SUPER RUGBY. Bientôt des provinces galloises dans un nouveau format ?
Les provinces galloises, bientôt dans le Super Rugby ?
C'est l'idée complètement folle d'Andrew Hore, néo-patron des Waratahs passé par les Ospreys : intégrer des équipes du Pro 12 dans le Super Rugby.
Et si les Crusaders affrontaient bientôt les Scarlets, que les Ospreys se rendaient sur le terrain des Stormers, le même week-end d'un choc entre les Brumbies et les Cardiff Blues ? Non, on ne parle pas d'une compétition imaginaire sur votre partie de playstation, mais bien du monde réel. Avec cette question : et si des provinces galloises intégraient le Super Rugby ? Une idée complètement improbable et pourtant vivement défendue par le Néo-Zélandais Andrew Hore, homonyme de l'ancien talonneur des All Blacks. Directeur général des Ospreys depuis 2007, Hore s'apprête à partir direction l'Australie et... le Super Rugby, en devenant le patron des Waratahs.

Jusque-là, un parcours classique, sauf que le Néo-Z s'envole à l'autre bout du monde avec l'idée d'un nouveau format (encore un!) pour la compétition phare de l'hémisphère sud. La raison, il l'explique dans les colonnes du Sunday Times : ne plus être éclipsé par les puissances financières que sont le Top 14 et la Premiership et combler le fossé entre l'hémisphère nord et l'hémisphère sud.

Il n'existe pas de solution, à moins de changer complètement notre structure pour intéresser les médias. La clé, c'est de trouver la chose qui nous différencierait de la Premiership et du Top 14, tout en intéressant les supporters et les chaînes TV. Nous devons créer un nouveau produit plutôt que de stagner et de rester sur nos traditions. [...] Si le Pro 12 essaie de copier l'Angleterre et la France, il n'aura jamais autant d'argent.

Une affaire de sous, donc, mais pas seulement, Hore précisant qu'il trouve de nombreuses similitudes entre les Waratahs et les Ospreys, forcés à générer de l'argent pour survivre, obligés de "développer leurs talents" en n'ayant droit qu'à un seul étranger sur la feuille de match. Du talent, il y en a chez les Ospreys (Webb, AW Jones, Biggar...) mais l'équipe de Neath-Swansea risque de manquer la prochaine Champions Cup, faute de résultat. Forcément, le départ de ces stars est à craindre. Alors, sera-t-il possible de voir, à moyen terme, des équipes galloises - voire irlandaises, écossaises et italiennes - dans le Super Rugby ? Sans doute pas, même si Hore l'affirme : "Je veux être impliqué dans ce projet".

Pour le plaisir, un peu de Super Rugby... Ça ne fait jamais de mal !SUPER RUGBY. Bientôt des provinces galloises dans un nouveau format ?VIDEO. Super Rugby. Les Chiefs donnent une leçon de rugby à la Western Force avec un essai de 90m

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Zejack
    16746 points
  • il y a 8 ans

Mourad est sur le coup.

Derniers articles

News
Vidéos
Vidéos
Amateur
News
News
Vidéos
News
News
News
News