Soutenez les hôpitaux de France avec un magnifique ballon solidaire
Les gains serviront à soutenir le milieu médical français.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Pour venir en aide à la Fondation de Paris-Hôpitaux, l'association Rebond a mis en vente des ballons dessinés par des artistes nantais.

Les soutiens envers les hôpitaux de France se multiplient en cette période de crise sanitaire. Et qui de mieux que le monde du rugby pour se faire la proue de ces initiatives ? Après les cagnottes de clubs de Top 14 et Pro D2, c'est au tour de Rebond, basée à Nantes, de se montrer solidaire avec les soignants. Grâce à la vente de ballons de sport et de rugby (qualité de match) "réalisés en usine engagée et chartée commerce équitable, avec des matériaux sans phthalates et des encres EN 71 (= normes jeux jouets)"Rebond permet aux amateurs de sport de soutenir financièrement la Fondation de Paris-Hôpitaux.

Les ballons sont dessinés par The Feebles - des artistes nantais - et sont désormais mis en pré-commande sur Ulule. L'intégralité des bénéfices sera reversée à la Fondation de Paris-Hôpitaux de France et donc à la Fédération hôspitalière de France. Pour chaque ballon acheté au prix de 26,90 €, 10 € minimum sont reversés aux hôpitaux et les versements se font chaque fin de semaine pour rester dans l'urgence que connaît le milieu médical.

Ces fonds serviront à acheter du matériel, soutenir le personnel soignant par des achats de paniers repas ou le financement de salles de repos. Mais aussi à soutenir les malades et leurs familles. Pour 500 ballons vendus, l'association Rebond pourra fournir un financement équivalent à 581 repas ou 4 pousses seringues ou 33 tablettes et à 2000 ballons, c'est un respirateur ou 2324 repas. Rebond a actuellement dépassé la barre des 1000 ballons, soit le financement de 1162 repas !

En plus des ballons confectionnés sans bénéfices et un design concocté par les artistes The Feebles, une agence nantaise s'est associée à l'action en réalisant une vidéo de campagne sous le slam et la musique de Narcisse, un musicien slameur, de manière également bénévole.

Pour soutenir cette campagne solidaire, c'est par ici !

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Merdrezutre, j'aurais jamais dû écouter ça, moi à qui le rap hérisse le poil faut que j'envoie des fleurs à Narcisse ! C'est pas un ramolli du bulbe et il ne s'est pas planté : beau texte, voix et diction parfaites, ce Narcisse est loin d'être toxique. Et pour mythologer un peu ne ressemble guère à son célèbre éponyme.

  • CEVEN
    170517 points
  • il y a 3 mois
@lelinzhou

(Sans plus de maîtrise que ça sur le sujet)
La bande musicale n'est pas du "rap" mais du "slam".

Expression actualisée du troubadour ?
https://www.lemonde.fr/culture/article/2006/09/30/la-flamme-du-slam_818553_3246.html

@CEVEN

Je te fais confiance, va pour le slam, je suis totalement inculturé en ce domaine.

  • etutabe
    2233 points
  • il y a 3 mois

Le clip accompagne bien ce beau texte.
Une initiative solidaire de plus. Comme quoi, tout n'est pas pourri, même dans des contextes tragiques

joli texte

Derniers articles

Vidéos
News
Vidéos
Vidéos
News
News
News
News
News
News
News