Stade Toulousain - En vue contre le Racing 92, Sébastien Bézy peut-il s'inviter au Mondial ?
Stade Toulousain - Sébastien Bézy, lucide avant d'affronter le Leinster en Champions Cup.
Entré en cours de match contre le Racing 92 en quart de finale de la Champions Cup, Sébastien Bézy s'est peut-être réinvité dans les valises du XV de France.

Stade Toulousain : Antoine Dupont, le dix du bonheurSuite à la victoire de Toulouse contre le Racing 92 en quart de finale de la Champions Cup à 14 contre 15 pendant une heure, on a beaucoup parlé de la jeunesse flamboyante du Stade. Et à juste titre puisqu'Antoine Dupont été excellent, tout comme Romain Ntamack ou encore Lucas Tauzin. Mais les cadres, pour ne pas dire les anciens, ont aussi été au rendez-vous à commencer par Maxime Médard, Sofiane Guitoune mais aussi Sébastien Bézy. Beaucoup moins sollicité par les médias que son jeune coéquipier Dupont, le demi de mêlée s'est rapidement mis au diapason de son équipe lors de son entrée en jeu prématurée après le carton rouge de Zack Holmes. Si Dupont a pu jouer sans pression à l'ouverture, c'est aussi parce que son coéquipier a assuré derrière les gros en animant parfaitement le jeu d'attaque. En moins d'une heure, il a aussi réalisé 22 plaquages ! Soit presque autant de Richie Gray (23) en 80 minutes.TRANSFERTS : le MHR sur Sébastien Bézy, Toulouse met à l'essai un joueur de RodezAprès avoir fait toute sa carrière au Stade Toulousain depuis 2012, Bézy aurait des envies d'ailleurs. Montpellier serait prêt à dédommager son club pour sa dernière année de contrat. Mais selon les informations de Midi Olympique, le staff haut-garonnais n'aurait pas l'intention de se séparer de lui. On peut comprendre Ugo Mola mais aussi Bézy, qui, après avoir été le numéro 1, est devenu la doublure de luxe d'Antoine Dupont. Là où Antoine Dupont s'illustre dans un rôle d'impact player en marquant des essais (9 au total), Bézy se signale par son excellente gestion. Pendant son absence lors de la tournée de novembre puis au moment du Tournoi, il a tenu la baraque en Top 14. Si Toulouse réalise une excellente saison, c'est aussi grâce à lui. Dupont de retour, Sébastien Bézy va-t-il rester dans la lumière ?Il a beaucoup plus joué que son jeune équipier cette année : 23 matchs et 15 titularisations pour Bézy ; 13 matchs et 10 titularisations pour Dupont. Une régularité en Top 14 qui a commencé lors de l'exercice 2013/2014 et qui lui a valu d'être international en 2015/2016. Mais depuis, son compteur est bloqué à sept sélections. Son rappel à l'automne puis cet hiver par Jacques Brunel pour remplacer Morgan Parra montre qu'il est sur la liste élargie du staff tricolore. Jusqu'à présent, il ne semblait pas être en haut de la hiérarchie des 9. Ses performances, notamment celles contre le Stade Français en Top 14, et celles du Stade Toulousain ont-elles changé la donne en vue de la Coupe du monde ?Top 14 - Pourquoi la saison 2018/2019 du Stade Toulousain est-elle exceptionnelle ?Dupont semble assuré de partir au Japon mais Morgan Parra a perdu du crédit aux yeux du sélectionneur malgré la très belle saison de Clermont. Maxime Machenaud revient également très fort sous les couleurs du Racing 92 et rappelle à tout le monde qu'il était le taulier chez les Bleus il n'y a pas si longtemps. Quant à Baptiste Serin il a fait ce qu'il a pu durant le Tournoi et son rôle de chef d'orchestre plaît à Brunel. Cependant, Sébastien Bézy part avec un gros avantage sur la concurrence : il va jouer la Coupe d'Europe et une demie finale contre le Leinster quand Machenaud ou Serin n'ont que le championnat à jouer. Une exposition, qui, en cas de victoire et de bonnes performances de sa part, pourrait lui ouvrir les portes de Marcoussis. La Champions Cup, c'est en effet ce qui se rapproche le plus du niveau international. C'est encore plus vrai quand on affronte le champion en titre et ses internationaux irlandais à tous les postes. En pleine confiance, il faudra cependant réaliser un très gros match pour s'imposer en Irlande.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Jak3192
    46684 points
  • il y a 3 mois

1. Bézy doit rester à la maison. (déjà que Faasalele s'en va en Pro D2... alors qu'il pitaine ou pitaine bis... et que ses entrées sont redoutables,mais bon j'ai pas de leçon à donner au staff)
Pour bézy, rallonge de salaire serait la bienvenue. C'est grossier de dire cela, mais le MHR doit payer plus.
et puis Sebastien, tu vas t'emm***er au MHR !
2. Bézy ou pas Bézy pour la CdM, ou n'importe quel autre...
c'est pas les joueurs qui sont déterminants en EdF
c'est le staff. Je l'ai déjà dit, tu mets la meilleure équipe of the Universe sur le terrain, elle jouera très bien si elles ont été structurées par un staff compétent...
et comme le notre prend l'eau,
me semble avoir lu qu'un certain Galthier serait (officiel ?) au chevet du malade...
A ce propos,
qui fera la sélection des joueurs ?
qui organisera le plan de jeu (ouaaaaaaaaaaaaaahhhhhhhhhhhhh !)
etc...
JB ou FG ?

Dernier truc: " Baptiste Serin (...) son rôle de chef d'orchestre plaît à Brunel. "
et donc même question: BS plait il aussi au Docteur Galthier ?

Bezy est un meilleur 9 que Dupont aujourd'hui, il éjecte plus vite et gère bien mieux les temps forts/faibles de son équipe. En fait je verrais plus une charnière Bezy Dupont que Dupont Holmes, bien que Dupont manque de métier en 10, il pourrait d'avantage utiliser ses qualités hallucinantes pour faire la différence.

@Ô Toulouse

globalement d'accord, a ce-la près que la grande force de Dupont en 9 c'est sa faculté a partir au ras et casser les plaquages dans de petits périmètre, notamment autour des rucks.
ce serait une option "surprise" en moins en 10.

mais je te rejoins, Bézy est excellent avant tout pour sa rapidité d'exécution, sa vitesse d’éjection et la limpidité de ses décisions et ses orientations de jeu.
ça me trouerais le fion qu'il parte.

  • Jak3192
    46684 points
  • il y a 3 mois
@Chronicoeur31

on dit aussi "ça me fait un second trou de balle"

Bien sûr qu'il peut, s'il reste à ce niveau de jeu. A mon avis ça ne sera pas suffisant en l'état car le staff va miser sur "le vécu" du groupe, (aussi mauvais soi-t'il).

Par contre ça me fait mal de le dire, mais au rythme actuel je m'attends d'ici là à pas mal de blessures encore. C'est toujours ce qui nous a empêché d'installer une charnière ces dernières années malheureusement.

Sans parler du jeu de l'EDF S.Bézy est pour moi devant Machenaud ou Serin. Il faut absolument que le ST fasse le maximum pour le garder et non pour moi il n'est pas le numéro 2 au ST mais 1 bis.

Un Bézy dans le style de jeu de l'EDF (enfin si on peut qualifier ça de style...) n'a aucun intérêt. C'est un accélérateur de jeu.
Donc mis sous pression, dans un jeu lent, il risque de ne pas s'épanouir. Après, il le mérite largement mais comme je dis toujours, une sélection nationale ce n'est pas de la méritocratie !)

Le XV de france actuellement me fait penser à un roi qui serait devenu taré , il fait n'importe quoi , tout le monde le sait et en parle mais on ne peut que subir parce que c'est le roi et qu'il a un pouvoir absolu

Bezy a déjà eu ce niveau avant de sombrer en EDF. Pourquoi cela serait différent aujourd'hui avec une équipe encore plus délabrée ?
Le retour de l'homme providentiel/pestiféré ? On a déjà entendu cet air là.
Personne n'est bon en EDF, donc Bezy ou Machenaud ou Gibert ou Couilloud, ça ne changera pas grand chose.

@Marc Lièvre Entremont

Je crois pas que ça marchera mieux en EDF, mais il joue a un niveau supérieur à celui qu'il avait lors de ses premières sélections.

@Marc Lièvre Entremont

Je crois pas que Bézy ait sombré en EDF.
- Lors de sa 1ère cape en bleu, contre l'Italie en 2016, il rate 3 coups de pied certes, mais il est encore titulaire contre l'Irlande le match suivant.
- Machenaud se montre particulièrement décisif lors de son entrée en jeu (passe très importante pour l'essai de Médard.
- Novès décide de laisser Machenaud, Bézy passe sur le banc qu'il ne quitte plus jusqu'à la fin du tournoi.
- En juillet 2016, Bézy est placé sur la liste "Elite". Il est alors encore dans les plans.
- Mais (parce qu'il y a un mais, forcément), la tournée de juin marque l'éclosion de Serin qui est énorme.
- A l'automne suivant Bézy disparaît puisque Machenaud est aussi devant.
A l'époque, Novès a simplement choisi l'expérience de Machenaud et Serin devient le "supersub" (dsl pour l'Anglais).
Bref... Bézy n'a pas vraiment sombré.

@artillon

Je veux dire : il n'a pas particulièrement failli. Peut-être a-t-il été un peu timide...
Et par ailleurs, je te sens fataliste. A ces postes-clés de la charnière, on ne peut pas dire que la paire Dupont-Ntamack n'a pas donné satisfaction, même si le 1er a été intermittent. C'est un garçon intelligent, il sait où il peut encore progresser.
Quant à Couilloud, ce gars c'est de la bombe.
T'inquiète, encore quelques mois et on est débarrassé de Brunel.

@artillon

Il y a quand même eu un avant et un après ses premières sélections avec le XV de France. Certes, il a fait face à une concurrence en forme en EDF, mais par la suite il a sombré avec Toulouse et a mis trois ans pour retrouver son meilleur niveau. Il alternait avec Samuel Marques pour des performances moyennes. J'ai le souvenir notamment d'une transformation contrée par Iribaren devant les poteaux dans un match face à Brive qui m'a parue symptomatique de sa perte de confiance

  • Ahma
    74892 points
  • il y a 3 mois
@Marc Lièvre Entremont

A l'époque de ses premières sélections, même si je l'appréciais beaucoup à Toulouse, j'estimais qu'il n'avait pas les épaules pour le niveau international. A mon avis, aujourd'hui, il est sensiblement plus fort qu'à cette période, que ce soit dans son jeu ou dans sa tête. Un retour en équipe de France ne serait peut-être pas voué à l'échec.
Attention, ne me faites pas dire ce que je ne dis pas : je n'affirme pas la nécessité de le sélectionner maintenant. Concurrence, continuité, nous sommes d'accord. Mais si l'occasion se présente à l'avenir, pourquoi pas.

  • Jako33
    12786 points
  • il y a 3 mois

Bézy mérite c'est vrai, il est très bon. De ce que j'ai vu, il a peut-être moins tendance a porter le ballon et pouvoir faire la différence, mais il a une meilleure passe que Dupont, vraiment propre, et ça éjecte ultra vite! Mais il faut avouer que le pack de Toulouse fait un boulot absolument fantastique cette saison, les demis jouent vraiment dans un fauteuil. Au final je ne pense pas que Bézy brillerait autant en EdF où nos avants sont beaucoup plus à la peine.

  • Ekyrby
    5418 points
  • il y a 3 mois
@Jako33

Bé, il a joué pendant 60mn avec un seul flanker. Je pense qu'il sait se démerder même sans des rucks impeccables.

J'imagine juste la tête de Mola qui verrait partir Dupont, Bezy, N'Tamack, Medart, Huget, Ramos - rien que pour les 3/4. Et en plus certains voudrait Guitoune voire Tauzin... J'aurais aimer voir la réaction de Novès s'il était encore là 🙂

"SÉBASTIEN BÉZY PEUT-IL S'INVITER AU MONDIAL ?"
Oui, s'il paye, sinon il faudra qu'on l'invite...

  • Ahma
    74892 points
  • il y a 3 mois
@lelinzhou

Sinon il peut s'inviter au Mondial de l'automobile, c'est nettement plus accessible.

@lelinzhou

Ah ?
Ben aller, je casse ma tirelire et je vais m'inviter dans l'equipe.
Combien pour une place a l'aile ? (c'est le moins cher il me semble)

Pour la CDM, il y aura Dupont et Serin partants certains.
Parra est certainement éliminé. A tort ou à raison, je pense qu'il y a tout simplement meilleur que lui actuellement. Lopez aura le même problème, de jeunes joueurs arrivent à son poste (Belleau, Jalibert et Carbonel sans parler de Ntamack), ils jouent plus vite et leur esprit n'est pas pollué par les années sombres du XV de France.

Selon moi Serin est rentré dans le rang, et ne montre rien d'extraordinaire depuis 1 an/1 an et demi. C'est au nom de la continuité qu'il est présent à chaque rassemblement.
Il reste logiquement 1 seule place.
- Si Couilloud avait joué ces derniers mois, il serait certainement devant Serin. Mais il n'est pas encore revenu.
- Reste donc 2 joueurs pour une place, Bézy et Machenaud. Tout dépendra de leur fin de saison. Pour moi, avantage Bézy, qui va plus vite et aurait plus d'accointances avec les autres Toulousains. Le Racingman n'a jamais joué avec Ntamack qui sera titulaire en 10, c'est un mauvais point pour lui.

  • Mr.Poly
    7633 points
  • il y a 3 mois
@artillon

Pour moi, Bellau a largement sombre en EDF et a Toulon mais a ete rattrape deja cette fois au nom de la continute... et continue a sombrer.... Pendant ce temps Carbonnel a ete celui qui a permis a Toulon de ne pas etre ridicule depuis quelques matches....Honetement a choisir.... NTamack - Carbonnel seraient mes deux premier choix...

@artillon

Non pad belleau

@artillon

Machenaud est vraiment plus lent que Bézy et c'est rien de le dire.

@Latruffeduperigord

Oui c'est juste mais je pensais plus à des questions d'affinité avec ses partenaires de club. On s'oriente vers une EDF assez toulousaine entre Dupont-Ntamack-Médard-Huget et Fickou qui a un ADN toulousain.
Après des grands 9 dans le passé comme Yachvili n'étaient pas particulièrement rapides et éjecteurs mais plutôt gestionnaires, et ce n'était pas si mal, par exemple contre des équipes très rapides comme les Blacks, ça peut avoir son utilité de "casser" leur rythme et on y arrivait encore de temps en temps à l'époque.

@artillon

C'est vrai mais Bézy est un bon gestionnaire aussi et c'est le plus par rapport à Dupont.

  • Mr.Poly
    7633 points
  • il y a 3 mois
@artillon

A cette epoque on etait pas autant a la rue physiquement....

@artillon

Si on part sans Parra et Lopez alors je prendrais Bezy, buteur et capable de couvrir 9/10. Alors on aurait Dupont/Serin + N'Tamack/Belleau + Bezy; ça suffit à mon avis pour la charnière (Ramos peut dépanner aussi). C'est pas forecement ceux que je prendrais mais vu les derniers choix de Papi moustache ça me semblerait le plus logique.

  • Ekyrby
    5418 points
  • il y a 3 mois
@Silkerin

Bezy bute très peu en club. Et ce sera plutôt Dupont qui couvrira 9/10.

Pourquoi pas? Actuellement je le trouve bon, sa saison est plus que correct. La comparaison avec d'autres est assez à son avantage. Il n'y a que Parra qui peut lui boucher l'horizon, mais où en est Parra dans les plan de la FFR?

@Droitdevant

Parra, il est certes pas mal mais il represente pas l'avenir. Pour gagner sur un coup de poker, ca peut le faire mais on estime deja que -a moisn d'une revolution du staff- c'est plutot fichu pour ce mondial, alors ce serait plutot logique de (re)lancer Bezy en EDF.

Ce qui est en faveur de Parra, c'est toutefois sa capacité a prendre les renes dans une equipe en manque de leadership

Bézy est repassé devant Serin, large, et Machenaud, large aussi... Parra a raté sa last chance... Dupont et Bézy sont les meilleurs pour jouer derrière un pack qui avance (comme celui du Stade), et peuvent aussi rattraper des situations mal barrées... Après, on parle dans le vide, puisque le sélectionneur du XV de France s'appelle Jackie & Bernie-cé-pas-moi-qui-fé-les-listes...

@ginobigoudi

"les meilleurs pour jouer derrière un pack qui avance". Ca risque d'etre problematique pour jouer avec l'EdF du coup.

C'est largement possible puisque pendant le mondial on aura Paillaugue et Sanga en qui j'ai totalement confiance pour faire la maille et lui permettre d'arriver dans de bonnes conditions des la fin de la CDM!!!!!!

@math1907

Je n'y crois pas une seconde à sa venue à Montpellier, je me trompe peut-être.
Mais le jeu du MHR ne correspond au sien, pourquoi quitter un club qui marche sur l'eau pour un au fond du sceau ? pourquoi fuir la concurrence pour en affronter une autre ?
Après s'il part, je lui souhaite le meilleur et la force du ST n'est pas ses individualités mais son collectif on l'a bien vu avec le départ de Fickou.

@ketamine

Pourvu que tu es raison sur le fait qu'il reste au ST.

@ketamine

Pour être honnête je n'ai aucune certitude sur sa venue non plus.
Je trouvais ma réponse amusante plus qu'autre chose.
Après l'excuse du style de jeu n'a pas trop de sens selon moi. Surtout dans le cas du mhr qui aujourd'hui est en plein travail pour arriver à retranscrire en match ce qui est est préparé toute la semaine.
Pour suivre ce club et uniquement ce club je pense pouvoir affirmer que le jeu n'a plus rien à voir dans les intentions avec ce que JW avait mis en place.
Les joueurs n'arrivent toujours pas à appliquer et jouer avec constance et fluidité ce nouveau projet.
Et si il devait venir au mhr ce serait pour aider à mettre en place un jeu à mon avis plutôt agréable.

@math1907

J’espere bien qu’on va réussir à le garder à Toulouse ! C’est un excellent 9 qui a un peu été grillé en EDF sous l’ere Novès malheureusement (le comble)... il revient au top et il fait une charnière extraordinaire avec Dupont ! Dupont est excellent en 9 mais j’ai toujours pensé qu’il serait meilleur 10 (logique puisque c’est sa formation) et le match contre le RC92 semble le confirmer encore.

En tous cas, si malheureusement il part à Montpellier j’espere pour lui et pour le bien du rugby français que le plan de jeu et la philosophie de ce club changeront très très rapidement et du tout au tout... ce qui est sûr c’est qu’en terme de public et d’esprit d’equipe Ça lui ferait bizarre...

@Laurine31

Le plan de jeu a largement changé déjà !
C'est ça mise en application qui tousse et prend du temps.

@math1907

@Laurine31
Pour moi le problème n'est pas le plan de jeu mais les joueurs pour l'appliquer.
Pourquoi le ST de Mola excelle cette saison mais finit 12ème il y a 2 saisons ? Tout simplement parce que Mola n'avait pas les joueurs pour ce plan de jeu ambitieux, l'effectif toulousain était vieillissant, lourd et parfois peu technique. L'excellent recrutement de joueurs techniques et mobile a permis l'explosion des résultats de ce groupe, et pourtant moi le 1er je me posais beaucoup de questions sur certains recrutement (Madaule, Akhi, Arnold, Guitoune, Tauzin) des joueurs sans grand cv ni charisme, voir blessés mais qui aujourd'hui explose et nous gratifient de geste incroyable.

@ketamine

Chez nous aussi ça évolue sur les joueurs.
Guidicelli est un talonneur très mobile et puissant par exemple.
Nous avons Kornath et Devergie en 3 ème ligne dont on parle peu mais qui font de très bons matchs.
Derrière Pienaar devrait partir. Trop gestionnaire et n'aime pas jouer avec Cruden et fait peu d'efforts en ce sens.
Paillaugue et Bezy à la mêlée ça va le faire ! (Oui je sais que je suis lourd avec Bezy, mais je trouve ça drôle ! ).
Darmon prend clairement de l'assurance à l'ouverture.
Steyn n'ira pas au delà de son contrat et cette saison nos 2 meilleurs centres sont issus de notre formation avec Vincent et Reilhac. Serfontein est encore suffisamment malléable pour s'intégrer dans le style de jeu voulu par Cotter.
Goosen est en reprise après une longue blessure et vu ce qu'il a montré en début de saison avant de ce blessé en étant baladé de l'ouverture à l'arrière en passant par le centre, on a pas récupéré un vendeur de selles mais bel et bien un très bon joueur de rugby vraiment adapté à un jeu d'attaque et de mouvement.
Immelman dévient un sérieux concurrent à l'arrière pour Fall malheureusement blessé depuis le coup de palmier fidjien !
Aux ailes N'Gandebe fait son trou.

Je ne suis pas vraiment inquiet pour l'équipe. Juste impatient de voir certains jeunes prendre encore un peu plus d'assurance et l'ensemble de l'équipe arriver enfin à concrétiser ses intentions de jeu.

Après on est pas le ST, l'ASM ou autres. Juste le MHR un club d'une 30aines d'années dans sa forme contemporaine et qui suite à une croissance accéléré et peu maîtrisée essai enfin de se donner le temps de progresser sans forcément oublier son ambition mais surtout en associant le centre de formation dans ce projet.
Ce que fait Cotter est une première puisque c'est le premier qui malgré des recrutements de joueurs confirmés suit les espoirs et fait en sorte de les impliquer et de les faire progresser au contact du groupe pro.
Consigne d'Altrad qui était resté sans reponse sous FG puis JW.
Centre de formation totalement repensé sous l'impulsion d'Altrad et sous la directionde JP Galletier (le papa de Kelian) et qui devrait sous peu commencer à faire sortir de nouveaux éléments.

Notre image a encore beaucoup de mal à évoluer pour le grand public ou chez les supporters d'autres clubs. Pourtant je crois sincèrement que l'équipe pro et son staff son en pleine mutation qui pourrait finir sous peu par enfin faire franchir un palier au club.

@math1907

Je vous le souhaite 😉 .........................................mais sans Bezy 😀

@math1907

Oui je suis d'accord avec toi Math dans 1ou 2 ans le plan de jeu mis en place par Cotter devrais porter ses fruits tout comme Colazo à toulon

  • mimi12
    63903 points
  • il y a 3 mois

J'ai une proposition de question pour un référendum pour notre ami Bernard : Souhaitez-vous que l'on envoie le Stade Toulousain à la Coupe du Monde au Japon pour éviter une énième humiliation au XV de France ?
Oui
Non
Je suis déjà dehors !

@mimi12

Je suis aussi un grand supporter du Stade Toulousain, et un grand opposant au staff de l'EdF/FFR.

Mais force est de constaté que quelques étrangers apportent énormément au jeu et aux réussites du stade ces derniers temps. Et si le cotât JIFF est largement respecté en Top14, le dernier match contre le Racing montre bien l'importance de ces étrangers: Gray, Arnold, Kaino, Elstadt, Kolbe...

Donc un Stade Toulousain en EdF, ce serait pas aussi emballant...

Il y a un article là-dessus d'ailleurs: https://www.lerugbynistere.fr/news/si-les-clubs-de-top-14-nalignaient-que-des-joueurs-selectionnables-voici-a-quoi-elles-ressembleraient-2203191605.php

J'aurais dit que c'était compliqué, mais avec Parra en exilé politique cela fait une place à prendre dans le groupe.

Derniers articles

News
News
Vidéos
News
Vidéos
News
News
Chroniques
News
News
News