Top 14 - Le Stade Rochelais réussira-t-il enfin à accéder au Stade de France ?
Les Rochelais vont-ils enfin accéder au Stade de France ?
Un jeu plaisant, des jeunes prometteurs et demi-finaliste la saison dernière, La Rochelle va-t-il accéder à la finale de Top 14 cette année ?

Présentation

Promu en Top 14 depuis maintenant 5 saisons (2014-2015), ils ont confirmé leur statut en s'installant dans l'élite, eux qui étaient habitués aux terrains de Pro D2 malgré une pige en Top 14 en 2011. Un recrutement bien pensé et une ossature conservée ont permis aux entraîneurs de se hisser en demi-finale cette année. Mais la marche est encore difficile.

L'an passé

Les Rochelais ne se sont qualifiés qu'à deux reprises depuis leur accession à l'élite. La première lors de la saison 2016-2017 où ils n'ont cessé d'impressionner en finissant 1er de Top 14, ce qui leur donnait le droit de jouer directement une place en finale sans passer par les barrages. Mais c'était sans compter les Toulonnais qui remportent ce match sur le score de 18-15. La deuxième, lors de l'édition précédente où ils se défont du Racing 92 avant de sombrer en demi-finale face au Stade Toulousain, futur champion, au terme d'un match ouvert.

Les matchs amicaux

Les Rochelais n'auront que deux matchs de préparation avant la reprise du championnat. Pour cela, ils ont accès sur des clubs de Top 14 : Clermont le 2 août (stade de Beaublanc à Limoges) et Agen le 15 août (stade Marcel-Deflandre). C'est un choix judicieux pour se préparer à un début de saison compliqué sans les internationaux. 

Les transferts au 25 juillet 2019

Départs 

Source : All Rugby

Arrivées

Le ou les joueurs à suivre

Le Stade Rochelais n'a pas été le club le plus actif du côté du marché des transferts malgré une Coupe du Monde qui l'affecte. Une chance que la grande partie de l'effectif ait prolongé pour quelques années de plus (Uini Atonio, Dany Priso, Jone Qovu, etc). L'arrivée de Facundo Bosch dans l'effectif rochelais peut être une belle surprise. Même si la concurrence au poste sera rude, il aura une carte à jouer face à Jean-Charles Orioli. En seconde-ligne, le jeune Thomas Jolmès ne cesse de monter en puissance et pourquoi pas un destin tracé comme Félix Lambey ? Il faudra garder un oeil sur le poste de numéro 15. Kini Murimurivalu et Vincent Rattez sont en bonne voie pour participer à la Coupe du monde, même si les places sont chères. On attend également un retour de Gabriel Lacroix... Mais le joueur à suivre du côté rochelais cette saison sera Matthias Haddad-Victor. Bien que trop jeune et sûrement trop léger, il pourrait goûter à ses premières minutes en Top 14 cette saison en l'absence d'Aldritt notamment.

Le XV probable

  1. Dany Priso (Vincent Pelo)
  2. Pierre Bourgarit (Facundo Bosch)
  3. Uini Atonio (Arthur Joly)
  4. Romain Sazy (Mathieu Tanguy)
  5. Thomas Jolmès (Jone Qovu)
  6. Gregory Aldritt (Kévin Gourdon)
  7. Lopeti Timani (Wiaan Liebenberg)
  8. Victor Vito 
  9. Tawera Kerr-Barlow (Alexi Balès)
  10. Brock James (Ihaia West)
  11. Vincent Rattez (Marc Andreu)
  12. Geoffrey Doumayrou (Pierre Aguillon)
  13. Jérémy Sinzelle (Eliott Roudil)
  14. Arthur Retière (Tevita Railevu
  15. Kini Murimurivalu (Jérémy Sinzelle)

Le pronostic du rédacteur

Septième puis cinquième cette saison. Le Stade Rochelais est passé à une marche d'une finale de Top 14 en juin, mais le Stade Toulousain était bien trop fort. Cette année de Coupe du monde pourrait profiter aux hommes de Jono Gibbs en début de saison. Il faudra cependant maintenir la cadence après un début de saison compliqué où il faudra ssurer face à Clermont, le Stade Français, Montpellier et le Stade Toulousain. Le calendrier reste favorable face à des équipes très touchées par les sélections de joueurs avec le XV de France. Ne pas partir en sprint pour s'assurer une place qualificative en fin de saison sera le mot d'ordre pour les Rochelais : 5e à l'issue du championnat et demi-finale.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Revahn
    9324 points
  • il y a 1 mois

J'adore les rochelais, mais je pense pas qu'ils gagnent beaucoup sur le ratio départ/arrivées...
Je les vois bien de retour en phases finales, mais pas plus!

Vous avez quand même oublié le chouchou de Deflandre... Lepani Botia en 12 ou en 7 !!!

  • AKA
    44778 points
  • il y a 1 mois

Ce début de saison va être déterminant car avec la CDM certains clubs vont être dans le dur, par exemple le ST qui non seulement a beaucoup de "nationaux" qui vont partir au Japon mais aussi bon nombre de ses joueurs "étrangers"!

@ boukercha oussama
Un conseil vraiment pas facile à suivre
" il faudra ssurer face à Clermont, le Stade Français, Montpellier et le Stade Toulousain "

Et sinon que vient faire le SF dans cette énumération ? je sais bien que c'est la canicule mais faut oser mettre le SF au même niveau que l'ASM , le ST et ne pas mettre les clubs ayant joué les demies ?

@noComment

Je n’ai pris que les 4 premiers matchs sans internationaux. Paris reste un grand club et il y a quelques années Toulouse était 12e, aujourd’hui... Mais je sens que le Stade Française nous prépare un mauvais tour, ou juste un tour 🙂

Ben oui, s'ils arrivent en finale et que leur car trouve le chemin.
Sinon, ils pourront toujours être présents en achetant des billets...

@lelinzhou

Et vu le taux de remplissage de Marcel-Deflandre ces dernières années, le club pourrait se fendre de financer les billets des aficionados rochelais...

@Bachibouzouk

Que non pas, ils gardent leurs sous pour se payer le retour de Garbajosa après que le MHR ait remporté le Brennus.

@lelinzhou

Ou qu’il soit passé à côté...

@Bachibouzouk

S'il est passé à côté ils pourront le récupérer pour moins cher.

Derniers articles

News
Vidéos
News
News
News
Transferts
News
News
News
News
News