TEST-MATCH – Le Pays de Galles sous-estime-t-il les Tonga ?
Warren Gatland a modifié la quasi-totalité de son équipe.
Avec quatorze changements effectués, le Pays de Galles ne s'annonce pas vraiment en vainqueur face aux Tonga.

Le Pays de Galles affichera un nouveau look face aux Tonga. Et pour cause, Warren Gatland a procédé à quatorze changements dans son équipe pour affronter les joueurs du Pacifique. Seul Adam Beard, le deuxième ligne, conserve sa place par rapport au match remporté contre l'Australie (9-6). Mais l'équipe galloise est sereine, puisqu'elle reste sur sept matchs sans défaite. En remportant la victoire contre les Wallabies la semaine dernière, elle s'est imposée pour la troisième fois cette année contre une équipe de l'hémisphère sud, après l'Afrique du Sud et l'Argentine. Autant dire que la tâche s'annonce compliquée pour les îliens, mais cette revue d'effectif pourrait bien leur profiter.VIDÉO. North en mode déménageur avec le Pays de Galles

Les débuts pour Jonah Holmes

Si on note dans le XV de départ gallois la présence de Dan Biggar ou encore de Liam Williams, qui honorera sa cinquantième sélection, on aperçoit la présence d'un novice dans cette équipe. Il s'agit de l'arrière des Leicester Tigers Jonah Holmes, appelé à sa grande surprise par le sélectionneur Warren Gatland. Holmes a donc rejoint le campement gallois depuis l'Angleterre, où il habite depuis son enfance et a appris le rugby. À 26 ans, il découvrira le niveau international samedi au Principality Stadium. Il sera aidé pour cela par Ellie Jenkins, désigné capitaine du XV du Poireau pour la seconde fois de sa carrière.

Gare aux Tongiens !

En écrasant les Barbarians Français à Chalban-Delmas 49 à 38 le week-end dernier, les Tongiens ont fait le plein de confiance avant de se déplacer au Pays de Galles. Une équipe quasiment remaniée malgré quelques changements. Les Tonga pourront notamment compter sur l'expérience des joueurs du Top 14 pour tenter de faire tomber les Gallois dans leur antre du Principality Stadium, comme Siegfried Fisi'ihoi (Stade Français), Sitiveni Mafi (Castres), Daniel Kilioni (Grenoble) ou encore le vétéran du club de Montauban en Pro D2 Vungakoto Lilo. Côté tongien, un seul joueur honorera sa première cape en la personne du pilier Ma'afu Fia, joueur des Ospreys.Comment les jeunes Tricolores ont fait honneur au maillot des Barbarians face aux Tonga

pays de Galles
1
W.Jones
2
Dee
3
Brown
4
Ball
5
Beard
6
Wainwright
8
S.Davies
7
Jenkins
9
T.Williams
10
Biggar
11
S.Evans
12
Watkin
13
Morgan
14
L.Williams
15
Holmes
16
Elias
17
R.Evans
18
Francis
19
Hill


20
Moriarty
21
A.Davies
22
Patchell
23
Adams
Tonga
1
Fisi'ihoi
2
Ngauamo
3
Fia
4
Fifita
5
Mafi
6
Faleafa
8
Vailanu
7
Lokotui
9
Takulua
10
Morath
11
Kilioni
12
Piutau
13
Taufa
14
Lolohea
15
Lilo
16
Sakalia
17
Talakai
18
Fa'anunu
19
Havili


20
Faleafa
21
Fukofuka
22
Hala
23
Pakalani

 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • FRLab
    38317 points
  • il y a 9 mois

Avec les Gallois il faudrait donner les prénoms en entier car il y a toujours autant de Williams Evans et Davies...😉

  • bernie
    8437 points
  • il y a 9 mois

Eh beh pas mal pour une équipe B...

n'est ce pas le but de ce genre de matchs de voir le plus de joueurs possible?
La coupe du monde étant dans un an il reste plus beaucoup de matchs pour tester des joueurs, et comme on fait rarement tourner dans le tournoi, ça reste pour eux la dernière possibilité de le faire

  • 6991
    50724 points
  • il y a 9 mois

mr Poussin si perdre de 11 points c'est être écrasé il y a alors beaucoup de rouste a tous les matchs

  • Ahma
    76244 points
  • il y a 9 mois
@6991

De fait, ils les ont vraiment écrasés. Les Tongiens ont mené 49 à 14 et ont fini le match en roue libre, les Barbarians ont alors marqué une série d'essais qui ont abouti à ce score trompeur.

On affronte les tongiens avec que des mecs de 20 piges qui, aussi talentueux soient-ils, découvrent le top 14 pour la plupart, et après on se demande si les gallois les sous-estiment alors qu'ils alignent des mecs comme Jake Ball, Sam Davies, Dan Biggar ou Liam Williams ?
Vive la logique

  • Ahma
    76244 points
  • il y a 9 mois
@Imblairable Connord

Il n'en reste pas moins que même constituée de bons joueurs, cette sélection est tout de même plus ou moins une équipe B dans l'esprit de Gatland, puisqu'il change quasiment tout alors qu'il avait de toute évidence aligné sa meilleure équipe contre l'Australie.

@Ahma

Certes, mais leur équipe B est meilleure que la notre sur le papier

  • Ahma
    76244 points
  • il y a 9 mois
@Imblairable Connord

Je viens de voir le résultat, ça fout les jetons...une équipe galloise bis a atomisé l'équipe qui a surclassé notre "réserve" de l'équipe de France.

  • Ahma
    76244 points
  • il y a 9 mois

Une "équipe quasiment remaniée malgré quelques changements" : remanier signifie modifier, par définition on ne remanie pas sans changements.

@Ahma

C'est évidemment une tournure fort maladroite mais pas forcément tout à fait fausse en fonction de la valeur que tu attaches à "changement" s'agissant d'un ensemble : tu peux remanier en modifiant la disposition des éléments d'un ensemble sans pour autant remplacer un ou plusieurs éléments par des nouveaux : ici tu peux par exemple faire reculer d'un cran un 2e ligne ou l'inverse , mettre un ouvreur au centre e tlycée de Versailles etc... Donc remanier ton équipe sans changer de joueurs. Tu as raison stricto sensu, mais le petit gallinacé n'a pitêt pas entièrement tout à fait complètement tort..
.

  • Jak3192
    47309 points
  • il y a 9 mois
@lelinzhou

dans le texte:
"... e tlycée de Versailles etc... "

???

@Jak3192

et vice versa...

  • Jak3192
    47309 points
  • il y a 9 mois
@lelinzhou

Oui,
pitet
(c'est bien comme ça que tu dis ?)
mais encore ?
Ça vient faire quoi la dedans "le lycée de Versailles"

@Jak3192

Et lycée de Versailles = et vice versa.

  • Ahma
    76244 points
  • il y a 9 mois
@lelinzhou

Tout ceci est vrai en théorie, mais l'usage de l'expression "quasiment remaniée" qui en elle-même ne peut avoir aucun sens, indique clairement que l'auteur voulait dire "quasiment inchangée".

De plus, si une équipe peut effectivement être remaniée sans changement, elle ne peut pas être remaniée "malgré" des changements.

  • breiz93
    36934 points
  • il y a 9 mois
@Ahma

La pleomania a encore frappé.

  • Ahma
    76244 points
  • il y a 9 mois
@breiz93

Nous n'avons pas affaire ici à un pléonasme, mais à quelqu'un qui pense que remanier signifie reconduire.

Derniers articles

News
News
News
Amateur
Ecrit par vous !
News
Ecrit par vous !
News
News
News
Transferts
News
News