SUPER RUGBY. Réduction du pouvoir de l'arbitre vidéo, nouvelle règle pour le bonus offensif ?
Super Rugby : les règles et l'arbitrage évoluent en 2016.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Découvrez les nouvelles règles en vigueur pour le Super Rugby 2016, qui débute prochainement, avec une réduction du pouvoir du TMO. Qu'en pensez-vous ?
Retour en arrière pour l'arbitrage en Afrique du Sud ! En effet, le TMO - ou arbitre vidéo - va voir ses prérogatives réduites en Currie Cup, ainsi qu'en Super Rugby. Celui-ci ne sera plus consultable que pour deux cas de figure : la validité d'un essai en regardant si le ballon a bien été aplati et le jugement d'un geste dangereux, avec la possibilité de suggérer à l'arbitre central un geste qui lui aurait échappé. Pour rappel, depuis 2013, le TMO pouvait également intervenir en remontant jusqu'à deux phases de jeu avant un potentiel essai, mais aussi de juger si un en-avant était volontaire ou pas.

La règle du bonus offensif évolue également

Mais le TMO n'est pas le seul à être impacté par un nouveau règlement. Selon Super Sport, la SANZAAR, l'organisme qui régit le Super Rugby, souhaite adopter un nouveau système pour le bonus offensif, calqué sur celui existant en Top 14. Il faudra donc marquer trois essais de plus que l'adversaire pour avoir le bonus, contre quatre essais minimum et sans tenir compte de ceux de l'adversaire auparavant. En revanche, pas de changement pour le bonus défensif : une défaite par sept points - ou moins - d'écart garantira un point au perdant.

Enfin, selon SA RugbyMAG, le micro de l'arbitre central sera branché au système sonore du stade. Ainsi, les spectateurs pourront entendre ses décisions en direct. Une nouveauté plutôt sympa, non ?

SUPER RUGBY. Réduction du pouvoir de l'arbitre vidéo, nouvelle règle pour le bonus offensif ?VIDÉO. BEST-OF : Les plus beaux tchik-tchak du Super Rugby 2015
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Enfin on fait marche arrière avec cette insupportable utilisation de la vidéo.
A force de vouloir tout contrôler dans un sport aussi complexe et riche en règles on a dépassé toute logique à pouvoir contrôler le déroulement d'une action bien avant que le ballon soit aplati.
Je prends exemple sur Stade Fr/Stade toulousain où clairement Toulouse méritait de gagner sans ce recours incessant à la vidéo. Même avec la vidéo on a pu lire et entendre partout des interprétations des règles donc on se rend compte que la vidéo pour les fautes antérieures à l'aplatissement du ballon n'est pas une solution mais souvent une source de problèmes en plus.
Bien sûr que durant l'action qui précède l'essai il est très probable qu'il y ait une faute, c'est 15 mecs contre 15 mecs dans un sport d'une rare complexité!
L'arbitre ne prend plus aucune décision sans faire appel à l'arbitre vidéo et je pense que ça fragilise sa position vis à vis des joueurs qui ne voient en lui, non plus le décideur mais un maillon d'une chaine fragile.

Concernant le son de l'arbitre dans le stade, je suis contre parce qu'on va aseptiser son discours et lui mettre une pression folle sur les épaules à être jugé par des milliers de personnes sur chacune de ses phrases. Il faut mettre la pression au bon endroit.

En fait, la nouveauté c'est qu'on revient à ce qui existait avant. J'imagine que dans 5 ans, après que quelques essais auront été validés malgré un en-avant avant la ligne de but, on expérimentera l'élargissement du pouvoir du TMO dans les 5 mètres, puis à deux temps de jeu avant l'essai, avant de revenir dans 15 ans à sa limitation à l'en-but.

Pour le bonus offensif, même chose : les contempteurs du TOP14 nous expliquent qu'il faut un bonus offensif à 4 essais marqués pour voir du jeu débridé comme dans l'hémisphère Sud tandis que l'hémisphère Sud va tester notre bonus offensif à 3 essais de plus.

  • Pianto
    36271 points
  • il y a 4 ans

le bonus offensif, c'est compliqué à juger.

Les matchs ou la défense n'a plus d'importance parce que l'écart est fait et qu'on se retrouve avec un match à toucher pour faire du spectacle, ça me fait iech.

Mais les arguments comme quoi une équipe qui met 5 essais à 3 mérite le bonus offensif sont bons aussi...

Je rajoute une pièce dans le bouzin : la règle de 4 essais qui donne un point donne des matchs débridés ce qui multiplie les temps de jeu, le temps de jeu effectif alors que le bonus à 3 essais de plus à tendance à faire fermer le jeu et casser le rythme par l'équipe qui a ce bonus...

A mon avis, le gros avantage du rugby du sud sur celui du nord c'est cette capacité à jouer à haute intensité plus longtemps que dans le nord et c'est peut-être le style de leur championnat qui donne ça (est-ce vraiment une question de règle ? en champion's cup c'est la règle de 4 et ce n'est pas forcément ultra débridé...)

Bref j'enchaîne des arguments plus ou moins fallacieux pour conclure que je ne sais pas qu'elle est la meilleure solution...

Réduire la vid, je suis 100% pour, entendre l'arbitre aussi.

Ce serait qd-mm pas mal que le Rugby Uniformise ses règlements une bonne fois pour toutes....

  • Pianto
    36271 points
  • il y a 4 ans
@MARCFANXV

pas sûr, ça permet d'essayer des trucs et d'avoir de vraies expériences pour juger ensuite si c'était une bonne idée ou pas.

Au foot, ils tiennent à ce que le jeu soit le même partout, du coup c'est hyper sclérosé...

Y'a des avantages et des inconvénients. (je devine tes arguments et je les trouve bons...)

  • Cedirak
    20477 points
  • il y a 4 ans

Ce qui serait intéressant en termes de video (même si je trouve déjà ce recul intéressant) ce serait d'interdire les images par images, voire les ralentis, qui dénaturent la réalité. Éventuellement en laissant cette utilisation dans des cas très spécifiques.
Combien de fois une action (aplatir par exemple) est invalidée car le ballon, au ralenti, quitte la main, alors que c'est invisible à vitesse réelle? A mon humble avis le rugby est un jeu et l'arbitre un humain. Dès lors ne devrait pouvoir être jugé que ce qui peut-être vu à vitesse réelle.

  • straits
    19303 points
  • il y a 4 ans

Sinon, pour le micro, c'est en permanence ?
Parce qu'on risque de s'amuser les jours:
- où il y a eu du cassoulet à midi,
- où il a la snifette,
- où le mec ronchonne parce qu'il s'est engueulé avec sa femme le matin,
- (rajouter ici votre exemple)

  • straits
    19303 points
  • il y a 4 ans

Bof ...j'aimais bien les 4 essais pour un BO.
Enfin en Super Rugby, parce que ça continuait à jouer derrière.
De la même manière que je ne crois pas que passer à 4 changerait quoi que ce soit ici, je suis également persuadé que passer à +3 ne changera rien là bas.
C'est juste une question de mentalité, d'envie et donc de culture.

Entendre l'arbitre est une excellente idée.

Dans mon entourage, personne ne s'intéresse au rugby (à part ma chérie). Si ce jeu a un très fort capital sympathie (valeurs ©, état d'esprit, respect de l'arbitre, pas de simulations, tout ça), le principal reproche que je peux entendre c'est que les règles sont trop complexes et que les décisions arbitrales sont du coup la plupart du temps incompréhensibles.

Dans un esprit d'ouverture au grand public, dans un esprit pédagogique, savoir pourquoi on donne une mêlée, une pénalité, ou un carton est une très bonne chose.

Sans compter que pour les passionnés, c'est également un vrai plus. On peut ainsi juger du bien-fondé (ou pas) d'une décision en connaissance de cause.

@Cédric Immense

malheureusement, ça n'empêcherait pas les analyses fantaisistes de Lartot et Ibanez.

Mouais, j'ai personnellement toujours préféré l'histoire du bonus offensif avec un nombre défini d'essais.
Allez m'expliquer qu'une équipe qui met 3 essais à 0 (pour une victoire mettons 20-12) a le droit à un "bonus offensif" alors que l'autre qui en met 5 et s'en prend 3 (et une victoire 42-20) n'y a pas le droit...
Ou alors changer le nom de "bonus offensif"...

Les arbitres qui s'adressent à tout le monde, c'est très similaire à ce qu'on a en Amérique du Nord (NFL, NHL notamment). J'aime assez l'idée sauf qu'il ya beaucoup plus de fautes au rugby que de "flags"/pénalités dans les sports US. Donc si l'arbitre parle à la foule pour chaque en-avant/hors-jeu/mêlée écroulée, ça va très vite devenir soulant...

@Jonah Lemou

Pas d'accord pour le coup de pouvoir entendre l'arbitre (voir mon com au-dessus du tien) mais 200% d'accord pour le coup du bonus offensif. T'as tout dit.

@Jonah Lemou

On a bien les commentaires à la TV et ça aide à comprendre des décisions. Je suis plutôt pour.

Parfois tu t'insurges d'une décision arbitrale devant ta TV, l'arbitre explique au joueur et tu te dis "ouai en fait il a pas tort...".

  • mounjet
    23246 points
  • il y a 4 ans

bê pour le bonus c'est alignement sur lemeilleurchampionnatdumonde(R)
Pour l'arbitrage au son ok, mais sans les ralentis au grand écran!
Pour la vidéo, enfin on comprend qu'au rugby au moindre regroupement y'a au moins 6 fautes...
Bien sûr que limiter aux beignes et au toucher en but c'est le minimum...
Pour moi, faudrait même la supprimer et revenir à la confiance envers les arbitres, tant pis si ils foirent, ça fait partie du folklore...
Et on se marrera encore plus avec les perpétuelles théories du complot des coachs/présidents du top14...

C'est une énorme connerie le bonus off à 3 essais de plus, ça favorise la défense. On le voit bien en top 14. Si les équipes ont en tete depuis le début du match, envoyer du jeux, marquer 4 essais et gagner quelque soi l'écart de point pour avoir les 5 points(comme en coupe d'europe), elles auront plus tendance à vouloir envoyer du jeux. Notre regle en top 14 vise à devoir empécher l'autre de marquer pour avoir son propre BO, et on se retrouve avec nos match trop fermés avec des équipes qui misent que sur la défense. Bref, si ils veulent ressembler au top 14, c'est bien triste ! Leur championnat est actuellemnt bien plus beau et spectaculaire en permettant aux joueurs de ballons de briller.

@Surfacing

@Tagada Ho je t'en prie, le plaisir était pour moi. 🙂

C'est ce que je trouve appréciable sur le Rugbynistère VS d'autres sites de Rugby, la possibilité de débattre, avec des arguments.
Dire simplement quand on est pas d'accord, le justifier ou reconnaitre quand les arguments de l'opposition font sens.

@Surfacing

@Nique, Ken et Die > Je suis assez partisan d'un bonus à 4 essais, mais je dois dire que tes arguments sont plus que recevables et même vachement bien vus. Merci pour ce com, en tout cas... 🙂

@Surfacing

Pas d'accord.

Nos deux championnats sont différents en terme de jeu notamment par le système de montée-descente du Top14.
Culturellement, nous nous sommes orientés vers la défense car les "😜etits" clubs ferment le jeu contre les grosses écuries pour gagner des matchs aux tripes ou empocher le bonus défensif pour la course au maintient.

Je trouve ça judicieux au contraire de s’orienter vers une différence d'essais car leur championnat, très offensif, voit un grand nombre d'essais à chaque match. En mettre 4 suffit à empocher le bonus offensif, et la motivation pour en marquer plus retombe.

A contrario en Top14, une fois les 3 essais de plus que l'adversaire atteints, la première chose que fait une équipe c'est de vouloir en marquer un 4ème, de plus, pour se mettre à l'abri.
Les essais de l'équipe qui cherche le bonus offensif sont donc impactés par les essais de l'équipe advserse lorsque les 4 fixes ne le sont pas.
On peut dire qu'en Top14 donc, les 4 essais minimum sont l'objectif de toutes les équipes : Le bonus à 3, un peu d'air en cas de contre ou cafouillage à 4. Et plus à chaque fois que l'adversaire en marque un.

Ça pousse finalement au jeu.

  • mounjet
    23246 points
  • il y a 4 ans
@Surfacing

Y'a quelques années, bayonne se sauvait en encaissant 8 essais à chaque match et en en marquant 4...
Matches arrangés ridicules, équité sportive moyennasse.
C'était ça le bonus à 4 essais. De plus, pour défendre son bonus et pas encaisser un essai, faut quand même déjà planter 3 fois... Et si ton adversaire marque, même avec 20 points d'avance tu dois refiler un coup de collier. Que du bénéf pour le spectacle...

En même temps, les BO c'est poussif en ce moment à Michelin
😉
je sors...

A l'image de leur volonté de laisser place au jeu !

De bonnes décisions selon moi

  • RCTOP
    6051 points
  • il y a 4 ans

Ce serait bon d'aller vers l'unification des règles à toutes les compétitions

Pourquoi en top 14 le bonus défensif reste aussi restreint?

Le bonus offensif 3 essais de plus semble plus cohérent que 4 essais.
Une alternative pourrait être également ne pas compter l'essai de pénalité comme un essai dans le bonus offensif

@RCTOP

Sur ton dernier point, je ne suis pas tout à fait d'accord. Je pense que l'on verrait proliférer les actes d'antijeu près de la ligne

Ils veulent éviter que le jeu soit trop hâché par les arrêts vidéo... et par les interventions des arbitres, qui sont tout-puissants sur le pré.
C'est compréhensible, et finalement je me demande si Nigel Owens ne va pas raccrocher son sifflet, si on lui enlève la possibilité de tout vérifier dans les moindres détails (mais il est impossible de tout voir, n'est-ce pas Nigel ?)

Que de bonnes décisions.
Pragmatisme anglo-saxon

  • tom4995
    16780 points
  • il y a 4 ans

Pour le bonus offensif c'est une excellente chose. Je ne me prononcerait pas sur l'arbitrage vidéo.
Mais par contre, que les spectateurs puissent entendre l'arbitre est une très mauvaise idée. Ils contesteraient toutes ses décisions et il est probable qu'il ai peur de prendre des décisions importantes au risque de se faire incendier.

  • Thm
    4011 points
  • il y a 4 ans
@tom4995

C'est ironique le 'les spectateurs sont objectifs' ? 🙂
Je suis loin d'être d'accord, c'est plutôt une minorité qui est vraiment objective, mais quand tu soutiens vraiment une équipe, tu peux essayer d'être bon esprit mais être objectif c'est beaucoup demander ! 😉

@tom4995

@Tom4995.
Je ne suis pas d'accord avec toi pour plusieurs raisons:
- Souvent au stade on ne comprend pas la faute car trop loin de l'action. Au moins le match serait plus clair pour le spectateur avec les explications de l'arbitre
- on a aujourd'hui (ça n'existait pas il y a quelques années) les ralentis sur l'écran. Donc une faute contestée l'est et le sera toujours.
- les spectateurs et amateurs de rugby sont objectifs et ne se plaignent pas toutes les 2 secondes (sauf certains bien sur qui voient le mal partout...) d'une faute qui est réelle.
- le stade, c'est le stade, il y a de l'ambiance, de la pression de la part du public sur l'équipe adverse ou l'arbitre. Mais en général ça se passe bien.
- on pourra peut être un jour entendre les commentaires de Matthieu Lartot en direct au stade... et ça, ça n'a pas de prix!

Derniers articles

News
Vidéos
News
News
News
Vidéos
News
News
News
News
News