Top 14. Phases finales, relégaton : les enjeux de la dernière journée
Top 14. Les enjeux de la dernière journée de championnat.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Top 14. Qui se qualifiera directement en demi-finale ? Qui disputera les matchs de barrages ? Qui sera relégué ? Découvrez les enjeux de la dernière journée.
Après une saison aussi longue et intense qu'une nuit blanche de Mike Phillips, la phase régulière du Top 14 va prendre fin samedi prochain. Alors qu'il ne reste plus qu'un match à jouer, le suspsense reste entier en haut comme en bas du classement. Qui sera en demi-finales ? Qui sera barragistes ? Qui va descendre ? Petit point sur toutes les possibilités...

La course aux phases finales :

Déjà qualifiés : Stade Français, Toulon, Clermont, Toulouse.

Les prétendants aux deux dernières places de barragistes : Oyonnax, UBB, Racing Métro.

  1. Grâce au point de bonus décroché sur la pelouse de Clermont hier soir (22-19), le RC Toulon (71 points) conserve sa place de leader du Top 14, et aura son destin en mains lors de la dernière journée. Pour valider une accession directe en demi-finale, les Toulonnais devront l'emporter à Mayol contre Oyonnax. Un point de bonus offensif leur permettrait d'être certains de ne pas être devancés par Clermont et le Stade Français.
  2. À égalité de points avec le RCT (mais devancé aux points terrains), Clermont peut également s'assurer une place en demie avec une victoire sur la pelouse de Montpellier, qui ne peut désormais plus que viser une très hypothétique 7ème place (pour cela il leur faudrait un point de bonus offensif, et espérer que le Racing et l'UBB ne prennent aucun points dans le même temps).
  3. Le Stade Français (70 points) est assuré de participer aux phases finales pour la première fois depuis 6 ans. Au pire, les Parisiens disputeront un match de barrage à domicile, puisqu'ils disposent de 8 points d'avance sur le 5ème, Oyonnax. Au mieux, ils pourraient aller chercher une qualification directe en demi-finale, mais pour cela il faudra aller battre Brive qui jouera sa survie en Top 14 à Amédée-Domenech.
  4. Le Stade Toulousain (66 points) est à 5 points des deux premiers du classement et ne devrait pas accéder directement aux demi-finales, à moins d'un gros concours de circonstances. Mais un point de bonus défensif lui suffirait pour conserver sa 4ème place et disputer un match de barrage à Ernest-Wallon.
  5. Oyonnax (62 points) sera t-il l'invité surprise des phases finales ? 5èmes avec 2 points d'avance sur l'UBB et le Racing Métro, les hommes de Christophe Urios ont leur destin en mains. Seul bémol pour eux, il leur faudra se déplacer à Toulon lors de la dernière journée pour aller chercher des points. Une mission bien délicate...
  6. Mission délicate également pour l'UBB (60 points). On pensait les Bordelo-Bèglais hors de course, les revoilà dans les 6 premiers après leur victoire bonifiée face à Bayonne ce week-end. Mais pour valider leur ticket pour les barrages, les coéquipiers de Sofiane Guitoune vont devoir gagner à Ernest-Wallon samedi, ou espérer une défaillance du Racing Métro.
  7. Le Racing Métro (60 points), justement, est donc en embuscade à la 7ème place et et bénéficie de l'opposition la plus favorable. Les Franciliens recevront Castres, déjà assuré de son maintien, lors de l'ultime journée. Mais tout est toujours possible...

  • Rappelons enfin que la 7ème place est très importante puisqu'elle donne accès à un match de barrage pour la qualification en Rugby Champions Cup. Gloucester, vainqueur de la Challenge Cup, affrontera d'abord le 7ème de la Ligue Celte (Connacht) le 24 mai au Kingsholm Stadium. Puis, l'équipe ayant remporté cette confrontation recevra le 7ème du Top 14 le 31 mai.

Le championnat d'en bas

Ils sont sauvés : La Rochelle, Castres
Ils sont déjà condamnés : Lyon
En lutte pour le maintien : Grenoble, Bayonne, Brive

  • Mission accomplie pour Castres et la Rochelle. Grâce à leur victoire contre Brive (32-12), les finalistes de la saison dernière ont réussi à sauver leur peau en Top 14, ce que peu de gens pensaient possible il y a encore quelques semaines. Même soulagement du côté de l'ASR, tenu en échec à domicile par le Racing Métro (18-18). Le deux points glanés suffisent à mettre les Rochelais hors de portée de la zone de relégation.

  • Pour le LOU, c'est terminé. Défaits à Oyonnax, les Lyonnais nous refont le coup de l'ascenseur, et vont retrouver la seconde division où ils tenteront sans doute de remporter leur 3ème titre de champion de ProD2 en 6 ans.

  • Qui tiendra donc compagnie aux rhodaniens dans la charrette ? Cela ne devrait pas être Grenoble, qui a signé une très belle victoire face au Stade Toulousain (32-11). Le FCG dispose de 5 points d'avance sur le 13ème, Bayonne, et jouera son dernier match sur la pelouse de Lyon, face à une équipe peut-être déjà démobilisée. Un point suffirait aux hommes de Fabrice Landreau pour s'assurer du maintien.

  • Tout devrait donc se jouer entre Brive et Bayonne. Les Brivisites, qui disposent d'un point d'avance sur les Basques au classement, vont recevoir un Stade Français qui tentera peut-être d'aller chercher une qualification directe en demi-finale. Dans le même temps, les Bayonnais accueilleront la Rochelle, qui n'a désormais plus rien à jouer puisque les Maritimes sont hors de portée de la 7ème place.

  • Notez qu'en cas d'égalité au classement entre les deux équipes, c'est Bayonne qui serait sauvé. Les Bleu et Blanc devanceraient d'un rien leurs rivaux grâce aux points terrains : victoire de Bayonne 23 à 6 au match aller (+17), victoire de Brive 25 à 9 (+16) au retour. Mais en cas d'égalité à trois avec Grenoble, les Isérois seraient relégués, sur le même principe des points terrains.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Si Bayonne descend j'ai l'impression que sans fusion ou Qatari le Pays Basque n'est pas prêt de retrouver une équipe en Top14

  • Fred98
    2001 points
  • il y a 5 ans

@Amergin: Non, en cas d'égalité entre Castres, Brive et Bayonne, c'est l'Aviron qui finit dernier au GA total sur les 6 rencontres effectuées entre les 3 clubs. Vu qu'il y a égalité aux points terrain entre le CAB et Bayonne, c'est le total du GA qui est pris en compte. Cette remarque a été faite par plusieurs journalistes sportifs dont le Midol et l'Equipe.

Et dans le cas d'une égalité entre Clermont et Stade Français à l'issue de la dernière journée, comment ça va se passer ? ces points terrains ne concernent que les points de victoire + bonus éventuels ? Ou alors, il ne s'agit que d'un simple goal average ?

  • indy
    23083 points
  • il y a 5 ans

🙂 : ) 🙂 y'a une nouvelle opération de charité organisée par le Rugbynistère : le relégaton !!! ; ) 😉

Ce Top14 nous aura tenu en haleine jusqu'au bout du bout.
En ce qui concerne la descente je ne peux m'empêcher d'avoir une pensée pour le pays Basque qui pourrait être absent la saison prochaine du Top14 si Bayonne est submergé par l'émotion, en entrant samedi sur leur pré.
.. de même j'ai une pensée pour ce grand guerrier et meneur d'hommes Casadei dans le cas où Brive , à l'image de son match contre le CO perde en lucidité face à des trois quarts Parisiens qui dans leurs mouvements incessants, ne manqueront pas de vouloir les user physiquement.
Et pourtant je ne vois Ni l'AB Ni le CAB perdre sur leur pelouse..
Épuisants pour les joueurs ces drôles de rebonds de l'Ovale. !!
Fascinants ces matches a la muerte pour nous, passionnés de ce sport.

@Vinz : Je mise sur l'inverse : Je pense que les rochelais ne vont pas se laisser faire et qu'ils vont être difficiles à manœuvrer. Même si elle n'a rien à gagner, cette équipe a du cœur et de la fierté. Je ne serais pas du tout surpris qu'ils fassent un résultat à Jean Dauger.

À l'inverse, je vois le MHR se faire démolir par l'ASM. De ce que je lis et j'entends, White à réussi le tour de force de diviser le vestiaire et je pense qu'une grande partie des joueurs est totalement démotivée par la situation actuelle mais aussi par ce qui se profile la saison prochaine. Et bien franchement, c'est difficile de leur donner tort. On a beau être professionnel, le minimum qu'un joueur peut attendre de son club c'est une ambiance saine et des valeurs pour partir au combat, pas une situation délétère et le sentiment que tes dirigeants te prennent pour une denrée échangeable ou jetable.

My bet !

Pour de la bagarre, il va y en avoir lors de la dernière journée.

Pour le haut, Toulon, Clermont et le Stade Français vont se tirer la bourre pour l'accès direct aux demi-finales. Ca laisse peu de chance à Toulouse qui doit compter sur les défaites des autres et un point de bonus en plus de la victoire pour y arriver.

Pour le coup, ça peut faire l'affaire de l'UBB qui se rend à Toulouse et pénaliser Oyonnax qui se déplace à Toulon. Sachant que le Racing reçoit Castres, qui mine de rien fait un très bon retour.

Pour le bas, ça va se jouer entre Bayonne et Brive. Sauf que Brive prend le Stade Français, qui va tenter l'accès direct aux demi-finales alors que Bayonne reçoit La Rochelle qui n'a plus d'enjeu.

Donc, je verrai bien :
1 Toulon
2 Stade Français
3 Clermont
4 Toulouse
5 Bordeaux Bègles
6 Racing Métro

13 Brive
14 Lyon

Pour répondre aux nombreuses questions sûr l'égalité de point entre Grenoble et Castres, les seconds ont juste le meilleur rendement point terrain que les autres prétendants 🙂 donc même s'il ne gagne rien ce week-end ils peuvent au pire finir 11ème il me semble et donc se sauver.

@LePoulpe

Non, les points terrain, ce sont les points terrain : 2 points pour un nul, 4 pour une victoire, 1 pour le BO, 1 pour le BD.

Je vois bien le Stade Français faire un coup à Brive, et s'inviter dans le wagon des demis finalistes avec Toulon. Montpellier, même au plus mal a une belle équipe qui va avoir ses chances contre Clermont.
En bas du tableau, triste de voir Brive ou Bayonne nous quitter (je considère que Grenoble est quasiment sauvé). En tout cas merci à toutes les équipes pour cette incroyable année de top 14!

@Manech: aux points terrain Castres > Bayonne, Castres > Brive et Bayonne > Brive, c'est toujours Brive qui serait relegué dans cette configuration (pour 1 point face à Bayonne... ça ferait mal)

1- Toulon
2- Clermont-Ferrand
3- Paris
4- Toulouse
5- Racing Metro
6- Oyonnax
7- Bordeaux-Bègle

13- Brive
14- Lyon

  • Manech
    0 points
  • il y a 5 ans

Petite question : en cas d'égalité à 3 entre Castres, Brive et Bayonne, à 52 points, quel club serait alors relégable ?
Merci d'avance !

Brive devrait battre le SF mais je ne les voit pas gagner le BO.

Tout va se jouer à la capacité des Bayonnais à aller ce point de bonus offensif face à des Rochelais en vacances et aux Brivistes de gagner face au 3ème du Top 14 qui cherche une place en demi-finale.

Je vois un match très acharné entre Brivistes et Parisiens, donc certainement pas de bonus offensif pour Brive qui devrait se contenter de chercher une victoire loin d'être acquise avant de penser à un éventuel BO.
De l'autre côté Bayonne devrait se balader chez eux. Si les Rochelais sont en vacances, ce qui est très probable, les Bayonnais devraient récolter le BO.

Je vois malheureusement Brive redescendre.

En haut, bataille à distance entre Clermont et Paris. Les 2 matchs pourraient tourner des 2 côtés : Montpellier n'a plus grand chose à jouer et les joueurs viendront peut-être en tongs. Mais ils sont chez eux donc ce n'est pas si sûr que ça.

Le match à regarder : Brive - Paris.

  • LePoulpe
  • il y a 5 ans

Hmmm en fait les points terrains ça a plus l'air d'être non pas les points de bonus etc mais vraiment les points marqués (ex 30-6 puis 19-21 donne 49-27, le 49 gagne).
Mais le classement au final reste le même.

  • LePoulpe
  • il y a 5 ans

@Pouch : dans le cas d'égalité de points, le classement se fait sur les points terrains entre les équipes concernées : un exemple concret entre Bayonne et Castres :
- à l'aller Castres gagne avec le bonus offensif : 5 points pour Castres, 0 pour Bayonne.
- Au retour, c'est Bayonne qui gagne mais sans bonus offensif, bonus défensif pour Castres : 4 points pour Bayonne, 1 pour Castres.
Du coup, en cas d'égalité entre les 2, Castres à 6 points terrain, Bayonne en a 4 => Castres est devant Bayonne.
Si tu en rajoutes un 3eme à égalité de points, tu prends en compte les points terrains des 3 dans ce mini classement etc.

A partir de cette règle, et en prenant en compte :
- quelque soit le cas d'égalité de points (à 2,3 ou 4), Castres se retrouve toujours en haut du mini classement => ils ne peuvent pas descendre car au moins Bayonne ne peut avoir plus de points qu'eux au classement top14.
- Grenoble c'est l'inverse : en cas d'égalité, ils perdent dans tous les cas aux points terrains : s'ils se font rattraper au classement top14 ils descendent.

Brive est en position très défavorable : les Rochelais ne jouent plus rien, ça m’étonnerait qu’ils sortent le match de leur vie contre Bayonne.

@Pouch : Parce qu'en cas d’égalité avec Grenoble, Brive ou Bayonne, ils restent devant eux.

  • Compte supprimé
  • il y a 5 ans

@pikeyboy:
"un championnat pro sans club basque, ça ferait quand même drôle..."

C'est pas faux mais Bayonne, ça fait combien de saisons qu'ils ont chauds au cul? Amendonné (c) il faut pas rester là M'sieurs, dames'

  • Compte supprimé
  • il y a 5 ans

Pardon mais quelqu'un pourrait m'expliquer comment Castres est assuré de son maintien mais pas Grenoble alors qu'ils ont le même nombre de points?

Merci d'avance

Sinon, rien à voir mais +1 avec Pikeyboy: très heureux pour La Rochelle qui montre qu'on peut s'en sortir avec de l'envie et peu de moyens (Oyonnax a bien montré l'exemple !) mais triste pour le MHR, bel exemple d'école de rugby d'où est sorti le quatuor magique Oueadrogo-Picamoles-Tomas-Trinh Duc (et d'autres) et qui sombre dans le tout - tout de suite à grands coups de millions. Je suis presque content que ça ne fonctionne pas...

1. Pour commencer avec ma propre paroisse, je dirais que le MHR est à sa place, et encore qu'il ne mérite pas d'accrocher la place de barragiste. La blessure de FTD a marqué un gros coup d'arrêt, mais avec l'effectif qu'ils avaient cette saison, l'absence d'un joueur, même majeur, ne peut justifier la dégringolade qui s'en est suivie. Quant à Jake White, après avoir réussi, de ce que j'en comprends, à faire pire que Galthié en scindant le vestiaire en 2 et en évinçant des joueurs historiques (comme Tulou qui ne méritait certainement pas ça), il affiche un bilan de 2 victoires pour 7 défaites. C'est minable et je ne comprends pas trop l'empressement d'Altrad à le faire signer un gros contrat pour rester. En même temps, la mentalité d'Altrad me plait de moins en moins : quand on affirme qu'on est prêt à payer les pénalités dues au titre du nombre de JIFF insuffisant dans l'effectif, on en a déjà dit beaucoup sur l'intérêt qu'on porte à l'identité du club et au rugby français en général. J'attends de voir comment les choses se décantent, mais je sens que je ne vais pas aimer être un supporter du club l'année prochaine.

2. Je suis content du maintien de la Rochelle. Ce club est tout l'inverse du MHR version Jake White : il a une âme et des balloches. Je serais heureux qu'ils fassent encore longtemps partie du paysage du top 14.

3. Bravo aussi aux castrais qui ont réussi à se maintenir malgré leur départ catastrophique. Un véritable exploit que celui de remonter la pente vu leur situation il y a encore quelques mois. Je ne donnais pas cher de leur peau.

4. Bravo enfin aux toulousains qui ont fait un peu pareil mais en partant de moins loin et en arrivant donc plus haut. Eux aussi ont montré qu'ils avaient des tripes (ça fait vraiment mal de constater ça uniquement chez les autres).

5. Bon courage aux trois candidats à la potence. Leur place n'est pas enviable. Pas de préférence, même si un championnat pro sans club basque, ça ferait quand même drôle...

et moi j'aime ça il va y'avoir du sport !!!

  • Bine
    5078 points
  • il y a 5 ans

Super article !

Ca va être très très chaud pour Brive.
Sinon en haut ca va se bagarrer... Le weekend va être haletant !

Derniers articles

News
News
News
Transferts
News
Vidéos
News
News
News
News
News