Escande, Charles Ollivon, Anthony Etrillard
Pau
Louis Dupichot, Brandon Fajardo, Thibault Daubagna, Fabrice Metz, Charlie Malie, Quentin Lespiaucq
Grenoble
Alexandre Dardet, Mathias Marie, Lilian Saseras, Walter Desmaison, Loick Jammes
Castres
Mathieu Babillot, Antoine Dupont, Florian Vialelle, Geoffrey Palis, Victor Moreaux
MHR
Vincent Martin, Kelian Galletier, Marvin O’Connor, Julien Delannoy
Stade Français
Paul Gabrillagues, Jules Plisson, Clément Daguin
LOU
Théo Belan, Thibaut Regard, Baptiste Couilloud
Brive
Fabien Sanconnie, Matthieu Ugalde, Thomas Laranjeira
Racing 92
Xavier Chauveau, James Hart, Camille Chat
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Et Vartanov c'est quoi, côté Racing ?

le plus drôle dans cette histoire, c'est que pour les derniers nommés les joueurs utilisés n'ont pas été formés au club mais ont été pris à d'autres ...

Je regrette les départs de Metz, Retière et Dupichot (surtout ce dernier à l'air de faire un bon début de saison).

En ce qui concerne le Racing j'espère fortement que le staff a misé sur les joueurs expérimentés pour lancer la saison et que les jeunes ne vont pas tarder à montrer le bout de leur nez.

Je ne me fais pas trop de soucis pour Gomez Sa et Vartanov vu ce qu'ils ont montré la saison dernière on les reverra, par contre aux autres postes le club a laissé partir beaucoup de jeunes c'est un peu dommage.

  • Dich67
    19669 points
  • il y a 3 ans
@Glas.Wegian

Dupichot est partis en prêt il me semble. Donc si il monte bien en puissance à la Section et à du temps de jeu, ça peut faire une très intèrresante plus value pour le Racing si il revient plus fort et ainsi voir pour l'après Rokococko (34 ans)

  • AKA
    49120 points
  • il y a 3 ans

En effet si l' on ne prends pas en compte les mn jouées cela ne veux rien dire... Il faudrai remédier à ceci!

ca ne me semble pas très révélateur, il faudrait additionner les minutes jouées, car 4 mecs qui rentrent sur un bout de match c'est pas pareil que 4 joueurs qui sont titulaires à chaque match....

@RugbyEnGermanie

D'un autre côté, un seul titulaire pèserait plus dans les comptes que plusieurs jeunes remplaçants, soit 1 jeune qui gagne en expérience contre plusieurs. Difficile de sortie UNE stat qui à elle seule serait parlante et porteuse d'espoirs. Surtout qu'il faudrait aussi tenir compte des "raisons" (profiter de plusieurs blessés mais être le dernier choix?), du niveau (ces joueurs sont-ils un plus pour leur équipe et peuvent-ils représenter l'avenir, ou non?), de la régularité (un seul match contre quasi-tous), etc.

Dans les noms cités plus haut, on va de l'international français à celui qui a joué 4 minutes et restera peut-être au placard pour 6 mois.

  • jige
    164 points
  • il y a 3 ans

Hugo Bonneval a 25 ans jusqu'en novembre me semble-t-il...

@jige

Oui Jige, mais on a pris jusqu'à la génération 1991, Bonneval est en 1990. Je vais préciser, tu as raison 🙂

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News