Stade Toulousain : Antoine Dupont, le dix du bonheur
Antoine Dupont, le dix du bonheur.
Face au Racing 92, Antoine Dupont a brillé... à l'ouverture. Une solution d'avenir, pour un joueur qui n'en finit plus d'étonner.

Sacré Antoine Dupont. Le "petit prodige" sait jouer avec nos sentiments, et nous réconcilierait presque avec l'amour... du rugby. L'Ovalie française va mal ? L'équipe nationale, surtout. Car cette saison, le rugby de club se porte franchement bien. Au-delà des qualifications du Stade Toulousain, de Clermont et La Rochelle pour les demi-finales de leurs coupes d'Europe respectives, il faut y voir une certaine renaissance d'un Top 14 où l'enjeu ne tue plus le jeu. Du suspense, donc, mais aussi des essais, du spectacle... et des joueurs de ballon sous le feu des projecteurs, à l'instar du demi de mêlée toulousain.

Le rugby est un sport collectif. Et sur la scène internationale, le XV de France est à la dérive depuis de longues années. Boudé par Jacques Brunel en début de 6 Nations 2019, Antoine Dupont avait renversé la hiérarchie suite à son entrée fracassante face à l'Angleterre. Mais tout phénomène qu'il est, le n°9 n'a pas vraiment pu confirmer face à l'Ecosse, l'Irlande et l'Italie, dans un contexte difficile où l'ancien Castrais a parfois semblé jouer à contre-courant. De là à voir apparaître les premiers commentaires sur les supposés limites d'un joueur porté aux nues depuis des mois... Bienvenue en France, où le moindre bon match t'élève au rang de pépite, quand un coup de moins bien fait de toi un raté.

En 80 minutes, renforcé par une dynamique toulousaine qui permettrait même au légendaire Bertus Swanepoel de briller, le Pyrénéen d'origine a balayé les critiques, en signant une prestation majuscule... à l'ouverture. Sacré Antoine Dupont

Passage programmé à l'ouverture

Titularisé à la mêlée, Dupont a hérité du n°10 suite à l'expulsion de Zack Holmes, après vingt minutes de jeu. Jouer un 1/4 de finale de Champions Cup à l'extérieur, à 14 contre 15 ? D'autres auraient flanché. Pas Toulouse : pas de panique, tout était prévu ! Parti s'échauffer dès l'arbitrage vidéo de M. Pearce, Sébastien Bézy entre en jeu à la place de François Cros. Un demi de mêlée pour un 3ème-ligne, pour ne pas sacrifier l'animation offensive de l'équipe... Question de philosophie.

Et choix payant : à la Paris La Défense Arena, Bézy a été excellent. Et que dire de Dupont, donc, remplaçant au pied levé de l'Australien ? Sans faire de vague, le Tricolore a inscrit deux essais mais surtout joué juste, animant dans le bon tempo, et distribuant parfaitement pour ses 3/4. A l'image de l'essai de Médard, où il choisit d'aller vite chercher le surnombre sur le large.

Jeu de main, jeu de Toulousain : Ntamack, Tauzin, Guitoune et Médard régalent pour un essai spectaculaire [VIDEO]On pourrait croire que Dupont a fait ça toute sa vie... Mais c'est (presque) le cas : révélé à Castres à la mêlée, il a aussi été formé à l'ouverture. Poste qu'il occupait chez les Crabos d'Auch, vice-champion de France et battus à l'époque par... le Racing de Camille Chat. Face au Stade Français, lors de 11ème journée, Dupont avait également débuté la rencontre avec le maillot floqué du n°10 dans le dos, finissant par-ailleurs d'autres matchs comme chef de la ligne de 3/4.

Solution pour l'avenir ?

Avec Holmes - qui devrait rapidement revenir - et Romain Ntamack, le Stade Toulousain peut voir venir à l'ouverture. Mais la performance de Dupont doit forcément rassurer un staff stadiste qui doit se projeter vers la demi-finale face au Leinster... mais aussi celle du Top 14, qui ne devrait pas échapper aux Rouge et Noir. A la manière d'un Baptiste Serin à Bordeaux, Dupont sera-t-il amené à alterner aux deux postes de la charnière ?

La grosse rentrée de Bézy - pisté par Montpellier mais toujours sous contrat - vient rappeler la richesse de l'effectif toulousain. Les places sont chères, et les perspectives nombreuses. Quid de la place du joueur chez les Bleus ? S'il n'a jamais joué à ce poste avec le XV de France, Dupont pourrait y être contraint, en fonction des scénarios possibles lors de la prochaine Coupe du monde.

On pensait avoir trouvé un grand neuf, voilà qu'il se positionne pour le rôle de grandisse... Sacré Antoine Dupont.

XV de France : poste par poste, qui seront les 3/4 des Bleus pour la Coupe du monde 2019 ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

et l'on peut aussi s'étendre sur sa défense à 14 dans la ligne des 3/4...
je ne peux que le comparer à un autre phénomène, le sudaf Faf de Klerk qui joue aux Sharks

Perso, j'ai été surpris de voir Dupont démarrer le match plutôt que Bézy. Je trouve que sur cette saison Bézy est plus dans le rythme du ST. Avec lui, ça éjecte vite et le jeu du Stade s'en trouve accéléré. Et c'est en allant plus vite qu'on a des chances de déstabiliser une défense de gros (pas grand chose de révolutionnaire là mais comme on en ch... depuis 20 ans avec des défenses étanches, je trouve ça au minimum rafraîchissant).
L'association avec Dupont a en plus vraiment bien fonctionné. Ça donne à Ugo Mola plus de possibilités (Bézy-Dupont, Bézy-Holmes, Dupont-Holmes, Bézy-N'Tamack, etc.) Et pour gérer les deux compétitions en parallèle....

Donc maintenant vous faites carrément des article hagiographique sur Dupont où on n'apprend rien ?

Pour le Top 14 qui n'est plus tué par l'enjeu on se calme un peu car même s'il y a du mieux c'est pas la joie non plus à chaque match !

https://www.youtube.com/watch?v=37vVrX8c4fU&feature=youtu.be

@coupdecasque

Savoir que la stratégie du Stade à 14 était pré-établie, que Dupont a été vice-champion de France comme ouvreur chez les jeunes, que cette solution pourrait servir à moyen terme au Stade voire aux Bleus... C'est déjà pas mal 😉

Il y a du mieux en effet, et quelques "pépites" haha, pauvre Marc Lièvremont !

@Clément Suman

Qu'il a été formé à 10 c'est pas une nouveauté, par contre un article sur tous les 9 qui ont été formé en 9 au lieu d'en 10 juste parce qu'ils étaient trop petits ça ça serait top ! Ou alors un article sur les "reconversions" qui ont le mieux réussies comme Botia en 12 et en 6.

Evidement merci à toute l'équipe pour tout votre travail depuis toute ces années !

  • Pianto
    28975 points
  • il y a 3 mois

on n'a qu'à faire une équipe de couteau suisse où les numéros sont là pour l'arbitre. Les anglais ont mis plein d'ouvreurs, on peut le faire.
9 Serin, 10 Dupont, 12 NTamack, 15 Jalibert/Ramos
tu ajoutes à ça quelques feu follets polyvalents aussi, genre Penaud, Guitoune et un sprinter genre Thomas et franchement, ça fait peur à l'adversaire...
Reste plus qu'à trouver des avants qui ne subissent pas trop en défense et on est champions du monde.

De rien.

@Pianto

tu me fais rêver là 😉)

@Pianto

mais rien ne nous en empeche
(sauf pour les piliers ou il faut un permis je crois, quoique certains doivent plus avoir tout leurs points)

par contre, mettre 2 joueurs dans le maillot du 15, meme si ils sont en general maigrelets, ca va pas etre pratique (sauf sous les ballons hauts)

  • naia83
    745 points
  • il y a 3 mois

j adore ce joueur c est un extra-terrestre sur terrain et j apprécie particulièrement son humilité....il n y a qu à voir sa réaction quand il marque le premier et le deuxième essai (essais qu il est allé se les chercher pratiquement seul) contre le racing :sobre ! juste la communion avec ses équipiers.........quand dans le même match tu vois la célébration de Thomas qui n a eu qu à courir droit et rependre la balle au bond pour son essai tu rigoles

  • Jako33
    12794 points
  • il y a 3 mois
@naia83

Et encore, Thomas aurait pu accelerer pour aller marquer entre les perches, au lieu de ça il ralentit et fait son petit plongeon pour les photos. Il a eu de la chance que Machenaud transforme magnifiquement depuis la ligne de touche....
Surtout il est à l'origine du premier essai Toulousain en tentant de jouer au pied pour lui même à 10 mètres de sa ligne alors qu'il y avait un 3vs2 a jouer....

  • AKA
    44050 points
  • il y a 3 mois
@Jako33

Tout à fait, j' étais déjà intervenu dans un post à ce sujet, je me souviens aussi (en EDF) d' un ballon mangé avec 2 collègues à son intérieur pour un essai tout fait!!! Je me rappelle aussi de ses matchs avec l' EDF à la dernière tournée en NZ, no comment!

  • Ahma
    74896 points
  • il y a 3 mois
@Jako33

Décidément, tous les prétextes sont bons pour taper sur Thomas. Parce que franchement, vu la longueur de l'en-but et avec Guitoune à son intérieur, revenir vers le centre aurait été bien risqué.

@naia83

C'est sûr que c'est pas ces kéké de Thomas ou de Huget (qui n'a pas de quoi faire le kéké d'ailleurs)...

@coupdecasque

Et moi je ne comprends pas pourquoi tout le monde s’acharne sur Huget, ça me dépasse... le mec a une carrière au stade impressionnante, il est toujours bien placé pour terminer les actions d’essais, il marque, il est solide en défense. On a toujours besoin de têtes de turcs c’est dingue ! C’est un cadre du stade et certes c’est un peu un kéké mais pourquoi tout aceptiser ? Ça l’empêche absolument pas d’etre au service de son équipe... pareil pour Thomas, je suis pas du tout du tout fan, effectivement il n’utilise pas toujours ses neurones, il n’empeche que j’etais bien soulagée quand il a quitté le terrain dimanche !! Il restait, à mon avis il nous en mettait au moins un...

@Laurine31

Bien placé comme sur le match contre l'Angleterre ?
Sinon à part faire une ou deux bonnes actions par match il n'a aucune constance, sa défense sur l'homme peut être bonne car il est solide mais en terme d'erreur regarde les essais contre l'EdF et tu verras toutes les erreurs individuelles qu'il fait.
La plupart des essais qu'il marque il se la pète comme s'il avait remonté tout le terrain alors qu'il a couru 2m. Quand tu es Thomas et que tu remontes tout le terrain je comprend le côté célébration mas quand tu as marqué aussi peu qu'Huget l'a fait tu fais preuve d'un peu d'humilité.
Quand à son "expérience" en fait s'il a autant de sélection ce n'est pas parce qu'il est meilleur que les autres mais parce qu'il bénéficie de la confiance de chaque entraineur qui se disent qu'au moins il y a un joueur "d'expérience". Pourtant s'il a plané durant uen année où il était effectivement très bon, son expérience ne vaut rien et le dernier tournoi en a été un bon exemple.
En 15 il n'a pas été foutu d'être sous un seul ballon haut, Penaud qui est ailier depuis 6 mois à été bien meilleur offensivement que défensivement.

Malheureusement pour moi Huget marque autant d'essais (de 2m) dans ce tournoi que dans toute sa carrière et donc gagne sa place pour le mondial sur un malentendu.

Pour finir, je crois qu'au ST ses errements défensifs peuvent être rattraper par la défense collective mais focalise toi sur lui lors des phases défensives il ne fait que du superficiel, il vient se poser sans protéger, il tourne autour du ruck,...
Seul un plaquage contre les Fidji était décisif c'est la seule fois de ma vie que je l'ais vu plaquer de façon décisive.
Il bénéficie d'une image et d'un système français qui préfère le prendre lui plutôt qu'un jeune ailier (pourtant on manque pas de talents) sous des prétextes qui dans la réalité ne sont pas les bons. Sa constance à n'avoir que de petites blessures lui a permis une régularité qui n'est pour moi que celle d'un bon joueur de Top 14 et pas celle d'un ailier international, vu le talent des autres ailiers du stade il devrait céder sa place petit à petit.

@coupdecasque

Je regarderais mieux, peut être que tu as raison, le rugby c’est complexe et peut être que je ne suis pas assez pointue pour faire la différence entre présence et efficacité. Même si je n’en suis pas sure...

Quant aux « faire 2m et célébrer » je ne suis pas d’accord du tout, être au bon endroit au bon moment c’est un vrai talent, même si c’est pour faire 2m et aplatir sur un mouvement collectif. Dans ce sport on n’est pas bon seulement quand on fait des chisteras et des courses de 20m. On ne met pas autant d’essais par hasard. Sur les célébrations faut quand même pas exagérer non plus, c’est pas parce que le mec salut son public qu’il se la raconte... et sur sa performance en 15 faut arrêter aussi, c’est pas son poste ! Et Penaud est peut être meilleur, je dis pas le contraire, mais je vois pas le rapport non plus.

Enfin bref, y’a toujours des joueurs qui concentrent les critiques et j’avoue que j’ai aussi une tendance à prendre leur défense.

@Laurine31

Alors quand tu es au "bon endroit" en fait il est ailier donc forcément s'il y a un décalage c'est normal qu'il soit là il n'y a aucun talent à ça.

Sur le poste de 15, il me semble qu'à l'époque où il était dans sa seule "année", il a joué plusieurs fois en 15 avec Toulouse et franchement je me suis dit qu'il pouvait prendre ce poste car ça lui permettrait de relancer plus souvent ! Quand on voit n'importe quel joueur international et ailier, ils peuvent tous jouer en 15 quand ils sont un minimum professionnel, c'est pas le poste qui demande le plus d'apprentissage par rapport au poste d'ailier donc pour moi l'argument n'est pas pertinent.

Le rapport avec Penaud c'est qu'il est meilleur que Huget alors qu'il n'a pas autant de sélections, c'est bien la preuve qu'Huget en EdF n'est pas performant (à part une année) depuis ses débuts mais qu'il bénéficie d'une bonne image auprès des staff successifs visiblement.

Maintenant il y a la critique facile mais personnellement j'avoue que j'essaie un minimum d'avoir de réels arguments au delà du fait que je ne les aime pas. Par exemple la grande différence entre Huget et Thomas c'est que Thomas est une véritable arme offensive, qu'il créé (ce que ne fait qu'une fois par match Huget) à chaque fois et qu'il peut mettre à mal la meilleure des défenses. De plus il est plus rapide et meilleur en tout sauf en défense mais lui est jeune et avec un vrai staff il peut progresser.

L'équilibre entre défauts et qualités est pour moi déterminant quant à mon avis sur un joueur, Lauret je ne l'aime pas parce qu'il tombe tous les ballons ou qu'il recule sur chaque impact mais au moins il est très présent dans les rucks, au grattage, en touche etc. Donc mon avis c'est de ne pas lui donner le ballon en attaque. Le problème de Huget c'est qu'il n'est pas bon dans des choses essentielles au poste ou en tout cas moins bon que d'autres donc pour moi il est scandaleux de lui donner un poste où de nombreux autres talents auraient pu débuter.

@coupdecasque

Ok, j’entends (ou je lis) même si je ne suis pas d’accord sur tout. Si c’etait Si simple d’etre 15, ils seraient plus nombreux à être polyvalents sur ce poste, or il n’y en a pas tant. Et si être ailier c’etait Simplement être au bon endroit au bon moment, c’est pareil, d’autres mettraient autant d’essais que lui.

Et pour le reste, personne ici n’a dit qu’Huget était le meilleur à son poste (pas même moi !) et qu’il mérite largement plus sa place en EDF que Penaud. On est sur un article qui parle de Dupont. Après un match du stade toulousain. Dans lequel il n’a même pas joué. Donc je répète, je ne vois toujours pas le rapport...

@Laurine31

Il n'y en a pas tant en France tu veux dire, Zebo joue bien à l'aile ou à l'arrière, Liam Williams aussi, Ascombe, il n'y a que les français qui sont peu polyvalents, je parle même pas des NZ.
Ca me rappel que Parra comme Dupont comme Retière ont été jugé comme "pas assez grand ou costaud" et reconvertis en 9 alors qu'ils auraient été bon aussi en 10. Si on se demande où sont les 10 français de talent en fait c'est la moitié de nos 9...
Huget est simplement représentatif de l'EdF qui perd et de pourquoi elle perd.

Pour le rapport on se disait que Dupont est le meilleur français en activité et qu'en plus il est humble ce qui montre sa maturité. D'où la comparaison avec l'homme "d'expérience" qu'est censé être Huget qui en plus de pas être bon se vante lorsqu'il marque (mais nous avons déjà débattu là dessus 🙂 ).

Personnellement, je retiens deux points de cet article:

Premièrement, on pointe souvent que la seule vraie faiblesse de Dupont en 9 est son manque de gestion car il a tendance à lever la tête une fois qu'il a le ballon dans les mains et non avant. De fait, il se retrouve parfois dans des positions fâcheuses et se met lui-même, ou ses partenaires, sous pression. En 10 en étant face au jeu il peut prendre ses décisions plus tôt et gère donc le jeu avec plus de facilité. Dès lors, ne vaudrait-il pas mieux l'utiliser en 10 ? Il est certain qu'avec Jalibert, Carbonel ou Ntamack on a une belle génération qui démarre, mais on a aussi pléthore de choix en 9 donc il y aura forcément des déçus.

Deuxièmement, son cas reflète un problème bien Français. Dupont a été formé en 10, mais il fait 1m74. On le recycle donc en 9. Idem pour Serin et ses 79kgs et il me semble que Parra avait eu le même problème. (Pour l'anecdote, j'ai eu droit au même traitement en passant de 15 à 9 à cause de mon physique (1m80; 81kgs)). Je demanderai donc à tous les formateurs de France d'arrêter de transformer leurs 10 talentueux en 9 sous prétexte qu'ils sont petits et/ou frêles, ça nous évitera d'une part de nous tordre les méninges pour choisir entre nos 423 meilleurs demi-de-mêlées, et d'autre part d'avoir à choisir entre Trinh-Duc et Plisson dès que notre titulaire se blesse. Merci d'avance.

@Imanol votre idole

100% d’accord. En plus ça se voit que Dupont a été formé en 10, ne serait ce que dans sa relation avec les lignes d’avants. Personnellement j’adore voir Bézy, Parra ou Serein encourager leurs gros. Je ne le vois jamais faire par Dupont. Le mieux cette saison c’est Bezy-Dupont je le redis, ils se complètent parfaitement, rythme, rapidité, vision du jeu, leur animation est parfaite ! J’espere qu’on va les garder tous les deux !!

@Imanol votre idole

100% d’accord. En plus ça se voit que Dupont a été formé en 10, ne serait ce que dans sa relation avec les lignes d’avants. Personnellement j’adore voir Bézy, Parra ou Serein encourager leurs gros. Je ne le vois jamais faire par Dupont. Le mieux cette saison c’est Bezy-Dupont je le redis, ils se complètent parfaitement, rythme, rapidité, vision du jeu, leur animation est parfaite ! J’espere qu’on va les garder tous les deux !!

@Imanol votre idole

Pas gentil pour FTD...

  • Jak3192
    46684 points
  • il y a 3 mois

Le Stade c'est une équipe de couteaux suisses
Kolbé: aillier ou arrière
Ramos: arrière ou 10
Bezy: 9 ou 10
N'Tamack: 12 ou 10 (en EdF...)
et maintenant
Dupond en 9 ou 10
Idem pour Medard (15, 13, 11) Huget (15, 14)

Et toujours avec la même fluidité

Polyvalence quand tu nous tiens...

Mais comment font ils ?

Ya que devant ou un pilier reste un pilier (par ex.)

Quoique...
j'oubliais Guitoune...
sur ce match il s'est improvisé 3ème ligne aile en mêlée
sans que cet apport nuise au rendement de l'équipe à ces moments là
Loin de là,
et il y a eu un paquet de mêlée
Je crois que Toulouse n'en a perdu qu'une seule...
Et le R92 au moins 2.

Mais comment font ils ?
(bis)

@Jak3192

On est sûr de Huget en 15 ? ah ah

  • mimi12
    63903 points
  • il y a 3 mois
@Jak3192

Je pense que ce groupe vit bien ensemble... Chacun semble s'être adapté au plan de jeu et ils prennent du plaisir ! En espérant un titre......

  • Jak3192
    46684 points
  • il y a 3 mois
@mimi12

Pourquoi 1 ?

Nan
je déconne

  • mimi12
    63903 points
  • il y a 3 mois
@Jak3192

Je ne voulais pas être arrogant mais un doublé me plairait bien je l'avoue !

  • Jak3192
    46684 points
  • il y a 3 mois
@mimi12

on prend match après match et on voit au final
ok ?

  • mimi12
    63903 points
  • il y a 3 mois
@Jak3192

Tout à fait d'accord !

  • Pianto
    28975 points
  • il y a 3 mois
@Jak3192

Toulouse alignait à un moment quatre arrières et trois ouvreurs, forcément c'est créatif...
Kolbe/Guitoune/Huget/Médard sont formés arrières, Dupont/Ntamack/Ramos sont formés à l'ouverture.

  • Jak3192
    46684 points
  • il y a 3 mois
@Pianto

A quoi sert alors un 3/4 de formation ?

  • Pianto
    28975 points
  • il y a 3 mois
@Jak3192

je pense que la formation du 3/4 doit aujourd'hui contenir une composante de jeu au pied et de vision du jeu qu'on faisait travailler surtout aux arrières et aux ouvertures.

Certains ont cette vision et cette qualité mais ceux qui ne l'ont pas ne sont plus aptes au rugby moderne à mon avis.

Un Chavancy ou un Bastareaud, ce sont des anciens modèles, dépassés, ils ont intérêt d'être ultra performants sur leurs points forts pour compenser, ce que fait Bastareaud, au moins aux yeux de Brunel.

  • Jak3192
    46684 points
  • il y a 3 mois
@Pianto

D'accord avec tout cela

Tu ouvres un peu la porte, et je me demande comment ça se passe aujourd'hui dans les Ecoles de Rugby et autres Centres de Formation pour ce poste de Centre

  • Pianto
    28975 points
  • il y a 3 mois
@Jak3192

faut-il encore former les joueurs à un poste ?

  • Jak3192
    46684 points
  • il y a 3 mois
@Pianto

Oui
pas bete
comme chez les "petits" en quelque sorte...

mais en fonction des lignes chez les plus grand
cette pertinente remarque a me semble-t-il une limite...

  • Pianto
    28975 points
  • il y a 3 mois
@Jak3192

clairement, surtout sur les postes de première ligne

mais effectivement, le temps des ailiers et du dix qui sortaient du match avec un maillot propre est fini, les ailiers doivent avoir un jeu au pied long et précis comme un arrière, tout le monde déblaie, même les 9, etc.

Le tronc commun est de plus en plus large.

  • Jak3192
    46684 points
  • il y a 3 mois
@Pianto

Et quand même aussi en 2nde Ligne

Le tronc commun est plus large derrière et nécessite la une réelle polyvalence
ce que nous démontre le ST

ce que tenterait de nous démontrer différents staffs EdF depuis plusieurs années
(mais avec moins d'efficacité)
(pour ce dernier paragraphe, je suis passé dans le 2nd degré, bien sur
😉)

Très bon article, merci !

Ce n'est pas le premier match que Dupont finit en 10...

Je n'ai pas assez suivi le ST pour me souvenir s'il y a déjà débuté, mais il y finit parfois les matchs.



Son positionnement en 10 marche aussi parce qu'il a N'Tamack en premier centre derrière lui, capable de jouer au pied. Avec une paire Fickou - Fofana ou autre association de "centres purs", ça me semble plus compliqué...

Derniers articles

News
News
Vidéos
News
Vidéos
News
News
Chroniques
News
News
News